Santé publique - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Généraux M-Z > Santé publique

Santé publique


    300 millions d’enfants dans le monde respirent de l’air toxique

    Un enfant sur sept vit dans un endroit où la pollution excède jusqu’à six fois les normes internationales

    Le Monde - | 31 Octobre 2016 - Rémi Barroux - La pollution de l’air affecte très gravement 300 millions d’enfants dans le monde, soit un sur sept, et contribue à la mortalité d’un enfant sur dix âgé de moins de cinq ans, avance l’Unicef dans un rapport publié lundi 31 octobre. « Environ 2 milliards d’enfants vivent dans des zones où les niveaux de pollution dépassent les standards établis par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), et 300 millions d’entre eux sont confrontés à un air extrêmement (...)
    ... la suite

    Une campagne de Médecins du monde censurée pour ne pas fâcher l’industrie pharmaceutique

    Bastamag, Sophie Chapelle, 15 Juin 2016 - "Chaque année en France, le cancer rapporte 2,4 milliards d’euros », « Le mélanome c’est quoi exactement ? C’est 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires », « Une leucémie, c’est en moyenne 20 000 % de marge brute »... Voici trois des douze slogans choc de la campagne « Le prix de la vie », lancée par Médecins du monde le 13 juin pour dénoncer « le prix indécent des médicaments ». Selon l’ONG, « les laboratoires déterminent le prix des médicaments en fonction de (...)
    ... la suite

    La couverture sanitaire universelle - L’après-Ebola

    Londres, 5 janvier 2015 (IRIN) - L’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest a cruellement souligné les lacunes des systèmes de santé des pays touchés par le virus. Il était compréhensible que ces pays ne soient pas prêts à faire face à l’épidémie - qui n’avait jamais sévi dans la région auparavant - mais Margaret Chan, le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dit qu’ils n’avaient pas les infrastructures de santé publique essentielles pour répondre à l’inattendu. « Cela nécessite de (...)
    ... la suite

    Ebola : MSF dénonce une « coalition mondiale de l’inaction »

    Le Monde - 2 Septembre 2014 - C’est un réquisitoire sans précédent que dresse Médecins sans frontières (MSF), mardi 2 septembre, contre l’inaction de la communauté internationale face à la progression fulgurante de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest. Ebola : MSF tire la sonnette d’alarme à l’ONU par lemondefr Le monde est en train de « perdre la bataille » pour contenir « la pire épidémie d’Ebola de l’histoire », a déploré la présidente internationale de l’ONG, Joanne Liu, lors d’un discours aux (...)
    ... la suite

    Ebola. 1er août 2014, la guerre africaine est officiellement déclarée

    1 août 2014 - Jean-Yves Nau - Agence France Presse, BBC, CNN, New York Times - Des images (symboliques). Des mots (puissants). De l’argent (autant que possible). Et le retour des anciens combattants. Aucun doute : ce vendredi 1er août la guerre contre Ebola est officiellement déclarée. Cela prendra la forme d’un « sommet régional » organisé à Conakry en présence des chefs d’Etat de Guinée, Liberia, Sierra Leone et Côte d’Ivoire. Avec 100 millions de dollars à la clef. L’affaire est rapportée par l’AFP (...)
    ... la suite

    Comment la santé est devenue un enjeu géopolitique

    Ou la sollicitude intéressée des grandes puissances...

    Le Monde diplomatique - juillet 2013 - par Dominique Kerouedan - Ni l’altruisme ni la philanthropie n’expliquent la préoccupation des grandes puissances pour la santé mondiale. Mais plutôt des intérêts tantôt sécuritaires, tantôt économiques ou géopolitiques. Néanmoins, l’Europe pourrait mieux utiliser les fonds octroyés aux institutions internationales. La priorité revient à l’Afrique francophone, où se concentrent les défis des décennies à venir. En 2000, cent quatre-vingt-treize Etats membres de (...)
    ... la suite

    Les autotests pour le dépistage du virus du sida arrivent en France

    (à grand renfort de soutien politique, médiatique et associatif)

    Le Monde.fr | 09.04.2013 - Par Maxime Goldbaum - Le kit Ora Quick Advance Rapid commercialisé aux Etats-Unis. Les Français se sont montrés généreux. L’édition 2013 du Sidaction, qui s’est tenu du 5 au 7 avril, a vu les promesses de don augmenter de 25 % par rapport à 2012. 5,1 millions d’euros seront potentiellement consacrés à la recherche contre le virus du sida (VIH), qui contamine chaque année 2,5 millions de personnes, dont 6 100 en France. Si l’efficacité des traitements antiviraux est en (...)
    ... la suite

    Revoir la santé mentale en Afrique

    Un sujet sur lequel il est urgent de se pencher...

    Kampala, 3 septembre 2013 (IRIN) - Alors que les pays africains font leur possible pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) d’ici 2015 et préparent le terrain pour un nouveau plan d’action pour le développement pour la suite, des spécialistes de la santé collectent des données sur l’ensemble du continent pour démontrer l’importance d’accorder une plus grande attention aux millions de malades mentaux. Selon les experts, investir dans le traitement des maladies mentales en (...)
    ... la suite

    Le Distilbène en France : un scandale au long cours

    Malgré différentes alertes, ce médicament, censé prévenir les fausses couches, a été prescrit aux femmes pendant trente ans. Aujourd’hui, on étudie enfin les effets à long terme du Distilbène

    La Recherche - juin 2013 - nº 476 - par Emmanuelle Fillion et Didier Torny . En avril 1970, Arthur Herbst et Robert Scully, médecins à l’hôpital général du Massachusetts, à Boston, rapportent dans la revue Cancer un fait inquiétant : ils ont observé six cas de cancer du vagin dit « à cellules claires » chez des jeunes filles âgées de 15 à 22 ans. Chez des femmes aussi jeunes, cela laisse suspecter un problème de santé publique. Poursuivant leur enquête, ils découvrent que ces cancers sont associés de (...)
    ... la suite

    Le procès du Mediator démarre sur terrain lourd

    En l’absence de Jacques Servier, le principal prévenu, le tribunal de Nanterre a entendu hier les premières victimes du médicament.

    Libération - 22 mai 2013 - Par Yann Philippin - Le procès du Mediator aura bien lieu. La 15e chambre du tribunal correctionnel de Nanterre a rejeté, hier, le principal recours de procédure de Servier. Le laboratoire estimait que l’existence de deux procédures différentes (celle de Nanterre et l’instruction menée à Paris) violait ses droits fondamentaux. En mai 2012, il avait réussi à repousser le procès d’un an en demandant, sans succès, que le problème soit tranché par le Conseil constitutionnel. « (...)
    ... la suite

    Malades en prison : la colère du médecin de Fresnes

    Le Monde - 13 Avril 2013 - Anne Dulioust n’en peut plus et veut "alerter ceux qui ont encore la force de s’indigner". Cette médecin de 56 ans, docteure en immunologie, est depuis début 2011 chef de pôle de l’Etablissement public de santé national de Fresnes (EPSNF, Val-de-Marne), l’un des huit hôpitaux sécurisés qui prennent en charge les détenus malades. Elle s’est scandalisée, le 27 mars, dans un courrier "aux autorités compétentes", de "la réalité de l’état de santé des personnes âgées détenues". (...)
    ... la suite

    Comment les plans d’austérité dégradent la santé des Européens

    Hausse généralisée des suicides et des troubles psychologiques, retour de maladies bannies comme la malaria, menace sur la santé des enfants des familles populaires… Tel est l’alarmant constat que dresse une étude publiée par The Lancet.

    Basta, Rachel Knaebel - 4 avril 2013 - En avril 2012, un retraité grec de 77 ans se suicidait en plein jour sur la place Syntagma d’Athènes, devant le Parlement. Le pharmacien à la retraite avait laissé une note : sa pension était devenue misérable et il ne voulait pas être réduit à fouiller les poubelles pour se nourrir. Son acte est devenu le symbole de l’explosion des suicides dans le pays. Leur nombre a augmenté de 40% en un an ! Plans d’austérité, baisse de revenus et chômage mèneraient-ils au (...)
    ... la suite

    Préservatif : une publicité qui dérange les kényans

    Tolé des religieux devant un spot publicitaire de prévention du VIH

    Afrik.com - jeudi 21 mars 2013 - par Cheikh Dieng - Un spot publicitaire qui met en scène une femme conseillée de porter le préservatif a dû être retiré mercredi des écrans de télévision suite à une vague de protestation. Les chefs religieux, indignés, réclament le respect de la famille. Un spot publicitaire d’une chaîne de télévision kényane a crée un véritable tollé au Kenya. Financé par le gouvernement, la publicité présente une femme à qui l’on conseille d’utiliser un préservatif en cas de rapports (...)
    ... la suite

    Plus du quart des adolescentes sud-africaines séropositives

    Le ministre de la santé blâme les "hommes plus âgés", accusés d’inoculer le virus du sida aux jeunes filles sud-africaines.

    Le Monde.fr avec AFP | 14.03.2013 - Quelque 28 % des adolescentes en Afrique du Sud sont séropositives d’après des statistiques révélées par le ministre de la santé, Aaron Motsoaledi, jeudi dans un journal local repris par la BBC. Ces chiffres "me fendent le cœur", a affirmé le ministre, qui a également indiqué que 4 % des adolescents étaient atteints par le virus du sida. "Il est évident que ce ne sont pas de jeunes garçons qui couchent avec ces filles. Ce sont des hommes âgés", a-t-il dit au Sowetan. (...)
    ... la suite

    La syphilis infecte autant de femmes enceintes que le virus du sida

    Le Monde | 08.03.2013 | Mis à jour le 13.03.2013 | Par Paul Benkimoun | L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’alarme de la persistance de la syphilis. Il y aurait dans le monde autant de femmes enceintes infectées par l’agent de cette maladie que par le virus du sida (VIH) : près de 1,5 million, selon les données de 2008, les plus récentes, publiées dans le numéro de février de la revue en ligne PLoS Medicine. Moins de 10 % de ces cas de syphilis au cours d’une grossesse seraient détectés et (...)
    ... la suite

    La revue Prescrire publie sa liste noire de médicaments

    Le Monde.fr avec AFP | 01.02.2013 | La revue Prescrire a dévoilé jeudi sa liste des "médicaments plus dangereux qu’utiles", pour lesquels elle demande le retrait du marché en raison des risques sanitaires "disproportionnés" qu’ils représentent par rapport aux bénéfices apportés. "Certains sont nouveaux, d’autres sont plus ou moins anciens mais encore autorisés, disponibles et promus", souligne la revue indépendante. Cette liste noire, qui comporte plusieurs dizaines de médicaments, "à retirer du (...)
    ... la suite

    Comment Areva laisse mourir ses travailleurs au Niger

    Basta, Emmanuel Haddad - 14 janvier 2013 - Les Français s’éclairent et se chauffent grâce à leur travail : ces centaines de mineurs nigériens qui ont passé 20 ou 30 années de leur vie à extraire de l’uranium pour Areva. De l’uranium qui, importé en France, alimente ensuite nos 58 réacteurs nucléaires. Souvent victimes des effets des radiations, ils souffrent et meurent aujourd’hui dans l’indifférence. Pas question de reconnaître leurs maladies professionnelles. Combien de temps le leader français du (...)
    ... la suite

    France : les démunis toujours plus privés de soins

    Destination Santé - 16 octobre 2012 - L’accès aux soins des plus précaires, se dégrade un peu plus chaque année en France. C’est le constat critique dressé ce mardi par Médecins du Monde (MdM) dans un nouveau rapport. Confrontée aux chiffres catastrophiques concernant la santé des plus démunis, l’Association lance un véritable cri d’alarme. « Entre 2008 et 2011, les consultations médicales dans les 21 centres de Médecins du Monde, ont augmenté de 22% », soulignent ses représentants. Et plus de 98% des (...)
    ... la suite

    Les droits des enfants et l’industrie pharmaceutique

    Child Rights International Network - 03/10/2012 - Incontestablement, le rôle de la médecine est prédominant pour garantir les droits des enfants. La Convention relative aux droits de l’enfant définit en effet clairement leurs droits à la survie, au développement, et au meilleur niveau de santé possible, qui tous doivent être respectés pour qu’ils puissent bénéficier de l’ensemble des droits reconnus par la Convention. L’assistance médicale est par conséquent indispensable à la réalisation de tous les (...)
    ... la suite

    Le Fonds mondial adopte un nouveau mode de financement

    Johannesbourg, 28 septembre 2012 - IRIN - Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a dévoilé les premiers détails concernant son nouveau modèle de financement, qui changera la façon dont les pays sollicitent des fonds. Toutefois, alors que le Fonds mondial s’emploie à parachever ce modèle avant l’année prochaine, la société civile critique le processus qu’elle estime précipité et pas assez transparent. Le Conseil d’administration du Fonds mondial a adopté les principes (...)
    ... la suite

    Lobbying pharmaceutique : un scandale à 500 millions d’euros par an

    Novartis et la dégénérescence maculaire liée à l’âge

    Médiapart - 31 août 2012 | Par Michel de Pracontal Question : entre deux médicaments d’efficacité équivalente, et également tolérés, mais dont l’un coûte vingt fois plus cher que l’autre, lequel faut-il recommander ? Si vous avez répondu « le moins cher », vous avez perdu ! En juillet, la Direction générale de la santé (DGS) a interdit l’utilisation de l’anticancéreux Avastin pour traiter la DMLA , une maladie de l’œil qui affecte environ un million de personnes en France et qui est la première cause de cécité (...)
    ... la suite

    Oubliés de l’Humanité

    Le photographe Robin Hammond plonge dans la folie en Afrique

    OSI Bouaké - 1er septembre 2012 - SD - En ce moment, le travail du photographe Robin Hammond sur la maladie mentale en Afrique, rencontre deux actualités : il est présent à Visa pour l’image ainsi que dans le numéro 19 de Polka Magazine . Robin Hammond est également lauréat 2011 du Prix Carmignac Gestion du photojournalisme. © Robin Hammond / Panos. Oubliés de l’Humanité. Robin Hammond plonge dans la folie en Afrique Polka#19 - sept/oct 2012 - Photographies et texte Robin Hammond © Robin (...)
    ... la suite

    Lutte contre le SIDA : l’Afrique doit se prendre en charge

    AllAfrica, Dabadi Zoumbara, 22 Juillet 2012 - La 19e conférence mondiale sur le Sida s’est ouverte hier à Washington aux Etats- Unis. Cette rencontre des scientifiques se penchera sur l’évolution de la maladie et les perspectives pour réduire véritablement le nombre de personnes vivant avec le virus, estimé, aujourd’hui, à plus de 34 millions. La majorité de ces malades, faut-il le rappeler, se trouve en Afrique où l’accès au traitement reste une priorité des Etats, voire un casse-tête. C’est en cela (...)
    ... la suite

    50.000 adolescentes victimes de leur grossesse chaque année

    Save the Children - 28 Juin 2012 - 220 millions de femmes dans le monde n’ont toujours pas les moyens de décider de leur propre santé. Parmi ces femmes, des adolescentes, de moins de 15 ans, qui présentent un risque multiplié par 5 de décès pendant leur grossesse. Un million de leurs bébés, nés de mères trop jeunes, mourront avant leur premier anniversaire. Pourtant chaque femme a le droit de décider, titre ce rapport de l’organisation Save the Children, qui travaille à la planification familiale dans (...)
    ... la suite

    Droit des étrangers malades : le rapport qui dérange, le film qui dénonce

    Près d’un an et demi après sa création, l’"Observatoire étrangers malades" mis en place par AIDES rend son premier rapport : accablant.

    Aides - 19 Avril 2012 - Sur le terrain, la réforme du droit au séjour pour soins adoptée le 16 juin 2011 porte ses premiers fruits pourris. Traques, persécutions policières, humiliations administratives, dénis de droit et préfectures aux conditions d’accueil indignes ponctuent désormais le quotidien des étrangers gravement malades vivant sur notre territoire. Résultat : de plus en plus de personnes broyées par la machine administrative et policière peinent à se soigner et risquent à tout moment (...)
    ... la suite

    En Hongrie, les diabétiques seront punis pour leurs écarts de régime

    Le Monde.fr - 23 Avril 2012 - Les mineurs et les personnes atteintes d’une forme sévère de diabète seront exemptés de la nouvelle réglementation. C’est une mesure extrême que vient de prendre l’Etat hongrois. Pour réduire les dépenses de santé, le gouvernement a décidé de punir les diabétiques qui ne suivraient pas scrupuleusement leur régime en les privant d’accès aux meilleurs traitements subventionnés. Selon un décret ministériel, publié lundi 23 avril, dans le Journal officiel, les diabétiques (...)
    ... la suite

    Côte d’Ivoire : la diminution de l’aide pourrait menacer une paix fragile

    Guiglo, 22 janvier 2012 - IRIN - Neuf mois après la fin des combats en Côte d’Ivoire, au moins 15 000 personnes déplacées vivent toujours dans des camps, une grande partie des 500 000 rapatriés ont besoin d’une aide alimentaire, les fondations de la réconciliation nationale n’ont pas encore été posées dans de nombreuses régions de l’ouest du pays et les travailleurs humanitaires craignent que le financement se tarisse, menaçant du même coup une paix fragile. « Je ne veux pas que le monde continue de (...)
    ... la suite

    Alertes sanitaires : ces associations qui dérangent un peu trop

    Bastamag, Sophie Chapelle - 16 janvier 2012 - Un suivi des malformations des nouveau-nés menacé de suspension, un décret qui marginalise en douce les associations environnementales, des programmes de recherche sur la santé annulés... Les associations et les expertises indépendantes dérangeraient-ils certains intérêts ? Après une année marquée par plusieurs victoires, comme l’interdiction du bisphénol A, des phtalates et du parabène, elles voient en 2012 les obstacles se multiplier pour poursuivre leur (...)
    ... la suite

    Vers un monde sans VIH

    par Françoise Barré-Sinoussi

    Françoise Barré-Sinoussi - Le Monde Diplomatique - Janvier 2012 - Pour traiter les personnes infectées par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), les médicaments antirétroviraux sont désormais disponibles à l’échelle planétaire, grâce à la mobilisation de la communauté internationale. La recherche est cependant essentielle pour offrir aux patients non plus un traitement à vie, mais une rémission durable. Malgré les progrès de la recherche, depuis la première description du sida en juin 1981, (...)
    ... la suite

    Crise silencieuse en République centrafricaine

    MSF a relevé en RCA des taux de mortalité bien supérieurs au seuil d’urgence qui définit une crise humanitaire

    Olivier Talles - La Croix - 14 Décembre 2012 - Loin des projecteurs, la République centrafricaine (RCA) traverse une crise humanitaire qui ne dit pas son nom. Dans cette ancienne colonie française d’Afrique centrale, l’état d’urgence n’est pas l’exception mais la norme, même quand il n’y a pas de catastrophe climatique ni de conflit généralisé. « La RCA détient la deuxième espérance de vie la plus faible du monde, soit 48 ans (NDLR : juste devant le Malawi, 47 ans). Le taux de mortalité est supérieur (...)
    ... la suite

    Analyse : La Côte d’Ivoire un an après

    Abidjan - 5 décembre 2011 - IRIN - Un an après les élections présidentielles qui ont provoqué tant de violences dans toute la Côte d’Ivoire, l’ancien président Laurent Gbagbo a été inculpé de crimes contre l’humanité par la Cour pénale internationale (ICC), les tensions se sont calmées dans la plupart des régions, l’économie s’est améliorée, presque toutes les écoles ont rouvert et les hôpitaux fonctionnent à nouveau. Mais on est encore bien loin de la réconciliation. Beaucoup estiment que poursuivre M. Gbagbo (...)
    ... la suite

    Le Fonds mondial proche de l’asphyxie, les associations inquiètes

    vih.org - Charles Roncier - 28/11/11 -A l’occasion de sa 25e réunion, le Conseil d’administration du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, dont les caisses sont presque vides malgréles promesses des pays donateurs faites à New York, annonce avoir adopté une nouvelle stratégie dans sa réponse à l’épidémie. Des changements qui s’accompagnent d’un arrêt du financements des nouveaux projets en 2011 et de la mise en place d’un mécanisme transitoire. Les associations de (...)
    ... la suite

    Les atteintes répétées du gouvernement aux droits des malades

    Baisses des indemnités en cas d’arrêt maladie, déremboursement de médicaments en pagaille... Depuis le début de l’année, les pouvoirs publics s’en donnent à cœur joie.

    Libération - 26/10/11 - Par Marie Piquemal Heureusement que le ministre de la Santé Xavier Bertrand avait promis que 2011 serait « l’année des patients et de leurs droits ». Depuis le début de l’année, le gouvernement multiplie les atteintes à la prise en charge des malades. Tout un tas de mesures ont été adoptées ces derniers mois, grignotant les remboursements des soins par la Sécurité sociale. Certaines sont passées complètement inaperçues, d’autres comme la hausse de la taxation des mutuelles ont (...)
    ... la suite

    Risque infectieux particulièrement élevé dans les prisons françaises

    une situation alarmante dénoncée par l’Institut de veille sanitaire

    INVS - Bulletin épidémiologique hebdomadaire - 25 Octobre 2011 Introduction En France, la prévention du risque infectieux en prison est encadrée par deux textes émanant conjointement des ministères en charge de la Justice et de la Santé : une circulaire de 1996 et un guide méthodologique actualisé en 2004. L’objectif de cette étude est d’estimer le risque infectieux dans les prisons françaises au moyen d’une évaluation de l’accessibilité des mesures de prévention préconisées dans ces textes. (...)
    ... la suite

    Cannabis thérapeutique : « Pour me soigner, je dois être un délinquant »

    Rue 89 - 15/10/2011 - Sophie Verney-Caillat Jako à la rédaction de Rue89, en octobre 2011 (Audrey Cerdan/Rue89) « Jako » est séropositif depuis 1985, et ne supporte les effets secondaires de sa quadrithérapie qu’avec le cannabis. Son médecin l’autorise à prendre ce « traitement » et le juge l’a relaxé. Maintenant, il veut faire changer la loi. Jean-Jacques Simon de son vrai nom est un cas : ce grand gaillard abîmé par la vie pète la forme pour ses 52 ans, dont une moitié avec le sida. Il interpelle (...)
    ... la suite

    Soins de santé mentale : les grands oubliés

    Le Monde | 10.10.11 | Compte rendu | Catherine Vincent Dépression, épilepsie, démence, troubles liés à l’utilisation de substances psychoactives : à un moment ou à un autre de sa vie, une personne sur quatre dans le monde aura besoin de soins de santé mentale ou neurologiques, estime l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Pourtant, la plupart des pays ne consacrent à ce secteur qu’à peine 3 % des ressources destinées à la santé, quand environ 13 % seraient nécessaires. Un manque d’investissement (...)
    ... la suite

    Soins psychiatriques : une loi délirante

    "Sécuritaire", "antithérapeutique", la loi du 5 juillet sur les soins psychiatriques est loin de faire l’unanimité. Hôpitaux, centres d’accueil alternatifs : qu’en pensent les professionnels ?

    Télérama n° 3215 - 30 août 2011 - Enquête de Juliette Bénabent Difficile d’oublier ces visages denses qui scrutent intensément l’interlocuteur, le questionnent avec une clairvoyance incisive. Impossible de laisser filer ces voix laborieuses, et pourtant si désireuses de parler. Au centre psychothérapique de Saint-Martin-de-Vignogoul (Hérault), une évidence prend à la gorge : la psychose que l’on y soigne, c’est la part de folie, de difficulté à vivre, que tout humain porte en lui, mais que certains, plus (...)
    ... la suite

    Les enfants réfugiés exposés à un risque élevé de troubles mentaux

    Londres, 14 août 2011 (IRIN) - Quelque 18 millions d’enfants dans le monde ont été déplacés de force, loin de leur foyer, suite à des conflits ; un tiers d’entre eux sont des réfugiés dont les familles ont fui et traversé les frontières internationales, selon des recherches. La revue médicale britannique The Lancet a effectué un compte-rendu de tous les travaux réalisés sur ce sujet afin d’expliquer les conséquences sur leur santé mentale et de tirer des leçons sur la meilleure façon d’aider les enfants (...)
    ... la suite

    La réforme de la loi sur la psychiatrie entre en vigueur, dans un climat de fronde

    LeMonde.fr | 01.08.11 | En dépit de l’opposition de la majorité des professionnels du secteur, la réforme de la loi sur l’internement psychiatrique sans consentement légal est entrée en vigueur, lundi 1er août. Promulguée le 5 juillet, cette réforme, qui autorise notamment les soins sans consentement à domicile, est dénoncée comme un texte "sécuritaire" par l’opposition et l’ensemble des syndicats de psychiatres. Dans plusieurs tribunes publiées dans Le Monde et sur Le Monde.fr, des professionnels (...)
    ... la suite

    "En dépit de réels progrès, nous n’arrivons toujours pas à toucher les plus vulnérables"

    Rapport 2011 sur les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD)

    ONU - 23 Juin 2011 - Sha Zukang, Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales. Bien que de nombreux pays aient démontré que des progrès sont possibles, il faut encore intensifier nos efforts. Il faut aussi cibler ceux qui sont les plus difficiles à joindre : les plus pauvres parmi les pauvres et ceux qui sont désavantagés en vertu de leur sexe, de leur âge, de leur appartenance ethnique ou d’un handicap. Les disparités entre zones rurales et urbaines restent saisissantes. Ce sont (...)
    ... la suite

    Inculpation de l’ancien ministre de la Santé malien, Oumar Ibrahima Touré

    RFI, 3 Juin 2011 - L’ancien ministre malien de la Santé, Oumar Ibrahima Touré, a été inculpé et placé sous contrôle judiciaire pour détournements de fonds et crime d’atteinte aux biens publics. Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme lui reproche de multiples malversations dans la gestion de ses subventions. Oumar Ibrahima Touré a été placé sous contrôle judiciaire. Détournements de fonds, crimes d’atteinte aux biens publics, l’ancien ministre malien de la Santé Oumar (...)
    ... la suite

    "La loi sur la psychiatrie est absurde, incohérente et inapplicable !"

    Point de vue de Paul Machto, psychiatre des hôpitaux, Marie Cathelineau, psychologue, Hervé Bokobza, psychiatre, pour le Collectif des 39 contre la nuit sécuritaire

    LeMonde.fr | 28.03.11 | Les députés ont adopté en première lecture dans la nuit du 16 mars, le projet de loi "relatif aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge". Le vote solennel du projet a eu lieu mardi 22 mars, avant d’être envoyé au Sénat pour examen. Mais, il n’y aura pas de seconde lecture. Le gouvernement ayant choisi la procédure accélérée, le texte, même éventuellement modifié par les sénateurs, pourra être (...)
    ... la suite

    France : Un enfant enfermé trois jours dans une unité psychiatrique pour adultes de Marseille

    LeMonde.fr avec AFP | 28.05.11 | Un enfant de neuf ans a été interné plus de trois jours cette semaine à Marseille dans une unité psychiatrique pour adultes, soulevant l’émotion de la communauté hospitalière. L’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM), qui a rendu publique l’affaire vendredi 27 mai, évoque le manque de structures adaptées dans la région. A la suite d’une réunion convoquée par l’AP-HM, une solution a été trouvée vendredi via une association, qui suivra désormais l’enfant dans un (...)
    ... la suite

    Des parabènes présents dans 400 médicaments

    Environ 400 spécialités pharmaceutiques – certaines utilisées de façon très courante– contiennent des parabènes.

    Le Monde - 23 Mai 2011 - Environ 400 spécialités pharmaceutiques – certaines utilisées de façon très courante– contiennent des parabènes, ces conservateurs dont la toxicité et les effets cancérigènes font l’objet de débats scientifiques et dont l’Assemblée nationale a voté l’interdiction le 3 mai. La liste, établie par Le Monde, comprend aussi bien des dentifrices que des médicaments utilisés en chimiothérapie anticancéreuse. Parmi les produits les plus courants listés : de nombreux cosmétiques pour bébé ; (...)
    ... la suite

    « Cela fait douze ans que je me bats pour une vie normale »

    Lucile, 15 ans, témoigne de sa vie avec le diabète et appelle à la mobilisation contre le déremboursement de médicaments utilisés par les patients atteints d’une affection de longue durée.

    Libération - 20/04/11 - Eric Favereau D’abord, ce fut un long mail intitulé « La vie ou le suicide ? » reçu la semaine dernière. « Bonjour, je m’appelle Lucile. Je vous envoie un témoignage pour protester contre la réforme gouvernementale qui vise la réduction du remboursement du traitement des affections de longue durée. » Lucile aura bientôt 15 ans, elle habite Nancy, elle est en seconde. Et depuis l’âge de 2 ans, elle est diabétique. Elle a une toute petite voix, mais elle n’hésite pas. Sur son (...)
    ... la suite

    La psychiatrie refuse la loi de la peur

    Alors que l’Assemblée examine un texte d’inspiration sécuritaire, la profession se mobilise aujourd’hui pour dénoncer des atteintes aux libertés individuelles.

    Libération - 15/03/2011 - Par Eric Favereau - « Une loi très technique », se défend le député UMP rapporteur du projet, Guy Lefrand. En tout cas, une loi très contestée. Aujourd’hui, les députés vont commencer à débattre d’un projet de loi « relatif aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge », et on assiste à une mobilisation sans équivalent dans le monde de la psychiatrie. « Déraison d’état ». Une manifestation à l’appel du (...)
    ... la suite

    Des Africains malades du sida sous le couperet de l’expulsion

    Libération - Orléans -2 Mars 2011 - par Mourad Guichard - L’Agence régionale de sante (ARS) du Centre se rendrait- elle coupable d’un zèle préjudiciable au maintien sur le sol français des étrangers malades ? Gaelle Duplantier, avocate orléanaise, le pense. « Je défends plusieurs malades atteints du VIII et placés dans une situation sanitaire d’une exceptionnelle gravité, explique-t-elle. Chargés d’ émettre un avis pour la délivrance ou le renouvellement de leur titre de séjour, les médecins de l’agence (...)
    ... la suite

    « Une déraison d’Etat »

    Nouvel appel du Collectif des 39 contre un projet de loi qui propose un cadre juridique à "la nuit sécuritaire"

    Libération - 28/02/2011 - Tribune EXIGEONS le retrait de ce projet loi qui va organiser le retour au "grand renfermement". Masqué par une appellation toute séduisante : « Projet de loi relatif aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge », il a été adopté au Conseil des Ministres du 26 janvier 2011, et va être débattu au Parlement au printemps. « Trente mille personnes ont signé avec nous l’Appel contre La nuit (...)
    ... la suite

    Le volet Migrants survivra-t-il aux réformes du droit au séjour pour soins  ?

    Le 12 octobre 2010, trois semaines avant la publication du Plan national de lutte contre le sida 2010-2014, l’Assemblée nationale adoptait, en première lecture, le projet de loi relatif à l’immigration. L’une des dispositions votées touche directement les malades et la santé publique, puisqu’elle remet en cause la possibilité pour les étrangers gravement malades d’obtenir un titre de séjour pour soins.

    VIH.ORG - 21 Février 2011 - par Madeleine Jayle, Juriste en droit public., Caroline Izambert, Act Up - Paris et Adeline Toullier, Aides (Paris) Cet article fait partie du Transcriptases n°145, consacré au Plan nationale de lutte contre le sida français 2010-2014, qui sortira en mars 2011. A l’heure où nous écrivons, ce projet de loi suit la procédure parlementaire, avec des discussions au Sénat prévues pour le début du mois de février, et devrait être définitivement adopté dans le courant de l’année (...)
    ... la suite

    Les fous en prison ?

    La vie des idées - 2 décembre 2008 - Laurence Guignard et Hervé Guillemain Il y eut un temps où les criminels, s’ils étaient « en état de démence au moment de l’action », n’étaient pas destinés à être punis ni incarcérés. Depuis les années 1980, on trouve de plus en plus de fous dans les prisons françaises. Est-ce parce que la prison aggrave des pathologies préexistantes ? C’est plutôt que la psychiatrie est de moins en moins apte à prendre en charge les patients difficiles. C’est aussi que l’affaiblissement de (...)
    ... la suite

0 | 50