Act Up Paris - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Glossaire > Act Up Paris

Act Up Paris

Act Up-Paris est une association de lutte contre le sida   créée en 1989. Elle est issue de la communauté homosexuelle, et veille à défendre toutes les populations touchées par le sida  .


    Act Up Paris est en train de mourir. Aide-nous, bats-toi avec nous

    Fin mars 2014, il sera trop tard, Act Up Paris ne sera plus

    Act Up Paris - 25 février 2014 - Rideau sur une association qui lutte contre le sida depuis 25 ans ? ACTION = VIE Viens tracter, coller des affiches, distribuer des flyers avec nous. Soutiens-nous, écris-nous par mail et sur nos réseaux sociaux. Dis-nous pourquoi Act Up-Paris doit vivre. Relaie nos « post », parles-en autour de toi. Partage nos visuels, nos tracts, des pdf t’attendent sur notre site . Arbore le triangle rose, porte nos t-shirts, nos badges en soirée, entre amiEs, dans les (...)
    ... la suite

    Washington : une manifestation contre la rapacité de l’industrie pharmaceutique

    Act Up Paris, le 24 juillet 2012 - Les militantEs d’Act Up-Paris ont participé à la manifestation organisée par les activistes à Washington. Vous trouverez ci-dessous notre annonce de la manifestation, et sur cette page notre chronique de la marche. Les militantEs d’Act Up-Paris ont participé à la manifestation organisée par les activistes à Washington dans le cadre de la mobilisation We Can End Aids. Cette manifestation s’est séparée en cinq branches thématiques : financements de la lutte contre le (...)
    ... la suite

    Les pays intermédiaires, nouvelles cibles des labos : ALCS Maroc et Act Up-Paris appellent les pays concernés à émettre des licences obligatoires

    Act Up-Paris & ALCS-Maroc - Paris - 3 août 2011 - Un rapport de MSF rendu public il y a deux semaines montre que les principales firmes pharmaceutiques qui détiennent des brevets sur les molécules anti-VIH suspendent massivement leurs programmes de prix standardisés dans les pays à revenus intermédiaires (PRI), qui sont pour certains, depuis peu, inéligibles au Fonds Mondial. Une fois de plus, Merck, Johnson&Johnson et GSK (ViiV Healthcare) sacrifient les malades pour leurs profits. (...)
    ... la suite

    Le volet Migrants survivra-t-il aux réformes du droit au séjour pour soins  ?

    Le 12 octobre 2010, trois semaines avant la publication du Plan national de lutte contre le sida 2010-2014, l’Assemblée nationale adoptait, en première lecture, le projet de loi relatif à l’immigration. L’une des dispositions votées touche directement les malades et la santé publique, puisqu’elle remet en cause la possibilité pour les étrangers gravement malades d’obtenir un titre de séjour pour soins.

    VIH.ORG - 21 Février 2011 - par Madeleine Jayle, Juriste en droit public., Caroline Izambert, Act Up - Paris et Adeline Toullier, Aides (Paris) Cet article fait partie du Transcriptases n°145, consacré au Plan nationale de lutte contre le sida français 2010-2014, qui sortira en mars 2011. A l’heure où nous écrivons, ce projet de loi suit la procédure parlementaire, avec des discussions au Sénat prévues pour le début du mois de février, et devrait être définitivement adopté dans le courant de l’année (...)
    ... la suite

    Salles de consommation à moindre risque : l’académie de médecine se couvre de ridicule

    Act Up-Paris - 13 janvier 2011 - Le 12 janvier dernier, l’académie de médecine a rendu un avis négatif sur la création en France de « salles d’injection pour toxicomanes ». Act Up-Paris dénonce cet avis, qui témoigne d’une ignorance crasse des phénomènes d’addiction en général et des salles de consommation en particulier, et d’un refus de travailler avec le minimum d’honnêteté intellectuelle. Qui peut accorder le moindre crédit à une assemblée de telLEs incompétentEs ? L’idéologie en guise d’expertise En (...)
    ... la suite

    Bruxelles à la ramasse sur le sida

    ACTA, Fonds Mondial, accords de libres échanges avec l’Inde : Karel De Gucht et Luc Devigne irresponsables

    Act Up-Paris - 5 octobre 2010 - Trois événements majeurs pour l’accès à la santé impliquent l’Europe ces jours-ci. La fin des négociations de l’ACTA au Japon a été annoncée samedi dernier. En ce moment même se tient à New York la conférence de reconstitution du Fonds Mondial, à l’occasion de laquelle nous saurons de combien le Fonds disposera pour lutter contre les trois pandémies les plus meurtrières jusqu’en 2013. Mercredi, débute le dixième round de négociations des accords de libres échanges entre l’UE (...)
    ... la suite

    ACTA conclu : une atteinte grave à la démocratie et à l’accès aux médicaments

    Act Up-Paris - 3 octobre 2010 - Depuis près de trois ans, quelques hauts-fonctionnaires, essentiellement des pays riches, négocient dans la plus grande opacité un accord illégitime sur la contrefaçon. A l’issue du onzième round de négociations à Tokyo, les négociateurs, représentants les Etats-Unis, l’Union Européenne, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Corée du Sud, le Mexique, Singapour, le Maroc et le Japon, ont communiqué conjointement sur la fin des négociations. Cette conclusion est un camouflet (...)
    ... la suite

    Cet amendement « étrangers malades » qui télescope le plan sida

    Libération - 6 Octobre 2010 - L’Assemblée a voté hier une disposition qui limite le droit au séjour des étrangers atteints d’une maladie grave. Dangereux à plusieurs titres, s’indignent les associations. Dans la famille amendements au projet de loi Besson sur l’immigration qui font s’étrangler opposition et associations, la journée d’hier mardi a été riche. Outre la pénalisation des « mariages gris » et la « charge déraisonnable » que feraient peser certains étrangers (dont les Roms), a été votée dans la (...)
    ... la suite

    Transmission du VIH : Ni coupable, ni victime

    Act Up-Paris, 30 août 2010 - La chanteuse allemande Nadja Benaissa a été condamnée à deux ans de prison avec sursis jeudi pour avoir eu des rapports sexuels non protégés avec un homme auquel elle aurait transmis le virus VIH du sida alors qu’elle se savait séropositive. En France, un homme de 32 ans a été condamné mardi par la cour d’appel de Rennes à 3 ans de prison, dont six mois ferme, pour avoir transmis le virus du sida à sa compagne, alors qu’il se savait atteint par la maladie. Cet homme avait (...)
    ... la suite

    Mettre les morts du sida au placard ?

    Le canal historique d’Act Up Paris existe sur la toile. OSI Bouaké l’a trouvé. Wow ! On a eu chaud...

    Minorités - Arlindo Constantino [1] - dimanche 31 janvier 2010 En matière de sida, depuis 4 ou 5 ans maintenant, j’ai la très désagréable impression d’une régression. Pire, d’un retour au début de l’épidémie. Quand les sidéens et les séropos cachaient leur maladie ou quand à la télé, on parlait de son sida avec un masque et une voix déformée pour ne pas être reconnu. C’était une période de honte collective et de déni de la maladie. Puis en 1989, Act Up-Paris qui a mis des visages sur la maladie. Les fondateurs (...)
    ... la suite

    Retour sur la représentation des malades au G8-2009

    Entretien avec Fogué Foguito de Positive Génération

    OSI Bouaké, 29 juillet 2009 Fogué Foguito, président de Positive Generation (Cameroun), et Simon Kaboré, coordinateur du Réseau Accès aux Médicaments Essentiels (RAME, Burkina Faso), représentaient la société civile du Sud au dernier G8 qui s’est déroulé du 8 au 10 juillet 2009 à L’Aquila en Italie. Ils portaient la voix des malades (VIH, tuberculose, malaria) et demandaient en leur nom davantage de financements pour le Fonds Mondial [1] Fogué Foguito a accepté de revenir sur ce sommet et de répondre (...)
    ... la suite

    La campagne Remind the Gap reçoit le soutien de plus de 500 scientifiques présentEs à la conférence

    Françoise Barré-Sinoussi, co-découvreuse du sida et Prix Nobel, fait partie de ces soutiens

    Clôture de la 5ème conférence de l’IAS à Cape Town, Act Up-Paris, 23 juillet 2009 Cette campagne, déjà signée par plus de 100 organisations de nombreux pays à travers le monde, appellent les dirigeantEs des pays les plus riches à augmenter d’urgence leur contribution au Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, dont les besoins d’ici 2010 sont estimés à au moins 5 milliards de dollars US supplémentaires. C’est une question de vie ou de mort. La vie ou la mort de plusieurs (...)
    ... la suite

    Les associations toujours en mouvement pour peser sur les prix

    Destination Santé - 22 juillet 2009 Des militants de plusieurs ONG internationales emmenés par les Français d’Act-Up-Paris, ont tenu hier au Cap, dans le cadre du 5ème Congrès de l’International AIDS Society (IAS), une réunion de protestation contre les prix toujours trop élevés des traitements de seconde et troisième lignes contre l’infection à VIH. Outre les responsables d’Act-Up-Paris, on y a retrouvé des représentants de l’ONG sud-africaine Treatment Action Campaign (TAC), de Médecins sans (...)
    ... la suite

    Pourquoi nous avons besoin de plus de ressources pour la santé

    Communiqué de presse de TAC (Treatment Action Campaign)

    http://www.actupparis.org, 19 juillet 2009 5 millions de personnes vivent avec le VIH en Afrique du Sud. Environ 500 000 personnes sont infectées chaque année, dont 60 000 enfants. L’espérance de vie a chuté à 50 ans. A cause de la pandémie de sida, la tuberculose (TB) est devenue la cause première des décès enregistrés et les morts de la tuberculose ont triplé en une décennie. La pandémie de VIH/sida est d’une large ampleur et relativement nouvelle. C’est, par conséquent, le plus important défi à (...)
    ... la suite

    Act Up : 20 ans et toujours la rage

    Sida . Les franchises médicales, la loi hôpital ... Pour l’association, la lutte continue.

    Société 27/06/2009 à 06h52 - Eric favereau Le romancier Paul Nizan avait eu cette expression devenue légendaire : « J’avais 20 ans. Je ne laisserai personne dire que c’est le plus bel âge de la vie. » L’association Act Up préfère, elle, hurler : « Nous sommes au regret de vous annoncer les 20 ans d’Act Up-Paris ». On a compris, 20 ans exactement, et ce n’est pas franchement une fête. C’était le 26 juin 1989, lors du défilé de la Gay Pride. Le cortège s’ébranlait tout juste. Une quinzaine de « pédés, (...)
    ... la suite

    Act Up–Paris : 20 ans de combats / Nicolas Sarkozy : 2 ans de silence

    Communiqué d’Act Up Paris à l’occasion de la Marche des fiertés ce samedi (14h : Montparnasse Bastille)

    Communiqué de presse – vendredi 26 juin 2009 Le 26 juin 1989, Act Up-Paris participait à sa première gay pride : un die-in, des triangles roses inversés, venaient dire « silence = mort », non le sida n’est pas une fatalité, les pédés, les minorités, les malades doivent s’organiser et forcer l’État, les médecins, les labos à répondre à l’urgence de l’épidémie. Act Up-Paris a aujourd’hui 20 ans et s’apprête à manifester ce samedi pour sa 21ème Marche des Fiertés LGBT : nous serons en 29e position, départ au (...)
    ... la suite

    Act Up "au regret" d’annoncer ses 20 ans

    Act Up s’est dite aujourd’hui "au regret" d’annoncer ses vingt ans d’existence, estimant que "l’épidémie de Sida a assez duré et que l’on peut y mettre un terme". Au cours d’une conférence de presse à Paris, l’un des tout nouveaux co-présidents de l’association de lutte contre le Sida, Stéphane Vambre, a précisé que la moitié des 200.000 séropositifs français vivaient en Ile-de-France. L’association qui compte actuellement "de 130 à 150 militants", a pris le parti, depuis sa création, de "mettre en avant les (...)
    ... la suite

    La transmission sexuelle du sida au tribunal

    Le Monde - Marjolaine Dégremont, Pierre Bergé - 3 février 2009 Une femme séropositive a été condamnée à cinq ans de prison avec sursis par la cour d’assises d’Orléans, le 3 décembre 2007, pour avoir transmis le virus du sida à son ex-mari. Ce procès - une première aux assises en France - vient relancer le débat de la pénalisation de la transmission sexuelle du VIH. La justice a estimé que cette femme n’avait pas informé son mari de sa séropositivité et qu’elle l’a, par conséquent, mis sciemment en danger. (...)
    ... la suite

    « De mauvaises lois peuvent contribuer à la propagation du VIH »

    Allez, commençons pour une fois l’histoire du jour par un gag pleinement réussi. Hier, les activistes d’Act Up se sont, en effet, beaucoup amusés. En début d’aprés midi, ils ont parcouru l’immense centre où se tient la conférence mondiale sur le sida, accompagnés d’une foule de plus en plus massive de congressistes. Objectif ? « On cherche Sarkozy et Bachelot. Ils ont disparu », hurlaient-ils. Avec des lampes de poche, ils regardaient dans les toilettes, dans les stands pour voir « où ils étaient (...)
    ... la suite

    Rencontres avec des activistes mexicains

    Act Up-Paris : Chronique des militantEs sur place - première journée

    3 août 2008 - Des activistes d’Act Up-Paris sont à Mexico pour assister à la conférence internationale sur le VIH/sida et rencontrer leurs alliéEs activistes. Premières données sur les enjeux propres au Mexique en termes de lutte contre le VIH/sida. Mexico est une ville gigantesque, dont l’étendue géographique dépasse l’entendement. La ville est recouverte d’une nappe de pollution en permanence, et son altitude - plus de 2300 mètres, nous fait parfois manquer d’oxygène. Le centre de la conférence - (...)
    ... la suite

    Sida : la France est-elle en train de se désengager ?

    Par Chloé Leprince | Rue89 | 02/08/2008 Ni Bachelot ni Kouchner ni Joyandet n’iront à la conférence mondiale de Mexico. Tout un symbole pour les associations de malades. Dimanche s’ouvre à Mexico la XVIIe conférence mondiale de lutte contre le sida. L’évenement, qui doit durer cinq jours, réunira 22000 personnes, dont moult chercheurs, représentants associatifs et responsables politiques de tous pays… sauf de France : ni Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, ni Bernard Kouchner, aux Affaires (...)
    ... la suite

    Le G8 renoncerait à l’accès universel au traitement d’ici 2010 : une volte-face criminelle

    Communiqué d’Act Up Paris

    Paris, le 30 juin 2008 Selon le Financial Times, le G8 s’apprête à revenir sur ses engagements pris au sommet de Glenneagles en 2005. L’accès universel aux traitements contre le sida ne serait plus garanti d’ici 2010, et l’augmentation de 25 milliards d’euros de l’aide au développement de l’Afrique ne serait plus assurée d’ici 2015. Des conséquences désastreuses en termes de lutte contre le sida. Aujourd’hui, 70 % des personnes vivant avec le VIH n’ont pas accès aux traitements qui sauveraient leurs (...)
    ... la suite

    Sarkozy, leader européen de la pingrerie et du mensonge

    Contribution française à la lutte mondiale contre le sida - Communiqué - Act Up-Paris - 20 juin 2008

    « Je me suis engagé à l’accès universel au traitement du sida en 2010 » [1]. Pendant ce temps, 2,2 millions de malades du sida sont morts, et 6 000 malades supplémentaires décèdent chaque jour. Alors que Nicolas Sarkozy exercera la présidence de l’Union Européenne à partir du 1er juillet, son insistance pour se soustraire à ses engagements européens en matière d’aide aux pays pauvres lui fait perdre toute crédibilité. En effet, la France s’était engagée en 2003 [2]. De même, le chanteur Bono a critiqué la (...)
    ... la suite

    Des capotes sur les Vélib’ : Et vous, vous faites quoi pour vous protéger ?

    Action de prévention à l’occasion du 1er décembre à Paris

    Act Up Paris - Communiqué de presse - 30 novembre 2007 Ce vendredi 30 novembre, Act Up-Paris recouvre de protège-selles les Vélib’ de la capitale avec l’inscription « ET VOUS, VOUS FAITES QUOI POUR VOUS PROTÉGER ? ». L’objectif est d’interpeller les Parisiennes et les Parisiens sur l’ampleur de l’épidémie de sida à Paris et de leur distribuer gratuitement le seul moyen de s’en protéger : un préservatif. Les Vélib’ du 1er décembre 2007 Chaque protège-selle est accompagné d’une pochette contenant : un (...)
    ... la suite

    Le sida reste la première cause de mortalité en Afrique

    Communiqué de Presse d’Act Up-Paris concernant le rapport de ONUSIDA 2007

    Mardi 20 novembre Demain mercredi 21 novembre, l’ONUSIDA rendra public son rapport Epidemiological Update 2007. Ce rapport fait état de l’amélioration en 2007 des outils de surveillance épidémiologique VIH d’un grand nombre de pays en développement, grâce entre autres aux investissements permis par le Fonds mondial ces dernières années. Le nombre de séropositifVEs est maintenant estimé avec une meilleure précision : alors qu’il y a un an l’incertitude allait de 24 à 47 millions, en 2007 il s’est (...)
    ... la suite

    Act Up appelle l’Elysée sans relâche. Nicolas Sarkozy sacrifiera-t-il les malades du sida ?

    Communiqué de presse de Act Up Paris

    Communiqué de presse - 7 septembre 2007 Aujourd’hui, les militantEs d’Act Up-Paris appelleront par téléphone sans relâche les collaborateurs de Nicolas Sarkozy, afin d’obtenir des réponses. Nicolas Sarkozy tiendra t-il ses engagements du G8 de juillet envers les malades du sida ? Nicolas Sarkozy va t-il confirmer le déblocage d’un milliard de dollars (de 800 millions d’euros) dans le budget 2008 pour la santé en Afrique, comme promis à Heiligendamm ? Nicolas Sarkozy va t-il confirmer le doublement (...)
    ... la suite

    Fonds mondial sida : les reniements de N. Sarkozy priveraient de traitement 15 000 malades

    Communiqué de presse, mardi 28 août 2007 - Act Up-Paris, AIDES, Sidaction, Solidarité Sida

    28 août 2007 - Communiqué de presse Demain mercredi 29 août, Eric Woerth se rendra à l’Elysée pour proposer à Nicolas Sarkozy de faire des économies sur le dos des malades du sida. Le ministre du Budget propose en effet que, pour la première fois de son histoire, la France n’augmente pas en 2008 sa contribution au Fonds mondial de lutte contre le sida (comme la France s’y est pourtant engagée à de nombreuses reprises) - mais au contraire la diminue, passant de 300 millions d’euros en 2007 à 250 (...)
    ... la suite

    Abbott retire sa plainte contre Act Up-Paris

    Nouvelles manifestations anti-blocus en perspective

    Réseau Thaïlandais des Séropositifs et Act Up-Paris - 22 juillet 2007 Aujourd’hui à Sydney, en Australie, à l’initiative de malades du sida de Thaïlande et de France, le PDG d’Abbott a participé à une réunion destinée à résoudre la crise dans laquelle la compagnie s’est récemment enfoncée. Durant ce rendez-vous, Abbott a refusé de lever le blocus que le laboratoire exerce contre les malades du sida en Thaïlande, en les privant de l’Aluvia, un médicament anti-sida vital. Le 13 juillet, le Réseau Thaï des (...)
    ... la suite

    Le procès d’Abbott : soutenez Act Up-Paris

    La firme pharmaceutique Abbott a décidé de porter plainte contre l’association de malades Act Up-Paris après l’action lancée contre elle le 26 avril dernier. Une audience de plaidoirie aura lieu le 26 octobre prochain. D’ici là, nous préparons notre défense mais nous savons déjà qu’une mobilisation de tous et de toutes est primordiale. Si nous avons reçu de très nombreux soutiens, et non des moindres, une large mobilisation est nécessaire. Nous vous proposons dès à présent de nous soutenir en envoyant (...)
    ... la suite

    Abbott attaque Act Up Paris : "C’est la première fois qu’un laboratoire nous poursuit en justice"

    Communiqué de presse d’Act Up-Paris, 12 juin 2007

    La firme pharmaceutique Abbott a décidé de porter plainte contre l’association de malades Act Up-Paris après l’action que nous avons lancée contre elle le 26 avril dernier. C’est la première fois qu’un laboratoire utilise ce recours. Mais cette stratégie obligera Abbott à rendre publiquement des comptes sur ses décisions criminelles qui consistent à priver les personnes séropositives de Thaïlande de ses innovations thérapeutiques et, de fait, les condamner à mort. LE VRAI CRIME : LA POLITIQUE COMMERCIALE (...)
    ... la suite

    Le laboratoire Abbott menace Act Up-Paris : Pression judiciaire insupportable contre des malades du sida

    Communiqué de presse de Act Up Paris

    Paris, le 27 avril 2007 Parce que nous avons dénoncé leur décision de priver les malades du sida thaïlandaisEs de médicaments, le groupe pharmaceutique Abbott menace de porter plainte contre nous. Jeudi 26 avril, Act Up-Paris a reçu un fax des avocats du laboratoire Abbott, le cabinet Baker et MacKenzie. Abbott menace de porter plainte contre nous pour « Déni de Service ». Ce jour-là, nous participions à une journée d’actions contre le laboratoire Abbott, qui a décidé de priver la Thaïlande de (...)
    ... la suite

    Arnaud Marty Lavauzelle est mort du sida : nous sommes en deuil

    Communiqué de Act Up Paris

    Nous partageons la peine d’Act Up Paris, de AIDES dont il a été le Président et de tous les acteurs de la lutte contre le sida dont il a marqué l’époque... Ce qui est notre cas. Sa mort vient nous rappeler que des personnes séropositives se battent contre la maladie, et que ce combat est long et épuisant. Aujourd’hui, je pense à Lionel, mon meilleur ami. Séropositif au VIH, VHB et VHC, 20 ans de contamination et de combat, il a été greffé du foie hier et je pense très fort à lui. Sand Act Up Paris - (...)
    ... la suite

    Cinq ans après, l’accord OMC sur l’accès aux médicaments est un échec

    Dossier de presse d’Act Up-Paris

    Le 14 novembre 2001, la conférence ministérielle de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), réunie à Doha (Qatar), adoptait une « Déclaration sur la propriété intellectuelle et la santé ». Selon les termes de cette déclaration, les pays en développement étaient autorisés à contourner les monopoles liés aux brevets, lorsque cela est nécessaire pour assurer l’accès aux médicaments pour l’ensemble de leurs populations. Cinq ans après, selon des chiffres de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 74% des (...)
    ... la suite

    Act Up-Paris représentera les associations au conseil d’administration d’UNITAID

    Khalil Elouardighi, responsable des questions internationales à Act Up-Paris, vient d’être désigné par la Coalition Internationale des Associations de Lutte contre le Sida (ICASO) pour représenter les associations au sein du conseil d’administration d’UNITAID. Sa désignation, actée par les membres gouvernementaux d’UNITAID, consacre l’expertise et le plaidoyer d’Act Up-Paris en matière d’accès aux traitements dans les pays du Sud. UNITAID est une initiative internationale, lancée par la France, le (...)
    ... la suite

    Lancement d’UNITAID par Jacques Chirac : une initiative très visible mais peu lisible

    Communiqué d’Act Up Paris

    publié le 19 septembre 2006 Jacques Chirac a aujourd’hui beaucoup insisté sur la solidité d’UNITAID. Il a notamment déclaré durant la conférence de presse de lancement qu’UNITAID « est un financement innovant spécifique reposant sur des contributions prévisibles ». Act Up-Paris rappelle que la Grande Bretagne vient d’annoncer que sa contribution à UNITAID ne passerait pas par un nouveau mécanisme et ne serait pas donc pas davantage prévisible. C’est une des nombreuses limites de l’initiative que nous (...)
    ... la suite

    Conférence de Toronto : Action contre les accords de libre-échange (Free Trade Agreement)

    Des activistes en images

    publié le 17 août 2006 Des accords bilatéraux signés entre les États-Unis et des pays en développement ont pour conséquence de bloquer l’accès aux médicaments génériques pour les pays « partenaires ». Les activistes ont manifesté devant le stand des Etats-Unis avec les slogans « US stop the FTA », « FTA kill poeple with AIDS » et « We need generic drugs now ! ». Parmi eux, un activiste, déguisé en Oncle Sam arme à la main, dénonçait l’attitude du gouvernement américain qui obligent la Thaïlande ou la Malaisie (...)
    ... la suite

    Taxe UNITAID / Propriété intellectuelle / Kaletra® et Norvir® Meltrex par Abbott

    Les revendications d’Act Up (extrait du communiqué de presse d’Act Up-Paris à la veille de la conférence de Toronto)

    Paris, le 9 août 2006 A peine une semaine après que le laboratoire Abbott ait retiré une subvention de 4000 euros, qui devait servir à Act Up Paris pour financer leur activité à la conférence mondiale sur le sida, à Toronto... Act Up Paris continue son travail. « Knowledge always is a weapon » L’accès aux traitements dans les pays du Sud La taxe UNITAID Le Ministre de la Santé et le préfet en charge des négociations sur UNITAID seront tous deux présents à la conférence de Toronto pour faire la (...)
    ... la suite

    la taxe UNITAID doit servir à acheter des médicaments génériques

    Aujourd’hui débute en France le prélèvement de plusieurs euros par billet d’avion acheté. Les sommes collectées serviront à acheter des médicaments pour soigner les malades du sida, de la tuberculose et du paludisme dans des pays pauvres. Cette initiative s’est fait connaître sous le nom de marque « UNITAID ». Ce matin, des militants d’Act Up-Paris se sont rendus au Terminal 2E de l’aéroport de Roissy pour interpeller les voyageurs sur l’utilisation qui sera faite de ces fonds et leur distribuer des (...)
    ... la suite

    Les mauvais comptes d’Abbott

    qui refuse de mettre point un Norvir thermo résistant...

    La nouvelle formule de Kalétra® pourra être conservée hors du frigo, car le ritonavir a été modifié pour cette combinaison. Mais Abbott refuse d’appliquer la formule au Norvir® seul. La logique mise en avant est consternante. Quand en 2003 le laboratoire Abbott a multiplié par 5 le prix de Norvir® (ritonavir) aux USA, leur équipe marketing donnait comme justification les coûts de développement d’une nouvelle galénique pour cette spécialité. Mais depuis, le laboratoire a trahi cette promesse de (...)
    ... la suite

    Act Up-Paris exige la libération de l’activiste chinois Hu Jia

    Manifestation devant l¹ambassade de Chine à Paris aujourd’hui

    Act Up-Paris - Communiqué de presse - 22 mars 2006 Aujourd¹hui mercredi 22 mars 2006, des activistes anti-sida manifestent à Paris et dans d¹autres capitales occidentales en solidarité avec les militants chinois, pour dénoncer l¹irresponsabilité du gouvernement chinois face à l¹épidémie du sida et aux épidémies émergentes de la grippe aviaire et du SRAS, et exiger la libération immédiate de l¹activiste Hu Jia. Hu Jia est l¹un des principaux acteurs de la lutte contre le sida en Chine : il est le (...)
    ... la suite

    Act Up-Paris interrompt le discours de Christine Lagarde

    La réaction d’Act Up au nouvel accord de l’OMC sur les génériques

    Christine Lagarde [ministre du Commerce extérieur] a collaboré avec l¹UE pour forcer l¹Afrique à accepter un mauvais accord sur le médicament 7 militantEs d’Act Up-Paris ont interpelé Christine Lagarde pendant la conférence de presse qu’elle donnait ce matin pour présenter la conférence de Hong Kong. Nous voulions savoir pourquoi elle n’avait pas soutenu la demande de simplification des pays africains sur les procédures d’importation de médicaments génériques. La ministre n’a pas répondu. Le 6 décembre (...)
    ... la suite

    Jacques Chirac doit soutenir l’Afrique, pas les laboratoires

    Communiqué de presse d’ACT UP sur l’OMC, l’accès aux médicaments.

    Aujourd’hui mardi 29 novembre s’ouvre à l’OMC le dernier Conseil de l’ADPIC avant la conférence ministérielle de Hong-Kong. A l’ordre du jour des discussions figure la question de la procédure régissant le commerce international de médicaments génériques fabriqués sous licence obligatoire. Le 7 novembre dernier, l’Union Européenne a rejeté à l’OMC la demande des pays africains d’avoir un accès facile aux médicaments génériques fabriqués sous licence obligatoire dans des pays en développement avancés sur la (...)
    ... la suite

    Accès aux antirétroviraux en Côte d’Ivoire : Les ruptures de stock auraient pu être évitées

    Act Up-Paris - Communiqué de presse ­ 20 mai 2005

    Pendant 3 mois, un certain nombre de molécules n’ont plus été accessibles aux malades ivoiriens qui les recevaient par le biais du programme national de prise en charge. Ces difficultés ne sont pas, pour une fois, d’origine financière. A la base de cet épuisement, on trouve cette fois un défaut d’encadrement du gouvernement sur les traitements prescrits par les médecins agréés. C’est en effet la défiance des médecins ivoiriens à l’égard des génériques, activement alimentée par le lobby pharmaceutique (...)
    ... la suite

    Réunion de l’OMC à Paris : La France et l’UE doivent défendre l’accès aux médicaments

    Communiqué Act Up - AIDES - Sidaction - Sida-Info-Service - Solidarité Sida

    Communiqué - mardi 3 mai 2005 Demain mercredi 4 mai se tient à l’ambassade d’Australie à Paris une réunion ministérielle restreinte de l’OMC. Alors que les Accords de Libre-Echange (ALE) signés par les Etats-Unis avec un nombre grandissant de pays sont en train de réduire à néant les avancées obtenues ces dernières années à l’OMC en matière de brevets et d’accès aux médicaments, Act Up-Paris, AIDES, Sidaction, Sida-Info-Service et Solidarité Sida appellent la France et la Commission Européenne à proposer des (...)
    ... la suite

    Accès aux médicaments pour les Pays en Voie de Développement (PVD) : rappel des faits

    La session de rattrapage de la commission Nord-Sud

    Ce texte a été écrit par la commission Nord-Sud d’Act Up-Paris. Il a le mérite de rappeler les épisodes précédents pour ceux qui ont raté le début. 1. 1998-Avril 2001 : la phase de la mobilisation Dès 1995 : controverse au sujet de l’effet de l’accord ADPIC (Accord sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce) sur les PVD, en particulier en ce qui concerne les effets sur les prix des médicaments (problème amplifié par la crise du SIDA en Afrique). Limité d’abord à un (...)
    ... la suite

    Act Up-Paris dénonce la trahison de 40 millions de séropositifs par le Parti Indien du Congrès

    Réaction d’Act Up Paris après l’adoption de la loi indienne du 23 mars 2005

    Act Up-Paris dénonce la trahison de 40 millions de séropositifs par le Parti Indien du Congrès Aujourd’hui 23 mars le Parlement indien a adopté un projet de loi déposé seulement 3 jours ouvrables auparavant et visant à réviser la loi indienne des brevets. Act Up-Paris dénonce une trahison des malades du sida de la part de gouvernement indien. Le projet de loi adopté aujourd’hui est plus restrictif que même ne l’exige l’OMC, dans la mesure où : il prévoit un délai incompressible de 3 ans après l’octroi (...)
    ... la suite