Accueil >>  Zone Franche >>  Haïti : 2010, et au dela...

Haïti : 2010, et au dela...

 Haïti : La reconstruction de l’après-séisme néglige les femmes et les jeunes filles

Le gouvernement et les donateurs doivent améliorer la santé et la sécurité dans les camps

HRW - 30 août 2011 - Plus d’un an et demi après le tremblement de terre, des femmes et des jeunes filles accouchent sans assistance à même le sol boueux d’une tente ou se livrent à des actes sexuels en échange de nourriture sans aucune protection contraceptive. Kenneth Roth, directeur exécutif de Human Rights Watch (Port-au-Prince, le 30 août 2011) – Les femmes et les jeunes filles d’Haïti sont fortement désavantagées quant à leur accès à des soins de santé élémentaires qui permettraient de mettre fin à (...)
... la suite
 Un an après - Haïti, envers et contre tout, la relève littéraire

Un an après, le pays souffre encore du séisme. Les écrivains racontent, brillamment, le chaos.

Le Point.fr - 09/01/2011 - "Que peut la littérature ? Rien mais surtout pas se taire", écrivait Lyonel Trouillot dans le recueil Haïti parmi les vivants que Le Point a coédité avec Actes Sud. Après le séisme du 12 janvier, celui qui compte parmi les plus grands écrivains d’Haïti a envoyé chaque jour au Point.fr sa chronique depuis Port-au-Prince. Dany Laferrière et Michel Le Bris, revenus sains et saufs du festival Étonnants Voyageurs qui devait se tenir à Haïti à ce moment-là, ont, eux aussi, (...)
... la suite
 Haïti : Malgré une aide massive, des besoins importants persistent un an après le séisme
MSF - Paris, 10 janvier 2011 - MSF dresse un bilan de ses opérations d’urgence et constate de nombreuses lacunes dans le secteur des soins médicaux, des abris, de l’eau et de l’assainissement. Paris, le 10 janvier 2011 - Un an après le séisme dévastateur qui a fait près de 222 000 morts et 1,5 million de sans-abris selon les chiffres officiels, des Haïtiens continuent de vivre dans des conditions précaires, alors qu’une épidémie de choléra s’est répandue à travers tout le pays, et ce, en dépit du (...)
... la suite
 Haïti : les violences sexuelles contre les femmes augmentent
Amnesty International, 6 janvier 2011 - Les femmes, les jeunes filles et les fillettes qui vivent dans les camps de fortune en Haïti sont de plus en plus confrontées au risque d’être victimes de viols et de violences sexuelles, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport rendu public jeudi 6 janvier. Un an après le tremblement de terre qui a fait 230 000 morts et 300 000 blessés en Haïti, plus d’un million de personnes vivent toujours dans des conditions déplorables dans des villes de (...)
... la suite
 Haïti : Les personnes vivant avec le VIH particulièrement vulnérables au choléra
Port au Prince, 23 novembre 2010 - PlusNews - Alors que le nombre de morts provoqué par l’épidémie de choléra qui déferle sur Haïti a dépassé le millier et que plus de 19 000 cas ont été confirmés, les autorités sanitaires indiquent que les personnes infectées au VIH sont particulièrement vulnérables. Seuls environ 25 pour cent des malades contaminés par le choléra développent des symptômes – principalement une diarrhée aqueuse et des vomissements – mais pour les gens déjà affaiblis par la maladie, la (...)
... la suite
 Haïti : Etat d’Urgence ou Urgence d’Etat
Lemonde.fr - 09.11.10 - Dix mois après le séisme du 12 janvier 2010 qui occasionna la mort de plus de 300 000 Haïtiens, un foyer de choléra s’est déclaré dans deux départements du pays entraînant environ 300 morts et plus de 4 000 hospitalisations. Faute d’infrastructures de santé, dans les zones touchées, la plupart de ces hospitalisations se font sous des installations provisoires. Une fois de plus, les caméras du monde se sont retournées vers Haïti pour constater la tragédie et la vulnérabilité sous (...)
... la suite
 Haïti : où sont passés vos dons ?

Vous avez donné 80 millions d’euros, voilà ce qu’ils sont devenus six mois après

Youphil - Solène Cordier - 12/07/2010 - Le 12 janvier dernier, à Haïti, un séisme d’une magnitude 7 sur l’échelle de Richter secouait la terre. Dans les heures qui suivaient commençaient les appels à l’aide internationale pour venir en aide aux milliers d’Haïtiens blessés, sous les gravats, sans toit, privés d’électricité. En France, impossible de tourner le bouton de sa radio ou de sa télévision sans entendre le spot de la Fondation de France appelant aux dons. Six mois plus tard, c’est l’heure des (...)
... la suite
 Haïti : Manifestation contre Monsanto et pour la Souveraineté Alimentaire
Viacampesina, Port au Prince, 7 Juin 2010. A l’appel du MPP, plusieurs milliers de paysannes et paysans venant de partout du pays ont pris part à la manifestation des représentants du Mouvement paysan national du congrès de Papaye (MPNKP), de l’Union des Petits Paysans (Tèt Kole), de la Coordination régionale des Organisations du Sud-Est (CROSE), du mouvement revendicatif des paysans de l’Artibonite (MOREPLA), de la Plate-forme haïtienne de plaidoyer pour un développement alternatif (PAPDA), du (...)
... la suite
 Haïti : Une ONG remporte un prix, mais il reste « tant à faire »

Le Groupe haïtien d’étude du sarcome de Kaposi et des infections opportunistes (GHESKIO) a reçu le prix Gates 2010

Nairobi, 25 mai 2010 (PLUSNEWS) - Lorsque le séisme a secoué Port-au-Prince, le 12 janvier, Jean-William Pape et le reste du personnel de GHESKIO, la plus grande organisation non gouvernementale (ONG) dédiée au VIH dans le pays, n’étaient pas préparés. « Nous étions prêts à faire face à l’instabilité politique, aux ouragans, aux types de crises que nous avions l’habitude de voir en Haïti ; nous n’étions pas du tout prêts pour un tremblement de terre », a raconté à IRIN/PlusNews M. Pape, médecin et fondateur (...)
... la suite
 Haïti : Monsanto et le "Projet Winner"
Thalles Gomes - 25 mai 2010 - legrandsoir.info - Les médias ne parlant plus d’Haïti on se dit que tout s’est bien fini, que la solidarité internationale a permis de faire sortir le petit pays de la crise qu’il a subit en janvier dernier. Et bien non, en fait tout commence, même si le pays tente de se réorganiser et que la vie reprend doucement son cours Haïti n’en a absolument pas fini avec les crises. Tout au contraire, comme annoncé précédemment les vautours multinationales se sont jetés dessus (...)
... la suite
 Mi-peine pour les « demi-fous » ?
Libération - 11/05/2010 à 16h56 - Par Sonya Faure Pour améliorer le sort des détenus malades mentaux, nombreux en prison alors qu’elle ne leur est souvent pas adaptée, des sénateurs proposent un allègement systématique de leur peine. Des sénateurs ont aujourd’hui rendu public un rapport sur les malades mentaux en prison. Parmi leurs propositions pour limiter leur nombre en détention et améliorer leur prise en charge pendant et après leur passage en prison, ils proposent un allègement systématique de la (...)
... la suite
 Haïti : Risques et traitements au milieu des décombres

Plus d’un million d’Haïtiens déplacés vivent actuellement dans des camps provisoires

11 mars 2010 - PlusNews - Au lendemain du tremblement de terre de magnitude 7,0 en Haïti, un des plus grands programmes de traitements antirétroviraux (ARV) des Caraïbes peine à renaître de ses cendres. Le gouvernement haïtien a estimé que 24 000 Haïtiens avaient accès aux ARV avant le tremblement de terre, et d’après une récente évaluation de la situation par le Programme commun des Nations Unies sur le sida (ONUSIDA), moins de 40 pour cent des personnes sous traitement ont aujourd’hui accès aux ARV. (...)
... la suite
 La reconstruction de la riposte haïtienne au sida requiert un soutien international
L’ONUSIDA publie un nouveau rapport qui lance un appel en faveur d’une stratégie coordonnée d’aide à Haïti, pays le plus durement touché par le VIH dans les Caraïbes L’ONUSIDA lance un appel en faveur d’une stratégie coordonnée d’aide à Haïti, pays le plus durement touché par le VIH dans les Caraïbes, pour reconstruire sa riposte au sida après le tremblement de terre du 12 janvier. A l’issue d’une première évaluation rapide de la situation avec le Ministère de la Santé publique et de la Population, l’ONUSIDA (...)
... la suite
 Aide publique au développement : la France doit rattraper son retard
Communiqué de presse, Oxfam France, 17 février 2010. Ce matin, à la veille de l’ouverture d’une réunion des ministres du développement européens en Espagne, l’OCDE publie les engagements d’aide publique au développement (APD) de ses membres pour 2010. Cinq ans près les engagements pris à Gleneagles, et cinq ans avant la date butoir pour atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), 2010 est une année charnière pour l’APD. Quinze pays de l’Union européenne, dont la France, s’étaient (...)
... la suite
 Catastrophes humanitaires en pays pauvres

Point de vue sur les mécanismes du traitement médiatique des catastrophes. Magistral.

LeMonde.fr | 17.02.10 | par Bertrand Duterme [1] Le violent séisme qui a ravagé Haïti en début d’année est venu le rappeler à qui en doutait : en matière de traitement des catastrophes naturelles en pays pauvres, il existe bien des "invariants", c’est-à-dire des réflexes, des élans, des logiques qui, quel que soit le contexte, en viennent à se répéter, avec plus ou moins d’intensité, pour le meilleur et pour le pire. Relevons-en cinq. Premier invariant : l’alarme médiatique. Elle est indispensable, mais (...)
... la suite
 Haïti : tout d’abord, ne plus nuire
Les blogs du diplo, lettre de Port-au-Prince, mardi 2 février 2010, par Claire Pierre, Louise Ivers et Paul Farmer. Avec son organisation Zanmi Lasanté (PIH), le docteur Paul Farmer — dont « Le Monde diplomatique » publie régulièrement les écrits — opère depuis 1985 à Cange, sur le plateau central d’Haïti, où il a ouvert une clinique qui fait figure de modèle dans l’accès des pauvres aux soins de santé. Dans cette lettre, écrite avec ses collègues une semaine après le séisme, il livre des préconisations (...)
... la suite
 Haïti : situation des personnes infectées par le VIH
CNRS - Femmes et sida - 1er février 2010 Haïti est le pays de la Caraïbe le plus gravement touché par l’épidémie de VIH/sida. Avant le séisme du 12 janvier 2010, les estimations portaient à 120 000 le nombre de personnes vivant avec le VIH dans le pays, dont 6800 enfants âgés de moins de 15 ans. Face à l’ampleur de la catastrophe, le défi pour le gouvernement haïtien aidé par l’ONUSIDA, le PEPFAR, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, ainsi que par des organisations non (...)
... la suite
 Haïti : Après le financement de l’aide d’urgence - le relèvement
Dakar, 25 janvier 2010 (IRIN) - Les gouvernements donateurs, les particuliers et les sociétés ont répondu rapidement et généreusement au séisme d’Haïti, mais les experts en financement craignent que les bailleurs ne concentrent leur générosité sur l’aide d’urgence, au détriment du relèvement. Jusqu’à présent, les bailleurs ont financé 35 pour cent des 562 millions de dollars sollicités par l’appel éclair des Nations Unies, bien que les promesses de dons s’élèvent à 952 millions de dollars. Mais le secteur du (...)
... la suite
 "C’est pas du pillage, hein ! Juste de la débrouille !"
Le Monde - le 23.01.10 - Port-au-Prince - Annick Cojean, envoyée spéciale Quelle scène choisir ? Quel dialogue ? Pour raconter cette ville en état de choc, hébétée et meurtrie, il faudrait tant d’images... Certaines diraient la peur que la terre tremble encore, que le pays jamais ne surmonte le chaos, que les âmes des corps non ensevelis ne tourmentent les vivants et que les Haïtiens, pour survivre, n’aient d’autre choix que l’individualisme à outrance. D’autres, au contraire, montreraient le sursaut (...)
... la suite
 Tout bouge autour de moi

Pour Dany Laferrière, témoigner c’est transformer les événements en littérature

Bibliobs - Par Dany Laferrière - 21 janvier 2010 Le grand écrivain haïtien, prix Médicis 2009 pour « l’Enigme du retour », était à Port-au-Prince pour le Festival Etonnants Voyageurs quand la terre a tremblé. Il raconte 1. La minute Tout cela a duré à peine une minute, mais on avait huit à dix secondes pour prendre une décision. Quitter l’endroit où l’on se trouvait ou rester. Très rares sont ceux qui avaient fait un bon départ. Même les plus vifs ont perdu trois ou quatre précieuses secondes avant (...)
... la suite
 Haïti : A la recherche des disparus et des morts
Dakar, 14 janvier 2010 (IRIN) - Environ 2 000 personnes ont enregistré les noms de proches portés disparus sur le site ’Family links’ du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), mis en place le 13 janvier pour aider les familles à retrouver la trace de leurs êtres chers suite au tremblement de terre catastrophique en Haïti qui aurait fait des dizaines de milliers de morts et encore davantage de disparus. Les personnes en Haïti ou à l’étranger peuvent enregistrer sur le site les noms de leurs (...)
... la suite
 "De grâce, cessez d’employer le terme de malédiction, Haïti n’a rien fait, ne paye rien"

Le témoignage bouleversant de l’écrivain Dany Laferrière

Le Monde | 16.01.10 | 10h40 Romancier récompensé à l’automne 2009 par le prix Médicis pour L’Enigme du retour (Grasset), Dany Laferrière faisait partie des écrivains invités au festival Etonnants Voyageurs en Haïti, qui devait avoir lieu à Port-au-Prince du 14 au 21 janvier. Après plusieurs jours passés dans la capitale haïtienne, de retour à Montréal, où il réside depuis de longues années, il nous a accordé, vendredi 15 janvier, un entretien. Où étiez-vous lorsque le séisme s’est produit ? J’étais à (...)
... la suite