Nigeria - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Pays > Nigeria

Nigeria


    Dans le delta du Niger, Shell pollue allègrement, engrange ses profits mirobolants, puis laisse dépérir les habitants

    Bastamag, Nolwenn Weiler - 10 novembre 2015 - L’écrivain nigérian Ken Saro-Wiwa est-il mort pour rien ? Il y a vingt ans exactement, l’écrivain engagé était exécuté par pendaison, au terme d’un procès inique. Aux yeux de la junte militaire de l’époque, il était coupable de dénoncer les graves atteintes à l’environnement et aux droits humains causés par l’exploitation pétrolière. Vingt ans plus tard, la situation est tout aussi désastreuse. Quadrillé d’oléoducs et de forages pétroliers, le delta du Niger est (...)
    ... la suite

    Comment Boko Haram prospère sur les inégalités, l’analphabétisme, la corruption et l’arbitraire

    Basta - 16 janvier 2015 - Rachel Knaebel - Au Nigeria, 2015 a commencé avec un massacre, probablement le plus meurtrier jamais perpétré par la secte islamiste Boko Haram. Plus de quinze villages totalement détruits, des centaines de personnes tuées. Le groupe né au début du 21ème siècle dans le nord-est du pays va toujours plus loin dans la violence. Au-delà de la religion, il prospère sur le terreau d’une zone de grande pauvreté, délaissée par le pouvoir central et qui ne profite pas de la manne (...)
    ... la suite

    Envahis par le gaz : les paysans du Nigeria face à Total

    multinationales.org - 4 novembre 2014 - Olivier Petitjean - Depuis les années 1960, le Nigeria est l’un des principaux terrains d’action des multinationales pétrolières occidentales. Leurs activités y ont entraîné un désastre environnemental de grande ampleur, qui laisse les communautés locales de plus en plus dépourvues de moyens de subsistance, ainsi qu’une explosion de violences. Les opérations de Total dans le territoire du peuple Egi ne semblent pas déroger à la règle. Si le géant français vante (...)
    ... la suite

    Nigéria : grâce aux lois homophobes le sida a de beaux jours devant lui !

    Communiqué de presse d’Africagay

    AfricaGay - 6 juin 2013 - Communiqué de presse - La chambre des représentants du Nigéria est en train de travailler à un projet de loi renforçant considérablement la pénalisation de l’homosexualité : si ce projet de loi est promulgué, toute personne qui participerait à une « organisation de défense des droits des homosexuels » ou qui serait surprise dans une « démonstration publique » d’affection avec une personne du même sexe, serait passible d’une peine de 10 ans de prison. Ce projet de loi prévoit par (...)
    ... la suite

    Les marées noires oubliées du delta du Niger

    Depuis cinquante ans et dans le plus grand silence, le pétrole brut se déverse en flots continus et pollue cette région. En comparaison, la catastrophe du golfe du Mexique semble surmédiatisée.

    Courrier international - 03.06.2010 | John Vidal | The Guardian Encadré : Contrats Le Nigeria, huitième pays exportateur de pétrole brut, a signé, mi-mai, avec une entreprise d’Etat chinoise un contrat de 23 milliards de dollars (18,9 milliards d’euros) pour construire trois raffineries, qui devraient à terme produire l’équivalent de 750 000 barils par jour, et un complexe pétrochimique. Fin 2009, la compagnie nationale pétrolière chinoise avait mis sur la table 30 milliards d’euros pour s’assurer 6 (...)
    ... la suite

    Protéger les enfants des marchands d’orphelins

    Accra 28 mai 2009 (IRIN) - Le viol récent d’un petit garçon de huit mois dans un orphelinat d’Accra, capitale ghanéenne, a mis au jour les conditions de vie alarmantes qui prévalent à l’état endémique, selon les défenseurs des droits de l’enfant, dans les orphelinats d’Afrique de l’Ouest. Lorsque les autorités ont enquêté sur l’incident, elles ont découvert que 27 des 32 enfants du foyer n’étaient pas orphelins. Selon une étude menée en janvier 2009 par le ministère de la Protection sociale (responsable du (...)
    ... la suite

    Des milliers de rebelles se désarment au Nigéria

    Libération - 04/10/2009 à 18h03 En échange d’une amnistie gouvernementale, ces combattants, dont certains du principal mouvement rebelle (le Mend), vont rendre les armes. La production pétrolière pourrait reprendre rapidement dans le sud du pays. A bord d’embarcations, des milliers de combattants rebelles du sud du Nigeria ont suivi leur chef, surnommé Tompolo, à destination d’un camp où ils se désarmeront en échange de l’amnistie gouvernementale qui est arrivée à échéance. Tompolo, un héros (...)
    ... la suite

    L’industrie pétrolière a apporté la pauvreté et la pollution au delta du Niger

    Amnesty International 30.06.2009 Selon un nouveau rapport d’Amnesty International, l’industrie pétrolière du delta du Niger (Nigéria) a entraîné, pour la majorité des personnes des zones concernées, la paupérisation, les conflits, les atteintes aux droits humains et le désespoir. Le rapport décrit comment des décennies de pollution et de dégradation de l’environnement causées par l’industrie pétrolière ont privé des centaines de milliers de personnes du droit à un niveau de vie décent, qui passe notamment (...)
    ... la suite

    Le « juju » plus efficace que les coups

    Les Africaines prostituées en Belgique sont souvent prisonnières d’un rituel vaudou qui les incite à ne pas se rebeller contre leur « mère maquerelle ». À terme, elles peuvent racheter leur liberté. L’exploitation des prostituées africaines fonctionne selon ses propres codes. En Belgique, une majorité sont originaires du Nigeria et plus particulièrement de la région de « Benin City », où elles sont généralement déjà prostituées. Pour elles, pas de répartition « 50-50 » des gains comme chez les Bulgares, ni (...)
    ... la suite

    Nigeria : Pauvreté et manque d’éducation sont à l’origine du trafic des enfants

    Abuja, 25 janvier 2008 (IRIN) Les autorités nigérianes ont commencé à identifier les parents des 105 enfants retrouvés entassés dans un camion la semaine dernière, des enfants qu’elles soupçonnent d’être destinés à la mendicité ou au travail domestique alors que leurs parents les avaient confiés à des étrangers, qui avaient promis de les nourrir et de les scolariser. Les enfants, tous des garçons âgés de quatre à 18 ans, venaient de Kano, un Etat du nord, et se dirigeaient vers une localité proche d’Abuja, (...)
    ... la suite

    Nigeria : La pénurie de salles de classe, une menace pour l’accès à l’éducation primaire pour tous

    KANO, 17 janvier 2008 (IRIN) - Avec le succès que connaît le programme Universal Basic Education (UBE), dont l’objectif est de garantir l’accès à une éducation gratuite à tous les enfants nigérians, le nombre d’écoliers ayant achevé leur cursus primaire a plus que doublé en 2007, un problème épineux auquel les responsables de l’enseignement secondaire essaient d’apporter une solution. Plus de 49 000 écoliers ayant achevé leur cursus primaire en 2006, dans la ville de Kano (nord du Nigeria) et désirant (...)
    ... la suite

    Nigeria : Confusion autour du débat sur l’introduction des ordinateurs portables à l’école

    Abuja, 31 décembre 2007 (IRIN) Un projet visant à fournir un million d’ordinateurs portables bon marché aux écoliers nigérians a été abandonné car certains parlementaires estiment qu’il serait préférable d’investir dans d’autres projets éducatifs les fonds destinés à l’achat de ces ordinateurs. Mais pour le directeur du projet, les autorités nigérianes et certaines sociétés informatiques privées ont activement contribué à faire échouer ce projet. « Le projet s’est heurté à une série de difficultés », a dit (...)
    ... la suite

    Nigeria : Les producteurs locaux d’ARV réclament le soutien du gouvernement

    Lagos, 19 octobre 2007 (PLUSNEWS) Les producteurs locaux de médicaments antirétroviraux (ARV) ont appelé le gouvernement à augmenter les droits de douane sur les médicaments contre le sida importés et à décourager les organisations humanitaires et les gouvernements étrangers de distribuer gratuitement ces médicaments, afin de pouvoir eux-mêmes continuer à en produire pour les Nigérians qui vivent avec le VIH. « Le gouvernement devrait cesser d’accepter l’aide pharmaceutique de tous ces pays étrangers, (...)
    ... la suite

    Nigeria : Besoin urgent d’accélérer l’accès aux traitements antirétroviraux

    Au Nigeria, la distribution d’ARV dépend encore très largement de l’aide internationale

    Lagos, 21 septembre 2007 - Le Nigeria est en retard sur la question de l’approvisionnement en traitements antirétroviraux (ARV) en faveur des personnes qui vivent avec le VIH/SIDA, et seule une personne sur cinq qui a besoin de ces traitements y a accès, a souligné une nouvelle étude. Le Nigeria s’est doté d’un plan quinquennal afin d’augmenter l’approvisionnement en traitements ARV, avec pour objectif de fournir ces médicaments à un million de personnes d’ici 2009. Mais certains signes semblent (...)
    ... la suite

    L’exploitation de l’uranium nigérien mécontente les Touaregs

    Comme au Nigeria, des "poches de résistances" s’organisent contre l’exploitation économique

    LE MONDE | 11.05.07 | 13h58 Nous contrôlons militairement tout le nord du Niger, la partie utile du pays. L’armée ne peut pas nous déloger. Nous ne voulons pas créer un Etat indépendant. Nous exigeons seulement un meilleur partage des richesses de l’uranium. Les Touaregs n’en profitent pas." Joint par téléphone, jeudi 10 mai, l’homme qui s’exprime ainsi, Mohamed Acharif, est le numéro deux du Mouvement des Nigériens pour la justice (MNJ), une organisation qui a commencé à faire parler d’elle en février (...)
    ... la suite

    Nigeria : Le sida n’épargne ni les plus âgés, ni les plus jeunes

    Kuzonyawo Tanko et sa femme doivent s’occuper de leurs 10 petits-enfants orphelins du sida

    © Sarah Simpson/IRIN NEW KARU, 4 septembre 2006 (PLUSNEWS) - Parfois lorsqu’il part labourer les champs, Kuzonyawo Tanko, un homme voûté aux cheveux grisonnants, craque et fond en larmes en repensant au malheur que le sida a infligé à sa famille. Kuzonyawo Tanko et sa femme Tani ont eu six enfants, mais quatre d’entre eux sont morts, l’un dans un accident et les trois autres des suites du VIH/SIDA. Le vieil homme a travaillé dur pour scolariser ses enfants à l’époque où le Nigeria venait (...)
    ... la suite

    Nigeria : Lighting the path to a brighter future

    Bravo à Bukky, Emeka et aux autres jeunes adolescents du Children/Youth program du Mothers Welfare Group pour cette très belle idée. Plein de succès !!!

    Dear friends, If you nare living in Kaduna or will be in Kaduna on the evening of the 21st of May 2006 , you are invited to join the Adolescent Health Project, to comorate this year’s International AIDS Candlelight Memorial Event with the theme “LIGHTING THE PATH TO A BRIGHTHER FUTURE” The international Candlelight memorial event is an international event observed in over 3000 cities in the world set aside to commemorate the lives of those who died as a result of HIV/AIDS and to show (...)
    ... la suite

    Pfizer a testé illégalement un médicament au Nigeria

    La réalité a depuis longtemps dépassé la fiction

    LEMONDE.FR | 08.05.06 | 12h39 • Mis à jour le 08.05.06 | 13h01 Des experts médicaux nigérians ont conclu que le laboratoire américain Pfizer avait enfreint la législation internationale en 1996, lors d’une épidémie au Nigeria, en testant un médicament interdit sur des enfants atteints d’infections cérébrales, rapporte, dimanche 7 mai, le Washington Post, citant une copie d’un rapport confidentiel. Le rapport, bouclé il y a cinq ans mais jamais publié, montre que le gouvernement nigérian n’a jamais (...)
    ... la suite

    14ème CISMA à Abuja : Bilan

    Ce que nous retiendrons après avoir pris un peu de recul

    La 14ème Conférence Internationale sur le Sida et les MST en Afrique (CISMA) s’est déroulée à Abuja (Nigeria) du 4 au 9 décembre 2005. Cette conférence a lieu tous les deux ans et donne l’occasion aux acteurs de la lutte contre le sida en Afrique de se retrouver, d’échanger sur leurs expériences et de faire le point sur les défis qui restent à relever. Comme les années précédentes à Ouagadougou (2001) et à Nairobi (2003), OSI était présent à Abuja pour y rencontrer ses partenaires et d’autres intervenants (...)
    ... la suite

    Nigeria : les miliciens de l’or noir prêts pour le grand soir

    Ils menacent d’empêcher le Nigeria d’exporter du pétrole

    mercredi 18 janvier 2006, par Saïd Aït-Hatrit Le Mouvement pour l’émancipation du delta du Niger, qui s’en prend depuis le 22 décembre dernier aux stations de pompage de Shell au Nigeria, a annoncé mercredi s’être attaqué aux structures de Total et d’Agip. Les activistes ont enlevé quatre personnes et prétendent se battre pour le partage équitable des richesses de la région et la libération de Dokubo Asari, le leader de la Force des volontaires du peuple du delta du Niger. Mais son mouvement s’est (...)
    ... la suite

    Nigeria : prisonnier et séropositif, la double-peine

    KADUNA, 29 décembre 2005 (PLUSNEWS) - Parce que les taux d’infection au VIH sont généralement plus élevés en milieu carcéral qu’au sein de la société, le Nigeria, lourdement touché par l’épidémie, prend peu à peu conscience de l’urgence de lutter contre le sida dans ses prisons... mais le combat est loin d’être gagné. « Il y a encore peu, lorsqu’on évoquait la question du sida en prison, la réponse était toujours la même : ‘le VIH n’est pas un problème en prison, c’est la famine qui l’est’ », a raconté Dora (...)
    ... la suite

    "Called to care", a new toolkit for church and community leaders

    Quand c’est bien, il faut le faire savoir aussi !

    Abuja, 9 December 2005 ICASA 2005 in Abuja, Nigeria, was the venue for the launch of two new tools designed for use by church and community leaders who want to take practical action to address the challenges of HIV/AIDS. TOOL NO. 1 Tool No. 1, ’Positive Voices’, is a 40-page booklet of testimonies by 14 African religious leaders (12 Christians, two Muslims) who are living with or personally affected by HIV. Five of the authors spoke at the launch of ’Positive Voices’. One of them, Anisia (...)
    ... la suite

    OSI à la CISMA d’Abuja du 4 au 9 décembre 2005

    Suivez-nous à la 14ème Conférence Internationale sur le Sida et les MST en Afrique

    Cette conférence a lieu tous les 2 ans et donne l’occasion aux acteurs de la lutte contre le sida en Afrique de se retrouver, d’échanger sur leurs expériences et de faire le point sur les défis qui restent à relever. Comme les années précédentes à Ouagadougou (2001) et à Nairobi (2003), OSI sera présent à Abuja et nous espérons rencontrer un maximum de nos partenaires africains. Pour l’avoir déjà vécu, soyons certains que cette année encore, il risque d’être difficile de se retrouver les uns les autres. (...)
    ... la suite

    Nigeria : Sortir de l’ombre pour tenter de vaincre le sida et le rejet

    ABUJA, 7 octobre 2005 (PLUSNEWS) - La communauté homosexuelle du Nigeria doit trouver le courage de sortir de l’anonymat pour limiter la propagation du VIH qui décime ses rangs, a estimé le responsable d’un réseau d’activistes du nord du pays. « La situation du VIH/SIDA est très grave dans la communauté homosexuelle et elle nécessite une réponse urgente », a dit à PlusNews Davis Mac-Iyalla. Correspondant pour le nord du Nigeria de l’organisation ARN (Alliance Rights Nigeria), créée en 1999 pour (...)
    ... la suite

    Nigeria : Les associations, seul espoir des orphelins du sida

    KADUNA, 30 septembre 2005 (PLUSNEWS) - Fati, cinq ans, a du mal à contenir ses larmes. Elle qui se faisait une joie d’aller à l’école vient de se faire refuser l’entrée de l’établissement. Comme les trois autres enfants renvoyés en ce jour de rentrée scolaire, Fati est séropositive et orpheline du sida. La tête basse, son uniforme scolaire dissimulant mal un estomac proéminent dû aux médicaments antirétroviraux (ARV) qu’elle prend depuis un an, Fati (un nom d’emprunt) se réfugie dans les bras de Cathryn (...)
    ... la suite

    Nigeria : Les activistes somment l’Etat de prendre en charge les personnes séropositives

    La mobilisation des activistes ne faiblit pas au Nigeria

    LAGOS, 29 août 2005 (PLUSNEWS) Les activistes de la lutte contre le sida maintiennent leur pression sur l’Etat, exigeant que les soins, les traitements et les examens cliniques soient gratuits pour les quatre millions de personnes vivant avec le VIH/SIDA au Nigeria. Treatment Action Mouvement (TAM, Mouvement pour l’action en matière de traitement), qui rassemble des membres de la société civile engagés dans la lutte pour l’accès aux traitements et aux soins, a appelé vendredi le gouvernement à agir (...)
    ... la suite

    Nigeria : Les activistes dénoncent le coût de l’accès aux traitements

    LAGOS, 14 juin 2005 (PLUSNEWS) - Selon des activistes de la lutte contre le VIH/SIDA, de nombreux Nigérians renonceraient à recevoir un traitement antirétroviral qui prolongerait leur espérance de vie en raison du coût élevé de l’accès au programme national subventionné par le gouvernement. Une coalition de 11 associations et organisations humanitaires, dont l’ONG médicale Médecins sans frontières (MSF) et des représentants de séropositifs, a affirmé que le prix de 1 000 nairas (7,50 dollars américains) (...)
    ... la suite