Haïti - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Pays > Haïti

Haïti


    Nouveau scandale sexuel de Casques bleus en Haïti et au Liberia

    Ils ont échangé de l’argent et des téléphones contre des faveurs sexuelles, dénonce un rapport interne de l’ONU.

    Libération/AFP - 11 juin 2015 - Des Casques bleus ont échangé de l’argent ou des téléphones contre des faveurs sexuelles de centaines de femmes en Haïti et au Liberia, indique un rapport interne des Nations unies. L’expérience des missions de paix de l’ONU en Haïti (Minustah) et au Liberia (Unmil) « démontre que ces échanges à caractère sexuel sont répandus et pas assez dénoncés », souligne le rapport des services de contrôle interne de l’ONU (OIOS). Le document, encore confidentiel et daté du 15 mai, a été (...)
    ... la suite

    Haïti, deux ans après : et l’adoption ?

    Un an après "La gestion des adoptions internationales en Haïti", le regard du SSI

    Revue Humanitaire - mai 2012 - par Hervé Boéchat - Tout début 2011, nous consacrions un dossier spécial à l’année passé depuis le tremblement de terre en Haïti. Et Hervé Boéchat [1] tirait déjà un bilan plus que mitigé de l’adoption internationale dans ce contexte. Une nouvelle année a passé et nous avons demandé au même auteur, sous-secrétaire général du Service social international (SSI), (ndr : phrase coupée par erreur dans l’édition originale) La situation générale d’Haïti deux ans après le tremblement de (...)
    ... la suite

    Haïti : Les fondements de la pratique de la domesticité des enfants

    Un rapport FAFO/PNUD/BIT de 2002, fondé sur une enquête et des éléments d’analyse particulièrement intéressants

    OSI Bouaké - 5 avril 2012 - SD - Ce rapport est une réponse au besoin d’avoir des données plus récentes, plus précises et plus représentatives de la situation des enfants en domesticité, et de l’étendue de l’enfance en domesticité à Haïti. Il décrit comment le placement des enfants s’est développé, et comment il s’organise ; le rapport évalue également le contexte économique et social dans lequel le travail des enfants domestiques a lieu, et comment les pratiques, les relations et les processus impliqués sont (...)
    ... la suite

    Haïti : les violences sexuelles contre les femmes augmentent

    Amnesty International, 6 janvier 2011 - Les femmes, les jeunes filles et les fillettes qui vivent dans les camps de fortune en Haïti sont de plus en plus confrontées au risque d’être victimes de viols et de violences sexuelles, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport rendu public jeudi 6 janvier. Un an après le tremblement de terre qui a fait 230 000 morts et 300 000 blessés en Haïti, plus d’un million de personnes vivent toujours dans des conditions déplorables dans des villes de (...)
    ... la suite

    Haïti : le Bien et le Mal…

    En Haïti, les humanitaires travaillent sous le regard d’un peuple qui pense et qui écrit : dommage pour eux !

    Mediapart - 18 Octobre 2010 - Par Lyonel Trouillot, écrivain Citoyen haïtien, vivant en Haïti, partageant au moins en tant que témoin le quotidien des populations affectées par le séisme du 12 janvier 2010, ayant conscience de l’immensité des besoins et constatant le peu de réussite qui caractérise l’après, quand on aborde avec moi la question de « l’humanitaire », mon réflexe est de demander à mon interlocuteur de ne pas remuer le couteau dans la plaie et, par décence ou par politesse, de parler d’autre (...)
    ... la suite

    Haïti : Une ONG remporte un prix, mais il reste « tant à faire »

    Le Groupe haïtien d’étude du sarcome de Kaposi et des infections opportunistes (GHESKIO) a reçu le prix Gates 2010

    Nairobi, 25 mai 2010 (PLUSNEWS) - Lorsque le séisme a secoué Port-au-Prince, le 12 janvier, Jean-William Pape et le reste du personnel de GHESKIO, la plus grande organisation non gouvernementale (ONG) dédiée au VIH dans le pays, n’étaient pas préparés. « Nous étions prêts à faire face à l’instabilité politique, aux ouragans, aux types de crises que nous avions l’habitude de voir en Haïti ; nous n’étions pas du tout prêts pour un tremblement de terre », a raconté à IRIN/PlusNews M. Pape, médecin et fondateur (...)
    ... la suite

    Haïti : Monsanto et le "Projet Winner"

    Thalles Gomes - 25 mai 2010 - legrandsoir.info - Les médias ne parlant plus d’Haïti on se dit que tout s’est bien fini, que la solidarité internationale a permis de faire sortir le petit pays de la crise qu’il a subit en janvier dernier. Et bien non, en fait tout commence, même si le pays tente de se réorganiser et que la vie reprend doucement son cours Haïti n’en a absolument pas fini avec les crises. Tout au contraire, comme annoncé précédemment les vautours multinationales se sont jetés dessus (...)
    ... la suite

    Haïti : tout d’abord, ne plus nuire

    Les blogs du diplo, lettre de Port-au-Prince, mardi 2 février 2010, par Claire Pierre, Louise Ivers et Paul Farmer. Avec son organisation Zanmi Lasanté (PIH), le docteur Paul Farmer — dont « Le Monde diplomatique » publie régulièrement les écrits — opère depuis 1985 à Cange, sur le plateau central d’Haïti, où il a ouvert une clinique qui fait figure de modèle dans l’accès des pauvres aux soins de santé. Dans cette lettre, écrite avec ses collègues une semaine après le séisme, il livre des préconisations (...)
    ... la suite

    "C’est pas du pillage, hein ! Juste de la débrouille !"

    Le Monde - le 23.01.10 - Port-au-Prince - Annick Cojean, envoyée spéciale Quelle scène choisir ? Quel dialogue ? Pour raconter cette ville en état de choc, hébétée et meurtrie, il faudrait tant d’images... Certaines diraient la peur que la terre tremble encore, que le pays jamais ne surmonte le chaos, que les âmes des corps non ensevelis ne tourmentent les vivants et que les Haïtiens, pour survivre, n’aient d’autre choix que l’individualisme à outrance. D’autres, au contraire, montreraient le sursaut (...)
    ... la suite

    Tout bouge autour de moi

    Pour Dany Laferrière, témoigner c’est transformer les événements en littérature

    Bibliobs - Par Dany Laferrière - 21 janvier 2010 Le grand écrivain haïtien, prix Médicis 2009 pour « l’Enigme du retour », était à Port-au-Prince pour le Festival Etonnants Voyageurs quand la terre a tremblé. Il raconte 1. La minute Tout cela a duré à peine une minute, mais on avait huit à dix secondes pour prendre une décision. Quitter l’endroit où l’on se trouvait ou rester. Très rares sont ceux qui avaient fait un bon départ. Même les plus vifs ont perdu trois ou quatre précieuses secondes avant (...)
    ... la suite

    "De grâce, cessez d’employer le terme de malédiction, Haïti n’a rien fait, ne paye rien"

    Le témoignage bouleversant de l’écrivain Dany Laferrière

    Le Monde | 16.01.10 | 10h40 Romancier récompensé à l’automne 2009 par le prix Médicis pour L’Enigme du retour (Grasset), Dany Laferrière faisait partie des écrivains invités au festival Etonnants Voyageurs en Haïti, qui devait avoir lieu à Port-au-Prince du 14 au 21 janvier. Après plusieurs jours passés dans la capitale haïtienne, de retour à Montréal, où il réside depuis de longues années, il nous a accordé, vendredi 15 janvier, un entretien. Où étiez-vous lorsque le séisme s’est produit ? J’étais à (...)
    ... la suite

    Haïti : Le rude combat d’un pays fragile contre une épidémie vigoureuse

    Port-au-Prince, 30 octobre 2007 (PLUSNEWS) La baisse du taux de prévalence du VIH en Haïti ces dernières années suscite un certain espoir dans ce pays des Caraïbes le plus touché par l’épidémie, mais la faiblesse institutionnelle, le manque de leadership, la stabilité précaire et la pauvreté endémique laissent craindre que ce répit soit provisoire. Le taux de prévalence du VIH en Haïti, qui partage l’île d’Hispaniola avec la République dominicaine, était estimé à 5,6 pour cent en 2003. Selon les dernières (...)
    ... la suite

    Haïti : Toujours pas de remède contre le virus de la violence sexuelle

    Port-au-Prince, 2 novembre 2007 (PLUSNEWS) Qu’elle soit liée à l’instabilité politique ou à la société, la violence sexuelle est un phénomène qui a pris une telle ampleur au cours des dernières années en Haïti qu’elle a conduit les autorités à renforcer la législation pour mieux protéger les victimes, dont certaines ont été infectées au VIH. Les défenseurs des droits humains et les acteurs de la lutte contre le sida l’ont tous constaté : le nombre de violences sexuelles à l’encontre des femmes et des filles (...)
    ... la suite

    Haïti : Children start getting specialised AIDS services

    Port-au-Prince, 31 October 2007 (PLUSNEWS) Erika, 17, (not her real name) is one of an estimated 17,000 children living with HIV in Haiti, the Caribbean island most affected by AIDS. After years of ill-health and many medical consultations, she was tested for HIV at the age of 13 and referred to the paediatric and youth clinic at the Gheskio Centre, the largest HIV treatment centre in Port-au-Prince, the capital. More than a year passed before the staff told her she was infected. Dr (...)
    ... la suite

    La vie, un combat quotidien pour les enfants d’Haïti

    Les enfants qui naissent en Haïti risquent de mourir avant d’atteindre leur première année. Un nourrisson sur 14 n’atteint jamais cette date symbolique et il n’existe pas d’autres pays en Amérique latine où dans les Caraïbes où un enfant court plus de risques de mourir entre douze mois et quatre ans, affirme le rapport, SOS Enfants en danger : Haïti, publié simultanément à Montréal et à Madrid, en Espagne par l’UNICEF, le 22 mars dernier. « SOS Enfants : Haïti » est la deuxième étude de la série SOS (...)
    ... la suite