Accueil >>  Adoption internationale et nationale

Adoption internationale et nationale

 Les enfants « perdus » de la Chine

En partant à la recherche de la femme qui m’a abandonnée dans une rue de Chine il y a plus de vingt ans, j’ai involontairement mis au jour la douleur de milliers de parents qui pleurent leurs enfants abandonnés.

Slate | Par Jenna Cook - 03.05.2016 - La femme, entre 40 et 50 ans, tient tendrement entre ses doigts un bout de tissu bleu à carreaux rouges. « Tu l’as déjà vu ? demande-t-elle. Tu reconnais ce motif ? » Je l’examine à la lumière et remarque que les bords en coton ont été effilochés et abîmés par les années. « Nous avions déjà trois filles, explique la femme. Il nous fallait un garçon. Nous étions trop pauvres. J’ai économisé de l’argent pour acheter le tissu, et j’ai passé un mois à te coudre à la main un (...)
... la suite
  Fin de l’ORCAN : mauvais signal pour l’adoption nationale

Un camouflet pour les bonnes pratiques à l’heure où il faudrait développer les projets de vie pour les pupilles

Gynger - 11 octobre, 2016 - par Gaëlle Guernalec-Levy - Depuis 2004, l’Organisation Régionale de Concertation pour l’Adoption en Normandie avait pour mission de trouver des familles aux enfants pupilles de l’Etat à besoins particuliers. Le dispositif s’arrêtera à la fin de l’année 2016 pour des raisons budgétaires. Le travail de dentelle que nécessite la recherche de candidats idoines pour ces enfants au parcours si particulier coûte cher. Mais bien moins que la prise en charge de ces enfants, des (...)
... la suite
 Confrontés aux « vols de bébés », l’Inde veut réformer son système d’adoption
AFP/Libération - 3 juillet 2015 - L’adoption illégale prospère en Inde et le pays veut endiguer ce fléau. Dans les locaux désormais clos de l’agence d’adoption « Fastrack International » en périphérie de New Delhi, un bébé ou un enfant était vendu environ 8.000 dollars et aucune question n’était posée aux parents. Une fois versés les fonds, les parents potentiels pouvaient passer en revue les enfants désemparés et les emmener le jour même, selon la police, qui a débarqué dans l’agence le mois dernier. « (...)
... la suite
 « Christophe a toujours eu une perception de la réalité différente de la nôtre »

Témoignage qui dessine le portrait accablant d’un accusé adopté et en creux, celui d’une parentalité adoptive glaçante

Libération - 30 septembre 2014 - par Ondine MILLOT (Envoyée spéciale à Aix-en-Provence) - Christophe Morat est jugé pour avoir sciemment transmis le virus du sida alors qu’il avait déjà été condamné pour les mêmes faits. Sa mère a témoigné lundi à son procès, reconnaissant une enfance marquée par les « tensions » et les « éclats ». Elle s’est avancée d’un pas souple, droite, les épaules en arrière, une grande et belle femme en chemise blanche chic et pantalon noir. Elle s’est tournée vers lui et l’a regardé en (...)
... la suite
 Plus de 2 300 cas de trisomie 21 tous les ans

L’INVS publie un dossier inédit sur les malformations congénitales et anomalies chromosomiques

Libération - Eric Favereau - 14 avril 2014 - « On doit le savoir, c’est une information qui me paraît relever de la démocratie sanitaire », explique la chercheuse Véronique Goulet, de l’Institut de veille sanitaire (INVS), qui vient de publier un article sur « le nombre de nouveau-nés ou de fœtus porteurs d’anomalies congénitales » en France. Combien sont-ils ? Est-ce que les chiffres évoluent ? Y a-t-il des différences selon les régions ? Personne, jusqu’à présent, ne savait répondre à ces questions. (...)
... la suite
 40 propositions pour adapter la protection de l’enfance et l’adoption aux réalités d’aujourd’hui

Télécharger le rapport Gouttenoire

OSI Bouaké - 11 avril 2014 - SD - Ce vendredi 11 avril, l’universitaire Adeline Gouttenoire rend publics les travaux du groupe mandaté par l’ancienne ministre de la famille, Dominique Bertinotti, sur « la protection de l’enfance et l’adoption ». Vous pouvez télécharger ce document en bas de cet article.
... la suite
 France : Les orphelins sont en marge de l’adoption nationale

Un article dans le n°9 de la revue O’Coeur de l’OCIRP

OCIRP, Revue O’Coeur [1], n°9, décembre 2013, pages 12-13 - Entre absence de statut juridique spécifique, délaissement institutionnel et complexité des situations familiales et individuelles, l’enfant orphelin en France voit ses chances d’être adopté significativement compromises. Pour quelles raisons ? Et comment changer la donne ? O’Coeur fait le point sur le sujet... QUELQUES RAPPELS Selon les standards internationaux, les « orphelins doubles » sont les enfants de moins de 18 ans qui ont perdu (...)
... la suite
 Adoption : clinique d’une néo-identité contemporaine
OSI Bouaké - 4 janvier 2013 - SD - Rencontrant depuis 2005 [1] des personnes adoptées confrontées à des difficultés plus ou moins importantes pour construire leur vie, il apparaît nécessaire d’outiller la réflexion et l’intervention des professionnels auprès de ces enfants et adolescents devenant aujourd’hui des adultes. L’adoption est un dispositif de création de filiation par les moyens du droit. Les effets de l’adoption plénière sont l’effacement de la filiation d’origine de l’enfant, pour y (...)
... la suite
 Adapter la façon d’adopter

L’adoption devient quasi impossible pour les Français. Le gouvernement planche sur une réforme.

Libération - 24 novembre 2013 - Marie-Joelle Gros - Désirs de maternité trop tardifs. Problèmes de stérilité en hausse. Près de 23 000 Français veulent adopter un enfant. Pas si simple. La filière étrangère se ferme de plus en plus, et, en France, l’adoption est dans une impasse. D’où l’urgence à trouver des solutions. Voilà des années qu’une réforme du système revient régulièrement sur le tapis. Les rapports s’entassent, rien ne change. Mais cette fois, la ministre déléguée de la Famille, Dominique Bertinotti, (...)
... la suite
 Peut-on rapprocher la gestation pour autrui de l’adoption ?

De la maternité éclatée à la maternité plurielle

Anne Cadoret, « Peut-on rapprocher la gestation pour autrui de l’adoption ? », Recherches sociologiques et anthropologiques [En ligne], 41-2 | 2010, mis en ligne le 09 février 2011 - Résumé : Les configurations familiales que nous constatons aujourd’hui dans nos sociétés s’organisent encore à partir des grands éléments essentiels à un système de parenté : l’alliance, la filiation et la germanité. Toutefois, leur mode d’agencement a changé et ces trois éléments qui se recoupaient les uns et les autres (...)
... la suite
 Les adoptés doivent avoir la parole

Réponse magistrale d’Hélène Charbonnier à celui qui pense que "nous sommes tous des enfants adoptés"

Le Monde.fr - 11.11.2013 - Par Hélène Charbonnier [1]. Il va falloir un jour cesser d’imaginer, de dire et donc de faire à "notre" place, nous, les adoptés du réel, et de juger l’adoption – notamment internationale – sur le simple motif du nombre croissant de personnes titulaires d’un agrément. Les adoptés adultes en France se comptent par centaines de milliers. Ils sont plus âgés et bien plus nombreux que les candidats à l’adoption. Ils sont invisibles ou visiblement immigrés, intégrés ou déracinés. (...)
... la suite
 L’adoption internationale des enfants congolais suspendue pour une année

Quand un pays d’origine prend des mesures contre un trafic sur lequel les pays d’adoption ferment les yeux

Radio Okapi - 10 octobre 2013 - La Direction générale de migration (DGM) a suspendu l’adoption internationale des enfants congolais par des étrangers pour une durée de douze mois. La mesure a été prise le mercredi 25 septembre dernier et communiquée le même jour à une quinzaine d’ambassades installées en RDC. Le directeur général de la DGM explique avoir pris cette décision après avoir reçu des informations sur des secondes adoptions voire de traite d’enfants adoptés en RDC. C’est l’ambassade de la RDC au (...)
... la suite
 Trop d’enfants délaissés, trop peu d’adoptés...

L’adoption d’enfants français en France est en crise. Des professionnels s’insurgent contre une organisation défaillante. Cela fait vingt ans que des rapports le disent. En vain.

Ouest France - Vendredi 04 octobre 2013 - Bernard Le Solleu - Révoltée. Des enfants oubliés, non proposés à l’adoption, Sandrine Dekens, psychologue clinicienne, en connaît beaucoup. Placés à l’aide sociale, totalement délaissés par leurs parents biologiques, ils grandissent oubliés, ballottés de foyers en institutions, « sans projets de vie ». Sandrine Dekens est en charge de l’association Enfants en recherche de famille. Avec cinq autres professionnels, elle vient de lancer un appel aux pouvoirs publics (...)
... la suite
 Plaidoyer pour l’adoption nationale

10 propositions pour une mobilisation en faveur des enfants délaissés

OSI Bouaké - 13 septembre 2013 - SD - Un groupe de professionnelles engagées dans la pratique de l’adoption nationale fait entendre sa voix et celle, trop souvent oubliée, des enfants pupilles de l’Etat et de certains enfants placés à l’ASE, délaissés tant par leurs parents biologiques que par l’institution qui en a la charge. En 20 pages et 10 propositions concrètes, elles appellent à une mobilisation urgente en faveur de ces enfants, et à une réforme politique et administrative du dispositif de (...)
... la suite
 Lassés, ils échangent sur Internet leur enfant adopté

"The Child Exchange", le reportage interactif de Reuters.

BigBrowser - 10 septembre2013 - C’est sur une pratique incroyable qu’a enquêté pendant dix-huit mois la journaliste d’investigation Megan Twohey, de l’agence de presse Reuters : le "child exchange". Dans un reportage interactif en cinq parties dévoilé progressivement du 9 au 11 septembre, la journaliste met au jour un réseau de groupes Facebook et Yahoo ! permettant aux parents américains lassés des enfants qu’ils ont adoptés de les donner à d’autres familles, en dehors de toute légalité. Le nom de (...)
... la suite
 L’adoption malmenée par le diktat de la filiation
Libération - 14 juin 2013 - Par Anne-Claire Genthalion - Alors que pendant des mois les manifs anti-mariage pour tous ont colporté des clichés, un colloque tente de remettre la question de la parenté à plat lundi, à Paris. Touchées en plein cœur. Brutalisées, stigmatisées par les débats sur le mariage pour tous et la filiation. Les familles adoptantes et les adoptés n’ont pas été épargnés par les remises en cause de l’adoption plénière et la vision de la « famille biologique » érigée par les opposants à (...)
... la suite
 Les enfants tabous du Vorarlberg

En 1946, une région enclavée des Alpes autrichiennes enregistre un étrange pic démographique. Deux cents à trois cents bébés naissent de soldats « indigènes » enrôlés dans l’armée française qui occupe alors la zone. Une filiation longtemps passée sous silence.

Libération - 3 mars 2013 - Par BLAISE GAUQUELIN Envoyé spécial dans le Vorarlberg (Autriche) - Gamines, l’une était surnommée « die Negerpuppe » (« la poupée nègre »), l’autre était montrée du doigt pour son nez épaté et ses cheveux très noirs. Maria Pramendorfer et Karin Trappel vivent dans des villes voisines du Vorarlberg, dans les Alpes autrichiennes, à l’extrême ouest du pays, au-delà du Tyrol. Elles ne se connaissent pas, mais elles partagent la même histoire, celle de quelques centaines de filles et de (...)
... la suite
 Auditions : Les vraies histoires des enfants d’homos
Yagg - 22 décembre 2012 - par Judith Silberfeld - Un rayon de soleil et d’émotion cette semaine avec les auditions, jeudi 20 décembre, par la commission des lois des enfants de parents homosexuels ou bisexuels. C’était la dernière séance d’auditions sur le projet de loi visant à ouvrir le mariage et l’adoption aux couples mariés. Tour à tour, ils et elles ont raconté leur histoire, leur famille, qu’elle se soit créée grâce à un couple d’amis, par l’adoption ou dans une relation hétérosexuelle. Des (...)
... la suite
 L’Etat australien présente ses excuses pour des milliers d’adoptions forcées

Australian Nation apologises for ’shameful’ adoption past

Le Monde.fr avec AFP | 21.03.2013 - L’Etat australien a présenté, jeudi 21 mars, ses excuses pour avoir contraint des dizaines de milliers de mères, le plus souvent célibataires, à abandonner leur bébé qui était ensuite placé en adoption, lors des années 50 à 70, dans une Australie alors très conservatrice et religieuse. Une enquête parlementaire avait révélé il y a un an que quelque 250 000 enfants avaient été arrachés ainsi à leur mère, et préconisait des excuses et des compensations financières. Ces (...)
... la suite
 Connaître et comprendre le parcours d’un enfant adopté en France

Le livre de Pascale Lemare et Agnès Muckensturm donne la parole aux acteurs qui accompagnent l’enfant tout au long de son parcours.

OSI Bouaké - 1er janvier 2013 - Sandrine Dekens - Méfiez-vous, il est des livres qui ne ressemblent pas à ce qu’ils sont. Si l’on s’arrête à l’emballage, il est fort à parier que le lecteur continue son chemin sans s’apercevoir de son erreur. "L’adoption en 150 questions-réponses" de Pascale Lemare et Agnès Muckensturm est de ceux-là : avec son titre qui fleure les fiches cuisine des années 60 et son bébé cadum en couverture, le lecteur peinera à imaginer la modernité du propos. Il est donc des cas où il (...)
... la suite
 Engendrement et filiation, état social

Points de vue du psychanalyste Serge Héfez, et de l’anthropologue Françoise Héritier

L’engendrement est d’abord social Libération - 6 novembre 2012 - Par SERGE HEFEZ Psychiatre, psychanalyste Les psychanalystes sont divisés, c’est le moins que l’on puisse dire, sur l’opportunité d’ouvrir l’accès à l’adoption et à la PMA aux couples de même sexe, et de leur accorder la légitimité d’établir une filiation. Si peu d’entre eux mettent en doute les capacités pédagogiques et l’amour que des homosexuels sont susceptibles d’accorder à un enfant, l’opposition de la plupart s’articule autour des (...)
... la suite
 Pour un accompagnement des adoptants à la hauteur des enjeux psychiques : analyse comparée en France et au Québec

Mémoire de recherche en psychologie clinique sur l’imaginaire dans la construction de la parentalité adoptive

OSI Bouaké - 16 août 2012 - Par Marion Labaudinière - Cet article est issu d’un mémoire de recherche en Master de Psychologie clinique et psychopathologie, parcours Psychothérapies, à l’Université de Paris VIII : « L’imaginaire dans la construction de la parentalité adoptive : le contexte de l’adoption internationale en France », sous la direction de Françoise Sironi. Vous pouvez télécharger ce mémoire complet sous format pdf en bas de cet article. De quelle façon le type de parcours choisi par les (...)
... la suite
 Les enfants pupilles, oubliés de l’adoption

Un article de l’excellent dossier de Médiapart sur l’enfance sans parents.

OSI Bouaké, le 15 août 2012 - SD - Cet article fait partie d’un dossier très approfondi, proposé par Médiapart cet été, consacré à l’enfance sans parents. Mathilde Goanec a mené une enquête fouillée sur le terrain, elle est allée rencontrer professionnels et familles. OSI Bouaké a choisi de publier un seul des 5 articles de la série. Le premier est consacré à l’ASE, celui-ci est le deuxième, il sera suivi par 3 autres au fil de cette semaine. Amis bloggueurs, amis lecteurs, n’hésitez pas à encourager (...)
... la suite
 Haïti, deux ans après : et l’adoption ?

Un an après "La gestion des adoptions internationales en Haïti", le regard du SSI

Revue Humanitaire - mai 2012 - par Hervé Boéchat - Tout début 2011, nous consacrions un dossier spécial à l’année passé depuis le tremblement de terre en Haïti. Et Hervé Boéchat [1] tirait déjà un bilan plus que mitigé de l’adoption internationale dans ce contexte. Une nouvelle année a passé et nous avons demandé au même auteur, sous-secrétaire général du Service social international (SSI), (ndr : phrase coupée par erreur dans l’édition originale) La situation générale d’Haïti deux ans après le tremblement de (...)
... la suite
 En Espagne, les « enfants volés » veulent sortir du trou noir
Les blogs du diplo - 29 juin 2012, par Jean Ortiz et Marielle Nicolas Du début de la guerre civile espagnole aux années 1990 (après le retour à la démocratie), des milliers d’enfants de familles républicaines ont été soustraits à leurs parents dans les hôpitaux et maternités espagnols. La motivation était idéologique : il fallait les soustraire à la « perversion des rouges », les « rééduquer » dans l’esprit de la dictature. Au total, plusieurs dizaines de milliers d’enfants auraient ainsi été « volés ». Le (...)
... la suite
 Appel à l’inversion de la tendance à la hausse des taux d’adoption en Afrique

Télécharger l’étude de l’African Child Policy Forum (ACPF) intitulée "L’Afrique : Une nouvelle frontière pour l’adoption internationale"

Addis Abeba, 7 juin 2012 (IRIN) - Le nombre d’enfants africains adoptés par des personnes vivant sur d’autres continents atteint des niveaux records. Des spécialistes, des militants, de hauts fonctionnaires et des universitaires ont appelé à enrayer cette tendance et signalé que l’adoption était trop souvent motivée par l’appât financier plutôt que par la recherche du meilleur intérêt des enfants concernés. De 2003 à 2011, par exemple, au moins 41 000 enfants africains ont été confiés à l’adoption hors du (...)
... la suite
 "Adopter et transmettre. Filiations adoptives dans le judaïsme contemporain", de Sophie Nizard

À partir des processus d’adoption par des parents juifs, Sophie Nizard révèle comment se disent l’histoire, la mémoire, la transmission, le rapport entre l’identité religieuse et familiale d’une part et le biologique ou l’hérédité d’autre part.

EHESS - Janvier 2012 - L’adoption est au croisement des problématiques de la transmission familiale, de la mémoire, et de la religion. Que devient dans ce contexte la transmission matrilinéaire de la judéité ? Par quelles voies les parents adoptants introduisent des enfants non biologiques dans les canaux de la filiation et de la transmission mémorielle ou religieuse du judaïsme ? À partir de cas d’adoption dans des familles juives pratiquantes et non pratiquantes, en France et en Israël, l’auteur (...)
... la suite
 Humanitaire et adoption internationale

Congrès EFA 2011

EFA - 15 septembre 2011 - Entre action humanitaire et adoption, la confusion est trop fréquente dans l’esprit du grand public mais aussi de certains politiques. Les deux sont perçues, dès lors qu’il s’agit de l’enfance, comme ayant pour but de « sauver un enfant » – sur place pour les uns, en le déplaçant pour les autres. Cette confusion se ressent dans un contexte de catastrophe, se fait amalgame dans le cas d’une « aventure » comme l’Arche de Zoé, et s’avère nuisible pour la crédibilité et l’éthique (...)
... la suite
 Promouvoir sans mensonge l’adoption des enfants pupilles

Réponse à la tribune de Michèle Tabarot, dans le Monde du 18 octobre 2011

OSI Bouaké - 22 octobre 2011 - par Sandrine Dekens [1] Dans un texte publié dans le Monde le 18 octobre 2011 (voir plus bas), Michèle Tabarot prétend défendre l’adoption des enfants délaissés. Elle écrit qu’il y aurait en France « 1 600 orphelins (…) qui ne font jamais l’objet d’un projet d’adoption », entretenant ainsi la confusion fréquente entre enfants « délaissés » et « orphelins ». En effet, l’enquête de l’Observatoire national de l’enfance en danger (ONED) sur la situation des pupilles au 31 décembre (...)
... la suite
 L’adoption en question : Quels risques ? Comment les prévenir et accompagner les familles ?

Téléchargez le livret édité par l’ODPE à destination des professionnels

OSI Bouaké - 29 septembre 2011 - SD Livret sur les "échecs d’adoption", réalisé par Sandrine Dekens, psychologue, pour l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance du Finistère. La notion d’« échec d’adoption » est une expression à travers laquelle les familles ayant adopté témoignent de leurs difficultés relationnelles et de leur souffrance. Actuellement, il s’agit de la forme socialement admise pour qualifier les désordres relationnels spécifiques à l’adoption, elle est le plus souvent (...)
... la suite
 Adoption et racisme : Jean-Vincent Placé, « notre Coréen national »

Selon Alain Marleix (UMP) qui a raillé le Vert Jean-Vincent Placé, conseiller politique de Cécile Duflot

Rue89 | 03/09/2011 | Blandine Grosjean, Augustin Scalbert et Sophie Verney-Caillat - Photo : Jean-Vincent Placé discute avec Harlem Désir et François Lamy à l’université d’été du PS à La Rochelle, le 28 août (Régis Duvignau/Reuters). Il y a eu l’Auvergnat de Brice Hortefeux et la Norvégienne de François Fillon ; voici le Coréen d’Alain Marleix, le spécialiste du découpage électoral à l’UMP, à propos de l’écologiste Jean-Vincent Placé. Les journées d’été du parti commencent fort. L’interview recueillie par (...)
... la suite
 Bioéthique : ce qui peut changer

Dons d’organes, transfert d’embryon post-mortem... Les députés se penchent ce mardi sur le projet de révision des lois bioéthiques, dont les mesures phares ont été écartées.

Libération - 07/02/2011 à 18h26 - Par Marie Piquemal Le projet de révision des lois de bioéthique débarque ce mardi à l’Assemblée. Sans avancée majeure. Exit la gestation pour autrui (mères porteuses) ou l’ouverture de la procréation assistée aux couples homos et femmes célibataires. Quant à la levée de l’anonymat pour les dons de gamètes, dernière mesure-phare du texte, elle a été rejetée par la commission spéciale de l’Assemblée nationale... « Une loi prudente » qui respecte les « principes français », a (...)
... la suite
 Échecs d’adoption : quels déterminants, quelle prévention ?

Texte de l’intervention de Sandrine Dekens au colloque "De l’adoptabilité à l’adoption"

OSI Bouaké - SD - 26 janvier 2011 Enfance et familles d’adoption (EFA) publie ce mois-ci, un bref ouvrage collectif destiné à guider les professionnels qui s’interrogent sur l’adoptabilité des enfants en France. De l’adoptabilité juridique à l’évaluation de l’adoptabilité médicale et psychosociale, comment mener un bilan d’adoptabilité, le rôle des conseils de famille, l’accompagnement de l’enfant vers la rencontre, etc. Autant de sujets qui ont nourri les interventions des deux colloques organisés par EFA à (...)
... la suite
 L’Arche de Zoé : la chronologie d’un naufrage humanitaire
Erudit, 2009 Cet essai d’Isabelle Leblic, anthropologue et chercheuse au Lacito/CNRS, a été préparé en février 2008 à partir d’une recherche sur Internet de la presse disponible, de la collecte de diverses coupures de la presse écrite, d’écoute d’émissions de radio ou de visionnage de reportages télévisés, etc. Les sources étant extrêmement nombreuses – et les informations présentes souvent redondantes – l’exhaustivité des sources examinées n’a en aucun cas été visée. Vous pouvez le télécharger en format PDF (...)
... la suite
 La gestion des adoptions internationales

Hervé Boéchat résume les grandes lignes du rapport du Service Social International (SSI)/CIR, sur les adoptions en Haiti depuis un an

Revue Humanitaire - le 19 janvier 2011 - Hervé Boéchat Après les rumeurs nées lors du tsunami et le désastre avéré de L’Arche de Zoé, l’adoption – et plus généralement le sort des enfants – est devenue une préoccupation majeure en cas de catastrophe naturelle ou de conflit. Haïti, pays depuis longtemps ouvert à l’adoption internationale, n’a pas échappé à la polémique. Hervé Boéchat nous livre l’appréciation de son institution sur cet épisode qui n’a sans doute pas contribué à apaiser le ressentiment Après les (...)
... la suite
 Adoption en Éthiopie : « C’est comme si on achetait nos bébés »
cyberpress.ca - 15 janvier 2011 - Addis-Abeba, Éthiopie - En 2009, l’Éthiopie était, après la Chine, le pays d’où provenaient le plus d’enfants adoptés aux États-Unis. Même si beaucoup d’enfants sont abandonnés dans la rue ou sont orphelins à cause des ravages du sida, l’adoption internationale est très mal vue par les Éthiopiens. C’est ce qu’a constaté notre journaliste Émilie Côté, qui a passé près de trois semaines comme bénévole à l’orphelinat Enat Alem, à Addis-Abeba, la capitale. Compte rendu de son (...)
... la suite
 Vers un durcissement des règles d’adoption
Le Figaro - 02/12/2010 - Delphine Chayet Les candidats français sont pénalisés par une procédure jugée trop laxiste par les pays proposant des enfants. Ils sont des milliers, chaque année, à se lancer dans l’aventure incertaine de l’adoption. Mais une minorité seulement verra ce rêve se réaliser. Le nombre d’enfants proposés à l’adoption dans le monde a quasiment diminué de moitié depuis cinq ans. Et le profil des « orphelins » change : on accueille désormais surtout des enfants de plus de 5 ans, des (...)
... la suite
 Les enfants oubliés de l’Arche de Zoé

Le dossier complet de La Croix sur le devenir de ces enfants

La Croix - 22 octobre 2010 Les enfants oubliés de l’Arche de Zoé Trois ans après la révélation de l’affaire, que sont devenues les victimes ? Le 25 octobre 2007, plusieurs membres de l’Arche de Zoé étaient arrêtés au moment d’embarquer 103 enfants tchadiens vers la France. Notre reporter a retrouvé quelques-unes de ces victimes, à la frontière soudanaise Maître Amady Nathé, impatient, regarde sa montre. L’avocat tchadien est attendu au palais de justice de N’Djamena. Il n’a pas de temps à perdre avec (...)
... la suite
 Sandrine Dekens : « Certains enfants ont pu perdre leur sécurité affective »

Entretien extrait du dossier de La Croix, "Les enfants oubliés de l’Arche de Zoé"

La Croix, 22 octobre 2010, Propos recueillis par Christine Legrand Pour les enfants enlevés, ce n’est pas le retour dans leur famille qui pose problème mais le fort sentiment d’abandon qu’ils ont dû éprouver Sandrine Dekens, ethnopsychologue [1] Quelles répercussions ont pu avoir l’affaire de l’arche de Zoé sur les enfants ? Il est difficile de faire de la psychologie clinique sans avoir vu ces enfants et avec le peu d’informations dont on dispose. Mais il est probable qu’ils aient éprouvé un fort (...)
... la suite
 Haïti : faire face à la problématique des enfants abandonnés !
4 juin 2010 | par Faustin Caille / Edition : Uwolowulakana Ikavi Le phénomène d’enfants abandonnés constituait en Haïti, depuis plusieurs années, un problème préoccupant. Mais, avec le séisme du 12 janvier, il s’est exacerbé. Et les centres résidentiels accueillent, depuis, un nombre sans précédent d’enfants séparés de leurs parents. Une situation à laquelle les pouvoirs publics et leurs partenaires internationaux tentent tant bien que mal d’apporter une réponse. Depuis le 17 février, Maurice (nom (...)
... la suite
  Les conditions de reconnaissance du "délaissement parental" et ses conséquences pour l’enfant
9 juin 2010 - Paris - IGAS Inspection générale des affaires sociales - HESSE Catherine, NAVES Pierre En 2008,le rapport de Jean-Marie Colombani sur l’adoption préconisait d’élaborer un référentiel identifiant les critères de "délaissement parental" et les outils permettant d’évaluer la situation de l’enfant et l’état des rapports avec ses parents. C’est dans ce cadre que la secrétaire d’Etat chargée de la famille a demandé à l’IGAS de conduire une mission sur le sujet. La mission se penche sur l’application (...)
... la suite
 Plus de 80 enfants adoptés sont abandonnés chaque année
France Soir - Nicole Korchia - 03/05/10 Les chiffres sont secrets et tabous en France : officiellement 2 % des adoptions sont vouées à l’échec en France. Mais officieusement, les spécialistes parlent carrément d’un cas sur dix… Notre enquête. Un terrible constat… Les échecs de l’adoption, on en parle peu. Pourtant, même en France, des histoires déchirantes d’enfants adoptés remis aux institutions, puis renvoyés dans leurs pays sont fréquentes et bien réelles. Sujet tabou, polémique, aucune (...)
... la suite
 Urgence, traumatisme et adoption : quel devenir pour les enfants d’Haïti ?
Revue L’Autre - Mars 2010 - par Hélène Romano 6h du matin. Dans l’aéroport d’Orly des enfants arrivent, et pour la majorité (70%) ils ont moins de trois ans. 7, 30, 40, 61 enfants selon les vols sont ainsi débarqués en France depuis le tremblement de terre d’Haïti. Ils sont hagards, prostrés, tenus dans les bras de secouristes tout aussi bouleversés et silencieux face à des enfants qui ne réagissent pas, qui ne réagissent plus. Sont-ils toujours vivants, psychiquement ? Sont-ils encore des enfants ou (...)
... la suite
 Traumatisme et adoption, un regard clinique
OSI Bouaké, Sandrine Dekens [1], le 29 janvier 2010 Les événements récents survenus en Haïti amènent aujourd’hui des enfants de ce pays à arriver en urgence en France pour y être adoptés. Cette succession d’épisodes bouleversants dans la vie d’un enfant conduit à un cumul de risques traumatiques, non équivalents entre eux, très fortement susceptibles de produire une importante blessure psychique, qui peut rester invisible et qui nécessite une prise en charge professionnelle sans délai. Après la (...)
... la suite
 Quitter Haïti en catastrophe ne peut être qu’un traumatisme surajouté pour des enfants qui ont vu leur pays s’effondrer

Le point de vue de Bernard Golse, pédopsychiatre

EFA - 25 janvier 2010 Quitter Haïti... oui, mais comment ? (ou d’un tremblement de terre à l’autre) Par Bernard Golse [1] Une fois de plus, hélas, l’amour risque de faire ses ravages, ou plutôt l’amour mal compris ! Quitter Haïti en catastrophe, ne peut être qu’un traumatisme surajouté pour des enfants qui ont vu leur pays s’effondrer - dans toutes les acceptions du terme. Quitter son pays, soudainement, quand celui-ci se trouve en plein désastre, ne va de soi – bien évidemment – pour personne. (...)
... la suite
 Adoption : “Agir dans la précipitation serait absolument catastrophique”
Blog Le Monde - Haïti après le séisme - par Sylvie Chayette - 18 janvier 2010 La situation est complexe et inextricable. Les parents se sentent incompris, et les internautes touchés, agacés, voire outrés (voir les commentaires de cette note) face à cette question : comment prendre en charge les petits Haïtiens en cours d’adoption ? Où situer l’urgence ? Question éthique et technique car les dossiers d’adoption ont probablement été perdus pour la plupart dans la catastrophe du 12 janvier. Les familles (...)
... la suite
 Adoption internationale, solidarité humanitaire, fondation d’une famille : quand les enjeux de sauvetage augmentent les risques psychologiques

Article de Sandrine Dekens dans le nouveau numéro de la revue Chantiers politiques

Paris, le 11 mai 2008 Après la publication « à chaud » sur ce blog d’un point de vue clinique sur l’affaire de l’Arche de Zoé (en novembre 2007), l’équipe de Chantiers Politiques m’a donné l’occasion de préciser mon propos. L’article reproduit ci-dessous, traite ainsi de la manière dont les enjeux de sauvetage présents dans l’ensemble du dispositif organisant l’adoption internationale, se retrouvent dans les manifestations psychopathologiques des enfants. Chantiers Politiques est une revue annuelle réalisée (...)
... la suite
 Ces blouses blanches qui s’occupent de bébés abandonnés
Rue89, Audrey Cerdan, Sylvain Malcorps, De Rocourt, Belgique, 12/01/2009 - 12:24 Abandonner son enfant à la naissance, le confier à l’adoption. Dans de nombreux cas, c’est au sein des services hospitaliers que ces futures mères viennent trouver refuge. Comment le personnel de l’hôpital gère-t-il moralement de telles situations ? Reportage dans l’une des plus grandes maternités de Belgique : l’hôpital St-Vincent de Rocourt. Après plus de vingt années au service social de l’hôpital St-Vincent de (...)
... la suite
 Nés sous X à Lorient. La tendresse d’abord.
Le Télégramme - par Gaël Le Saout - 12 novembre 2009 Depuis un an, le Pôle femme- mère-enfant lorientais a mis en place un protocole pour l’accueil des mamans voulant accoucher sous X. Et pour leurs enfants. Afin que paroles et actes soient encadrés par le maximum de bienveillance, pour l’un et pour l’autre. Reportage. Le petit coffret est bleu et vert. Des couleurs gaies. Desdessins enfantins. Un petit cahier à l’intérieur. Uncrayon. De quoi écrire les premières notes et coller les premières (...)
... la suite
 L’adoption concerne aussi des enfants au parcours psychosocial complexe

Un article publié dans la revue Accueil n° 150, février-mars 2009

OSI Bouaké, 15 novembre 2009 Enfants en recherche de famille est un service associatif d’Enfance et familles d’adoption (EFA), spécialisé dans l’adoption d’enfants dits à particularité. Cet article que nous éditons sur OSI Bouaké a été publié par EFA dans la revue Accueil. Il revient sur les particularités de ces enfants, en particulier celles qui sont liées au parcours de vie des enfants pupilles vivant en France. À ERF, les projets d’adoption ne concernent pas seulement des enfants ayant des problèmes (...)
... la suite

Les adoptés dans l’espace public

 L’abandon comme contrainte à la créativité

A propos du livre d’entretiens "Art et abandon, des artistes racontent", de Pascale Lemare

OSI Bouaké, le 15 octobre 2016, par Sandrine Dekens - Le livre de Pascale Lemare est important et nécessaire, car il répond à plusieurs enjeux qui traversent actuellement le champ de l’adoption. Aujourd’hui, nombre d’adoptés sont devenus des adultes, ils ont surmonté l’abandon - pour partie en mobilisant leurs ressources créatives, certains sont devenus des artistes. Il apparait important de leur donner la parole, car ces artistes ayant été abandonnés et adoptés témoignent de processus (...)
... la suite
 Charles Juliet, un cheminement pour "naitre à soi-même"

Placé et adopté, l’orphelin est devenu l’écrivain de "Lambeaux"

Charles Juliet, les lambeaux de l’enfance ou l’enfance en lambeaux Esprits nomades - par Gil Pressnitzer « ...Écrire pour panser mes blessures. Ne pas rester prisonnier de ce qui a fracturé mon enfance. Écrire pour me parcourir, me découvrir. Me révéler à moi-même. ... Écrire pour déterrer ma voix. Écrire pour me clarifier, me mettre en ordre, m’unifier. » Il n’est de douleur plus inaltérable que la maladie de l’enfance, la seule « maladie dont on ne guérisse jamais ». Et Charles Juliet aura écrit (...)
... la suite
 Amandine Gay, afromilitante et féministe

Née sous X et adoptée, elle témoigne sur "La couleur de l’adoption"

Rencontre avec Amandine Gay, pionnière de la France La couleur de l’adoption - 13 septembre 2016 - Amandine Gay est née sous X le 16 octobre 1984, en France. Née d’un père français et d’une mère marocaine, Amandine a grandi socialisée comme noire et elle est devenue militante pour les noirs. Elle qui superpose avec brio les titres et identités : universitaire, afro-féministe, comédienne et réalisatrice, s’est confiée à l’équipe de La couleur de l’adoption concernant son histoire personnelle, un (...)
... la suite
 Adopté à l’âge de 6 mois, Colin Kaepernick met le racisme à genoux

Le quarterback californien a lancé un mouvement de protestation nationale contre les violences policières touchant les Afro-Américains, qui lui vaut aujourd’hui la une du magazine « Time ».

Libération - 23 septembre 2016 - Par Guillaume Gendron - Le footballeur Colin Kaepernick, sur la couverture du magazine TIME Il y a un mois, Colin Kaepernick n’était qu’une star déchue de la National Football League (NFL), relégué sur le banc des remplaçants des 49ers de San Francisco, après deux saisons ternes qui avaient estompé le souvenir des extravagantes courses du quarterback en finale du Superbowl 2013. Aujourd’hui, Kaepernick, le regard grave, un genou à terre, défie l’Amérique en (...)
... la suite
 Sianna, la rappeuse kickeuse

« J’ai été adoptée à 8 mois je n’ai pas connu ma mère biologique »

Pour découvrir la rappeuse Sianna, c’est ici. On aime : Je reste quand même : Siannarabica : Le 9 mars dans les bacs !!! Sianna : « J’ai été adoptée à 8 mois je n’ai pas connu ma mère biologique » Interview Rapelite.com - le 2 mars 2015 - Sianna parle de sa musique... et (un peu) de son adoption. Afin de vous faire découvrir les artistes peut-être majeurs de demain Rapelite continue son concept de Portraits d’artistes en devenir. Interview de Sianna jeune artiste originaire de Beauvais. (...)
... la suite
 Pierre Rabhi : un adopté sobre et heureux

Le fondateur de l’agroécologie est né en Algérie

OSI Bouaké - DG - 13 Septembre 2013 - On ne présente plus Pierre Rabhi, pionnier de l’agroécologie, inventeur de la décroissance, cet homme de 65 ans est devenu, faussement malgré lui, un philosophe insurrectionnel, détenteur d’un mot d’ordre-vérité hautement révolutionnaire : "Soyez sobre et heureux !" Né en 1938, il est le fils d’un forgeron du sud algérien qui le confie à l’âge de 5 ans à un couple de colons français, après le décès de sa mère. Pour des raisons économiques, son père doit laisser son (...)
... la suite
 Patricia Loison : l’information en toute liberté

Adoptée en Inde, la journaliste présente le Grand Soir 3

Les Inrocks - 20/06/2013 | par Alexandre Comte - Elle est devenue l’un des visages de France 3 : après avoir pris les rênes de »Faut pas rêver » puis du JT du soir, elle présente aujourd’hui le Grand Soir 3, en duo avec Louis Laforge. Mais son visage – ses traits indiens qui la ramènent à son histoire – Patricia Loison apprend encore à l’amadouer. Portrait. Elle nous avait donné rendez-vous sur « ses terres » de Vanves, mais elle change d’avis au dernier moment. Ce sera l’île Saint-Germain. « J’essaye de (...)
... la suite
 "Aral", de Cécile Ladjali

Adoptée en Suisse, l’auteure publie un envoûtant roman sur une mer disparue

Publié le 09/01/2012 - Par Anne Brigaudeau - En cette rentrée littéraire de janvier, premier et immense coup de coeur pour « Aral », superbe roman signé Cécile Ladjali. Une romancière de 40 ans enthousiaste, absolue, convaincue comme écrivain et comme professeur de la nécessité de la littérature : "on se construit par les mots." Vrai pour elle comme pour les collégiens de Seine-Saint-Denis ou les jeunes sourds qui sont ses élèves. Cécile Ladjali est l’invité du Festival "Etonnants Voyageurs" à Saint (...)
... la suite
 Mario Balotelli, Janus noir de la Squadra Azzurra

Né au Ghana, adopté par des italiens à l’âge de 2 ans, footballeur prodigieux, premier joueur noir de la sélection italienne

Jeune Afrique - 28/06/2012 - Par Vincent Duhem La sélection italienne de football s’est qualifiée, jeudi 28 juin, contre l’Allemagne pour une place en finale de l’Euro 2012. Sa principale arme offensive : un jeune attaquant d’origine ghanéenne à la réputation sulfureuse, Mario Balotelli. Qui a inscrit un doublé flamboyant lors du match contre la Mannshaft. Lundi 18 juin. On joue les dernières minutes du match Italie-Irlande, décisif pour la qualification en quart de finale de l’Euro de football (...)
... la suite
 Fleur Pellerin, la figure montante de l’équipe Hollande

Adoptée en Corée, cette énarque et conseillère à la Cour des comptes apparaît déjà comme la future ministre de l’Economie numérique.

Nouvel Obs - 16/03/12 - Par Boris Manenti Fleur Pellerin est une rose. L’image est facile, mais sa douceur s’accompagne d’épines. Encore inconnue il y a quelques mois, la responsable de l’économie numérique de la campagne de François Hollande a su imposer sa marque et ses idées. Une importance telle, qu’aujourd’hui beaucoup la voient déjà ministre. Sous sa frêle apparence et son look rock-n-roll, Fleur Pellerin est une bûcheuse. D’entrée, cette conseillère à la Cour des comptes prévient : "Je ne suis (...)
... la suite
 Réunionnaise de la Creuse, je voudrais comprendre qui je suis

Marie-Thérèse Gasp, aussi connue sous le nom de Dominique Foucher, fait partie des enfants réunionnais déplacés entre 1966 et 1970 dans la Creuse, dans le cadre d’un programme destiné à repeupler les campagnes. Elle raconte les démarches entreprises pour en savoir plus sur ses origines.

Rue 89 - 2 avril 2012 - Marie-Thérèse Gasp dans les locaux de Rue89, le 30 mars 2012 (Marie Kostrz) Je ne sais pas comment me présenter : Dominique Foucher, mon nom d’adoption, ou Marie-Thérèse Gasp, mon nom d’origine ? A 35 ans, j’ai découvert l’histoire des Réunionnais de la Creuse grâce à un article de Marc Pivois dans le journal Libération. Il m’apportait la réponse à la question que je me posais depuis toujours : qu’est-ce qu’une enfant réunionnaise comme moi faisait à la Ddass de la Creuse en (...)
... la suite
 Le protocole de Kyoto

Portrait du "maître du goût" Ryoichi Hayakawa, adopté à la naissance. par un couple de japonais

Libération, 5 Mars 2012 par Michel Temman, correspondant à Tokyo Cet ex-homme d’affaires raffiné qui célèbre les saveurs et les valeurs du Japon d’antan, rêve d’ouvrir un salon de dégustation en France. Au nord-ouest de Kyoto, dans un coin préservé d’Arashiyama (la « montagne de la tempête »), quartier fétiche de la cour impériale à l’époque Heian (794-1192), le Togetsukyo, « le pont qui traverse la lune », sépare les rivières Hozu et Katsura. Et peut-être aussi, dit-on ici, le monde réel du divin. A deux (...)
... la suite
 Plis & love

Haider Ackermann. Portrait du nouveau prince de la mode, adopté à 9 mois en Colombie

Libération - 1er février 2011 - par Sabrina Champenois Haider Ackermann. Le nouveau prince de la mode, annoncé dans les plus grandes maisons, esquive l’hystérie en nomade romantique. (c) Photo Roberto Frankenberg La caboche d’un journaliste a ses raisons et ses rhizomes que la raison ignore. Une heure après avoir quitté Haider Ackermann, c’est Gengis Khan qui nous vient ex subito en tête, comme comparaison. Gengis Khan, en boucle. Alors que passés la moustache tombante, le regard noir perçant et (...)
... la suite
 Paroles d’adoptés / Hélène Jayet
Photographie.com - Janvier 2012 - Interview - Propos recueillis par Roxana Traista Née en 1977, Hélène Jayet s’est formée aux Beaux-Arts de Montpellier et à la Villa Formose, à l’école de photographie Image ouverte et enfin en photo-journalisme à l’Emi-Cfd. Elle travaille essentiellement en argentique et s’intéresse aux nouveaux modes de diffusion comme les P.O.M. (Petites Oeuvres Multimédia) et le web-documentaire. Ses images traitent de l’intime, de l’histoire, de la mémoire et des questions (...)
... la suite
 "Magnitude 7.3", un récit de Tinan Leroy

Tinan a quatre ans et demi lorsqu’il découvre le sol français. Il vient d’être adopté. Dix-huit ans plus tard, il part pour Haïti.

OSI Bouaké via le site de l’éditeur - 21/12/11 A propos du livre Tinan a quatre ans et demi lorsqu’il découvre le sol français. Il vient d’être adopté. Dix-huit ans plus tard, il part pour Haïti rencontrer sa famille. À la joie immense de retrouver sa mère et toute sa parentèle s’ajoute la découverte d’un pays, d’une culture et d’une langue qu’il tente de se réapproprier. Mais comment vivre en étant de deux mondes ? Comment admettre que si l’amour des siens en France lui semble corrompu, en Haïti il (...)
... la suite
 Helene Jayet : l’Origine de l’histoire

Ou comment photographier les familles par adoption

OSI Bouaké - 12 Novembre 2011 - DG - Aux promenades photographiques de Vendôme 2011, nous avons été particulièrement touchés par l’exposition "Aux origines de l’Histoire" : un travail remarquable dans lequel Hélène Jayet nous montre l’adoption à travers son regard de photographe et d’enfant adoptée. "L’adoption est un sujet sensible. Régulièrement, la question revient sur le tapis, souvent à l’occasion de tragédies comme dernièrement lors du séisme en Haïti ou en 2007 avec l’affaire de l’Arche de Zoé au (...)
... la suite
 Junior Bosila : La culture du surpassement
OSI Bouaké - 16/11/2011 - Respect magazine sort un numéro gratuit "Spécial jeunes et handicap". On y lit un article sur Junior, adopté en RDC, danseur de talent devenu breaker professionnel malgré une jambe handicapée par une poliomyélite et vainqueur l’émission Incroyable talent. Lire page 21, "La culture du surpassement". Article de Jeune Afrique sur Junior. B-Boy Junior, maître du (...)
... la suite
 Un portrait politique de Jean-Vincent Placé, EELV

... qui donne l’occasion à OSI Bouaké d’inaugurer une nouvelle rubrique consacrée aux personnalités publiques ayant été adoptées

Megalopolis | 07/09/2011 | Par Jérôme Lefilliâtre « Parfois on me donne l’image d’un apparatchik sectaire des Verts, parfois celle d’un radical qui aime tout le monde. En vérité, c’est les deux. C’est la complexité des personnages. » Ambitieux et loyal, bourgeois et écolo, brutal et charmant, Jean-Vincent Placé (« Notre Coréen national » pour l’UMP Alain Marleix) cultive le paradoxe avec un goût certain pour la provocation. Son prochain coup aura lieu le 25 septembre. A cette date, il deviendra sénateur de (...)
... la suite