Côte d'Ivoire - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Pays > Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire


    La face cachée du chocolat : travail des enfants et déforestation

    Bastamag, Nolwenn Weiler - 10 juin 2016 - D’un côté, six grands industriels (Mars, Nestlé, Ferrero...), qui possèdent 50% du marché mondial [1]) – entre 80 et 100 milliards de dollars par an. De l’autre, cinq millions de petits producteurs, qui s’échinent à longueur d’année pour moins de deux dollars par jour. Bienvenue dans le monde merveilleux du cacao, décortiqué par le Bureau d’analyse sociétale pour une information citoyenne (Basic). Réalisée pour la Plate-forme du commerce équitable, l’étude du Basic (...)
    ... la suite

    Exclues parmi les exclus : ces filles des ghettos d’Abidjan, considérées comme des « déchets sociaux »

    Basta , Naly Gérard - 6 novembre 2014 - Elles ont fui leurs familles pour la capitale, perçue comme un marchepieds vers le rêve occidental. A la place du rêve, elles y découvrent la survie, la prostitution, la violence. L’anthropologue et cinéaste Éliane de Latour est allée à la rencontre de ces « gos » de nuits. Elle décrit des « filles-femmes » marquées par les épreuves, mais qui se battent malgré tout pour écrire « une histoire à la première personne », comme tant d’autres damnées du capitalisme (...)
    ... la suite

    Ebola. 1er août 2014, la guerre africaine est officiellement déclarée

    1 août 2014 - Jean-Yves Nau - Agence France Presse, BBC, CNN, New York Times - Des images (symboliques). Des mots (puissants). De l’argent (autant que possible). Et le retour des anciens combattants. Aucun doute : ce vendredi 1er août la guerre contre Ebola est officiellement déclarée. Cela prendra la forme d’un « sommet régional » organisé à Conakry en présence des chefs d’Etat de Guinée, Liberia, Sierra Leone et Côte d’Ivoire. Avec 100 millions de dollars à la clef. L’affaire est rapportée par l’AFP (...)
    ... la suite

    Penda Touré, bilan annuel du partenariat d’OSI avec le CSAS

    Orphelins Sida International, 25 Mai 2013 - Mme Penda Touré, Directrice exécutive du Centre SAS, notre partenaire Ivoirien, a été invitée à Paris à l’occasion de la journée des Parrains. Elle a présenté les programmes menés conjointement avec OSI, a fait le bilan des 11 années de partenariat et a pu échanger avec les parrains et marraines présents. Myriam Mercy, Présidente d’OSI, a rappelé comment s’est mis en place le partenariat, grâce à la Fondation Glaxo Smith, il y a 11 ans, Penda ayant été (...)
    ... la suite

    Orphelins du Sida : rongés par la maladie, abandonnés par la société

    Framat, mardi, 07 mai 2013 - Théodore Kouadio - Aya (ce n’est pas son vrai prénom), 2 ans, assise sagement dans son berceau dans une pouponnière de la commune de Yopougon, dans la capitale économique ivoirienne, ce mercredi 10 novembre, attend de prendre son repas et ses soins du matin. Ce nourrisson, bien en chair, vient de loin. En effet, selon l’officier de police, le lieutenant Oulaye, qui a mené l’enquête pour retrouver les parents qui ont abandonné 6 mois plutôt cette enfant dans une ruelle (...)
    ... la suite

    Le gouvernement ivoirien appelé à mettre un terme à l’agitation dans l’Ouest

    Abidjan - 28 avril 2013 - IRIN - Après les récentes attaques qui ont fait plus d’une douzaine de morts dans l’ouest du pays, en proie à l’instabilité, les autorités ont annoncé de nouvelles mesures de sécurité. Les observateurs estiment cependant que la réponse ne doit pas être seulement militaire. Au moins 14 personnes, civiles et militaires, sont mortes dans la dernière série d’attaques armées, en mars. La région a été le théâtre d’affrontements parmi les plus violents du conflit postélectoral de (...)
    ... la suite

    Laurent Gbagbo face aux juges de la Cour pénale internationale

    Le Monde.fr avec AFP | 19.02.2013 | L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo comparaît mardi 19 février devant la Cour pénale internationale (CPI) pour l’ouverture de l’audience de confirmation des charges à son encontre. Premier ex-chef d’Etat remis à la CPI, Laurent Gbagbo, 67 ans, est soupçonné d’être "coauteur indirect" de quatre chefs de crimes contre l’humanité, à savoir meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains commis pendant les violences postélectorales de 2010-2011. M. Gbagbo (...)
    ... la suite

    Procès Firmin Mahé : pas de prison ferme pour les militaires

    Le dossier de Libération sur le procès

    Libération - 7 décembre 2012 - Les proches et parents de Firmin Mahé, le 4 décembre au palais de justice de Paris. (Photo Francois Guillot. AFP) Trois des quatre militaires français jugés pour le meurtre du criminel ivoirien présumé Firmin Mahé ont été condamnés à de la prison avec sursis. Un autre a été acquitté. La cour d’assises de Paris a prononcé ce vendredi un acquittement et trois peines de prison avec sursis au procès des quatre militaires français jugés pour le meurtre en 2005 d’un criminel (...)
    ... la suite

    Le Sida a tué 23000 personnes en 2011 en Côte d`Ivoire

    Abidjan.net - 4 Décembre 2012 - Quelque 23.000 personnes sont décédées en 2011 à cause du Sida en Côte d’Ivoire, où le taux de prévalence reste encore élevé avoisinant les 3,4 pc, ce qui en fait l’un des pays les plus touchés dans la sous-région par la pandémie, a indiqué la ministre ivoirienne de la Santé et de la lutte contre le Sida, Raymonde Goudou Coffie. Dans une allocution à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le Sida, la ministre ivoirienne a présenté la nouvelle (...)
    ... la suite

    Déchets toxiques : retour sur la catastrophe d’Abidjan

    "Une vérité toxique", rapport de Greenpeace et Amnesty International à propos de Trafigura, du Probo Koala et du déversement de déchets toxiques en Côte d’Ivoire

    Médiapart - 25 septembre 2012 | Par liza fabbian - Le 19 août 2006, le Probo Koala, un pétrolier en provenance des Pays-Bas, accoste dans le port d’Abidjan pour y décharger les 520 m3 de déchets toxiques qu’il transporte. Le navire est affrété par l’entreprise privée Trafigura, négociant indépendant en produits pétroliers. Sa cargaison hautement nocive est chargée à bord des camions de la Compagnie Tommy, qui vont directement la déverser à Akouédo, une grande décharge à ciel ouvert, située dans un (...)
    ... la suite

    Côte d’Ivoire : « Nous devrions arrêter de nous entretuer »

    Duékué, 5 août 2012 (IRIN) - Des assiettes et des tasses noircies par les flammes ainsi qu’une bâche en lambeaux pendue à des structures en bois calcinées jonchent le camp pour personnes déplacées de Nahibly à Duékoué, dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, après une attaque qui illustre les tensions persistantes dans la région. Le 20 juillet, une foule de 500 à 1 000 individus armés de machettes et de bâtons a pris d’assaut le camp dans une apparente attaque de représailles, après le meurtre de cinq personnes (...)
    ... la suite

    Côte d’Ivoire : 98% des filles ont leur premier rapport sexuel sans préservatifs

    Connection Ivoirienne - 9 avril 2012 - Seriba Koné Au cours du lancement officiel de ses activités, samedi 7 avril 2012 à Yopougon, le président de l’Ong Association ivoirienne pour la santé de la mère et de l’enfant (Aisme), Dr. Tahou Thierry a fait des révélations sur le taux de prévalence du Vih/Sida 1 et 2 en Côte d’Ivoire. Dans son exposé, le conférencier dont l’Ong vise à protéger et améliorer l’état de santé de la mère et de l’enfant en favorisant leurs accès aux soins essentiels, notamment la (...)
    ... la suite

    Côte d’Ivoire : 5 ans après le drame des déchets toxiques, le Président de Trafigura pourrait être poursuivi en justice

    Amnesty International - 24/02/2012 - Le 30 janvier 2012 la Cour d’appel d’Amsterdam a déclaré le Président de la société Trafigura, Claude Dauphin, passible de poursuites pénales aux Pays-Bas dans l’affaire du Probo Koala. Amnesty International se félicite de cette décision, qui ouvre la voie à l’établissement des responsabilités de la société Trafigura et adresse un message fort à l’attention de toutes les entreprises, impliquées dans des violations des Droits de l’Homme. En juillet 2006 le navire Probo (...)
    ... la suite

    Côte d’Ivoire : après Gbagbo, Soro et les comzones à la CPI ?

    JeuneAfrique - Pascal Airault - 29/02/2012 - Mauvaise nouvelle pour les acteurs de l’ex-rébellion ivoirienne : les investigations de la Cour pénale internationale (CPI) vont être étendues aux crimes commis depuis le 19 septembre 2002. Pour la défense de Laurent Gbagbo, c’est une victoire. Les investigations de la Cour pénale internationale (CPI) en Côte d’Ivoire vont être étendues aux crimes commis depuis le 19 septembre 2002, date de la tentative de renversement de l’ancien président ivoirien. « Nous (...)
    ... la suite

    L’héritage de veuve ou lévirat : la pratique a toujours la peau dure en milieu rural

    Théodore Kouadio - Framat.info - Jeudi 01 Mars 2012 - Prendre pour nouvelle épouse la femme d’un frère défunt afin d’assurer la continuité du lignage. Cette pratique appelée aussi lévirat, bien qu’en forte régression dans les villes, a toujours la peau dure en milieu rural en Côte d’Ivoire. Pire, elle a aussi contribué à la propagation du Vih/Sida en milieu rural dans les zones où cette pratique se déroule toujours. Yao Aya, la quarantaine révolue, vivait dans un des nombreux campements de la localité de (...)
    ... la suite

    Côte d’Ivoire : la diminution de l’aide pourrait menacer une paix fragile

    Guiglo, 22 janvier 2012 - IRIN - Neuf mois après la fin des combats en Côte d’Ivoire, au moins 15 000 personnes déplacées vivent toujours dans des camps, une grande partie des 500 000 rapatriés ont besoin d’une aide alimentaire, les fondations de la réconciliation nationale n’ont pas encore été posées dans de nombreuses régions de l’ouest du pays et les travailleurs humanitaires craignent que le financement se tarisse, menaçant du même coup une paix fragile. « Je ne veux pas que le monde continue de (...)
    ... la suite

    Côte d’Ivoire : le scrutin de la deuxième chance

    Le Monde | 05.12.11 | Jean-Philippe Rémy | Johannesburg, correspondant régional - Des élections, les Ivoiriens ont appris à se méfier. La présidentielle de 2010 avait été annoncée comme le scrutin du retour à la normale après une période d’incertitudes depuis le coup d’Etat du général Guéï (à Noël 1999). En fait de conclusion à une décennie de crises (rébellion, séparation Nord-Sud, troubles divers), la Côte d’Ivoire a eu droit à une explication finale mettant aux prises deux candidats au second tour - le (...)
    ... la suite

    Analyse : La Côte d’Ivoire un an après

    Abidjan - 5 décembre 2011 - IRIN - Un an après les élections présidentielles qui ont provoqué tant de violences dans toute la Côte d’Ivoire, l’ancien président Laurent Gbagbo a été inculpé de crimes contre l’humanité par la Cour pénale internationale (ICC), les tensions se sont calmées dans la plupart des régions, l’économie s’est améliorée, presque toutes les écoles ont rouvert et les hôpitaux fonctionnent à nouveau. Mais on est encore bien loin de la réconciliation. Beaucoup estiment que poursuivre M. Gbagbo (...)
    ... la suite

    Laurent Gbagbo soupçonné de quatre chefs de crimes contre l’humanité

    Libération - 30/11/11 L’ancien président ivoirien a été transféré et incarcéré cette nuit à la Cour pénale internationale de La Haye. Il ne sera « pas le dernier » à y rendre compte de ses actes, a prévenu l’institution. L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, incarcéré dans la nuit de mardi à mercredi au centre de détention de la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye est soupçonné de quatre chefs de crimes contre l’humanité, a annoncé mercredi la cour. "Laurent Gbagbo aurait engagé sa responsabilité (...)
    ... la suite

    Côte d’Ivoire : Combler les lacunes en santé mentale

    Abidjan, 27 octobre 2011 (IRIN) - Si les troubles qui ont éclaté à la suite des élections ont causé des dommages qui sont encore visibles à Abidjan, la principale ville de Côte d’Ivoire, ils ont également eu d’autres effets moins tangibles, mais tout aussi destructeurs : les traumatismes psychologiques. Selon des experts de la santé ivoiriens, il est difficile de dire combien de personnes ont besoin de soins de santé mentale à la suite de la récente crise. Le ministère de la Santé a indiqué qu’il ne (...)
    ... la suite

    Penda Touré Diagola : une femme d’exception dans la lutte contre le sida en Côte d’Ivoire

    Voices of Youth - Rodrigue Koffi - 2 Juillet 2011 - Dans la lutte contre le sida en Côte d‘ivoire, plus précisément pour ce qui est de l’accompagnement des personnes touchées par cette pandémie (enfants et adultes infectés, orphelins) et leurs familles, il existe des personnes de référence. Leur engagement et leur audace à l’action ont fait d’eux des leaders et précurseurs dans une réponse associative qui s’adapte régulièrement aux réalités évolutives que posent les conséquences du sida. Madame Penda (...)
    ... la suite

    Rencontre avec Penda Touré, directrice du Centre SAS de Bouaké

    le point sur la situation au CSAS et en Côte d’Ivoire

    OSI - Paris - Lundi 30 mai 2011 - Héléne Bordas - Au lendemain du 2nd tour de l’élection présidentielle (décembre 2010), Laurent Gbagbo, annoncé perdant par la Commission Electorale Indépendante (CEI), refuse de quitter le pouvoir. Dans les premiers temps de cette crise, Alassane Ouattara, vainqueur reconnu par l’ensemble de la communauté internationale, est retranché à l’hôtel du Golfe à Abidjan. Il appelle au calme ses partisans et veut éviter que la Côte d’Ivoire ne sombre à nouveau dans un conflit (...)
    ... la suite

    Ouattara solennellement investi président de la Côte d’Ivoire

    LeMonde.fr avec AFP | 21.05.11 | Alassane Ouattara a été solennellement investi président de la République de Côte d’Ivoire, samedi 21 mai, à Yamoussoukro, la capitale politique du pays. Après six mois d’une violente crise post-électorale, la grande chancelière de l’Ordre national a remis au président Ouattara le titre de grand maître de l’Ordre en présence d’une vingtaine de chefs d’Etat et dirigeants africains, du président français Nicolas Sarkozy et du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon. "Le temps (...)
    ... la suite

    Laurent Gbagbo : un prisonnier qui dérange

    Les instances judiciaires tâtonnent quant à la position à adopter

    Afrik.com - jeudi 5 mai 2011 - Assanatou Baldé - L’audition de Laurent Gbagbo par la justice ivoirienne a été repoussée à vendredi. La procédure judiciaire lancée par le président Alassane Ouattara contre lui pose question. La justice ivoirienne chargée du dossier est-elle compétente pour le traiter ? Quelles périodes de son mandat devra- t-elle instruire ? Quel rôle jouera la CPI ? La procédure judicaire lancée par le camp Ouattara contre le président déchu connaît déjà des ratées. Laurent Gbagbo (...)
    ... la suite

    Bouaké : Le Csas au service des personnes vivant avec le Vih

    Vendredi, 06 Mai 2011, Sériba Koné - Le Csas (Centre solidarité action sociale) de Bouaké est une association de prestation de service non gouvernementale à but non lucratif. Elle a pour objectif, la prise psychosociale et médicale des personnes vivant avec le Vih et leurs familles. Situé à gauche, après la Sodeci, en partance à l’aéroport de Bouaké, le siège du Csas offre toutes les commodités d’une Organisation non gouvernementale aux grandes ambitions. Bâtie sur environ 2ha, elle est dotée de plusieurs (...)
    ... la suite

    Liberia : il faut protéger les réfugiées ivoiriennes contre les abus sexuels

    Des femmes et filles ivoiriennes réfugiées dans l’est du pays sont contraintes à échanger des rapports sexuels contre un abri et de la nourriture

    Genève - HRW - 21 Avril 2011 - Des dizaines de femmes et filles réfugiées ivoiriennes récemment arrivées dans l’est du Liberia ont affirmé qu’elles ont dû se livrer à des rapports sexuels pour obtenir de la nourriture, un abri ou de l’argent appropriés, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Le gouvernement libérien, la police et les agences concernées des Nations Unies devraient prendre des mesures urgentes pour protéger et aider les femmes et filles vulnérables, notamment en construisant rapidement (...)
    ... la suite

    Côte d’ivoire : Les agences humanitaires s’efforcent de rester impartiales

    Abidjan/Dakar, 25 avril 2011 (IRIN) - Selon les ONG, l’impartialité des agences humanitaires des Nations Unies et les ONG continue à être remise en question et doit être clairement réaffirmée en Côte d’Ivoire, étant donné le rôle direct joué par les forces de maintien de la paix de l’ONU dans les combats. Les agences humanitaires, qu’il s’agisse de celles de l’ONU ou d’ONG, prennent délibérément leurs distances avec la Mission des Nations Unies en Côte d’Ivoire (l’ONUCI), de façon à pouvoir atteindre les (...)
    ... la suite

    « A Abidjan, le chaos, la multitude des groupes, des clans, les braquages »

    21 Avril 2011 - par Delphine Chedorge (coordinatrice d’urgence pour MSF dans un hôpital d’Abidjan) Dans la semaine qui a précédé l’arrestation de Laurent Gbagbo, l’équipe MSF à l’hôpital d’Abobo, quartier du Nord d’Abidjan, s’est trouvée isolée et dans l’incapacité d’obtenir des renforts ou un approvisionnement extérieur. Delphine Chedorge, coordinatrice de l’équipe MSF à Abobo, a tenu un journal* du lundi 4 avril au dimanche 10 où elle raconte le quotidien vécu par les équipes au cours de cette période (...)
    ... la suite

    Côte d’Ivoire : "Certains membres de ma famille étaient par terre et des corps ne cessaient de leur tomber dessus"

    Marc, 18 ans, témoigne de la manière dont il a survécu à la tuerie de Bloléquin

    Danane, 20 avril 2011 (IRIN) - Le 30 mars, des gens qui s’étaient réfugiés dans un bâtiment de l’administration locale dans la ville de Bloléquin, à l’ouest de la Côte d’Ivoire, étaient en train de faire la cuisine, et les enfants en train de jouer. Le lendemain matin, les corps ensanglantés d’au moins 85 hommes, femmes et enfants étaient empilés dans un couloir. La Côte d’Ivoire occidentale - une région de culture de cacao et de café dont le pays dépend pour une bonne part de ses revenus d’exportation - (...)
    ... la suite

    A Abidjan, "c’est la course à la bouffe"

    LeMonde.fr | 15.04.11 | Charlotte Chabas Malgré l’arrestation de Laurent Gbagbo, lundi 11 avril, la situation reste très tendue à Abidjan. Les forces d’Alassane Ouattara tentent de rassurer la population en organisant des patrouilles, mais pillages et exactions se poursuivent dans la capitale économique ivoirienne. Après plus de dix jours terrés chez eux, les Ivoiriens réinvestissent progressivement les rues. Bien loin de l’agitation habituelle d’Abidjan, la circulation reprend et les files (...)
    ... la suite

    Côte d’Ivoire - Libéria : les réfugiés victimes de meurtres, de viols et de maltraitances

    Dakar, 10 avril 2011 - Les Ivoiriens qui ont fui pour se réfugier de l’autre côté de la frontière, au Liberia, ont déclaré de nombreux cas de viols, de sévices sexuels et de meurtres aux organisations non gouvernementales (ONG) et aux associations de défense des droits humains qui opèrent dans les comtés de Grand Geddeh et Nimba. Les enfants des villages du comté de Nimba, au Liberia, ont rapporté aux travailleurs de terrain de l’ONG Equip qu’ils avaient été forcés d’assister au viol et au meurtre de (...)
    ... la suite

    Les fantômes de Duékoué, un défi pour M. Ouattara

    LeMonde | 13.04.11 | Duékoué (Côte d’Ivoire), Envoyé spécial - Du village de Niambli, à 3 kilomètres de Duékoué, il ne reste que quelques pans de murs en torchis calcinés. Aucune âme qui vive. Après le énième barrage des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) du président Alassane Ouattara ; une fois passé devant la base de casques bleus de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci), le même spectacle est visible dans les faubourgs de Duékoué depuis la route nationale. Le quartier du Carrefour (...)
    ... la suite

    Ouattara se donne deux mois pour pacifier le pays

    LeMonde.fr avec AFP et Reuters | 13.04.11 | "Réconciliation", "retour à l’ordre et au calme", "espérance" : les premiers mots d’Alassane Ouattara, lundi soir, aprèsl’arrestation de son rival, Laurent Gbagbo, qui refusait depuis quatre mois de quitter le pouvoir, ont exprimé sa volonté "de tourner une page". Mercredi 13 avril, lors de sa première conférence de presse, le nouveau président de la Côte d’Ivoire s’est donné "un à deux mois" pour obtenir la "pacification totale" du pays, posant comme priorité (...)
    ... la suite

    Côte d’Ivoire : dangereuse chasse à l’homme

    Blog Posts-Afrique - 12/04/2011 - Par Sabine Cessou Une immense chasse à l’homme s’est engagée le 12 avril à Abidjan et plusieurs villes du pays. Des témoignages nous sont parvenus dans la journée de Yopougon, un quartier d’Abidjan qui représente un bastion de Laurent Gbagbo, où des familles se terrent par peur d’être tuées par les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI, pro-Ouattara), sur le seul critère de leur appartenance ethnique - bété, ébrié, guéré, des communautés qui votent majoritairement (...)
    ... la suite

    Ouattara appelle les Ivoiriens au "calme et à la retenue"

    LeMonde.fr avec AFP | 12.04.11 | 06h52 • Mis à jour le 12.04.11 | 09h08 Alassane Ouattara, le président de la Côte d’Ivoire a appelé, lundi soir 11 avril, les Ivoiriens à "s’abstenir de tout acte de représailles ou de violences", dans un premier discours prononcé après l’arrestation de son rival, l’ex-président Laurent Gbagbo. "Je vous invite au calme et à la retenue", a-t-il dit. Après avoir annoncé que le pays était "à l’aube d’une nouvelle ère d’espérance", M. Ouatttara a réitéré sur sa télévision. (...)
    ... la suite

    La chute de Laurent Gbagbo

    LeMonde.fr | 11.04.11 | 19h16 • Mis à jour le 12.04.11 | 07h16 Le président ivoirien sortant, Laurent Gbagbo, a été arrêté lundi 11 avril à l’issue d’une attaque sur sa résidence à Abidjan des forces de son rival Alassane Ouattara, appuyées par les moyens aériens et blindés des forces françaises et de la mission des Nations unies (Onuci), la fin de quatre mois de crise post-électorale en Côte d’Ivoire. >> Voir le portfolio retraçant ces quatre mois de crise "Nous voici enfin à l’aube d’une nouvelle ère (...)
    ... la suite

    Côte d’Ivoire : Les forces de Ouattara ont tué et violé des civils pendant leur offensive

    Le nouveau gouvernement devra mener des enquêtes et poursuivre en justice les auteurs des atrocités perpétrées par les deux camps

    Zwedru - HRW - 9 Avril 2011 - « Ce n’est pas en tuant et violant des civils que les forces d’Alassane Ouattara devraient mettre fin à ce conflit. Il faut, pour que la Côte d’Ivoire puisse émerger de cette effroyable période, qu’Alassane Ouattara respecte son engagement public d’enquêter sur les violences perpétrées par les deux parties et de poursuivre leurs auteurs en justice. » Daniel Bekele, directeur de la division Afrique à Human Rights Watch Les forces loyales au président élu Alassane Ouattara (...)
    ... la suite

    Depuis Bouaké les déplacés d’Abidjan combattent la guerre de la faim

    Sériba Koné, journaliste déplacé à Bouaké, le 9 avril 2011 - Les déplacés d’Abidjan pour Bouaké, ayant fui les atrocités de la guerre pour trouver refuge dans la capitale de la vallée du Bandama, luttent pour leur survie. Les autorités locales, les personnes de bonnes volonté et les Ong sont à bout de souffle. Loin des bruits des canons, obus et autres armes lourdes, les populations déplacées de guerre venues d’Abidjan luttent contre la faim. Un repas approximatif par jour. A prendre ou à laisser, selon la (...)
    ... la suite

    A Abidjan, au milieu des tirs : « Est-on devenus fous ? »

    Le témoignage de Fatou Keïta, écrivain

    Rue89 - Témoignage - Par Fatou Keïta | Ecrivain | 08/04/2011 | 10H45 L’écrivaine ivoirienne Fatou Keïta avait écrit en décembre une lettre ouverte à Laurent Gbagbo, publiée sur Rue89. Elle raconte, dans ce témoignage écrit jeudi, la vie à Abidjan au milieu des combats, entre pillards et combattants, avec l’espoir que le cauchemar s’arrêtera prochainement. (D’Abidjan) Plusieurs jours que nous sommes sous une pluie d’obus et de tirs de mitraillettes et de kalachnikovs. Jusqu’au bout, nous avons prié pour (...)
    ... la suite

    Massacre à Duékoué : "Une enquête impartiale de la justice internationale est nécessaire"

    Questions du Monde à Florent Geel, responsable Afrique de la FIDH

    LeMonde.fr | 07.04.11 | Propos recueillis par Aline Leclerc | Après le massacre de grande ampleur perpétré à Duékoué les 29 et 30 mars, seule la mission des Nations unies (Onuci) a désigné les Forces républicaines (FRCI) pro-Ouattara comme responsables de "la plupart" des exécutions commises dans cette ville de l’Ouest. Les ONG, elles, restent prudentes et évoquent plusieurs pistes. Elles plaident pour une enquête indépendante, menée par la Cour pénale internationale. Florent Geel est responsable (...)
    ... la suite

    Côte d’Ivoire : Pénurie de médicaments et de fournitures médicales

    Abidjan, 25 mars 2011 (IRIN) - Thomas Luba, 35 ans, a dû débourser la moitié de son salaire mensuel - soit dix fois le montant habituel - pour payer sa dernière dialyse rénale. Le pays est confronté à une pénurie de médicaments provoquée par des sanctions qui empêchent les bateaux européens d’approvisionner les ports ivoiriens. « Je devrais normalement recevoir deux traitements par semaine », a-t-il dit à IRIN depuis le Centre hospitalier universitaire de Treichville, à Abidjan, la capitale commerciale. « (...)
    ... la suite

    Abidjan : la France frappe des objectifs militaires à la résidence de Gbagbo

    LeMonde.fr avec AFP | 07.04.11 | La force française Licorne a de nouveau frappé, mercredi 6 avril au soir, à Abidjan, des objectifs militaires à la résidence où se terre le président ivoirien sortant, Laurent Gbagbo, qui refusait toujours de se rendre, quelques heures après un assaut manqué des forces d’Alassane Ouattara. Alors que lundi soir des bombardements de la France et de l’ONU — sur la résidence, notamment — avaient fait s’écrouler l’essentiel du régime, mais sans obtenir que M. Gbagbo jette (...)
    ... la suite

    "Pour tous les séropositifs ivoiriens, les séquelles seront là"

    Tribune publiée dans Le Monde sous le titre : "L’attention aux malades du sida, baromètre de l’humanité"

    LeMonde.fr | 05.04.11 | par Xavier Anglaret, Françoise Barré Sinoussi, Renaud Becquet, Christine Danel, Eric Fleutelot Le sida, au début "maladie des homosexuels et des drogués", puis des "pays pauvres qui n’auraient jamais les moyens d’y faire face", est devenu un des symboles du combat universel pour l’accès aux soins. Parce que son équation initiale paraissait insoluble – comment traiter à vie des dizaines de million de personnes, avec des médicaments chers, dans des pays à ressources limitées – (...)
    ... la suite

    La guerre éclair s’enlise aux portes d’Abidjan

    Libération - 04/04/2011 - Hélène Despic-Popovic L’armée de Gbagbo offre une résistance inatendue aux forces pro-Ouattara. La guerre éclair des pro-Ouattara a été stoppée dans la capitale économique du pays, Abidjan, par la résistance du dernier carré de fidèles au président sortant, Laurent Gbagbo. L’assaut final contre les symboles du régime, la présidence et la résidence de Gbagbo, n’a toujours pas eu lieu. De nombreux quartiers sont livrés aux pillages et aux règlements de comptes. Hier, les tirs ont été (...)
    ... la suite

    Des affrontements ont fait au moins 800 morts à Duékoué, selon le CICR

    Les pro-Ouattara mis en cause

    Lemonde.fr avec AFP et Reuters | 02.04.11 | Au moins 800 personnes ont été tuées mardi 29 mars à Duékoué, dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, a indiqué vendredi le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) dans un communiqué. D’après les informations recueillies sur place et citées par une porte-parole de l’organisation à Genève, "tout semble indiquer qu’il s’agit de violences intercommunautaires". Des délégués du CICR se sont rendus à Duékoué le 31 mars et le 1er avril. Ils ont "eux-mêmes vu un très grand (...)
    ... la suite

    Où est passé Laurent Gbagbo ?

    Libération - Posts Afrique - par Thomas Hofnung - 1 avril 2011 Les informations les plus contradictoires circulent sur le sort de Laurent Gbagbo. A Paris, un haut responsable nous affirme que la résidence du président sortant, dans le quartier de Cocody, a été investie par les forces pro-Ouattara au cours des dernières heures. Sur place, pas de trace de Gbagbo. "Il s’est évanoui dans la nature, dit cette source. A-t-il pris un hélico pour se réfugier à l’étranger ? C’est peu probable. Il est plus (...)
    ... la suite

    Côte-d’Ivoire : à Abidjan, la dernière bataille de Gbagbo

    Libération - 01/04/2011 - Les forces d’Alassane Ouattara, le président de Côte-d’Ivoire reconnu par la communauté internationale, livraient bataille à Abidjan dans la nuit de jeudi à vendredi pour s’emparer des derniers bastions de son rival Laurent Gbagbo, au bord de la défaite après quatre mois d’une sanglante crise post-électorale. Au quatrième jour d’une offensive éclair, les forces pro-Ouattara, entrées dans la nuit dans la capitale économique, cherchaient à s’emparer du palais présidentiel et de la (...)
    ... la suite

    Les pro-Ouattara à Abidjan, Gbagbo sommé de partir

    Lemonde.fr avec AFP | 31.03.11 | Les forces d’Alassane Ouattara, le président de Côte d’Ivoire reconnu par la communauté internationale, livraient bataille à Abidjan dans la nuit de jeudi à vendredi pour s’emparer des derniers bastions de son rival, Laurent Gbagbo, au bord de la défaite après quatre mois d’une sanglante crise post-électorale. Au quatrième jour d’une offensive éclair, les forces pro-Ouattara, entrées dans la nuit dans la capitale économique, cherchaient à s’emparer du palais présidentiel (...)
    ... la suite

    Côte-d’Ivoire : les partisans de Ouattara contrôlent la capitale Yamoussoukro

    La France veut une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU dès ce mercredi ou jeudi.

    Libération - 30/03/2011 Les forces du président ivoirien reconnu par la communauté internationale Alassane Ouattara sont entrées ce mercredi dans la capitale politique Yamoussoukro, et la contrôlent, au troisième jour de leur offensive, affirment à l’AFP plusieurs habitants. Guillaume Soro, le premier ministre d’Alassane Ouattara, a annoncé lui ce mercredi soir que des "éléments précurseurs" de leurs forces étaient aux portes de Yamoussoukro, la capitale politique du pays, dans un entretien à France (...)
    ... la suite

    Au PK18 d’Abobo, fief des résistants

    A Abidjan, en Côte-d’Ivoire, les pro-Ouattara organisent la vie quotidienne dans les zones reconquises.

    Libération - 24/03/2011 - Reportage Par Hélène Despic-Popovic Envoyée spéciale à Abidjan Le jeune homme tient un mégaphone et s’adresse à la file silencieuse de femmes et d’enfants qui, fuyant les combats, montent vers Anyama, une petite ville située au nord d’Abidjan : « Si vous ne connaissez personne à Anyama, prenez à droite, on vous hébergera. » Ils sont 300 depuis dimanche à avoir suivi son conseil et à avoir trouvé refuge dans une école fondée par la Banque africaine de développement (BAD). Fermé (...)
    ... la suite

0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250