Migrations - immigration, émigration - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Généraux M-Z > Migrations - immigration, émigration

Migrations - immigration, émigration


    France : La police s’en prend aux migrants à Calais

    Le gouvernement ferme les yeux sur les nombreux témoignages de mauvais traitements

    HRW - Paris - 26 Juillet 2017 - La police française à Calais commet régulièrement des abus envers les demandeurs d’asile et autres migrants, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Les autorités françaises restent sourdes aux multiples comptes-rendus sur ces abus. Le rapport de 47 pages, intitulé « ‘C’est comme vivre en enfer’ : Abus policiers à Calais contre les migrants, enfants et adultes », montre que les forces de l’ordre à Calais, en particulier les Compagnies républicaines de sécurité (CRS), ont (...)
    ... la suite

    La Fabrique nomade, l’association d’insertion qui valorise les savoir-faire des migrants

    Basta, 5 mai 2017, Samy Archimède , - Poterie, travail du marbre, broderie... Nombreux sont les migrants à ne plus exercer l’activité professionnelle qu’ils pratiquaient autrefois avec brio. Créée à Paris il y a un an, la Fabrique nomade accompagne ces artisans-migrants dans un projet visant à remobiliser les savoir-faire mis de côté dans l’exil. L’association s’est donnée un triple objectif : valoriser leurs compétences, changer le regard que la société d’accueil porte sur eux, et les aider à s’insérer (...)
    ... la suite

    Rozenn Le Berre : « Combien de temps les jeunes migrants vont-ils supporter les injustices et l’arbitraire ? »

    « A 18 ans moins un jour on est un enfant à protéger, à 18 ans plus un jour on est un étranger à expulser ».

    Basta, Olivier Favier - 24 février 2017 - Rozenn Le Berre a été éducatrice pour l’Aide sociale à l’enfance, chargée d’accueillir les jeunes migrants, d’évaluer leur âge, de les mettre à l’abri s’ils sont mineurs, de les renvoyer à leur incertain destin d’expulsables s’ils sont majeurs. Face à cette insupportable contradiction, elle a choisi de démissionner puis d’écrire un livre De rêves et de papiers, 547 jours avec les mineurs isolés étrangers. Elle nous raconte les coulisses de la protection des enfants (...)
    ... la suite

    Calais, au sein d’un bidonville en état d’urgence, devenu la honte de la France

    Bastamag - Olivier Favier - 15 Decembre 2015 - A quelques kilomètres de Calais, parqués dans un bidonville, des milliers de réfugiés continuent de vivre dans des conditions indignes d’un pays riche. La frontière vers le Royaume-Uni est devenue infranchissable. En six mois, vingt-deux migrants sont morts en essayant de la passer. Au sein du bidonville, jeunes militants européens et associations humanitaires tentent de subvenir aux besoins les plus indispensables, en particulier auprès des enfants (...)
    ... la suite

    Pourquoi les enfants migrants jouent-ils aux adultes en Italie ?

    Rome, 29 juillet 2015 (IRIN) - Chaque midi à Rome, la rue arborée du centre culturel Baobab - géré par la diaspora érythréenne locale - s’anime, tandis que des migrants attendent à la file d’y recevoir une assiette de nourriture. On ne peut manquer d’être frappé par l’aspect juvénile de leurs visages. Bien que la plupart aient fui l’Érythrée pour échapper à son service militaire à durée illimitée, aucun n’admettra avoir moins de 18 ans. Ils craignent d’être placés dans un centre pour enfants migrants non (...)
    ... la suite

    Ces enfants qui émigrent seuls

    Le journal du CNRS - 7 Juillet 2015 - par Laure Cailloce - Ils seraient 7 600 mineurs étrangers isolés sur le territoire français, plusieurs dizaines de milliers en Europe. Du fait de leur jeune âge, ces migrants arrivés seuls sur le Vieux Continent bénéficient de la protection des États, qui leur doivent éducation et soin. Certains se retrouvent pourtant en grande précarité. C’est un imbroglio juridique qui a mis le phénomène des mineurs migrants dans la lumière dans les années 1990 : des adolescents (...)
    ... la suite

    Xénophobie en Afrique du Sud : en finir avec les idées reçues

    Nairobi, 23 avril 2015 (IRIN) - La xénophobie ne sort pas de nulle part. Elle naît des problèmes sociaux et des difficultés économiques. Après une recrudescence de la violence à Durban et Johannesbourg qui a fait sept morts et poussé plus de 5 000 personnes à fuir de chez elles, voici un aperçu de l’histoire de la xénophobie en Afrique du Sud et des idées reçues qui y ont pris racine. La vérité sur les chiffres La xénophobie se nourrit de préjugés et l’un des plus ancrés en Afrique du Sud est que le pays (...)
    ... la suite

    Darfour, juste un mot, ils tuent et ils violent

    Abandon politique total, silence médiatique absolu

    Libération - 18 décembre 2014 - Tribune de Richard Rossin - L’ONU ne compte plus les morts au Darfour. Pourtant, rien n’a cessé. Au Darfour, dans le silence médiatique et le murmure diplomatique, les massacres continuent. La situation est tellement intolérable que l’ONU ne totalise plus les morts, le compteur a été bloqué en 2008. Pourtant, rien n’a cessé. Parfois, un entrefilet signale une attaque, un bombardement, des morts, des viols. Mais on répète sempiternellement depuis 2008 : 300 000 morts et (...)
    ... la suite

    Sida, sexualité et migration

    La vie des idées, Élise Marsicano , le 26 novembre 2014 - Pourquoi, alors que le sida a participé à la légitimation des recherches scientifiques sur la sexualité, la sexualité des migrants a-t-elle été si peu étudiée ? En retraçant l’histoire de cet oubli, Élise Marsicano montre que si elle est une réaction aux analyses culturalistes de l’épidémie, cette occultation a ses propres impensés. L’étude des pratiques sexuelles est-elle utile pour comprendre la diffusion du VIH/sida ? Alors même que les populations (...)
    ... la suite

    « On a vu plusieurs bateaux, mais ils ne nous ont pas aidés »

    Un an après la mort de 63 migrants dans un bateau au large de la Libye, une plainte a été déposée mettant en cause l’armée française pour non assistance à personnes en danger

    OSI Bouaké - 23 septembre 2013 - SD - Retour sur le dossier chaud du mois de juin. « On a vu plusieurs bateaux, mais ils ne nous ont pas aidés » Libération - Sylvain Mouillard - 18 juin 2013 - Abu Kurke, le 18 juin 2013. (Photo FIDH) Rescapé du naufrage d’un bateau de migrants qui a fait 63 morts en avril 2011, Abu Kurke vient de déposer plainte. Avec plusieurs ONG, il pointe l’inaction des navires militaires de l’Otan présents en pleine guerre de Libye. Abu Kurke est un survivant. Il y a deux (...)
    ... la suite

    Evaluation of Child Friendly Spaces - Uganda Field Study Summary Report

    New research reveals long-term benefits of emergency safe spaces for children

    Reliefweb - 20 Aug 2013 - Spaces built to keep children safe after an emergency or conflict can also help them recover from trauma, new Columbia University and World Vision research launched today shows. The research, conducted with the support of Unicef, measured the impact of Child Friendly Spaces (CFS) on Congolese children who have fled fighting and sought refuge in western Uganda. The publication, available here, reveals the spaces were widely used ; 73 percent of children in the (...)
    ... la suite

    Défendre et juger sur le tarmac

    Tolé pour dénoncer l’ouverture d’une salle d’audience cachée au sein de l’aéroport de Roissy

    Libération - 5 juin 2013 - Par des Magistrats et des militants pour les droits de l’homme - Au mois de septembre sera inaugurée une annexe du Tribunal de grande instance (TGI) de Bobigny au bord des pistes de l’aéroport de Roissy. Pourquoi ce lieu incongru pour rendre la justice ? Parce que cet aéroport recèle le plus important lieu de détention d’étrangers (une « zone d’attente » dite Zapi) dans lequel sont enfermés, chaque année, des milliers de personnes (8 541 étrangers ont été placés en zone (...)
    ... la suite

    Sous le couloir aérien de Roissy, l’enterrement de "X masculin N° 13/0824"

    L’adolescent de 15 ans était mort congelé dans le train d’atterrissage d’un avion venu du Cameroun

    LeMonde | 02.05.2013 - Par Benoît Hopquin Quelqu’un, un être humain, a été enterré mardi 30 avril à Mauregard (Seine-et-Marne), une commune de 350 habitants jouxtant les pistes de Roissy. Il a été porté en terre dans un joli cercueil en chêne vernissé, avec d’élégantes poignées en cuivre. Il repose désormais entre la tombe d’un poilu "mort pour la patrie" en 1916 et un caveau de famille. Le cimetière est intime, propre, très bien entretenu. Une jolie sépulture a été commandée. Il ne manquera rien à ce mort. (...)
    ... la suite

    Des millions des migrants traités comme des criminels, dénonce Amnesty

    Dans son rapport annuel, l’ONG dénonce la violation toujours plus grande des droits des migrants et réfugiés dans le monde.

    Libération - 23 mai 2013 - Dans son rapport annuel sur la situation des droits humains dans le monde , rendu public ce jeudi, Amnesty international dénonce la violation toujours plus grande des droits des migrants et réfugiés dans le monde. « Les droits de millions de personnes qui ont fui les conflits et les persécutions, ou qui ont quitté leur pays en quête de travail et d’une vie meilleure, pour eux et leur famille, sont bafoués », s’alarme l’ONG. « Les personnes fuyant les conflits ne sont pas (...)
    ... la suite

    Shelter : un voyage impossible

    Exposition du photographe néerlandais Henk Wildschut, à Arles jusqu’au 9 Juin 2013

    Photographie.com , Roxana Traista , 2 Mai 2013 - Henk Wildschut réalise ses premières images de la série Schelter en 2005, lorsqu’il se rend à Calais et découvre la vie des réfugiés en provenance d’Irak, d’Afghanistan, du Pakistan, de Somalie, du Soudan et du Nigeria. Cette zone de quelques centaines de mètres est connue sous le nom de La Jungle : livrés à eux-mêmes, ses habitants passent leur temps à attendre le jour où ils pourront enfin partir vers leur destination finale, la Grande Bretagne. "En (...)
    ... la suite

    Allégations de recours excessif à la force contre les migrants expulsés d’Europe

    Johannesburg - IRIN - 11 Avril 2013 - Des cas d’usage excessif de la force pour expulser les demandeurs d’asile déboutés ont été documentés dans de nombreux pays européens. Or, vu la crise financière qui sévit actuellement, les populations sont de moins en moins sympathiques et tolérantes envers les demandeurs d’asile. Dans ce contexte, le public et les politiques soutiennent peu la mise en place d’approches plus humaines pour l’expulsion de ceux qui refusent d’accepter le rejet de leur demande d’asile. (...)
    ... la suite

    L’Etat peine à aider les populations migrantes atteintes du VIH

    Sandrine Dekens, psychologue clinicienne et ethnopsychologue, a travaillé pendant 10 ans pour l’association sol en si, chargée d’aider les migrants atteints du VIH. Elle explique la particularité de cette maladie pour ces populations qui sont les premières victimes en France

    Métro - 4 Avril 2013 - Sidaction 2013 - par David Perrotin - Sandrine Dekens, psychologue clinicienne et ethnopsychologue, a fait de la lutte contre le Sida une cause fondamentale de sa vie. Elle a travaillé pendant 10 ans pour l’association Sol En Si (solidarité enfants sida) qui s’occupe de fournir une assistance "globale" aux migrants atteints du VIH et a publié un mémoire sur ce sujet. Sandrine Dekens travaille aujourd’hui pour Orphelins Sida International en tant que spécialiste de la prise (...)
    ... la suite

    Des jeunes étrangers expulsés malgré leur demande d’asile et leur mauvaise santé

    Quand la France expulse des enfants malades de son territoire

    Le Monde.fr avec AFP | 12.02.2013 - Trois jeunes étrangers ont été expulsés dimanche 10 février vers le Cameroun et la République démocratique du Congo, malgré des doutes sur leur âge, a dénoncé mardi l’association France Terre d’asile. L’un d’entre eux possédait, en outre, une demande d’asile, tandis qu’un autre présentait une pathologie reconnue par l’agence régionale de santé. "Tout dans ce dossier est inacceptable : de leur arrestation, à l’expulsion dans la précipitation d’un malade et d’un demandeur (...)
    ... la suite

    Non, les Roms ne sont pas nomades... et autres clichés

    Revue de quelques idées reçues qui ont la vie dure

    Libération, 22 août 2012 - Cordélia Bonal - Pour deux tiers des Français, les Roms sont « un groupe à part », si l’on en croit un sondage mené cette année par la Commission nationale consultative des droits de l’homme. A part comment ? Revue de quelques clichés qui collent à la peau des Roms. Cliché numéro 1 : ils sont nomades par nature « Il n’y a pas de Roms ou de Tsiganes nomades. Du tout. » Martin Olivera, anthropologue membre de l’Observatoire européen Urba-rom et formateur en Seine-Saint-Denis auprès (...)
    ... la suite

    Mineurs isolés en Europe : le grand désordre

    Une étude pilotée par France Terre d’asile sur l’accueil des mineurs isolés dans les 27 pays de l’Union européenne, compliqué par le manque d’harmonisation des politiques.

    Libération - 17 septembre 2012 - par Fabrice Tassel - Le chemin de croix que représente une demande d’asile pour un majeur est encore plus compliqué pour un mineur. Ce truisme est un enjeu majeur pour les migrants, bien sûr, mais aussi pour les acteurs et institutions chargés de leur accueil. C’est la raison pour laquelle l’association France Terre d’asile a coordonné, en liaison avec cinq organismes homologues, une étude comparative sur l’accueil des mineurs isolés dans les vingt-sept pays de (...)
    ... la suite

    Les Nations unies alertent sur le sort des Roms en France

    OSI Bouaké - 29 août 2012 - SD - Devant les faits très graves qui se déroulent actuellement en France, expulsions collectives de familles, atteintes aux droits de l’homme, à la convention internationale des droits de l’enfant et discriminations multiples contre une minorité stigmatisée ; Un grand nombre d’enfants se retrouvant dans les rues des grandes villes ; Nous faisons le choix de publier les informations rappelant les positions des instances internationales observant et dénonçant ces (...)
    ... la suite

    Rêve de France, destin au Bénin

    Depuis 2009, un programme franco-béninois aide des migrants clandestins ou réguliers à se réinsérer après leur retour au pays. Victorin, Cathia, Dine… ont pris un nouveau départ. Premier bilan.

    Libération - 22 juin 2012 - Textes et photos Delphine Bousquet, Correspondance à Cotonou Dine Nouantin et sa femme devant son élevage de volailles, à Cotounou. La camionnette roule au pas sur la piste en terre rouge défoncée par les violentes averses. El Mahaboub Damala a implanté son exploitation agricole à Djigbé, à quelques kilomètres de Porto-Novo, capitale du Bénin : « Un hectare sur trois sites. Ici c’est le poulailler avec 600 pondeuses, là le clapier avec 30 lapins, j’ai un élevage de poissons (...)
    ... la suite

    A Téteghem, l’aide aux migrants, est une affaire de femmes

    Dunkerque - François Beguin - Le Monde - 1 juin 2012 Elles ont commencé "comme ça", après leur départ en retraite, parce qu’une amie leur en avait parlé. Elles invoquent un nécessaire "humanisme" et disent : "quand on s’engage, on ne peut pas faire ça en touriste". Elles sont sans doute fichées par la police mais ne s’en inquiètent pas. Elles savent que les migrants, ce qu’ils veulent le plus, ce sont des bonnes baskets. "Parce que pour eux, c’est le nerf de la guerre." Toutes consacrent bénévolement (...)
    ... la suite

    Annonces classées

    La série « I am... » (« Je suis ») du photographe sud-africain Dale Yudelman confronte les petites annonces d’immigrés cherchant du travail avec des images à la fois documentaires et esthétiques

    Afrique in Visu - lundi 23 avril 2012, par Olivia Marsaud - Tout au long de sa carrière, Dale Yudelman s’est intéressé à la vie quotidienne en Afrique du Sud et à ses à-côtés. Ses laissés pour compte, petites gens ou SDF. En 2007, il réalise un travail sur les petites annonces que les immigrés cherchant du travail placardent dans les supermarchés à travers l’Afrique du Sud et dont on se dit (que ce soit au Cap, à Londres ou à Paris) : mais qui peut bien les lire ? « C’est l’espoir sans espoir », résume (...)
    ... la suite

    Droit des étrangers malades : le rapport qui dérange, le film qui dénonce

    Près d’un an et demi après sa création, l’"Observatoire étrangers malades" mis en place par AIDES rend son premier rapport : accablant.

    Aides - 19 Avril 2012 - Sur le terrain, la réforme du droit au séjour pour soins adoptée le 16 juin 2011 porte ses premiers fruits pourris. Traques, persécutions policières, humiliations administratives, dénis de droit et préfectures aux conditions d’accueil indignes ponctuent désormais le quotidien des étrangers gravement malades vivant sur notre territoire. Résultat : de plus en plus de personnes broyées par la machine administrative et policière peinent à se soigner et risquent à tout moment (...)
    ... la suite

    Police française : Violences et impunité !

    rapport d’Amnesty International sur les cas de 5 personnes mortes aux mains de la police

    Amnesty International - 29/11/2011 - Dans son rapport "France : notre vie est en suspens. Les familles des personnes mortes aux mains de la police attendent que justice soit faite", Amnesty International se penche sur le cas de cinq personnes décédées, entre 2004 et 2009, aux mains de la police sans que la lumière soit faite sur les circonstances ayant entraîné leur mort. Amnesty International se penche sur cinq cas de personnes décédées aux mains de la police au cours d’interpellations banales qui (...)
    ... la suite

    La déportation en représailles

    Déportation vers l’Europe des africains de Libye par l’armée en représailles des bombardements de l’OTAN

    Les réfugiés africains continuent d’affluer en Italie Slate Afrique - 14/08/2011 - Anaïs Toro-Engel Absents des médias, les clandestins continuent dans un flux irrégulier de gagner l’Europe par l’île de Lampedusa. Une fois débarqués, le calvaire est loin d’être terminé. Le départ de l’ex-président Zine el-Abidine Ben Ali le 14 janvier 2011 a été marqué par un afflux massif de réfugiés tunisiens vers l’Italie. Peu après, le 15 février 2011, l’insurrection libyenne contre Mouammar Kadhafi a été à l’origine (...)
    ... la suite

    Corne de l’Afrique : Sécheresse et VIH - un cocktail explosif

    Nairobi, 31 juillet 2011 - PlusNews - Tandis que les organisations humanitaires s’efforcent de fournir des vivres à plus de 11,6 millions d’affamés dans la Corne de l’Afrique, les experts craignent les conséquences plus vastes que risque d’engendrer le manque de vivres, notamment sur la santé des personnes sous traitement VIH. Voici quelques-unes des répercussions possibles de la sécheresse sur les personnes atteintes du VIH et sur les efforts de prévention : Insécurité alimentaire – Pour conserver (...)
    ... la suite

    Angelina Jolie auprès des demandeurs d’asile

    Libération - 20 juin 2011 Angelina Jolie, ambassadrice de bonne volonté de l’UNHCR (agence des nations unies pour les réfugiés), était en visite dimanche dans un centre de demandeurs d’asile à Malte, afin de sensibiliser l’opinion sur leur situation. Un centre qui accueille essentiellement des Somaliens, des Ethiopiens ou encore des Libyens. On peut ainsi la voir sur cette vidéo postée par The Daily Telegraph, au bord des larmes, discuter avec des femmes et inscrire son empreinte digitale au même (...)
    ... la suite

    L’accès aux soins de plus en plus fermé pour les sans-papiers

    Marie Barbier, 10 juin 2011 - Depuis trois mois, les sans-papiers pauvres doivent payer pour obtenir l’aide médicale d’Etat (AME). Mais avant même de passer à la caisse, obtenir l’AME est aujourd’hui devenu une gageure. Reportage dans un centre parisien de Médecins du monde. « Ils me demandent des papiers qui sont introuvables ». Assise au milieu de la salle d’attente du Centre d’accueil, de soins et d’orientation (CASO) de l’avenue Parmentier à Paris, Sylvie, 47 ans, désespère de pouvoir un jour (...)
    ... la suite

    L’incarcération des sans-papiers est désormais illégale

    Une décision de la Cour de justice de l’Union européenne devra s’appliquer en France

    Le Monde, (édition du 3 Mai 2011) - II n’est plus possible, depuis jeudi 28 avril, d’emprisonner un étranger au seul motif qu’il est en situation irrégulière. II peut toujours être placé en centre de rétention en attendant son éloignement, mais plus en prison, même s’il n’a pas obéi à un ordre de quitter le territoire. La décision de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), au Luxembourg, a cueilli à froid le gouvernement français qui incarcère les sans-papiers depuis 1938. Elle est d’application (...)
    ... la suite

    Pourquoi le Sénat a capitulé sur l’expulsion d’immigrés malades

    Par Marie Kostrz | Rue89 | 17/04/2011 | 11H29 Les étrangers gravement malades pourront désormais être bannis du territoire français. Le Sénat, qui avait jusqu’à présent fait barrage par deux fois à la proposition du gouvernement de faciliter leur expulsion, a adopté, le 13 avril, un amendement le permettant. Pourquoi un tel revirement ? Tout est dans la subtilité de la formule. En modifiant quelques mots de l’article concernant la régularisation des étrangers atteints de maladie grave, le Sénat rend (...)
    ... la suite

    « Orphelins du Tibet » : l’Inde pour étudier et ne jamais revenir

    Rue89 | 25/03/2011 | Par Nolwenn Le Blevennec | (Du Touquet) Dholma est toute petite. Elle a 6 ans, des cheveux très courts et l’air malin. Elle est émouvante, dans son quotidien, quand elle met ses chaussures, enfile un pull rose ou remonte sans cesse son pantalon gris, parce qu’il est trop grand. Dholma, 6 ans ("Orphelins du Tibet").Cette petite fille tibétaine est l’un des personnages principaux du documentaire de Julie Capel, « Orphelins du Tibet », diffusé sur Arte en 2009. Le film fait (...)
    ... la suite

    Des associations s’en prennent à la politique migratoire de la France

    Un Malien de 47 ans, expulsé de France en 2008 malgré sa maladie, est mort la semaine dernière "des suites de son hépatite B chronique et des politiques migratoires françaises"

    LeMonde.fr avec AFP | 14.03.11 Un Malien de 47 ans, expulsé de France en 2008 malgré sa maladie, est mort la semaine dernière "des suites de son hépatite B chronique et des politiques migratoires françaises", accuse, lundi 14 mars dans un communiqué, un groupe d’associations. Parti du Mali en 1990, arrivé en France en 2002 et renvoyé dans son pays en 2008, Kanouté Tiéni est mort mardi dernier au Mali. "Son décès survenu trois ans après son expulsion met bien en lumière la période de progression d’une (...)
    ... la suite

    Des Africains malades du sida sous le couperet de l’expulsion

    Libération - Orléans -2 Mars 2011 - par Mourad Guichard - L’Agence régionale de sante (ARS) du Centre se rendrait- elle coupable d’un zèle préjudiciable au maintien sur le sol français des étrangers malades ? Gaelle Duplantier, avocate orléanaise, le pense. « Je défends plusieurs malades atteints du VIII et placés dans une situation sanitaire d’une exceptionnelle gravité, explique-t-elle. Chargés d’ émettre un avis pour la délivrance ou le renouvellement de leur titre de séjour, les médecins de l’agence (...)
    ... la suite

    Le volet Migrants survivra-t-il aux réformes du droit au séjour pour soins  ?

    Le 12 octobre 2010, trois semaines avant la publication du Plan national de lutte contre le sida 2010-2014, l’Assemblée nationale adoptait, en première lecture, le projet de loi relatif à l’immigration. L’une des dispositions votées touche directement les malades et la santé publique, puisqu’elle remet en cause la possibilité pour les étrangers gravement malades d’obtenir un titre de séjour pour soins.

    VIH.ORG - 21 Février 2011 - par Madeleine Jayle, Juriste en droit public., Caroline Izambert, Act Up - Paris et Adeline Toullier, Aides (Paris) Cet article fait partie du Transcriptases n°145, consacré au Plan nationale de lutte contre le sida français 2010-2014, qui sortira en mars 2011. A l’heure où nous écrivons, ce projet de loi suit la procédure parlementaire, avec des discussions au Sénat prévues pour le début du mois de février, et devrait être définitivement adopté dans le courant de l’année (...)
    ... la suite

    Plus de 14 000 Ivoiriens ont fui au Libéria, selon le HCR

    LeMonde.fr avec Reuters et AFP | 26.12.10 | 08h30 Près de 14 000 Ivoiriens ont fui au Libéria pour échapper aux violences nées du second tour de l’élection présidentielle, selon le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), qui qui fait état de "plusieurs morts", de personnes atteintes de paludisme ou de diarrhées parmi les nouveaux arrivants. "Du fait du nombre croissant [de réfugiés], les besoins humanitaires sont plus élevés pour les femmes et les enfants réfugiés ainsi que pour (...)
    ... la suite

    Droits des migrants : Des politiques déficientes exposent les migrants aux abus sur le plan international

    L’année 2010 a été marquée par l’exploitation de la main d’œuvre, la violence et l’accès restreint à la justice

    HRW - 12 Décembre 2010 - Jakarta - Les politiques d’immigration mises en place par de nombreux gouvernements et leurs lacunes en matière de protection exposent les migrants aux abus, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd’hui, à l’occasion de la Journée internationale des migrants qui aura lieu le 18 décembre. Parmi ces abus, on peut citer l’exploitation de la main d’œuvre, la violence, le trafic, les mauvais traitements et les assassinats en détention, alors que les nations (...)
    ... la suite

    Les très bons comptes de l’immigration

    Les immigrés sont une excellente affaire pour l’Etat français : ils rapportent une grosse douzaine de milliards d’euros par an et paient nos retraites

    Courrier International - 2/12/2010 - Les immigrés sont une très bonne affaire pour l’économie française : ils reçoivent de l’Etat 47,9 milliards d’euros, mais ils reversent 60,3 milliards. Autant dire un solde positif de 12,4 milliards d’euros pour les finances publiques, qui ne représente pourtant que la part monétaire de transferts bien plus importants. Dans ce pays de 64,7 millions d’habitants, 6,5 millions de Français comptent au moins un immigré dans leur famille. Les chiffres de l’immigration (...)
    ... la suite

    Aux frontières de l’Europe : contrôles, enfermement et expulsions

    Migreurop - 15 novembre 2010 - Pour son deuxième rapport annuel sur les frontières de l’Europe, le réseau Migreurop a choisi de mettre l’accent sur trois moments forts du combat mené par les autorités contre les candidats à la migration : l’entrave à leurs déplacements, l’enfermement et l’expulsion. S’appuyant sur des enquêtes de terrain originales, le rapport donne des exemples dramatiques des conséquences de cette guerre aux migrants, qui implique un recul généralisé du droit protégeant les libertés et (...)
    ... la suite

    Nous ne débattrons pas de la « question Rom »

    Par Luc Boltanski

    Médiapart - par Luc Boltanski - 14 septembre 2010 Le sociologue Luc Boltanski est intervenu samedi 11 septembre à Montreuil (93), lors du rassemblement Les Roms, et qui d’autre ? Mediapart publie ici sa contribution. Il décrypte une « nouvelle forme de propagande, qui a assimilé les techniques de provocation, et vise aussi à prendre la critique en tenaille » . ———— Durant l’été, a été déclenchée, à l’encontre de personnes étiquetées et désignées à la vindicte publique sous le nom de Roms, l’offensive de (...)
    ... la suite

    Malte, l’île-prison

    Les Blogs du Diplo - 8 novembre 2010, par A Blanchier et N Bernardie-Tahir - Le site Internet de l’office de tourisme de Malte annonce sans détour : « Les îles maltaises seront une fête pour vos sens. L’avantage d’y séjourner est de vous permettre d’expérimenter plusieurs séjours en un ». C’est en effet ce que constatent les milliers de boat-people africains faisant route vers l’Italie et qui, depuis 2002, se fracassent sur les côtes maltaises. Ils ont été arrêtés, parqués dans des centres de détention (...)
    ... la suite

    Cet amendement « étrangers malades » qui télescope le plan sida

    Libération - 6 Octobre 2010 - L’Assemblée a voté hier une disposition qui limite le droit au séjour des étrangers atteints d’une maladie grave. Dangereux à plusieurs titres, s’indignent les associations. Dans la famille amendements au projet de loi Besson sur l’immigration qui font s’étrangler opposition et associations, la journée d’hier mardi a été riche. Outre la pénalisation des « mariages gris » et la « charge déraisonnable » que feraient peser certains étrangers (dont les Roms), a été votée dans la (...)
    ... la suite

    Racisme, une passion d’en-haut

    Texte de l’intervention de Jacques Rancière, philosophe, lors du rassemblement « Les Roms, et qui d’autre ? »

    Par Jacques Rancière - 14 septembre 2010 « Racisme d’Etat » et « racisme intellectuel “de gauche” » concourent ensemble à « l’amalgame entre migrant, immigré, arriéré, islamiste, machiste et terroriste », expliquait samedi 11 septembre le philosophe Jacques Rancière, à Montreuil (93), lors du rassemblement « Les Roms, et qui d’autre ? » Mediapart a publié sa contribution, reprise ici par OSI Bouaké. ——— Je voudrais proposer quelques réflexions autour de la notion de « racisme d’Etat » mise à l’ordre du jour (...)
    ... la suite

    Qui sont les Rroms ?

    OSI Bouaké - 4 Aout 2010 - DG - A l’heure où les Rroms sont poussés sous les feux de l’actualité, par un gouvernement pressé de faire un écran de fumée aux différentes affaires judiciaires peu glorieuses auxquelles ses membres sont mêlés, que les préjugés les plus éculés sont brandis pour les stigmatiser, il nous semble intéressant de s’arrêter un instant pour faire plus ample connaissance avec l’histoire des Rroms et mettre un peu d’ordre dans les différents termes (Gitans, Manouches, Tsiganes...) qui sont (...)
    ... la suite

    Le parcours "kafkaïen" des demandeurs de visas pour la France

    Un article de Soren Seelow ("Le Monde") à l’occasion de la sortie du rapport de le CIMADE : "Visa Refusé"

    Le Monde.fr - 8 Juillet 2010 - Procédure "opaque", décisions non motivées, information déficiente, questions intrusives, sentiment d’humiliation, "passe-droits érigés au rang d’arguments diplomatiques", corruption... La Cimade, service œcuménique d’entraide, a enquêté pendant plusieurs mois sur les pratiques des consulats de France de six pays (Algérie, Sénégal, Mali, Turquie, Ukraine et Maroc) en matière de délivrance des visas. Et le constat est accablant. L’association d’aide aux étrangers dresse dans (...)
    ... la suite

    Malade du sida et sans-papiers, il est arrêté en préfecture

    Chloé Leprince - Rue89 - 27 Mars 2010 - On l’appellera Mounir. Il est Tunisien, il a 36 ans, il est arrivé en France en février 2008. Sans titre de séjour, pas même un visa touristique. Installation provisoire chez sa sœur, qui vit dans les Hauts-de-Seine et est mariée avec un Français. Assez vite, il remarque des boutons sur son visage. Séances chez le dermatologue, visites répétées chez le généraliste. Aucun indice. Jusqu’au dépistage VIH - positif. Surprise de l’intéressé et de sa famille, raconte (...)
    ... la suite

    Côte d’Ivoire : Tenir compte des déplacés dans la réforme foncière

    Dakar, 3 décembre 2009 (IRIN) - La réforme foncière en Côte d’Ivoire doit prendre en compte les personnes déplacées par les conflits, selon un rapport du Centre de suivi des déplacements internes (IDMC). Tous les regards étant braqués sur les élections présidentielles en suspens, qui sont perçues comme un moyen de sortir de la crise, les conflits fonciers de longue date restent non résolus, menaçant la stabilité, en particulier dans l’ouest, région productrice de cacao et de café. Et les importants (...)
    ... la suite

    L’année 2009 a été particulièrement dure pour les migrants

    Certains migrants ont trouvé la mort alors que d’autres ont été exploités par leurs employeurs, ont subi des violences, ou ont été détenus dans des conditions déplorables

    HRW, 16 Décembre 2009 - (New York) - De nombreux gouvernements dans le monde entier pratiquent des politiques qui exposent les migrants à des violations des droits humains telles que l’exploitation au travail, l’accès inadéquat aux soins de santé et la détention prolongée dans des conditions de surpeuplement déplorables, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui, à l’avant-veille de la Journée internationale des migrants qui sera célébrée ce 18 décembre. Human Rights Watch vient de publier un rapport de (...)
    ... la suite

    Les découvertes de séropositivité VIH chez les migrants en France

    INVS, 1 décembre 2009 - Selon une récente étude réalisée par le département des maladies infectueuses de l’Institut national de veille sanitaire (InVS), le nombre de découvertes de séropositivité VIH chez les migrants s’est stabilisé en 2008, notamment chez les migrants d’Afrique subsaharienne, après une diminution constante depuis 2003. Des tendances expliquées par une diminution de l’incidence, avec néanmoins peut-être une diminution du recours au dépistage de cette population. L’étude observe également (...)
    ... la suite

0 | 50