Discrimination, Stigmatisation - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Généraux A-L > Discrimination, Stigmatisation

Discrimination, Stigmatisation


    Face aux humiliations et aux discriminations, la vie de personnes trans en France

    Basta, Alexandre-Reza Kokabi - 24 novembre 2016 - Taboue et souvent fantasmée, la question de la « transidentité » bouleverse la vision binaire et traditionnelle du genre et des identités sexuelles. En France, la vie des personnes trans se heurte à des difficultés au quotidien. Violences et humiliations dans l’espace public, discrimination à l’emploi et dans les entreprises, voyeurisme des médias, obstacles juridiques au changement d’état civil... Rencontre avec Jules, Laure et William, qui mesurent (...)
    ... la suite

    Adopté à l’âge de 6 mois, Colin Kaepernick met le racisme à genoux

    Le quarterback californien a lancé un mouvement de protestation nationale contre les violences policières touchant les Afro-Américains, qui lui vaut aujourd’hui la une du magazine « Time ».

    Libération - 23 septembre 2016 - Par Guillaume Gendron - Le footballeur Colin Kaepernick, sur la couverture du magazine TIME Il y a un mois, Colin Kaepernick n’était qu’une star déchue de la National Football League (NFL), relégué sur le banc des remplaçants des 49ers de San Francisco, après deux saisons ternes qui avaient estompé le souvenir des extravagantes courses du quarterback en finale du Superbowl 2013. Aujourd’hui, Kaepernick, le regard grave, un genou à terre, défie l’Amérique en (...)
    ... la suite

    Calais, au sein d’un bidonville en état d’urgence, devenu la honte de la France

    Bastamag - Olivier Favier - 15 Decembre 2015 - A quelques kilomètres de Calais, parqués dans un bidonville, des milliers de réfugiés continuent de vivre dans des conditions indignes d’un pays riche. La frontière vers le Royaume-Uni est devenue infranchissable. En six mois, vingt-deux migrants sont morts en essayant de la passer. Au sein du bidonville, jeunes militants européens et associations humanitaires tentent de subvenir aux besoins les plus indispensables, en particulier auprès des enfants (...)
    ... la suite

    Xénophobie en Afrique du Sud : en finir avec les idées reçues

    Nairobi, 23 avril 2015 (IRIN) - La xénophobie ne sort pas de nulle part. Elle naît des problèmes sociaux et des difficultés économiques. Après une recrudescence de la violence à Durban et Johannesbourg qui a fait sept morts et poussé plus de 5 000 personnes à fuir de chez elles, voici un aperçu de l’histoire de la xénophobie en Afrique du Sud et des idées reçues qui y ont pris racine. La vérité sur les chiffres La xénophobie se nourrit de préjugés et l’un des plus ancrés en Afrique du Sud est que le pays (...)
    ... la suite

    Histoire : quand la France et ses grandes entreprises investissaient dans l’apartheid

    Basta, Ivan du Roy - 10 décembre 2013 - Une classe politique unanime, des médias focalisés sur la commémoration « planétaire » : les funérailles de Nelson Mandela suscitent l’union sacrée autour du combat que le militant de l’ANC a incarné. Pourtant, quand Nelson Mandela est jeté en prison à perpétuité, il n’en était rien. La France et ses grandes entreprises sont l’un des plus fidèles soutiens au régime raciste de Pretoria, lui vendant armements, centrales nucléaires et technologies industrielles, tout en (...)
    ... la suite

    Afrique : L’homophobie en pleine croissance

    C’est ce qui ressort du rapport d’’Amnesty International sur les discriminations à l’encontre des personnes LGBTI sur le continent.

    Seronet - 29 Juillet 2013 - Les agressions et les persécutions homophobes sont de plus en plus visibles en Afrique subsaharienne. C’est ce qui ressort du rapport d’’Amnesty International sur les discriminations à l’encontre des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres ou intersexuées (LGBTI) sur le continent. Etats de faits. Le titre retenu par Amnesty International marque bien les esprits et l’idée du contenu de ce rapport : "Quand aimer devient un crime. La criminalisation des (...)
    ... la suite

    L’Unicef s’alarme de la vulnérabilité des enfants handicapés dans le monde

    Publication du rapport "La situation des enfants handicapés dans le monde en 2013"

    Libération - 30 mai 2013 - Par AFP Dans un rapport rendu public jeudi, le Fonds des nations unies pour l’enfance souligne que ces enfants ont plus de risques de ne pas être scolarisés ou d’être ostracisés. Les enfants souffrant de handicap, victimes d’ostracisme, de discrimination et de violences, comptent parmi les plus vulnérables dans le monde, estime le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) dans un rapport publié jeudi [1]. « Nombre des carences présentées par les enfants handicapés (...)
    ... la suite

    Cécile Kyenge, ministre italienne : « Dire « de couleur », c’est comme éviter de dire de moi que je suis noire »

    Cécile Kyenge est la première femme noire d’un gouvernement italien. En poste au ministère de l’Intégration depuis le 28 avril, elle a subi de nombreuses attaques racistes.

    Libération - 24 mai 2013 - par Rémy Demichelis - La ministre italienne de l’intégration, Cecile Kyenge, a subi plusieurs attaques racistes depuis son entrée au gouvernement. (Photo Tony Gentile. Reuters) Elle a l’air « d’une femme de chambre » (1) a déclaré à son propos l’eurodéputé de la Ligue du Nord Mario Borghezi. Cécile Kyenge, ministre de l’Intégration et première femme noire d’un gouvernement italien, a souffert de multiples attaques racistes depuis qu’elle est en poste. Membre du Parti démocrate (...)
    ... la suite

    Des millions des migrants traités comme des criminels, dénonce Amnesty

    Dans son rapport annuel, l’ONG dénonce la violation toujours plus grande des droits des migrants et réfugiés dans le monde.

    Libération - 23 mai 2013 - Dans son rapport annuel sur la situation des droits humains dans le monde [1], rendu public ce jeudi, Amnesty international dénonce la violation toujours plus grande des droits des migrants et réfugiés dans le monde. « Les droits de millions de personnes qui ont fui les conflits et les persécutions, ou qui ont quitté leur pays en quête de travail et d’une vie meilleure, pour eux et leur famille, sont bafoués », s’alarme l’ONG. « Les personnes fuyant les conflits ne sont pas (...)
    ... la suite

    Les enfants tabous du Vorarlberg

    En 1946, une région enclavée des Alpes autrichiennes enregistre un étrange pic démographique. Deux cents à trois cents bébés naissent de soldats « indigènes » enrôlés dans l’armée française qui occupe alors la zone. Une filiation longtemps passée sous silence.

    Libération - 3 mars 2013 - Par BLAISE GAUQUELIN Envoyé spécial dans le Vorarlberg (Autriche) - Gamines, l’une était surnommée « die Negerpuppe » (« la poupée nègre »), l’autre était montrée du doigt pour son nez épaté et ses cheveux très noirs. Maria Pramendorfer et Karin Trappel vivent dans des villes voisines du Vorarlberg, dans les Alpes autrichiennes, à l’extrême ouest du pays, au-delà du Tyrol. Elles ne se connaissent pas, mais elles partagent la même histoire, celle de quelques centaines de filles et de (...)
    ... la suite

    Non, les Roms ne sont pas nomades... et autres clichés

    Revue de quelques idées reçues qui ont la vie dure

    Libération, 22 août 2012 - Cordélia Bonal - Pour deux tiers des Français, les Roms sont « un groupe à part », si l’on en croit un sondage mené cette année par la Commission nationale consultative des droits de l’homme. A part comment ? Revue de quelques clichés qui collent à la peau des Roms. Cliché numéro 1 : ils sont nomades par nature « Il n’y a pas de Roms ou de Tsiganes nomades. Du tout. » Martin Olivera, anthropologue membre de l’Observatoire européen Urba-rom et formateur en Seine-Saint-Denis auprès (...)
    ... la suite

    Ouganda : Trente ans plus tard, le stigmate associé au VIH existe toujours

    Kampala, 2 octobre 2012 - PlusNews - Au cours des trente dernières années, les Ougandais ont appris à connaître le VIH. Une nouvelle recherche suggère toutefois que nombre d’entre eux sont encore scandalisés par la maladie. En effet, selon l’Enquête nationale sur les indicateurs du SIDA 2011, publiée le 18 septembre, les Ougandais sont nombreux à croire que les personnes vivant avec le VIH devraient ressentir de la honte et de la culpabilité. Ainsi, même si l’enquête de population a montré que 93 (...)
    ... la suite

    Racisme d’Etat et racisme intellectuel

    Par Alain Badiou

    Mai 2012 - Par Alain Badiou - Article paru le 5 mai 2012 dans Le Monde, sous le titre (de la rédaction) "Le racisme des intellectuels" L’importance du vote pour Marine Le Pen accable et surprend bien des gens. On cherche des explications. Le personnel politique y va de sa sociologie portative : la France des gens d’en bas, des provinciaux égarés, des ouvriers, des sous-éduqués, effrayée par la mondialisation, le recul du pouvoir d’achat, la déstructuration des territoires, la présence à leurs (...)
    ... la suite

    L’homophobie et les lois punitives continuent de menacer la riposte au VIH et les droits de l’homme

    Près de 80 pays ont des lois qui criminalisent les relations entre personnes de même sexe.

    ONUSIDA - 28 août 2012 - Dans de nombreuses régions du monde, les lois et pratiques punitives à l’encontre des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transsexuelles et intersexe (LGBTI)[1] continuent de bloquer les ripostes efficaces au VIH. De nombreux cas de violations des droits de l’homme ont été recensés, allant du refus de l’accès aux services de santé à l’interdiction de la liberté d’association, en passant par le harcèlement, les violences et les meurtres. La semaine dernière, au Cameroun, une (...)
    ... la suite

    Les Nations unies alertent sur le sort des Roms en France

    OSI Bouaké - 29 août 2012 - SD - Devant les faits très graves qui se déroulent actuellement en France, expulsions collectives de familles, atteintes aux droits de l’homme, à la convention internationale des droits de l’enfant et discriminations multiples contre une minorité stigmatisée ; Un grand nombre d’enfants se retrouvant dans les rues des grandes villes ; Nous faisons le choix de publier les informations rappelant les positions des instances internationales observant et dénonçant ces (...)
    ... la suite

    Namibie : stérilisation forcée de femmes séropositives

    Jeune Afrique - 31 Juillet 2012 - Entre 2005 et 2009 une quarantaine de femmes auraient été stérilisées contre leur gré dans les hôpitaux publics de Namibie. Déjà 16 femmes séropositives ont porté plainte. Le premier procès de trois d’entre elles a reconnu la responsabilité des autorités. À l’issue du premier procès pour stérilisation forcée, le 30 juillet, la justice namibienne a reconnu la culpabilité du gouvernement dans la stérilisation de trois femmes sans leur consentement. Mais la plainte selon (...)
    ... la suite

    Cameroun : une quinzaine de militants anti-sida risquent la prison pour avoir manifesté légalement pour un meilleur accès aux soins

    La Croix - Pierre Bienvault - Washington 24 Juillet 2012 - Responsable d’une association camerounaise de lutte contre le sida, Fogué Foguito est poursuivi en justice, dans son pays, en compagnie d’une quinzaine d’autres militants, pour avoir organisé une manifestation visant à réclamer davantage d’investissement dans le secteur de la santé. Fogué Foguito a créé, en compagnie d’autres associations, la « Coalition 15% » pour conduire des actions de lobbying auprès des élus et du gouvernement camerounais. (...)
    ... la suite

    Africagay, réseau d’associations africaines de lutte contre le sida et pour les droits des homosexuels, publie son premier rapport

    "Africagay contre le sida : un combat africain"

    Africagay - 13 Juillet 2012 - A l’occasion de la Conférence Mondiale sur le VIH/sida de Washington (22 au 27 Juillet 2012) le réseau Africagay contre le sida lance son premier rapport dont l’objectif est de faire connaitre le travail mené sur le terrain par les associations membres de ce réseau de même que le rôle primordial de la société civile africaine dans la lutte contre l’épidémie de sida auquel rendent hommage les mots d’introduction de Françoise Barré Sinoussi, Prix Nobel de Médecine et (...)
    ... la suite

    Les usagers de drogues et les travailleurs du sexe manifestent contre les discriminations

    Yagg, Washington, 23 Juillet 2012 - C’était un peu l’éléphant au milieu de la pièce et il a été adressé par le collectif « IAC Sex worker Organizing Collaborative » : Diane Halvir, co-présidente de la conférence Aids 2012, s’est faite zapper par des activistes qui dénonçaient l’interdiction de pénétrer sur le territoire américain pour les usagers de drogues et les travailleurs du sexe. L’action a eu lieu pendant la conférence de presse précédant la cérémonie d’ouverture de la conférence. Aids 2012 est la (...)
    ... la suite

    Les lois répressives et les violations des droits de l’homme entravent la réponse mondiale au VIH

    ONU - New York - 09 juillet 2012 - Un important rapport démontre que des lois répressives entravent les réponses au VIH et constituent un gaspillage de ressources. La Commission appelle avec insistance à l’adoption de lois qui protègent les droits de l’homme et qui sauvent des vies, économisent de l’argent et mettent fin à l’épidémie. Selon un rapport de la Commission mondiale sur le VIH et le droit, un organisme indépendant composé de leaders mondiaux et d’experts, des lois répressives et des (...)
    ... la suite

    Droit des étrangers malades : le rapport qui dérange, le film qui dénonce

    Près d’un an et demi après sa création, l’"Observatoire étrangers malades" mis en place par AIDES rend son premier rapport : accablant.

    Aides - 19 Avril 2012 - Sur le terrain, la réforme du droit au séjour pour soins adoptée le 16 juin 2011 porte ses premiers fruits pourris. Traques, persécutions policières, humiliations administratives, dénis de droit et préfectures aux conditions d’accueil indignes ponctuent désormais le quotidien des étrangers gravement malades vivant sur notre territoire. Résultat : de plus en plus de personnes broyées par la machine administrative et policière peinent à se soigner et risquent à tout moment (...)
    ... la suite

    En Hongrie, les diabétiques seront punis pour leurs écarts de régime

    Le Monde.fr - 23 Avril 2012 - Les mineurs et les personnes atteintes d’une forme sévère de diabète seront exemptés de la nouvelle réglementation. C’est une mesure extrême que vient de prendre l’Etat hongrois. Pour réduire les dépenses de santé, le gouvernement a décidé de punir les diabétiques qui ne suivraient pas scrupuleusement leur régime en les privant d’accès aux meilleurs traitements subventionnés. Selon un décret ministériel, publié lundi 23 avril, dans le Journal officiel, les diabétiques (...)
    ... la suite

    Act de Denis Darzacq

    Prolongation de l’exposition consacrée à Act, à la galerie Vu’, jusqu’au 21 Janvier

    OSI Bouaké - Didier Grouard - 8 Janvier 2012 - A OSI Bouaké, nous suivons depuis longtemps le travail du photographe Denis Darzacq, la prolongation jusqu’au 21 Janvier de son exposition Act, à lagalerie Vu’, nous donnes l’occasion de vous en parler, et de faire découvrir ce photographe à celles et ceux qui ne le connaitraient pas encore. © Denis Darzacq / Galerie VU’ Avec Act, son dernier travail , Denis Darzacq s’attaque à la représentation du handicap dans la société. Photographiant encore une (...)
    ... la suite

    Police française : Violences et impunité !

    rapport d’Amnesty International sur les cas de 5 personnes mortes aux mains de la police

    Amnesty International - 29/11/2011 - Dans son rapport "France : notre vie est en suspens. Les familles des personnes mortes aux mains de la police attendent que justice soit faite", Amnesty International se penche sur le cas de cinq personnes décédées, entre 2004 et 2009, aux mains de la police sans que la lumière soit faite sur les circonstances ayant entraîné leur mort. Amnesty International se penche sur cinq cas de personnes décédées aux mains de la police au cours d’interpellations banales qui (...)
    ... la suite

    Colonialisme : L’instrumentalisation LGBT

    Minorités - Samedi 05 novembre 2011 - par Thierry Schaffauser [1] - Le gouvernement britannique a annoncé que les pays qui portent atteinte aux droits des LGBT perdront les aides dites humanitaires qu’ils reçoivent. Certains seront peut être prêts à se réjouir de cette mesure perçue comme un signe fort du gouvernement contre l’homophobie dans le monde. Je n’en fais pas partie. Cette mesure n’a rien d’un soutien à nos droits, mais est une attaque contre les nations les plus pauvres. Retirer cette aide (...)
    ... la suite

    Trans et VIH/IST : la fin de l’invisibilité ?

    Gabriel Girard, EHESS-CERMES (Paris) - 27/09/11 - Depuis le début de l’épidémie de sida, les communautés trans sont les grandes oubliées des statistiques officielles sur le VIH et les IST à l’échelle internationale (Namaste, 2010). Pourtant les quelques enquêtes disponibles soulignent la très forte prévalence du VIH dans certains sous-groupes de cette population. En France, de nombreuses associations trans, soutenues par des acteurs de la lutte contre le sida, réclament de longue date une meilleure (...)
    ... la suite

    Haïti : La reconstruction de l’après-séisme néglige les femmes et les jeunes filles

    Le gouvernement et les donateurs doivent améliorer la santé et la sécurité dans les camps

    HRW - 30 août 2011 - Plus d’un an et demi après le tremblement de terre, des femmes et des jeunes filles accouchent sans assistance à même le sol boueux d’une tente ou se livrent à des actes sexuels en échange de nourriture sans aucune protection contraceptive. Kenneth Roth, directeur exécutif de Human Rights Watch (Port-au-Prince, le 30 août 2011) – Les femmes et les jeunes filles d’Haïti sont fortement désavantagées quant à leur accès à des soins de santé élémentaires qui permettraient de mettre fin à (...)
    ... la suite

    Adoption et racisme : Jean-Vincent Placé, « notre Coréen national »

    Selon Alain Marleix (UMP) qui a raillé le Vert Jean-Vincent Placé, conseiller politique de Cécile Duflot

    Rue89 | 03/09/2011 | Blandine Grosjean, Augustin Scalbert et Sophie Verney-Caillat - Photo : Jean-Vincent Placé discute avec Harlem Désir et François Lamy à l’université d’été du PS à La Rochelle, le 28 août (Régis Duvignau/Reuters). Il y a eu l’Auvergnat de Brice Hortefeux et la Norvégienne de François Fillon ; voici le Coréen d’Alain Marleix, le spécialiste du découpage électoral à l’UMP, à propos de l’écologiste Jean-Vincent Placé. Les journées d’été du parti commencent fort. L’interview recueillie par (...)
    ... la suite

    L’accès aux soins de plus en plus fermé pour les sans-papiers

    Marie Barbier, 10 juin 2011 - Depuis trois mois, les sans-papiers pauvres doivent payer pour obtenir l’aide médicale d’Etat (AME). Mais avant même de passer à la caisse, obtenir l’AME est aujourd’hui devenu une gageure. Reportage dans un centre parisien de Médecins du monde. « Ils me demandent des papiers qui sont introuvables ». Assise au milieu de la salle d’attente du Centre d’accueil, de soins et d’orientation (CASO) de l’avenue Parmentier à Paris, Sylvie, 47 ans, désespère de pouvoir un jour (...)
    ... la suite

    Afrique du Sud : "La personne qui a promis de s’occuper de l’orpheline que j’étais, pensait qu’elle m’aidait, mais elle a détruit ma vie"

    Témoignage de Mandisa Dlamini, fille de Gugu Dlamini

    Durban - 9 Juin 2011 - PlusNews - En 1998, l’activiste de la lutte contre le VIH/SIDA Gugu Dlamini a été battue à mort près du township de KwaMashu, en périphérie de Durban, après avoir publiquement révélé son statut séropositif. Sa mort, qui illustre bien la stigmatisation dont sont victimes les personnes atteintes du VIH en Afrique du Sud, a ébranlé le pays. Le décès de Mme Dlamini a presque détruit sa fille, Mandisa, qui n’avait que 13 ans à l’époque. Maintenant âgée de 25 ans, Mandisa a raconté son (...)
    ... la suite

    "La loi sur la psychiatrie est absurde, incohérente et inapplicable !"

    Point de vue de Paul Machto, psychiatre des hôpitaux, Marie Cathelineau, psychologue, Hervé Bokobza, psychiatre, pour le Collectif des 39 contre la nuit sécuritaire

    LeMonde.fr | 28.03.11 | Les députés ont adopté en première lecture dans la nuit du 16 mars, le projet de loi "relatif aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge". Le vote solennel du projet a eu lieu mardi 22 mars, avant d’être envoyé au Sénat pour examen. Mais, il n’y aura pas de seconde lecture. Le gouvernement ayant choisi la procédure accélérée, le texte, même éventuellement modifié par les sénateurs, pourra être (...)
    ... la suite

    « En Afrique, les homosexuels sont des boucs émissaires »

    Libération - 11/05/2011 - Propos recueillis par Quentin Girard Charles Gueboguo est un sociologue camerounais, auteur de plusieurs ouvrages sur la question de l’homosexualité en Afrique. Actuellement à l’université du Michigan aux Etats-Unis, il analyse les répressions actuelles qui touchent la communauté gay. Projet de loi en Ouganda, viols correctifs des lesbiennes en Afrique du Sud, la situation des homosexuels en Afrique ne semble pas s’améliorer. D’où viennent ces difficultés ? Il est très (...)
    ... la suite

    Psychiatrie, les sénateurs reprennent la tête

    Deux articles, et une chronique de François Morel

    La plume et le bistouri - Eric Favereau « Ah ça oui, c’est inédit », lâche-t-on au Sénat. On pourrait dire, en tout cas, que c’est une histoire de fous, car mardi soir à la commission des affaires sociales du Sénat, il s’est passé quelque chose de peu fréquent. Nos bons sénateurs discutaient du texte sur la réforme de l’hospitalisation en psychiatrie. Manifestement, il y avait un point d’agacement autour de la nouvelle notion de soins ambulatoires sous contrainte : schématiquement, jusqu’à présent seule (...)
    ... la suite

    Les enfants accusés de sorcellerie en Afrique subsaharienne et en Europe : quelques réflexions autour d’un article

    La contribution de Bernard Boutter, ethnologue, revenant sur les clichés de l’opinion occidentale

    Le blog de Bernard Boutter - Lundi 4 avril 2011 Sous le titre "choc", "Mieux vaut tuer l’enfant sorcier que lui vous tue", un article écrit par la journaliste Caroline Six est paru récemment (27.03.2011) sur le site internet d’informations Rue89, exposant le drame des enfants dits "sorciers" en République Démocratique du Congo, à Kinshasa notamment. Il s’inscrit dans le cadre de la relative mobilisation médiatique qui a porté cette situation aux yeux du "grand public" en France et dans d’autres pays (...)
    ... la suite

    Le nouveau manifeste des féministes

    Quarante ans après l’appel des « 343 », des femmes publient dans « Libération » un texte contre les inégalités d’aujourd’hui.

    Libération - 02/04/2011 Voici les salopes d’aujourd’hui. 343 femmes. Elles auraient pu être davantage, mais il fallait coller à ce chiffre qui a façonné la mémoire de la société française. Le 5 avril 1971, 343 femmes signaient dans le Nouvel Observateur un manifeste pour réclamer « l’avortement libre ». Parmi celles que Charlie Hebdo a rebaptisées « les 343 salopes », Simone de Beauvoir, Delphine Seyrig, Catherine Deneuve, Françoise Sagan osaient écrire : « Un million de femmes se font avorter chaque année (...)
    ... la suite

    “Un mot, des morts” : de Russie aussi on expulse les étrangers malades du VIH/ Sida

    Refus d’accorder un permis de séjour en raison de la séropositivité du ressortissant étranger

    Combat pour les droits de l’homme - 15 mars 2011 - par Nicolas Hervieu Cour européenne des droits de l’homme (EDH), 1e Sect. 10 mars 2011, Kiyutin c. Russie. La législation russe qui refuse l’octroi d’un permis de séjour à un étranger au motif qu’il est infecté par le VIH (Virus de l’Immunodéficience Humaine) et qui va même jusqu’à prévoir l’expulsion des étrangers dont la séropositivité est détectée ou contractée ultérieurement est source d’une discrimination dans la jouissance du droit au respect de la vie (...)
    ... la suite

    Des Africains malades du sida sous le couperet de l’expulsion

    Libération - Orléans -2 Mars 2011 - par Mourad Guichard - L’Agence régionale de sante (ARS) du Centre se rendrait- elle coupable d’un zèle préjudiciable au maintien sur le sol français des étrangers malades ? Gaelle Duplantier, avocate orléanaise, le pense. « Je défends plusieurs malades atteints du VIII et placés dans une situation sanitaire d’une exceptionnelle gravité, explique-t-elle. Chargés d’ émettre un avis pour la délivrance ou le renouvellement de leur titre de séjour, les médecins de l’agence (...)
    ... la suite

    « Une déraison d’Etat »

    Nouvel appel du Collectif des 39 contre un projet de loi qui propose un cadre juridique à "la nuit sécuritaire"

    Libération - 28/02/2011 - Tribune EXIGEONS le retrait de ce projet loi qui va organiser le retour au "grand renfermement". Masqué par une appellation toute séduisante : « Projet de loi relatif aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge », il a été adopté au Conseil des Ministres du 26 janvier 2011, et va être débattu au Parlement au printemps. « Trente mille personnes ont signé avec nous l’Appel contre La nuit (...)
    ... la suite

    Le volet Migrants survivra-t-il aux réformes du droit au séjour pour soins  ?

    Le 12 octobre 2010, trois semaines avant la publication du Plan national de lutte contre le sida 2010-2014, l’Assemblée nationale adoptait, en première lecture, le projet de loi relatif à l’immigration. L’une des dispositions votées touche directement les malades et la santé publique, puisqu’elle remet en cause la possibilité pour les étrangers gravement malades d’obtenir un titre de séjour pour soins.

    VIH.ORG - 21 Février 2011 - par Madeleine Jayle, Juriste en droit public., Caroline Izambert, Act Up - Paris et Adeline Toullier, Aides (Paris) Cet article fait partie du Transcriptases n°145, consacré au Plan nationale de lutte contre le sida français 2010-2014, qui sortira en mars 2011. A l’heure où nous écrivons, ce projet de loi suit la procédure parlementaire, avec des discussions au Sénat prévues pour le début du mois de février, et devrait être définitivement adopté dans le courant de l’année (...)
    ... la suite

    Malades étrangers : "Si l’on me chasse en Afrique, c’est pour mourir"

    L’Express - Julie Brafman, le 08/02/2011 - Alors qu’un amendement au projet de loi immigration, intégration et nationalité pourrait, s’il est voté, restreindre le droit au séjour des étrangers pour raisons médicales, LEXPRESS.fr est allé au-devant de ces malades qui vivent et travaillent en France. "Lorsque l’on se noie, on s’accroche même aux serpents", dit un proverbe camerounais. Sourire aux lèvres mais regard épuisé, Alain (1) évoque le dicton de son pays natal pour raconter sa vie en France. Dépisté (...)
    ... la suite

    Sri Lanka : Princey Mangalika « On a brûlé ma maison parce qu’on pensaient que j’étais infectée par le VIH »

    IRIN - Gothatuwa - 23 Decembre 2010 - Il y a peu de témoignages positifs de personnes vivants avec le VIH au Sri Lanka, mais celui de Princey Mangalika est une exception. Depuis qu’elle a appris qu’elle était séropositive en 2001, elle a fait du combat contre la stigmatisation liée au VIH une croisade personnelle ; elle est responsable du Réseau des femmes séropositives (Positive women Network), l’une des rares ONGs qui apportent un soutien aux quelque 3 000 personnes vivant avec le VIH dans le (...)
    ... la suite

    Virée pour cause de cancer

    Libération - 20/12/2010 - Par Angela Bolis Corinne Heileman travaille dans un cabinet médical. Un matin de mai 2005, ses employeurs lui pronostiquent un cancer du sein. Le soir même, ils la convoquent pour la licencier. Récit. Tout a commencé une nuit de printemps, il y a 5 ans. Corinne Heileman sent une grosseur dans son sein gauche, douloureuse. Le matin, elle rejoint le cabinet médical où elle travaille depuis six ans. Inquiète, elle demande au docteur Billion, son employeur, de l’examiner. Le (...)
    ... la suite

    Parcours et discours lesbiens

    Notes sur une enquête s’intéressant au parcours de vie de femmes se disant lesbiennes en France

    La vie des idées - 26-11-2010 - par Marie-Ange Schiltz À partir d’une enquête sur les parcours de vie de femmes se disant lesbiennes en France, la sociologue Natacha Chetcuti identifie plusieurs parcours mettant en évidence le jeu des normes au sein duquel se compose et s’affirme une culture lesbienne. L’analyse des trajectoires conjugales et sexuelles montre la difficulté d’imposer une image de soi en rupture avec les normes hétérosexistes. Recensé : Natacha Chetcuti, Se dire lesbienne. Vie de (...)
    ... la suite

    Aux frontières de l’Europe : contrôles, enfermement et expulsions

    Migreurop - 15 novembre 2010 - Pour son deuxième rapport annuel sur les frontières de l’Europe, le réseau Migreurop a choisi de mettre l’accent sur trois moments forts du combat mené par les autorités contre les candidats à la migration : l’entrave à leurs déplacements, l’enfermement et l’expulsion. S’appuyant sur des enquêtes de terrain originales, le rapport donne des exemples dramatiques des conséquences de cette guerre aux migrants, qui implique un recul généralisé du droit protégeant les libertés et (...)
    ... la suite

    Cameroun : Les rapports homosexuels suscitent agressions et arrestations

    Le gouvernement devrait dépénaliser les activités consensuelles et protéger les droits des personnes LGBT

    HRW, le 4 Novembre 2010 - Douala - Les personnes camerounaises soupçonnées d’avoir des relations sexuelles avec une personne du même sexe se font agresser par la police, les politiciens, les médias et même leur propre communauté, affirment quatre organisations de défense des droits humains dans un rapport commun publié aujourd’hui. Le gouvernement devrait agir sans plus tarder pour dépénaliser ces comportements consensuels et garantir l’entière protection des droits humains à tous les Camerounais, (...)
    ... la suite

    Usage de drogues, VIH, VHC : l’impasse de la criminalisation

    VIH.org - Vienne 2010 - par Marie Jauffret-Roustide - 10/11/2010 - Cet article a été publié dans Transcriptases n°144 Spécial Vienne 2010, réalisé en partenariat avec l’ANRS. L’impact délétère de la criminalisation des drogues sur la réduction des risques a constitué le fil rouge de cette conférence internationale sur le sida, dans le champ de l’usage de drogues, à Vienne. La Déclaration de Vienne signée par bon nombre de militants et de chercheurs a pointé la nécessité de s’appuyer sur la science et non (...)
    ... la suite

    Malte, l’île-prison

    Les Blogs du Diplo - 8 novembre 2010, par A Blanchier et N Bernardie-Tahir - Le site Internet de l’office de tourisme de Malte annonce sans détour : « Les îles maltaises seront une fête pour vos sens. L’avantage d’y séjourner est de vous permettre d’expérimenter plusieurs séjours en un ». C’est en effet ce que constatent les milliers de boat-people africains faisant route vers l’Italie et qui, depuis 2002, se fracassent sur les côtes maltaises. Ils ont été arrêtés, parqués dans des centres de détention (...)
    ... la suite

    La prison sommée de se refaire une santé

    28 Octobre 2010 - Libération - Sonya Faure - S’assurer que les préservatifs soient accessibles aux détenus, permettre le dépistage des cancers du sein ou du col de l’utérus pour les femmes incarcérées, rendre automatique un examen bucco-dentaire dès l’arrivée en prison… et faire en sorte qu’un principe plusieurs fois répété soit enfin effectif : les détenus doivent bénéficier de la même qualité de soin que ceux du dehors. Libération s’est procuré le « plan d’actions stratégiques pour la prise en charge (...)
    ... la suite

    Plan sanitaire détenuEs 2010-2014 : un plan lâche et hypocrite

    Act Up-Paris - 28 octobre 2010 - Jeudi 28 octobre, les ministres de la Santé et de la Justice doivent présenter un plan sur « la prise en charge sanitaire des personnes détenues » qui traite, entre autres, du sida et des hépatites en prison. Hélas, ce plan continue d’ignorer l’usage de drogues en prison. Il ne s’engage pas sur l’application effective de la suspension de peine pour raison médicale pour les personnes incarcérées séropositives et co-infectées VIH/hépatites [1] et le développement des (...)
    ... la suite

    Afrique : Offrir de meilleurs soins après un viol en période de conflit

    De nombreuses femmes n’ont pas accès à des soins de santé après un viol

    Nairobi, 21 octobre 2010 - PlusNews - Une récente étude sur l’impact des viols de masse sur l’incidence du VIH dans les pays touchés par des conflits a souligné le besoin d’offrir de meilleurs soins de santé aux victimes de viols. Publiée dans AIDS, la revue officielle de l’International AIDS Society, l’étude, intitulée « Assessing the Impact of Mass Rape on the Incidence of HIV in Conflict-affected Countries », a montré que les viols de masse pouvaient entraîner environ cinq nouvelles contaminations au (...)
    ... la suite

0 | 50 | 100