Psy - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Généraux M-Z > Psy

Psy


    L’abandon comme contrainte à la créativité

    A propos du livre d’entretiens "Art et abandon, des artistes racontent", de Pascale Lemare

    OSI Bouaké, le 15 octobre 2016, par Sandrine Dekens - Le livre de Pascale Lemare est important et nécessaire, car il répond à plusieurs enjeux qui traversent actuellement le champ de l’adoption. Aujourd’hui, nombre d’adoptés sont devenus des adultes, ils ont surmonté l’abandon - pour partie en mobilisant leurs ressources créatives, certains sont devenus des artistes. Il apparait important de leur donner la parole, car ces artistes ayant été abandonnés et adoptés témoignent de processus passionnants (...)
    ... la suite

    Merkel à la recherche de psychologues

    Blog Le Monde - 28 août 2014, par Frédéric Lemaitre - C’est le quotidien Bild qui, en début de semaine, a levé le lièvre. La rigueur budgétaire à l’honneur en Allemagne n’empêche pas la chancellerie de continuer à recruter. Et pas n’importe qui : des experts comportementalistes. Le département politique de la chancellerie a en effet passé une petite annonce pour recruter trois spécialistes, en psychologie, en anthropologie et en économie comportementale. L’idée est de créer au sein du département (...)
    ... la suite

    De l’importance du contexte culturel dans la schizophrénie

    Les schizophrènes américains entendent souvent des voix violentes. Celles qui parlent aux Indiens leur disent de faire le ménage

    Science & santé - 08.08.2014 - Repéré par Claire Levenson - La schizophrénie touche plus de 50 millions de personnes à travers le monde, mais la façon dont la maladie s’exprime varie beaucoup selon le contexte culturel. L’anthropologue de Stanford Tanya Luhrmann a interviewé soixante schizophrènes sur leurs hallucinations auditives aux Etats-Unis, au Ghana et en Inde. Les résultats de cette enquête ont d’être publiés dans le British Journal of Psychiatry. Alors que la plupart des schizophrènes (...)
    ... la suite

    En Afrique du Sud, l’enfance violée

    Pourquoi les agressions sexuelles sur les enfants sont-elles si nombreuses dans ce pays ? Séquelles de l’apartheid, machisme, promiscuité ? Reportage dans une clinique qui accueille les jeunes victimes.

    Libération - par Patricia HUON, Correspondance à Johannesburg - 25 mars 2014 Devant un mur décoré de personnages Disney, Thando se tortille sur sa chaise et tire sur la jupe bleu marine de son uniforme scolaire. La petite fille de 9 ans attend sa consultation hebdomadaire avec un psychologue de la clinique Teddy Bear, située à Soweto, dans la banlieue de Johannesburg, qui s’occupe des enfants victimes de violences sexuelles. Selon les statistiques de la police, environ 25 000 mineurs sont violés (...)
    ... la suite

    Adoption : clinique d’une néo-identité contemporaine

    OSI Bouaké - 4 janvier 2013 - SD - Rencontrant depuis 2005 des personnes adoptées confrontées à des difficultés plus ou moins importantes pour construire leur vie, il apparaît nécessaire d’outiller la réflexion et l’intervention des professionnels auprès de ces enfants et adolescents devenant aujourd’hui des adultes. L’adoption est un dispositif de création de filiation par les moyens du droit. Les effets de l’adoption plénière sont l’effacement de la filiation d’origine de l’enfant, pour y substituer (...)
    ... la suite

    "Purifier et détruire", de Jacques Sémelin

    Retour sur les travaux de celui qui cherche à comprendre notre barbarie

    OSI Bouaké - 21 septembre 2013 - SD - Comment est-il possible que nous n’ayons jamais évoqué les travaux de Jacques Semelin sur OSI Bouaké ? La brillante conférence qu’il a tenue cette semaine à l’Université de tous les savoirs (Paris) nous donne l’occasion de réparer cette omission incompréhensible, tant ses travaux de psychologue, historien et politologue, sont éclairants et nécessaires pour comprendre les violences collectives, à une échelle plus large que celle des individus qu’elles engagent. Dans ce (...)
    ... la suite

    Revoir la santé mentale en Afrique

    Un sujet sur lequel il est urgent de se pencher...

    Kampala, 3 septembre 2013 (IRIN) - Alors que les pays africains font leur possible pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) d’ici 2015 et préparent le terrain pour un nouveau plan d’action pour le développement pour la suite, des spécialistes de la santé collectent des données sur l’ensemble du continent pour démontrer l’importance d’accorder une plus grande attention aux millions de malades mentaux. Selon les experts, investir dans le traitement des maladies mentales en (...)
    ... la suite

    Séropositivité maternelle au VIH et construction des liens mère-enfant

    Sida Sciences - 14.02.2013 - par Claire Criton - La séropositivité maternelle peut avoir un impact important sur la construction de la vie de couple et de la vie familiale. Des troubles relationnels et comportementaux peuvent apparaitre chez l’enfant, qu’il soit infecté ou non. Cette étude française menée à l’hôpital Trousseau (Paris) a recueilli le premier entretien entre une psychologue et 60 mères séropositives accompagnées de leurs bébés. Cette rencontre s’est faite pendant les 3 premiers mois de (...)
    ... la suite

    Soigner ou normaliser : divisions sur la prise en charge de "l’autisme"

    Autisme : la psychanalyse isolée 19 juin 2013 - par Eric Favereau - Un comité de suivi se tient aujourd’hui en pleine controverse sur la prise en charge des enfants. C’est une réunion importante qui se tient aujourd’hui au ministère de la Santé. La ministre en charge du dossier réunit le comité de suivi du plan Autisme 2013-2017. Or il est né sous les plus mauvais auspices, Marie-Arlette Carlotti, n’ayant rien trouvé de plus opportun que de relancer la sempiternelle guerre entre les prises en charge (...)
    ... la suite

    La psychiatrie biologique : une bulle spéculative ?

    Attention à la médiatisation des recherches biomédicales

    Attention à la médiatisation des recherches biomédicales Le Monde - 5 Juin 2013 - par François Gonon et Thomas Boraud, . Les études scientifiques sont-elles fiables ? Plus précisément, les découvertes initiales sont-elles confirmées par des travaux ultérieurs réalisés par des équipes indépendantes ? Concernant la recherche biomédicale, John Ioannidis et son équipe à l’université Stanford (Californie) ont répondu à cette question. Ils ont montré, en 2011, avec de très nombreux exemples, qu’au moins trois (...)
    ... la suite

    L’adoption malmenée par le diktat de la filiation

    Libération - 14 juin 2013 - Par Anne-Claire Genthalion - Alors que pendant des mois les manifs anti-mariage pour tous ont colporté des clichés, un colloque tente de remettre la question de la parenté à plat lundi, à Paris. Touchées en plein cœur. Brutalisées, stigmatisées par les débats sur le mariage pour tous et la filiation. Les familles adoptantes et les adoptés n’ont pas été épargnés par les remises en cause de l’adoption plénière et la vision de la « famille biologique » érigée par les opposants à (...)
    ... la suite

    DSM-5 : Le dérapage incontrôlé de la psychiatrie

    Entretiens avec Allen Frances, Roland Gori et quelques articles accompagnant la sortie du DSM-5, fer de lance de l’industrie du médicament

    Dossier OSI Bouaké - 25 mai 2013 - DSM : quand la psychiatrie fabrique des individus performants et dociles Basta - 23 mai 2013 - par Laura Raim - Sommes-nous tous fous ? C’est ce que laisserait supposer la nouvelle version du DSM, la bible des psychiatres recensant troubles mentaux et comportements « anormaux ». Plus on compte de malades, plus le marché de l’industrie pharmaceutique s’élargit. Surtout, le DSM apparaît comme un moyen de faire rentrer dans la norme ceux qui seraient jugés « (...)
    ... la suite

    Malades en prison : la colère du médecin de Fresnes

    Le Monde - 13 Avril 2013 - Anne Dulioust n’en peut plus et veut "alerter ceux qui ont encore la force de s’indigner". Cette médecin de 56 ans, docteure en immunologie, est depuis début 2011 chef de pôle de l’Etablissement public de santé national de Fresnes (EPSNF, Val-de-Marne), l’un des huit hôpitaux sécurisés qui prennent en charge les détenus malades. Elle s’est scandalisée, le 27 mars, dans un courrier "aux autorités compétentes", de "la réalité de l’état de santé des personnes âgées détenues". (...)
    ... la suite

    Les enfants tabous du Vorarlberg

    En 1946, une région enclavée des Alpes autrichiennes enregistre un étrange pic démographique. Deux cents à trois cents bébés naissent de soldats « indigènes » enrôlés dans l’armée française qui occupe alors la zone. Une filiation longtemps passée sous silence.

    Libération - 3 mars 2013 - Par BLAISE GAUQUELIN Envoyé spécial dans le Vorarlberg (Autriche) - Gamines, l’une était surnommée « die Negerpuppe » (« la poupée nègre »), l’autre était montrée du doigt pour son nez épaté et ses cheveux très noirs. Maria Pramendorfer et Karin Trappel vivent dans des villes voisines du Vorarlberg, dans les Alpes autrichiennes, à l’extrême ouest du pays, au-delà du Tyrol. Elles ne se connaissent pas, mais elles partagent la même histoire, celle de quelques centaines de filles et de (...)
    ... la suite

    « Ce que je suis est foncièrement douteux »

    Retour sur la pensée et la vie de Paul Ricoeur, orphelin-philosophe

    OSI Bouaké - 30 mars 2013 - SD - Retour sur la pensée et la vie d’un homme passionnant, ayant fécondée la psychologie que nous aimons. Paul Ricœur. « Ce que je suis est foncièrement douteux » Sciences Humaines n°67 - 21/01/2013 - Il y a cent ans naissait Paul Ricœur. Grande figure de la pensée française du siècle dernier, il a contribué, avec le concept d’identité narrative, à repenser le sujet comme le récit que chacun se raconte à lui-même. En guise d’hommage, nous publions un entretien réalisé en 1997 (...)
    ... la suite

    Essai sur le don de soi

    Christian Baudelot publie avec sa femme Olga un saisissant témoignage sur le don d’organe qui, en associant la sociologie à la psychologie, remet en question les préventions des sociologues sur le don et l’altruisme.

    La vie des idées - 2 juillet 2008 - par Igor Martinache - Christian et Olga Baudelot, Une promenade de santé , Stock, mai 2008, 236 p., 18,50€. Voici donc le nouveau « Baudelot », comme on a coutume de dire dans le monde de l’édition. Un nouveau cru dont le seul cépage devrait suffire à attirer les amateurs (de sociologie bien entendu). D’autant que, pour filer la métaphore mercantile, ce n’est pas un, mais deux « Baudelot » pour le prix d’un que nous avons ici. Car voilà, si une fois de plus (...)
    ... la suite

    "Ma terreur, c’était de mourir un week-end et que personne ne le voie"

    Le Monde | 25.06.2012 - Par Gaëlle Dupont - Sur les photos d’elle enfant, on la voit souriante, petite fille modèle. "Ça ne veut rien dire, dit la jeune femme. Sur les photos, j’ai toujours l’air heureuse." Céline Raphaël est interne en médecine, elle a 28 ans. D’apparence frêle, elle impressionne par son ton déterminé, et plus encore par ses fréquents éclats de rire. Jusqu’à 14 ans, Céline a vécu "dans la terreur" de son père, qui la battait. Placée, elle a poursuivi ses études, est devenue médecin, son (...)
    ... la suite

    Connaître et comprendre le parcours d’un enfant adopté en France

    Le livre de Pascale Lemare et Agnès Muckensturm donne la parole aux acteurs qui accompagnent l’enfant tout au long de son parcours.

    OSI Bouaké - 1er janvier 2013 - Sandrine Dekens - Méfiez-vous, il est des livres qui ne ressemblent pas à ce qu’ils sont. Si l’on s’arrête à l’emballage, il est fort à parier que le lecteur continue son chemin sans s’apercevoir de son erreur. "L’adoption en 150 questions-réponses" de Pascale Lemare et Agnès Muckensturm est de ceux-là : avec son titre qui fleure les fiches cuisine des années 60 et son bébé cadum en couverture, le lecteur peinera à imaginer la modernité du propos. Il est donc des cas où il (...)
    ... la suite

    Le fou étant fou, la psychiatre sera coupable

    Retour sur le procès du Dr Canarelli, psychiatre condamnée pour homicide involontaire parce qu’un de ses patients a commis un meurtre

    Blog EHEPS - 13 novembre 2012 - Jean-Yves Nau - « Superbe affaire », comme on dit parfois dans les prétoires et les salles de rédaction. A Marseille des magistrats jugent une psychiatre poursuivie pour homicide involontaire : un de ses patients a fui puis a tué. Qui est coupable ? Pourquoi les psychiatres n’enferment-ils pas, d’emblée à vie et à triple tour, les fous qui viennent à eux ? La santé publique s’en porterait assurément mieux. C’est ce que semblent penser des magistrats marseillais. Un an (...)
    ... la suite

    Ghana : Les personnes atteintes d’un handicap mental sont exposées à de graves abus

    HRW - Accra - 2 octobre 2012 – Les personnes atteintes d’un handicap mental sont victimes de graves abus dans les établissements psychiatriques et les centres de guérison spirituelle du Ghana, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd’hui. Le gouvernement ghanéen ne déploie guère d’efforts pour lutter contre ce type d’abus ou s’assurer que ces personnes puissent vivre au sein de la communauté, comme elles sont habilitées à le faire en vertu du droit international. Le rapport de 84 (...)
    ... la suite

    Des morts qu’on mobilise

    Le sociologue Arnaud Esquerre livre une réflexion sur le rapport que l’État entretient avec les corps de défunts. S’inscrivant en faux contre l’idée d’une négation occidentale de la mort, il montre comment se joue depuis plusieurs décennies une intégration de plus en plus mobile des restes humains parmi les vivants.

    La Vie des Idées - 31-08-2012 - par Milena Jakšić Au sujet du livre d’Arnaud Esquerre, Les os, les cendres et l’État, Paris, Fayard, 2011, 328 p., 20 €. Que reste-t-il d’un humain après son décès ? Quelle relation les vivants entretiennent-ils avec les corps morts ? Telles sont les questions posées par Arnaud Esquerre dans cet ouvrage qui se propose de se défaire de la thèse du « déni de la mort », apparue dans les sciences sociales au début des années 1970, en France et en Europe. Portée par Philippe (...)
    ... la suite

    Oubliés de l’Humanité

    Le photographe Robin Hammond plonge dans la folie en Afrique

    OSI Bouaké - 1er septembre 2012 - SD - En ce moment, le travail du photographe Robin Hammond sur la maladie mentale en Afrique, rencontre deux actualités : il est présent à Visa pour l’image ainsi que dans le numéro 19 de Polka Magazine . Robin Hammond est également lauréat 2011 du Prix Carmignac Gestion du photojournalisme. © Robin Hammond / Panos. Oubliés de l’Humanité. Robin Hammond plonge dans la folie en Afrique Polka#19 - sept/oct 2012 - Photographies et texte Robin Hammond © Robin (...)
    ... la suite

    « Mystère Alexina », ou les pièges de l’assignation identitaire

    En 1985, René Féret adapte au cinéma le « Journal d’Herculine Barbin »

    OSI Bouaké - 25 août 2012 – SD - De son premier film (« Histoire de Paul », 1975, Prix Jean Vigo) jusqu’au dernier (« Madame Solario », 2012), René Féret filme les errances de l’identité, ses fausses-trappes, ses double-fonds, ses richesses, ses pièges et sa complexité. Né dans le Pas-de-Calais, sur une terre à la fois façonnée par le social et le politique, lui-même enfant re-né (voir l’article « L’enfant de remplacement »), interné en asile psychiatrique après une tentative de suicide (sujet évoqué dans son (...)
    ... la suite

    Pour un accompagnement des adoptants à la hauteur des enjeux psychiques : analyse comparée en France et au Québec

    Mémoire de recherche en psychologie clinique sur l’imaginaire dans la construction de la parentalité adoptive

    OSI Bouaké - 16 août 2012 - Par Marion Labaudinière - Cet article est issu d’un mémoire de recherche en Master de Psychologie clinique et psychopathologie, parcours Psychothérapies, à l’Université de Paris VIII : « L’imaginaire dans la construction de la parentalité adoptive : le contexte de l’adoption internationale en France », sous la direction de Françoise Sironi. Vous pouvez télécharger ce mémoire complet sous format pdf en bas de cet article. De quelle façon le type de parcours choisi par les couples (...)
    ... la suite

    Les métis culturels, nouveau paradigme identitaire contemporain

    Conférence de Françoise Sironi au congrès "Filiations, Affiliations, Adoption".

    OSI Bouaké, le 16 août 2012 - Nous publions le texte de la conférence de Françoise Sironi au 13ème congrès de la revue L’Autre, qui s’est déroulé à Genève les 2 et 3 décembre 2011, sur le thème "Filiations, Affiliations, Adoption". INTRODUCTION La question à laquelle je vais tenter de répondre est la suivante : que m’ont appris les sujets métis (culturels ou autres) que j’ai vu au cours de vingt ans de pratique psychothérapique ? La démarche méthodologique qui me servira de fil conducteur est de type (...)
    ... la suite

    Des psychotropes abusivement détournés de leur fonction

    Le Monde du 11/12/2010 - Décembre 2010 - par Philippe Pignarre - On dit souvent que les Français ont une passion pour les psychotropes, ces médicaments qui agissent sur le système nerveux central et allègent les symptômes des troubles mentaux comme la schizophrénie, l’anxiété ou la dépression. N’en sont-ils pas les plus gros consommateurs au monde ? Mais ce qu’on n’a pas relevé, c’est la passion qui est celle de l’industrie pharmaceutique française pour ces mêmes psychotropes... détournés de leurs (...)
    ... la suite

    "Ici, on ne s’occupe pas de la maladie, on s’occupe du reste"

    Reportage à la Maison des Sources, à Besançon

    Le Monde.fr | 02.07.2012 • Texte et photos par Soren Seelow, à Besançon Vue depuis la passerelle du café philo qui se tient dans le jardin du cloître. Sur la passerelle en bois de l’ancien couvent des Capucins, Olivier passe la balayette. "Ces deux messieurs vont faire un reportage", lui lance Jean-Marie, le directeur de l’établissement. "Ça va être cool !", s’exclame Olivier en posant son outil avant de nous serrer chaleureusement la main. Au rez-de-chaussée, le cloître résonne de rires, de (...)
    ... la suite

    Prochaine journée de l’Appel des appels le 7 juillet 2012

    L’appel des appel - juin 2012 Suite au travail engagé ensemble avec vigueur et déterminantion le 14 avril dernier, nous vous invitons à vous pré-inscrire dès maintenant à la prochaine journée de ce cycle de réflexions et de propositions sur le thème "Que deviennent nos métiers ? Comment et à qui en rendre compte ?", qui se tiendra le 7 juillet 2012 de 9h à 18h, au Lieu-dit, 6 rue Sorbier, 75020 Paris. La pré-inscription se fait simplement en envoyant un mail Pré-programme (à titre indicatif, en (...)
    ... la suite

    Algérie : Les enfants perdus de Kabylie

    Une vague de suicides de jeunes à Tizi-Ouzou bouleverse une communauté qui oscille entre la honte et la crainte d’être stigmatisée par le pouvoir.

    Libération - 4 juin 2012 - Jean-Louis Le Touzet, envoyé spécial à Tizi-Ouzou, Algérie Au mois de mars, l’air est sec, froid et souvent d’un bleu très dru à 900 mètres d’altitude à Adrar, un petit village de Kabylie, au nord-est de Tizi-Ouzou, en Algérie. A Adrar il n’y a rien, mis à part des locaux commerciaux qui n’ont jamais ouverts mais le gaz de ville et l’éclairage public sont pour bientôt. Quand le temps est dégagé, on peut voir la mer et la baie d’Azeffoun. Le 18 mars dernier, aux alentours de 19 h (...)
    ... la suite

    Une approche des récits de vie avec des enfants placés et des parents

    Texte de Christine Abels-Eber, riche contribution de la sociologie clinique.

    OSI Bouaké - SD - 4 mai 2012 Intervention de Christine Abels-Eber . Extrait des actes du colloque "Le vécu du placement à l’Aide sociale à l’enfance : hier, aujourd’hui, demain", organisé en mai 2011. Une approche des récits de vie avec des enfants placés et des parents, en quête d’une reconnaissance de sujets de l’intervention sociale. « J’aime pas le passé, c’est trop difficile ; d’abord le passé simple, ça n’existe pas, il n’y a que du passé compliqué. Le passé simple, j’aime pas ; le passé simple, (...)
    ... la suite

    Combler le vide d’un passé

    Les actes du colloque "Le vécu du placement à l’Aide sociale à l’enfance : hier, aujourd’hui, demain", organisé en 2011 par le département de la Seine maritime

    OSI Bouaké - SD - 4 mai 2012 - "Le vécu du placement à l’Aide sociale à l’enfance : hier, aujourd’hui, demain" (téléchargeable ci-dessous en pdf) est un document précieux pour qui s’intéresse au devenir des enfants placés. Il reprend de manière exhaustive les interventions du colloque de mai 2011, organisé par Pascale Lemare pour le département de Seine maritime. Le rapport est agréablement illustré de photographies de Denis Girard (Rouen), dans les années 1960. Combler le vide d’un passé Paris Normandie (...)
    ... la suite

    "Adopter et transmettre. Filiations adoptives dans le judaïsme contemporain", de Sophie Nizard

    À partir des processus d’adoption par des parents juifs, Sophie Nizard révèle comment se disent l’histoire, la mémoire, la transmission, le rapport entre l’identité religieuse et familiale d’une part et le biologique ou l’hérédité d’autre part.

    EHESS - Janvier 2012 - L’adoption est au croisement des problématiques de la transmission familiale, de la mémoire, et de la religion. Que devient dans ce contexte la transmission matrilinéaire de la judéité ? Par quelles voies les parents adoptants introduisent des enfants non biologiques dans les canaux de la filiation et de la transmission mémorielle ou religieuse du judaïsme ? À partir de cas d’adoption dans des familles juives pratiquantes et non pratiquantes, en France et en Israël, l’auteur (...)
    ... la suite

    Autisme : la psychanalyse au pied du mur

    Le Monde - 13/01/2012 - Par Laure Mentzel L’autisme a beau être la grande cause nationale de 2012, les familles qui y sont confrontées restent démunies. Car, en France, les psychanalystes s’opposent aux méthodes comportementalistes ayant pourtant fait leurs preuves à l’étranger. Une position rétrograde dénoncée par Sophie Robert dans un documentaire, "Le Mur", dont la diffusion est suspendue à la décision d’un tribunal, le 26 janvier. Sur l’écran, une grand-mère à col Claudine enfourne son bras entre (...)
    ... la suite

    Quand l’histoire rend fou

    Sur le livre de Laure Murat, "L’homme qui se prenait pour Napoléon. Pour une histoire politique de la folie"

    La Vie des idées - 26-10-2011 - par Laurence Bertrand Dorléac Comment les tumultes de l’Histoire affectent-ils la vie psychique des individus ? Laure Murat explore les liens entre folie et politique au XIXe siècle, s’intéressant aussi bien aux patients des asiles, dont beaucoup se prenaient pour Napoléon, qu’aux élites médicales et politiques qui s’efforçaient de les exclure ou les stigmatiser. Laure Murat, L’homme qui se prenait pour Napoléon. Pour une histoire politique de la folie, Paris, (...)
    ... la suite

    Photographier la folie douce d’Addis-Abeba

    Les ’sweet crazy’ photographiés par Jan Hoek

    Vice - 11 novembre 2011 - Jan Hoek Pas mal de gens souffrent de maladies mentales dans le monde et on dirait que la plupart d’entre-eux vivent dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba. J’ai découvert ça en faisant un voyage scolaire. Le premier fou que j’ai vu là-bas était en grande conversation avec le ciel, au milieu d’un rond point. Il s’était foutu une clope dans chaque narine, portait des lunettes de pilote des années 1970 et sa tenue était un joyeux bordel de fringues effilochées complètement (...)
    ... la suite

    Côte d’Ivoire : Combler les lacunes en santé mentale

    Abidjan, 27 octobre 2011 (IRIN) - Si les troubles qui ont éclaté à la suite des élections ont causé des dommages qui sont encore visibles à Abidjan, la principale ville de Côte d’Ivoire, ils ont également eu d’autres effets moins tangibles, mais tout aussi destructeurs : les traumatismes psychologiques. Selon des experts de la santé ivoiriens, il est difficile de dire combien de personnes ont besoin de soins de santé mentale à la suite de la récente crise. Le ministère de la Santé a indiqué qu’il ne (...)
    ... la suite

    Soins de santé mentale : les grands oubliés

    Le Monde | 10.10.11 | Compte rendu | Catherine Vincent Dépression, épilepsie, démence, troubles liés à l’utilisation de substances psychoactives : à un moment ou à un autre de sa vie, une personne sur quatre dans le monde aura besoin de soins de santé mentale ou neurologiques, estime l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Pourtant, la plupart des pays ne consacrent à ce secteur qu’à peine 3 % des ressources destinées à la santé, quand environ 13 % seraient nécessaires. Un manque d’investissement (...)
    ... la suite

    Trier les enfants « à risque » dès 5 ans : une obsession dangereuse

    Rue89 - 14/10/2011 - Pas de Zero de conduite - Tribune Le ministère de l’Education nationale prévoit d’instaurer des évaluations pour les enfants de 5 ans en école maternelle, qui comporteraient un volet comportemental intitulé « devenir élève » conduisant à trier les enfants en trois catégories : « RAS », « à risque » ou « à haut risque ». C’est le retour sous une autre forme du carnet de comportement préconisé en 2005 par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, et auquel il avait dû renoncer (...)
    ... la suite

    Colloque “Enfance et VIH” le 7 octobre 2011 à Paris

    Aspects psycho-comportementaux et prise en charge thérapeutique en France et en Afrique

    Coordination Sud- 10 septembre 2011 - L’association Sol En Si (Solidarité Enfants Sida) accompagne depuis plus de 20 ans les enfants et leurs familles touchés par le VIH/sida, en France et en Afrique. Elle organise son premier colloque : « Enfance et VIH : aspects psycho-comportementaux et prise en charge thérapeutique en France et en Afrique » le vendredi 7 octobre 2011 à la Mairie du 19e arrondissement, à Paris. Des professionnels de la santé et de l’enfance seront présents afin de stimuler (...)
    ... la suite

    Syrie : l’état de santé de Rafah Nached s’aggrave

    La célèbre psychanalyste syrienne est incarcérée depuis plus de trois semaines maintenant, malgré les protestations internationales.

    3 octobre 2011 - Par Quentin Girard 24 jours. Rafah Nached, 66 ans, est incarcérée depuis la nuit du 10 septembre et son sort ne s’améliore pas. Malgré la mobilisation de ses proches en France, il semble qu’elle soit partie encore pour de longues semaines de détention. La psychanalyste, fondatrice de l’école de Damas, a été arrêtée alors qu’elle voulait partir pour Paris pour rencontrer des médecins – elle est rescapée d’un cancer – et pour voir sa fille accoucher. Sans raison aucune, son seul tort est (...)
    ... la suite

    L’adoption en question : Quels risques ? Comment les prévenir et accompagner les familles ?

    Téléchargez le livret édité par l’ODPE à destination des professionnels

    OSI Bouaké - 29 septembre 2011 - SD Livret sur les "échecs d’adoption", réalisé par Sandrine Dekens, psychologue, pour l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance du Finistère. La notion d’« échec d’adoption » est une expression à travers laquelle les familles ayant adopté témoignent de leurs difficultés relationnelles et de leur souffrance. Actuellement, il s’agit de la forme socialement admise pour qualifier les désordres relationnels spécifiques à l’adoption, elle est le plus souvent (...)
    ... la suite

    Migrants et VIH : Une approche ethnopsychiatrique de la prise en charge

    Quand le sida est une maladie sorcière, politique et médicale

    OSI Bouaké - 15 septembre 2011 - SD Ce travail est le fruit de 10 ans de pratiques cliniques auprès des familles touchées par le VIH, originaires d’Afrique et d’Haïti et vivant à Paris. Il propose une synthèse des étiologies médicales (virus), militantes (maladie politique) et culturelles du VIH (sorcellerie, transgression, élection), montrant comment il est possible d’intervenir en complémentarité et sans disqualifier les malades, en accueillant et en maniant les théories qui les habitent. Le lecteur (...)
    ... la suite

    Soins psychiatriques : une loi délirante

    "Sécuritaire", "antithérapeutique", la loi du 5 juillet sur les soins psychiatriques est loin de faire l’unanimité. Hôpitaux, centres d’accueil alternatifs : qu’en pensent les professionnels ?

    Télérama n° 3215 - 30 août 2011 - Enquête de Juliette Bénabent Difficile d’oublier ces visages denses qui scrutent intensément l’interlocuteur, le questionnent avec une clairvoyance incisive. Impossible de laisser filer ces voix laborieuses, et pourtant si désireuses de parler. Au centre psychothérapique de Saint-Martin-de-Vignogoul (Hérault), une évidence prend à la gorge : la psychose que l’on y soigne, c’est la part de folie, de difficulté à vivre, que tout humain porte en lui, mais que certains, plus (...)
    ... la suite

    Les enfants réfugiés exposés à un risque élevé de troubles mentaux

    Londres, 14 août 2011 (IRIN) - Quelque 18 millions d’enfants dans le monde ont été déplacés de force, loin de leur foyer, suite à des conflits ; un tiers d’entre eux sont des réfugiés dont les familles ont fui et traversé les frontières internationales, selon des recherches. La revue médicale britannique The Lancet a effectué un compte-rendu de tous les travaux réalisés sur ce sujet afin d’expliquer les conséquences sur leur santé mentale et de tirer des leçons sur la meilleure façon d’aider les enfants (...)
    ... la suite

    La réforme de la loi sur la psychiatrie entre en vigueur, dans un climat de fronde

    LeMonde.fr | 01.08.11 | En dépit de l’opposition de la majorité des professionnels du secteur, la réforme de la loi sur l’internement psychiatrique sans consentement légal est entrée en vigueur, lundi 1er août. Promulguée le 5 juillet, cette réforme, qui autorise notamment les soins sans consentement à domicile, est dénoncée comme un texte "sécuritaire" par l’opposition et l’ensemble des syndicats de psychiatres. Dans plusieurs tribunes publiées dans Le Monde et sur Le Monde.fr, des professionnels (...)
    ... la suite

    « Le jour où ils ont fait de moi une femme »

    Arme de guerre lors de conflits en RDC, le viol des hommes a été passé sous silence. Réfugiées en Ouganda, des victimes témoignent.

    Rue89 / Par Maryline Dumas | Journaliste | 02/08/2011 | (De Kampala) « Avant de dormir, nous allons jouir », a annoncé le chef des rebelles à ses prisonniers. C’était en janvier 2009. Le calvaire de Lukengo – les prénoms ont été modifiés pour garantir la sécurité des personnes – venait de commencer. Comme lui, 23,6% des Congolais de l’Est reconnaissent avoir été victimes de violences sexuelles lors des différents conflits qui ensanglantent la République démocratique du Congo (RDC) depuis 1997 et le coup (...)
    ... la suite

    Psychiatrie : plus de loi, moins de droits

    La réforme des soins psychiatriques doit être définitivement adoptée demain. Un texte empreint d’une logique sécuritaire, où les malades n’auront plus leur mot à dire.

    Libération - 30/05/2011 - Par Eric Favereau C’est un bouleversement comme il y en a peu dans l’histoire de la folie, mais voilà, tout le monde s’en fout. Dans la nuit de lundi à mardi, en quelques heures, les députés ont adopté en seconde lecture le texte sur la réforme des soins psychiatriques. L’affaire est pliée, l’adoption définitive prévue par les députés demain. Et à partir du 1er août, comme l’avait exigé le Conseil constitutionnel, cette nouvelle loi sera applicable. « Loi fourre-tout », « texte (...)
    ... la suite

    "La psychiatrie, une destruction totale"

    Témoignage de Christelle Rosar qui travaille dans une association pour anciens patients d’hôpitaux psychiatriques

    LeMonde.fr | 04.03.11 | Flora Genoux Christelle Rosar est employée à mi-temps d’une association pour anciens patients d’hôpitaux psychiatriques, Advocacy. "Troubles du comportement liés à une carence affective grave". Les syllabes sont détachées mécaniquement, le regard baissé sur un dossier médical épais de 23 années de psychiatrie. Dans la voix de Christelle Rosar, 39 ans, ce diagnostic accolé à son cas dès son premier internement ont la résonance de mots étrangers : elle ne se reconnaît pas dans les (...)
    ... la suite

    "La loi sur la psychiatrie est absurde, incohérente et inapplicable !"

    Point de vue de Paul Machto, psychiatre des hôpitaux, Marie Cathelineau, psychologue, Hervé Bokobza, psychiatre, pour le Collectif des 39 contre la nuit sécuritaire

    LeMonde.fr | 28.03.11 | Les députés ont adopté en première lecture dans la nuit du 16 mars, le projet de loi "relatif aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge". Le vote solennel du projet a eu lieu mardi 22 mars, avant d’être envoyé au Sénat pour examen. Mais, il n’y aura pas de seconde lecture. Le gouvernement ayant choisi la procédure accélérée, le texte, même éventuellement modifié par les sénateurs, pourra être (...)
    ... la suite

    France : Un enfant enfermé trois jours dans une unité psychiatrique pour adultes de Marseille

    LeMonde.fr avec AFP | 28.05.11 | Un enfant de neuf ans a été interné plus de trois jours cette semaine à Marseille dans une unité psychiatrique pour adultes, soulevant l’émotion de la communauté hospitalière. L’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM), qui a rendu publique l’affaire vendredi 27 mai, évoque le manque de structures adaptées dans la région. A la suite d’une réunion convoquée par l’AP-HM, une solution a été trouvée vendredi via une association, qui suivra désormais l’enfant dans un (...)
    ... la suite

0 | 50 | 100