Zimbabwe - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Pays > Zimbabwe

Zimbabwe


    Les diamants du sang à nouveau autorisés à la vente !

    La Tribune - 2 Novembre 2011 - Le Processus de Kimberley, régulateur mondial chargé de ne pas mettre sur le marché les diamants dont la vente sert à financer des guerres civiles, a autorisé la commercialisation des pierres des mines de Marange, dans l’est du Zimbabwe. Le pays devrait pouvoir en tirer 2 milliards de dollars par an. Mais cette décision est loin de faire l’unanimité. Considérées comme les plus riches découvertes en Afrique depuis des décennies, les mines de diamants de Marange au (...)
    ... la suite

    Processus de Kimberley : Mettre un terme au commerce des diamants au Zimbabwe

    Malgré les promesses de réforme, des soldats zimbabwéens commettent de nouvelles exactions

    HRW, 21 Juin 2010 - Tel Aviv - Le gouvernement du Zimbabwe a failli à sa promesse d’agir contre les pratiques abusives dans ses mines de diamants - engagement pris dans le cadre du plan de travail relatif au Système de certification du processus de Kimberley (SCPK) - et devrait donc être officiellement exclu de ce processus, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport de 16 pages publié aujourd’hui. Deliberate Chaos Ongoing Human Rights Abuses in the Marange Diamond Fields of Zimbabwe Les (...)
    ... la suite

    Afrique : cachez ces homosexuels que je ne saurais voir !

    L’homosexualité est criminalisée dans 38 pays du continent

    Afrik.com, 26 Mars 2010 - Djamel Belayachi - En Ouganda, on brûle d’envie de les envoyer à l’échafaud. Au Malawi, gare à ceux qui osent se « marier ». Au Burundi, on les préfère au cachot. Au Zimbabwe, le président Mugabe a refusé, mardi, d’introduire leurs droits dans la nouvelle constitution, après les avoir traités de "porcs" et de "chiens". Il ne fait décidément pas bon être homosexuel en Afrique. Dans 38 des 53 Etats que compte le continent, les gays sont considérés comme des criminels. En Afrique du (...)
    ... la suite

    Afrique : Suivre les avancées dans la circoncision masculine

    Nairobi, 3 mars 2010 - PlusNews - La circoncision masculine médicale est désormais largement reconnue comme un outil important pour la prévention du VIH, et plusieurs pays africains l’ont inclus dans leurs stratégies nationales de lutte contre le VIH. IRIN/PlusNews liste les progrès de 13 états en Afrique de l’Est et en Afrique australe, identifiés comme des pays prioritaires pour une augmentation de la circoncision masculine par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Kenya : on estime que 85 (...)
    ... la suite

    Anna Matopodza : "When I tell people I am a grandmother, they do not believe me"

    Harare, 2 November 2009 (PLUSNEWS) - When Anna Matopodza, 55, from a village in the Buhera district of Manicaland Province, Zimbabwe, found out she was HIV-positive, she was anxious about who would look after her five children when she died. The thought of death haunted her for months ; then she joined dance group and travelled around the world, teaching people about HIV/AIDS through song and dance. "I tested HIV positive in 1996, after the death of my husband. My husband had been sick for (...)
    ... la suite

    Zimbabwe : des défenseurs des droits demandent un embargo sur les exportations de diamants

    La semaine passée a amené un nouvel examen minutieux du rapport sur les droits de l’Homme au Zimbabwe, avec l’expulsion d’un haut fonctionnaire des Nations Unies envoyé pour enquêter sur la torture là-bas. De même, une coalition d’organisations de la société civile a demandé à la communauté internationale d’aborder les violations des droits humains qui résultent de la lucrative industrie de diamants dans ce pays d’Afrique australe. Le rapporteur spécial, Manfred Nowak, avait été invité au Zimbabwe par (...)
    ... la suite

    Zimbabwe : Des footballeuses séropositives combattent la stigmatisation

    Harare, 14 octobre 2009 (PLUSNEWS) - Janet Mpilime, 32 ans, capitaine des ARV Swallows, une équipe de football féminine basée à Epworth, un site d’établissement informel situé à 10 kilomètres à l’est d’Harare, la capitale zimbabwéenne, vient de conduire son équipe à la victoire, avec un score de 2-1 contre les Sporting ART. Souriante et vêtue d’une tenue de football semblable à celle du FC Barcelone, la plus grande équipe d’Espagne, Mme Mpilime a expliqué que le nom de l’équipe, ARV Swallows, avait été (...)
    ... la suite

    Zimbabwe : L’autorité en charge du sida de nouveau sous le feu des critiques

    "La taxe sida a été créée dans le but de prendre soin des personnes vivant avec le VIH, et non de verser des salaires et acheter des voitures de luxe aux administrateurs du fonds"

    Harare, 18 septembre 2009 (PLUSNEWS) - Le Conseil national de lutte contre le sida (NAC) du Zimbabwe a acheté des médicaments antirétroviraux (ARV) pour une valeur de 890 000 dollars américains, après avoir été accusé d’avoir détourné des fonds générés par la taxe de trois pour cent, connue sous le nom de taxe sida, prélevée sur les salaires. L’organe gouvernemental responsable de la coordination des efforts de lutte contre le VIH/SIDA a recueilli environ 1,7 million de dollars américains depuis février (...)
    ... la suite

    Zimbabwe : Chronologie des tribulations du financement du VIH/SIDA

    Les programmes VIH ont été affectés par des relations difficiles

    Johnannesbourg, 18 août 2009 - PlusNews - Le Zimbabwe et les bailleurs de fonds internationaux ont une longue mais laborieuse relation dans la lutte contre le VIH/SIDA – en particulier lorsqu’il s’agit d’argent. Bien que le pays ait l’un des taux de prévalence du VIH les plus élevés au monde, ses demandes de subventions au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme ont été rejetées à cinq reprises, sur les huit Appels à proposition lancés par l’organisme international depuis (...)
    ... la suite

    Liban, Zimbabwe et Venezuela dominent le négoce des "diamants de sang"

    Le Monde | 27.06.09 | 21h03 • Londres Correspondant Après avoir alimenté des guerres via la contrebande, le diamant peine à emprunter de nouvelles voies d’acheminement officielles, malgré l’existence du processus de Kimberley (ville minière d’Afrique du Sud) interdisant la vente de pierres lorsqu’elles proviennent d’une zone de conflit. Lors de la réunion, qui s’est achevée vendredi 26 juin à Windhoek, (capitale de la Namibie), de cette structure de coopération internationale visant à lutter contre (...)
    ... la suite

    Zimbabwe : Environ 94 pour cent des écoles restent fermées

    JOHANNESBOURG, 11 février 2009 (IRIN) - Dans les régions rurales du Zimbabwe, où sont instruits la plupart des enfants, environ 94 pour cent des écoles n’ont pas ouvert leurs portes cette année, a déclaré le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), le 10 février 2009. Le système éducatif, autrefois considéré comme l’un des meilleurs d’Afrique subsaharienne, est victime de l’effondrement économique et des conflits politiques internes qui paralysent le pays. Tsitsi Singizi, porte-parole de l’UNICEF (...)
    ... la suite

    Zimbabwe : le système de santé en crise

    Harare, 1 décembre 2008 - PlusNews - Stanley Takaona, vice-président de la Zimbabwe HIV/AIDS activists union, a passé ses deux derniers mois à faire du bénévolat dans deux hôpitaux publics de la capitale Harare, suite à une grève des travailleurs sanitaires qui a conduit à la fermeture de facto des deux structures, laissant des centaines de personnes sans assistance médicale. M. Takaona, qui vit avec le VIH et est conseiller, a expliqué à IRIN/PlusNews que des milliers de Zimbabwéens séropositifs (...)
    ... la suite

    Zimbabwe : les victimes de violences ne peuvent plus continuer d’attendre une solution politique

    Amnesty International , 5 novembre 2008 Amnesty International a rendu public ce vendredi 31 octobre un rapport et une vidéo qui montrent de façon saisissante les souffrances qu’endure la population zimbabwéenne tandis que les trois principaux partis politiques du pays bataillent pour former un gouvernement de coalition. « Chaque nouvelle journée qui s’écoule sans qu’une solution politique n’ait été trouvée voit les conditions de vie des citoyens de ce pays devenir de plus en plus désespérées », a (...)
    ... la suite

    Traverser la frontière pour chercher des ARV

    Pour augmenter ses chances de survie, la Zimbabwéenne Khuda Mutchato doit régulièrement traverser une chaîne de montagnes pour se rendre au Mozambique. Devenue veuve en 2006, la jeune femme de 27 ans est allée vivre dans la famille de son défunt mari, dans la province du Manicaland, près de la frontière entre le Zimbabwe et le Mozambique, mais les membres de sa belle-famille se sont mis à la maltraiter lorsqu’ils ont appris qu’elle était séropositive. « J’étais victime d’une discrimination (...)
    ... la suite

    Zimbabwe : des ARV moins chers et plus accessibles ?

    Une entreprise pharmaceutique locale pourrait fabriquer des médicaments anti-rétroviraux

    Harare, 18 janvier 2008 Les médicaments anti-rétroviraux (ARV), susceptibles de prolonger la vie des personnes atteintes du VIH/SIDA, sont dangereusement rares au Zimbabwe, et restent hors de prix pour une majorité de Zimbabwéens séropositifs. Pourrait-on les rendre moins chers et plus accessibles en les fabriquant sur place ? Les laboratoires Varichem, une entreprise pharmaceutique locale, ont l’équipement nécessaire pour fabriquer des ARV ; or, compte tenu d’un cruel manque de devises, il est (...)
    ... la suite

    Zimbabwe : la vulnérabilité des enfants augmente alors que la situation humanitaire se détériore

    JOHANNESBOURG, 25 janvier 2006 (PLUSNEWS) - Les enfants plus vulnérables aux abus sexuels à mesure que la situation humanitaire se détériore La détérioration de la situation humanitaire au Zimbabwe rend les enfants plus vulnérables aux abus sexuels, ont déclaré les associations de défense des droits des enfants. Ainsi, Witness Chikoko, le directeur intérimaire du Réseau africain pour la prévention et la protection contre l’abus et la négligence de l’enfant, a expliqué que « comme les frais de scolarité (...)
    ... la suite

    « Le sida et la foi au Zimbabwe ». Photographier pour dénoncer

    Kristen Ashburn est la lauréate 2004 du Prix Canon de la femme photojournaliste décerné par l’Association des femmes journalistes pour ses clichés sur le sida au Zimbabwe

    Lauréate en 2004 du Prix Canon de la femme photojournaliste décerné par l’Association des femmes journalistes pour ses clichés sur le sida au Zimbabwe, Kristen Ashburn présentait son reportage sur la pandémie lors du dernier Visa pour l’image à Perpignan. L’occasion de revenir sur le travail remarquable, émouvant et artistique de cette jeune photographe américaine. Photographier pour attirer l’attention sur des sujets importants. » Tel est l’objectif de Kristen Ashburn, photographe américaine de 32 (...)
    ... la suite

    Zimbabwe : Sur les grand-parents pèse la responsabilité des orphelins

    HARARE, 29 septembre 2005 (PLUSNEWS) - Chaque matin, Ndanda Ncube se lève pour ses six petits-enfants : les tâches ménagères, la corvée de bois et la préparation du petit déjeuner sont les nouvelles responsabilités de ce monsieur de 80 ans, empêché par l’épidémie de VIH/SIDA de prendre sa retraite. Parce qu’un nombre croissant d’enfants perd un ou ses parents à cause du sida, la famille traditionnelle est débordée et ce sont les grand-parents qui en dernier recours s’occupent des orphelins, estimés à plus (...)
    ... la suite

    Les jeunes générations africaines menacées par le Sida

    Le Potentiel (Kinshasa)Publié sur le web le 22 Juillet 2005 Stephane Etinga Le sida menace l’avenir des jeunes générations en Afrique. C’est ce que met en évidence un rapport que l’Unicef vient de rendre public. L’organisation appelle les responsables politiques à s’engager dans une « véritable guerre « contre l’épidémie. Des chiffres effroyables : Dans le monde, 6 jeunes de moins de 25 ans contaminés chaque minute. Lorsque vous terminé la lecture de cette page, six jeunes de moins de 25 ans à travers le (...)
    ... la suite

    Zimbabwe / Le sida a fait près d’un million d’orphelins

    Des petites filles à peine âgées de neuf ans deviennent chefs de familles

    lundi 20 décembre 2004. Près d’un million d’enfants zimbabwéens ont perdu l’un de leurs parents ou les deux à cause du sida, rapporte lundi l’UNICEF, l’agence des Nations unies pour l’enfance. Des petites filles qui ont à peine neuf ans sont ainsi devenues chefs de familles, tenant lieu de mère à leurs frères et soeurs plus jeunes, et s’occupant aussi de parents ou de proches malades, ajoute l’UNICEF dans son rapport annuel. Les orphelins quittent l’école, d’autres souffrent de malnutrition, et tous sont (...)
    ... la suite

    Le sida tue un enfant toutes les 15 minutes au Zimbabwe

    Les enfants du Zimbabwe, parents pauvres de la prise en charge

    jeudi 17 mars 2005. JOHANNESBURG (Reuters) - Le sida cause la mort d’un enfant tous les quarts d’heure au Zimbabwe et il s’impose que les donateurs internationaux fournissent un effort financier pour y combattre l’épidémie avec l’intensité qu’ils mettent à défendre la démocratie, indique l’Unicef. Carol Bellamy, directrice exécutive du Fonds de l’Onu pour l’enfance qui effectue son dernier voyage en Afrique en cette qualité, a dit à la presse que le Zimbabwe recevait une faible part de financement en (...)
    ... la suite