Cameroun - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Pays > Cameroun

Cameroun


    Tayap, le village écologique qui crée des emplois verts au Cameroun

    Le Monde - Tayap - 11 Février 2016 - Josiane Kouagheu - Dans la forêt qui s’étend à perte de vue, quelques maisons construites en terre battue se dressent sur la petite pente. Seul le chant des oiseaux rompt le silence des lieux. « Bienvenue à Tayap. Bienvenue dans le premier village écologique du Cameroun », lance Adeline Flore Samnick, un large sourire aux lèvres. Cette jeune trentenaire, diplômée de sociologie et présidente de l’association Agriculteurs professionnels du Cameroun (Agripo), est à (...)
    ... la suite

    Le Cameroun sous la menace de Boko Haram

    Face à la campagne de terreur, les limites de la riposte militaire

    Le Monde Diplomatique, Rodrigue Nana Ngassam , Janvier 2015 - Devant la multiplication des attentats et des enlèvements perpétrés par Boko Haram, le ministre français de la défense Jean-Yves Le Drian a demandé, le 16 décembre, la création d’un comité régional de liaison militaire. Née au Nigeria, où elle multiplie les exactions, la secte opère désormais avec une grande maîtrise du terrain au Niger et dans le nord du Cameroun, obligeant Yaoundé à une riposte armée. Fotokol, Kolofata ou Amchidé... Au (...)
    ... la suite

    Au Cameroun, la lutte contre le sida se heurte aux difficultés de financement

    Le Monde | 29.11.2013 - Yaoundé (Cameroun) - par Chloé Hecketsweiler - En ce jour de novembre, un soleil éclatant éclaire les murs blancs de l’hôpital général de Yaoundé. Dans cet austère bâtiment en béton, abîmé par les longues saisons des pluies, défilent chaque mois 7 500 patients infectés par le VIH, le virus à l’origine du sida. Ils viennent consulter leur médecin et chercher leurs antirétroviraux, ces médicaments qui enrayent la progression de la maladie, mais qui doivent être pris à vie. Dès l’aube, (...)
    ... la suite

    Un militant homosexuel torturé et assassiné au Cameroun

    Rue89 - Pierre Haski - 17/07/2013 - La communauté gay au Cameroun est sous le choc après la découverte, lundi, du corps d’un des plus célèbres militants des droits homosexuels du pays, assassiné et horriblement mutilé. Eric Ohena Lembembe, journaliste, et directeur de la Fondation camerounaise de lutte contre le sida (Camfaids), a été découvert à son domicile de Yaoundé par des amis qui s’inquiétaient de son silence. Selon l’un d’eux cité par Human Rights Watch, Eric Lembembe avait apparemment le cou et (...)
    ... la suite

    Sous le couloir aérien de Roissy, l’enterrement de "X masculin N° 13/0824"

    L’adolescent de 15 ans était mort congelé dans le train d’atterrissage d’un avion venu du Cameroun

    LeMonde | 02.05.2013 - Par Benoît Hopquin Quelqu’un, un être humain, a été enterré mardi 30 avril à Mauregard (Seine-et-Marne), une commune de 350 habitants jouxtant les pistes de Roissy. Il a été porté en terre dans un joli cercueil en chêne vernissé, avec d’élégantes poignées en cuivre. Il repose désormais entre la tombe d’un poilu "mort pour la patrie" en 1916 et un caveau de famille. Le cimetière est intime, propre, très bien entretenu. Une jolie sépulture a été commandée. Il ne manquera rien à ce mort. (...)
    ... la suite

    Pillage : Bolloré, Crédit agricole, Louis Dreyfus : ces groupes français, champions de l’accaparement de terres

    Basta, Nadia Djabali - 10 octobre 2012 - Alors que 868 millions de personnes souffrent de sous-alimentation, selon l’Onu, l’accaparement de terres agricoles par des multinationales de l’agrobusiness ou des fonds spéculatifs se poursuit. L’équivalent de trois fois l’Allemagne a ainsi été extorqué aux paysans africains, sud-américains ou asiatiques. Les plantations destinées à l’industrie remplacent l’agriculture locale. Plusieurs grandes entreprises françaises participent à cet accaparement, avec la (...)
    ... la suite

    Procès contre des activistes de la santé au Cameroun

    A défaut de respecter leurs engagements, les autorités camerounaises s’en prennent à ceux qui les leur rappellent

    Act Up Paris - 21 août 2012 Communiqué Act Up-Paris - AIDES - Solidarité Sida - RAME - TAW AFRICA Mercredi 22 aout 2012, quinze militants associatifs sont assignés à comparaitre devant le tribunal de première instance de Yaoundé « Pour être entendu en qualité de prévenu d’avoir à Yaoundé participé à l’organisation ou manifestation dans un lieu ouvert au public sans avoir fait la déclaration éventuellement requise après l’interdiction légale ; faits prévus et réprimés par les articles 74, et 231 du code (...)
    ... la suite

    Cameroun : une quinzaine de militants anti-sida risquent la prison pour avoir manifesté légalement pour un meilleur accès aux soins

    La Croix - Pierre Bienvault - Washington 24 Juillet 2012 - Responsable d’une association camerounaise de lutte contre le sida, Fogué Foguito est poursuivi en justice, dans son pays, en compagnie d’une quinzaine d’autres militants, pour avoir organisé une manifestation visant à réclamer davantage d’investissement dans le secteur de la santé. Fogué Foguito a créé, en compagnie d’autres associations, la « Coalition 15% » pour conduire des actions de lobbying auprès des élus et du gouvernement camerounais. (...)
    ... la suite

    « La dépénalisation des pratiques homosexuelles est incontestablement un enjeu »

    Solthis, 06 Juillet 12 - Pour le Dr. Steave Nemandé, directeur d’Evolve au Cameroun, la lutte contre le sida en Afrique ne pourra pas avancer sans dépénalisation des pratiques homosexuelles. une interview réalisée à l’occasion de l’ICASA 2011 par les équipes de Solthis. Comment est structurée la mobilisation sur le thème VIH et Homosexualité au niveau Africain  ? La mobilisation sur le thème VIH et homosexualité n’est pas structurée de façon unique  ; elle s’est même développée de manière très (...)
    ... la suite

    Les populations indigènes d’Afrique et d’Asie contestent le projet Socfin/Bolloré

    Le Monde - 22.05.2012 - Frédéric Mousseau, directeur politique du Oakland Institute Les tribus Bunong du Cambodge, les pygmées Bagyeli du Cameroun et les villageois de la chefferie de Malen en Sierra Leone ont une chose en commun : ils sont tous aux prises avec le développement de plantations industrielles de palmiers à huile et d’hévéas par des filiales de Socfin (Société Financière des Caoutchoucs), une société dont le principal actionnaire est le groupe Bolloré, détenu par l’homme d’affaires (...)
    ... la suite

    Au Cameroun, l’huile chasse la forêt

    Libreville - Libération - 2 Mars 2012 - par Fanny Pigeaud - L’atmosphère est tendue au Cameroun, dans le Ndian et le Koupé-Manengouba, deux départements montagneux et boisés du sud-ouest du pays. Le projet d’une société américaine, Herakles Farms, de planter 60 000 hectares de palmiers à huile suscite une vive polémique. Alors que les uns se réjouissent des 7 500 emplois promis par la compagnie, d’autres sont révoltés à l’idée de perdre leurs terres, attribuées pour un bail de 99 ans à Herakles. Des (...)
    ... la suite

    Cameroun-Santé-Vih-Sida : Les personnes infectées par le virus sont aux abois

    Le Quotidien Mutations - Sandrine Tonlio Tiako - 18/05/2011 - Elles dénoncent les coûts exorbitants des examens biologiques, du bilan de suivi et des médicaments dans les hôpitaux. L’accès aux soins reste difficile pour les personnes vivant avec le Vih/sida au Cameroun. Le constat a été fait par les acteurs associatifs engagés dans la lutte contre cette pandémie. Ces derniers pointent un doigt accusateur sur les directeurs d’hôpitaux et les coordonnateurs des hôpitaux du jour. Ils n’appliquent pas (...)
    ... la suite

    Cameroun 1955-1962 : la guerre cachée de la France en Afrique

    Par David Servenay | Rue89 | 01/01/2011 Paris a livré une guerre totale aux indépendantistes camerounais, aujourd’hui dénoncée par le livre-enquête « Kamerun ! » C’était la guerre. Une guerre avec des dizaines de milliers de morts, à 5 000 km de la métropole, loin du regard d’une opinion fascinée par les « événements » d’Algérie. Et pourtant, cette vraie boucherie s’inscrit dans la lignée des pires conflits coloniaux, Algérie et Indochine. Aujourd’hui encore, peu de Français savent que leur armée fut engagée (...)
    ... la suite

    Des ONG demandent plus d’argent pour les malades du SIDA

    IPS - Arsène Séverin - Brazzaville - 9 décembre 2010 - Des Organisations non gouvernementales (ONG) luttant contre le SIDA en Afrique de l’ouest et du centre, ont exprimé, à Brazzaville, leurs craintes suite à la réduction attendue des financements du Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme. En prélude au conseil d’administration du Fonds mondial, prévu du 13 au 15 décembre à Sofia, en Bulgarie, ces organisations se sont concertées, au cours d’une réunion, le 7 décembre (...)
    ... la suite

    Socapalm au Cameroun, l’épine du groupe Bolloré

    Spoliation, pollution et « climat de terreur » : l’édifiante enquête associative sur la plantation de palmiers

    Rue89, David Servenay, 07/12/2010 - Après les enquêtes journalistiques, un collectif d’associations dévoile trois ans d’enquête sur la Socapalm, la plus importante plantation de palmiers du Cameroun. Une société, contrôlée par les groupe Bolloré et Fabri, aux pratiques sociales et environnementales contestées. Rue89 a lu le dossier. Quatre associations ont regroupé leurs forces pour enquêter sur les pratiques de la Socapalm : - deux au Cameroun, le Centre pour le développement et l’environnement (...)
    ... la suite

    Des palmiers et des hommes : Comment la SOCAPALM viole les droits sociaux et environnementaux des communautés locales

    Par Sherpa - 7 décembre 2010 - Misereor (Allemagne), le Centre pour l’environnement et le développement (Cameroun), la FOCARFE (Cameroun) et l’association SHERPA (France) publient ce jour un rapport qui dresse le bilan de la privatisation de la SOCAPALM (Société Camerounaise de Palmeraies), la plus importante exploitation d’huile de palme au Cameroun. Avant l’installation de la SOCAPALM, la région était couverte d’une forêt pluviale de type guinéo-congolais exceptionnellement riche en biodiversité. (...)
    ... la suite

    Biens mal acquis : une enquête vise le président du Cameroun

    LeMonde.fr avec AFP | 24.11.10 | 19h14 La présidence camerounaise a réagi jeudi 25 novembre à l’ouverture par le parquet de Paris d’une enquête préliminaire pour "recel de détournements de fonds publics" visant le président camerounais Paul Biya. N’ayant "pas de patrimoine en France ou ailleurs", le président Biya "ne se sent nullement concerné par ces dénonciations", a expliqué un porte-parole de la présidence. L’association Union pour une diaspora active avait porté plainte le 2 novembre à Paris (...)
    ... la suite

    Cameroun : Les rapports homosexuels suscitent agressions et arrestations

    Le gouvernement devrait dépénaliser les activités consensuelles et protéger les droits des personnes LGBT

    HRW, le 4 Novembre 2010 - Douala - Les personnes camerounaises soupçonnées d’avoir des relations sexuelles avec une personne du même sexe se font agresser par la police, les politiciens, les médias et même leur propre communauté, affirment quatre organisations de défense des droits humains dans un rapport commun publié aujourd’hui. Le gouvernement devrait agir sans plus tarder pour dépénaliser ces comportements consensuels et garantir l’entière protection des droits humains à tous les Camerounais, (...)
    ... la suite

    Achille Mbembe : “La Françafrique ? Le temps est venu de tirer un trait sur cette histoire ratée”

    La colonisation, la place de la France, le rôle de la Chine, la corruption... l’analyse critique et décapante du politologue camerounais Achille Mbembe, alors que “Sortir de la grande nuit”, son “Essai sur l’Afrique décolonisée”, est publié ces jours-ci.

    Telerama -23 octobre 2010 - Professeur d’histoire et de sciences politiques à l’université du Witwatersrand, à Johannesburg, et au département de français à Duke University, aux Etats-Unis, Achille Mbembe est l’un plus grands théoriciens du post-colonialisme. Alors que s’achèvera en novembre la célébration du cinquantenaire des indépendances africaines, son analyse des relations calamiteuses entre l’Hexagone et le continent noir, de leur nécessaire transformation et de la révolution radicale que (...)
    ... la suite

    Au Cameroun, la décentralisation du traitement contre le VIH est efficace

    Catherine Vincent, Le Monde, 14 Aout 2010 - Ils sont trois, tous séropositifs. Le premier, marié à une femme également séropositive, est père de deux enfants. "En dehors des personnes qui nous suivent à l’hôpital, personne n’est au courant", confie-t-il. La deuxième, mère de famille, préfère cacher sa maladie plutôt que se voir coller l’étiquette de femme légère. La troisième, 19 ans, espère devenir avocate, mais parle de renoncer à son projet au cas où son statut serait révélé... Ces témoignages (...)
    ... la suite

    « Cameroun : sortir du Nkuta » (placard), l’Afrique face aux gays

    Infosud - Tribune des droits humains | Par Sandra Fontaine | 15/03/2010 (De Genève) Cécile Metzger a réalisé le documentaire « Cameroun : sortir du Nkuta » [« sorti du placard, ndlr] pour traiter de la dure réalité de l’homosexualité sur le continent africain : clandestinité quasi obligatoire, répression accrue, durcissement des lois… A l’instar du reste du continent, être homosexuel au Cameroun constitue un calvaire. De l’ensemble des pays du Maghreb à nombre de ceux au Sud du Sahara, 38 Etats (...)
    ... la suite

    Bolloré poursuit France Inter « pour l’exemple »

    Un procès d’un autre âge dans lequel un esclavagiste se fait passer pour un bienfaiteur

    Rue89 | 13/03/2010 | Par David Servenay | Compte-rendu d’audience « Lorsque nous avons compris qu’une campagne de presse était lancée contre le groupe, Vincent a décidé d’y mettre un terme en attaquant. » Tapi au fond de la salle d’audience, le communicant Michel Calzaroni ne cache rien de la volonté de son client. En poursuivant en diffamation France Inter, Vincent Bolloré veut faire « un exemple ». En décembre, nous avions raconté la première audience de ce procès. Mercredi et jeudi, le tribunal a (...)
    ... la suite

    Bolloré attaque France Inter et se retrouve sur la défensive

    Par David Servenay | Rue89 | 16/12/2009 | 18H08 Un procès en diffamation est souvent plein de surprises. Mardi, la XVIIe chambre du tribunal de Paris a examiné la plainte du groupe Bolloré contre une enquête de France Inter intitulée « Cameroun : l’empire noir de Vincent Bolloré ». Rue89 a suivi cette audience boomerang où l’attaquant s’est retrouvé en position de défenseur. La présidente et ses deux assesseurs ont hésité 30 minutes. Un délibéré pour finalement décider d’entendre quatre témoins, cités (...)
    ... la suite

    Prise en charge de 4000 Pvvih dans le centre du Cameroun

    Signature d’un partenariat entre KidsAids et Care International

    OSI Bouaké, 23 octobre 2009 Le communiqué de KidAids à télécharger en bas de page et un article du Messager reprenant la nouvelle. Prise en charge : Bientôt 4000 Pvvih pris en charge dans le Centre Le Messager | Mardi 13 octobre 2009 | Par Nadege Christelle Bowa C’est le résultat d’une convention de partenariat signée récemment entre KidAids-Cameroon et Care International Cameroon. Avec le financement du Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme, elle permettra la prise (...)
    ... la suite

    Retour sur la représentation des malades au G8-2009

    Entretien avec Fogué Foguito de Positive Génération

    OSI Bouaké, 29 juillet 2009 Fogué Foguito, président de Positive Generation (Cameroun), et Simon Kaboré, coordinateur du Réseau Accès aux Médicaments Essentiels (RAME, Burkina Faso), représentaient la société civile du Sud au dernier G8 qui s’est déroulé du 8 au 10 juillet 2009 à L’Aquila en Italie. Ils portaient la voix des malades (VIH, tuberculose, malaria) et demandaient en leur nom davantage de financements pour le Fonds Mondial Fogué Foguito a accepté de revenir sur ce sommet et de répondre aux (...)
    ... la suite

    Cameroun : Encore à faire pour éradiquer le sida des prisons

    Douala, 30 mars 2009 (PLUSNEWS) - Les efforts de prévention et de traitement du VIH menés depuis quatre ans dans la prison centrale de Douala, la capitale économique du Cameroun, ont permis d’améliorer de manière significative la situation des détenus, mais les problèmes de malnutrition et d’accès à des outils de prévention, comme les préservatifs, constituent toujours des obstacles. Plus de 3 000 détenus s’entassent dans cette prison de moins de 700 places, la plus importante du pays. Les conditions (...)
    ... la suite

    Voyage au coeur de "l’empire noir" de Bolloré au Cameroun

    L’occasion de redire du bien de l’émission "Interception" deFrance Inter

    Par David Servenay | Rue89 | 28/03/2009 | 21H07 Souvent cité en exemple comme modèle français de l’entrepreneur dynamique, Vincent Bolloré est très contesté en Afrique. France Inter s’est intéressé au Cameroun, où « l’empire noir de Bolloré » dévoile une face cachée peu reluisante. Enquête à écouter ce dimanche dans l’émission « Interception ». Le train, le port, les plantations... l’empire Bolloré règne sur le pays C’est en suivant la voie de la Cam rail (la SNCF camerounaise) que commence l’enquête de Benoit (...)
    ... la suite

    Le peuple qui pleure avec les arbres

    Nomades, sans droits ni terres, quelques centaines de milliers de Pygmées vivent dans les grandes forêts d’Afrique. Le déboisement massif et la pression des ethnies dominantes menacent leur survie

    Lola Huete Machado, El Pais, 16-11-2008 (Traduction : Courrier International) De nombreux Bantous [groupe ethnique majoritaire en Afrique centrale] désignent les Pygmées par l’expression mi Baka [au terme péjoratif de Pygmée, cette population préfère ceux de Baka et de Badgeli]. Ils parlent de ceux – hommes, femmes ou enfants – qu’ils emploient chez eux ou dans les champs, domestiques ou esclaves, ou les deux à la fois. Ils ont à leur service parfois une personne seule, parfois des familles entières. (...)
    ... la suite

    Cameroun : la transmission du VIH, une responsabilité à partager ?

    « La personne infectée a l’obligation de protéger et d’amener son partenaire à se faire dépister, mais cela ne doit pas dédouaner le partenaire qui a la responsabilité de se protéger »

    Douala, 30 octobre 2008 - PlusNews - Une proposition de loi réprimant la transmission volontaire du VIH continue de susciter le débat entre ceux pour qui la responsabilité de la prévention du VIH devrait être partagée entre les partenaires sexuels, et ceux qui y voient un moyen de limiter la propagation du virus, et même de protéger les personnes séropositives d’éventuels abus. L’avant-projet de loi, proposé il y a six ans par le gouvernement camerounais, prévoyait entre autres « l’emprisonnement à vie (...)
    ... la suite

    Cameroun : Recherche désespérément ARV de 3ème ligne

    Yaoundé, 22 septembre 2008 (PlusNews) - L’appel à l’aide désespéré lancé récemment par Marie Gisèle Tientcheu, une étudiante camerounaise séropositive, pour se procurer les antirétroviraux de troisième ligne dont elle a besoin pour continuer à vivre, a mis en lumière la situation des patients qui, comme elle, sont en échec thérapeutique mais n’ont pas accès aux ARV les plus récents dans leur pays. Activiste de la lutte contre le sida très médiatisée au Cameroun, Mme Tientcheu, qui a été diagnostiquée positive (...)
    ... la suite

    Ruptures d’Arv au Cameroun : Les mensonges du gouvernement

    Les pvvih dénoncent toujours les ruptures d’antirétroviraux. Le gouvernement dément et les entraîne dans des carcans administratifs.

    Irène Sidonie Ndjabun, 16 Septembre 2008 pour la Nouvelle Expression Névirapine, Abacavir, Effavirenz, Azt, Stocrin, Kaletra, Triomune. Autant dire que ce sont presque toutes les molécules d’antirétroviraux (ARV) utilisées pour le traitement du Sida qui ont manqué au Cameroun ces derniers mois. Notamment dans les structures de prise en charge des personnes vivant avec le Vih/Sida (Pvvihs) disséminés à travers le pays. Plus de 50.000 patients sont sous traitements, 53.000 sont attendus d’ici à la (...)
    ... la suite

    Sida : Pénurie d’antirétroviraux au Cameroun

    GabonEco, le 5 Septembre 2008 Une vingtaine d’associations de lutte contre le Sida et de prise en charge des personnes affectées par ce virus ont manifesté le 1er septembre devant le siège du Comité national de lutte contre le Sida à Yaoundé pour protester contre l’interruption de la distribution des anti-rétroviraux. Les experts du secteur médical ont notamment averti que l’interruption du traitement des patients pouvait favoriser l’apparition de virus plus résistants aux traitements existants pour (...)
    ... la suite

    Le cobaye africain

    Par Ludewic Mac Kwin, étudiant camerounais

    23 Aout 2008 par Ludewic Mac Kwin Terre d’éternels conflits armés, vaste cimetière à ciel ouvert où sont enterrées chaque année des millions de personnes, désert des économies flouées et des rêves spoliées, l’Afrique est aussi l’eldorado des firmes pharmaceutiques internationales qui viennent y tester leurs nouveaux produits dans l’absolu mépris des règles éthiques de la recherche biomédicale. C’est ainsi que malgré elle et au détriment des vies humaines sacrifiées sans scrupules sur l’autel du « progrès » (...)
    ... la suite

    Cameroun : Des personnalités inculpées pour détournement de fonds

    Yaoundé, 11 avril 2008 (PLUSNEWS) L’ex-ministre camerounais de la Santé Urbain Olanguena Awono, ainsi qu’une dizaine d’autres hauts responsables camerounais, ont été inculpés le 9 avril pour détournement de fonds publics, entre autres ceux destinés à la lutte contre le sida, selon leurs avocats. Arrêté le 31 mars dans le cadre d’une opération de lutte contre la corruption baptisée ’Epervier’, qui a également visé un ancien influent ministre des Finances, M. Olanguena Awono, ministre de la Santé d’avril (...)
    ... la suite

    Cameroun : l’accès des personnes séropositives aux examens biologiques est menacé

    Le point sur la mobilisation des malades pour défendre leur accès aux soins

    Ci-dessous quelques articles pour un récapitulatif du dossier de la semaine : l’accès aux examens biologiques est menacé au Cameroun... ______________________________________________________ Sida au Cameroun : combien coûtent nos vies ? Multiplier par 7 le prix des bilans sanguins, c’est tuer les malades du sida Communiqué de presse - Act Up-Paris & MoCPAT - 20 février 2008 http://www.actupparis.org/article32... Aujourd’hui 20 février 2008, des militantEs d’Act Up-Paris ont manifesté devant (...)
    ... la suite

    NOEV 2007 au Cameroun

    18 décembre 2007 A l’occasion des fêtes de fin d’année, KidAIDS - Cameroon organise une journée consacrée à la solidarité vis-à-vis des enfants rendus vulnérables dans le contexte du SIDA à travers la célébration de La NOël des Enfants Vulnérables. Lieu / Site : Centre Culturel Camerounais de Yaoundé Date : 21 décembre 2007 Programme : 10 h 00 : Cérémonie d’ouverture 11 h 00 - 16 h 00 : exposition vente sur le site de l’événement 14 h 30 - 16 h 00 : Table ronde 16 h 30 : début de la soirée prestations des (...)
    ... la suite

    Cameroun : Les séropositifs écrivent aux candidats

    Pour convaincre cette catégorie d’électeurs, les candidats doivent se prononcer sur les questions de santé

    Le 12 juillet 2007 “Nous vous écrivons cette lettre pour vous prier de vous engager à consacrer au moins 15% de vos budgets respectifs (conseil municipal, micro projet) à la santé de vos populations et plus particulièrement à la lutte contre le Vih/Sida, la tuberculose et le paludisme. ” C’est la substance de la lettre ouverte du Mouvement camerounais pour le plaidoyer à l’accès aux traitements (Mocpat), aux candidats en lice pour les élections municipales et législatives du 22 juillet prochain. Elle (...)
    ... la suite

    Homosexualité en Afrique : l’expérience camerounaise

    Sidanet, 2006, 3(10) : 946 - Mardi 23 janvier 2007 - En guise d’introduction Il est aujourd’hui très difficile de discuter des questions de sexualités en Afrique [1] en mettant en marge l’homosexualité/le lesbianisme sans risque de parcellisation de la réalité socio-sexuelle. Pour cause, les mœurs et les habitudes sexuelles constituent désormais l’un des aspects des comportements sociaux où l’on peut lire les dynamiques de changement, parfois les plus inattendus. En effet, notre société est entrée (...)
    ... la suite

    Cameroun : Un programme communautaire de PTME a retenu notre attention

    Communiqué de presse de nos amis de KidAIDS Cameroun

    Dans le cadre de la mise en œuvre de son programme stratégique et notamment en son volet de réduction des risques de transmission du VIH de la mère infectée à son bébé, Kids & AIDS (KidAIDS) a soumissionné et obtenu une subvention de CARE Cameroun dans le cadre du Programme de Renforcement des Capacités de la Société Civile impliquée dans la lutte contre le SIDA au Cameroun initié par Le Fonds Mondial de Lutte contre le SIDA, la Tuberculose, et le Paludisme et CARE International au Cameroun (2ème (...)
    ... la suite

    Cameroun : Les examens biologiques enfin accessibles

    YAOUNDE, le 16 janvier (IRIN) - La baisse significative des prix des examens biologiques pour les patients sous traitement antirétroviral au Cameroun a provoqué une hausse de la demande pour ces actes de laboratoires, indispensables au suivi des patients vivant avec le sida, selon des médecins. Annoncée en décembre par le gouvernement, cette décision est entrée en vigueur le 1er janvier dans les établissements publics du pays, où les tarifs des examens semestriels de suivi biologique ont été (...)
    ... la suite

    Cameroun : les communautés de base sollicitées pour changer les comportements

    Dakar, 27 décembre 2005 (PLUSNEWS) - Constatant l’échec des plans de communication mis en place depuis vingt ans au Cameroun, les autorités en charge de la lutte contre l’épidémie de VIH/SIDA ont demandé aux communautés de formuler elles-mêmes les messages pour un changement effectif de comportement parmi leurs membres. Le professeur Jacques-Philippe Tsala Tsala, psychologue clinicien et thérapeute familial à Yaoundé, la capitale camerounaise, est l’un des trois experts recrutés en 2004 par le Comité (...)
    ... la suite

    Cameroun : la trithérapie malade de l’inobservance

    La prise en charge médicale sur la voie de devenir le casse-tête que nous redoutons tous

    Le Messager (Douala) - 5 Juillet 2005 Publié sur le web le 28 Novembre 2005 Par Marie-Noëlle Guichi Les séropositifs sous antirétroviraux ne prennent pas toujours les médicaments suivant les prescriptions médicales. Conséquence, ils deviennent à la longue résistants. Et sont parfois obligés de changer de ligne de traitement. Ce qui n’est pas évident au Cameroun. "Quand les antirétroviraux sont arrivés au Cameroun en 1996, on a jubilé. Mais très tôt, nous avons été rattrapés pas les échecs (...)
    ... la suite

    Le Cameroun ferme les yeux sur le sida

    A l’hôpital de Yaoundé, on dresse un bilan désastreux des mesures prises par l’Etat.

    lundi 05 décembre 2005 - par Blandine GROSJEAN - Yaoundé envoyée spéciale Tout le monde sait, et tout le monde fait mine d’oublier aussitôt. Cette journaliste en vue dont l’amant, marié et polygame, est mort cet été d’une maladie « non diagnostiquée » affirme qu’un ami médecin lui a dit que si elle ne se « recontaminait pas pendant un an », le virus disparaîtrait. Elle préfère ne pas faire le test et rester chaste durant une année. Une avocate raconte son effroi lorsqu’elle a constaté que son amant, un (...)
    ... la suite

    Cameroun : plus de séropositifs chez les plus instruits

    La multiplicité des partenaires et des relations à risque en cause

    mardi 23 août 2005, par Habibou Bangré Selon la troisième Enquête nationale de démographie et de santé du Cameroun, le pourcentage de séropositifs est plus important chez les personnes ayant le niveau d’instruction le plus élevé. Une tendance qui vaut aussi bien pour les hommes et les femmes, et qui est près de deux fois moins vraie pour les Camerounais qui n’ont reçu aucune éducation. D’aucuns l’expliquent par la multiplicité des partenaires et le refus du port du préservatif des « intellectuels ». (...)
    ... la suite

    "Campus sans sida" fait son bilan

    Cameroon Tribune (Yaoundé) ACTUALITÉS sur AllAfrica.com le 27 Mai 2005 By Armand Essogo L’opération est au centre d’une concertation Minesup, institutions universitaires et Synergies africaines depuis hier. Voici bientôt un an que l’ONG Synergies africaines contre le sida et les souffrances et les autorités universitaires mènent une lutte acharnée contre les ravages de cette pandémie dans les campus. C’est vrai qu’avant la signature de la convention de partenariat Minesup/Synergies africaines en (...)
    ... la suite

    Brésil : Lula trace sa voie en Afrique

    Brésil C’est par le Cameroun que Luiz Inacio Lula da Silva a entamé dimanche une visite de quatre jours en Afrique qui doit ensuite le conduire au Nigeria, au Ghana, en Guinée Bissau et au Sénégal. Le président brésilien se rend pour la quatrième fois en deux ans et demi sur ce continent où il jouit d’un grand prestige grâce à son engagement international en faveur des pays en voie de développement. Les autorités brésiliennes ont choisi un symbole fort pour traduire le renforcement des relations entre (...)
    ... la suite