Accueil >>  VIH/Sida >>  PVVIH

PVVIH

 France : enquête Vespa2, les séropositifs se portent mieux mais font face à de grandes difficultés sociales
Yagg - Christophe Martet - 2 Juillet 2013 - Un bilan de santé plus satisfaisant mais des difficultés sociales et économiques qui persistent ou s’aggravent, tels sont les principaux enseignements de l’enquête Vespa2 réalisée auprès des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) et publiée aujourd’hui dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire. Vespa2 est une enquête réalisée en 2011 par l’Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS) auprès des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) (...)
... la suite
 Mémoires du sida, trente ans à travers les récits des PVVIH
Crips - 26 Octobre 2012 - Reflet du ressenti et du vécu de centaines de personnes, les archives de la recherche en sciences sociales et les entretiens réalisés dans ce cadre depuis les débuts de l’épidémie de VIH/sida représentent une source unique d’informations à dimension humaine. Philippe Artières, historien, et Janine Pierret, sociologue, ont puisé dans cette richesse pour restituer la parole des PvVIH (Personne vivant avec le VIH). Leur ouvrage apporte un témoignage à la fois anonyme et (...)
... la suite
 Ouganda : Trente ans plus tard, le stigmate associé au VIH existe toujours
Kampala, 2 octobre 2012 - PlusNews - Au cours des trente dernières années, les Ougandais ont appris à connaître le VIH. Une nouvelle recherche suggère toutefois que nombre d’entre eux sont encore scandalisés par la maladie. En effet, selon l’Enquête nationale sur les indicateurs du SIDA 2011, publiée le 18 septembre, les Ougandais sont nombreux à croire que les personnes vivant avec le VIH devraient ressentir de la honte et de la culpabilité. Ainsi, même si l’enquête de population a montré que 93 (...)
... la suite
 L’homophobie et les lois punitives continuent de menacer la riposte au VIH et les droits de l’homme

Près de 80 pays ont des lois qui criminalisent les relations entre personnes de même sexe.

ONUSIDA - 28 août 2012 - Dans de nombreuses régions du monde, les lois et pratiques punitives à l’encontre des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transsexuelles et intersexe (LGBTI)[1] continuent de bloquer les ripostes efficaces au VIH. De nombreux cas de violations des droits de l’homme ont été recensés, allant du refus de l’accès aux services de santé à l’interdiction de la liberté d’association, en passant par le harcèlement, les violences et les meurtres. La semaine dernière, au Cameroun, une (...)
... la suite
 Vieillir +
Seronet - 26 août 2012 - Vieillir avec le VIH. La question intéresse…de plus en plus : les personnes vivant avec le VIH, au premier chef, mais aussi les militants, les chercheurs, les médecins, etc. La question peut être abordée de deux façons : l’ancienneté de la contamination par le VIH et/ou une hépatite virale et le fait d’être séropositif et âgé. Aujourd’hui, les personnes parlent…les chiffres aussi. Quels sont les enjeux de l’avancée en âge avec le VIH ? Seronet trace quelques pistes. "Avez-vous des (...)
... la suite
 Namibie : stérilisation forcée de femmes séropositives
Jeune Afrique - 31 Juillet 2012 - Entre 2005 et 2009 une quarantaine de femmes auraient été stérilisées contre leur gré dans les hôpitaux publics de Namibie. Déjà 16 femmes séropositives ont porté plainte. Le premier procès de trois d’entre elles a reconnu la responsabilité des autorités. À l’issue du premier procès pour stérilisation forcée, le 30 juillet, la justice namibienne a reconnu la culpabilité du gouvernement dans la stérilisation de trois femmes sans leur consentement. Mais la plainte selon (...)
... la suite
 Darcy Padilla : le projet Julie

ou quand la photographie rime avec l’engagement social…

OSI Bouaké - DG - 14 Juin 2012 - « J’ai rencontré Julie Baird le 28 Février 1993 . Elle avait 19 ans. Assise elle tenait dans ses bras son premier enfant, de huit jours à peine. Julie était sans le sou, malade du SIDA et droguée. Elle avait quitté sa famille à 14 ans. Devenue « accro », elle avait vécu d’expédients dans la rue en se « collant » à plus d’hommes qu’elle ne pouvait s’en souvenir. De San Francisco à l’Alaska, j’ai photographié Julie pendant dix huit années consécutives. Julie est morte le 26 (...)
... la suite
 Un argumentaire canadien contre la pénalisation de la non-divulgation de la séropositivité VIH à son partenaire
Crips (France) - Aude Segond - 17/02/12 - Dans le cadre d’affaires où le risque de transmission du VIH est au centre du litige, l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a demandé en décembre 2011 à la Cour suprême du Canada la possibilité de déposer un mémoire présentant « le point de vue scientifique ainsi que les impacts potentiels de la "sur-criminalisation" en terme de santé publique ». Après aval de la Cour, ce mémoire (pdf, 102Ko) vient d’être publié en ligne. L’INSPQ avance que, dans (...)
... la suite
 Cannabis thérapeutique : « Pour me soigner, je dois être un délinquant »
Rue 89 - 15/10/2011 - Sophie Verney-Caillat Jako à la rédaction de Rue89, en octobre 2011 (Audrey Cerdan/Rue89) « Jako » est séropositif depuis 1985, et ne supporte les effets secondaires de sa quadrithérapie qu’avec le cannabis. Son médecin l’autorise à prendre ce « traitement » et le juge l’a relaxé. Maintenant, il veut faire changer la loi. Jean-Jacques Simon de son vrai nom est un cas : ce grand gaillard abîmé par la vie pète la forme pour ses 52 ans, dont une moitié avec le sida. Il interpelle (...)
... la suite
 Trans et VIH/IST : la fin de l’invisibilité ?
Gabriel Girard, EHESS-CERMES (Paris) - 27/09/11 - Depuis le début de l’épidémie de sida, les communautés trans sont les grandes oubliées des statistiques officielles sur le VIH et les IST à l’échelle internationale (Namaste, 2010). Pourtant les quelques enquêtes disponibles soulignent la très forte prévalence du VIH dans certains sous-groupes de cette population. En France, de nombreuses associations trans, soutenues par des acteurs de la lutte contre le sida, réclament de longue date une meilleure (...)
... la suite
 Corne de l’Afrique : Sécheresse et VIH - un cocktail explosif
Nairobi, 31 juillet 2011 - PlusNews - Tandis que les organisations humanitaires s’efforcent de fournir des vivres à plus de 11,6 millions d’affamés dans la Corne de l’Afrique, les experts craignent les conséquences plus vastes que risque d’engendrer le manque de vivres, notamment sur la santé des personnes sous traitement VIH. Voici quelques-unes des répercussions possibles de la sécheresse sur les personnes atteintes du VIH et sur les efforts de prévention : Insécurité alimentaire – Pour conserver (...)
... la suite
 Cameroun-Santé-Vih-Sida : Les personnes infectées par le virus sont aux abois
Le Quotidien Mutations - Sandrine Tonlio Tiako - 18/05/2011 - Elles dénoncent les coûts exorbitants des examens biologiques, du bilan de suivi et des médicaments dans les hôpitaux. L’accès aux soins reste difficile pour les personnes vivant avec le Vih/sida au Cameroun. Le constat a été fait par les acteurs associatifs engagés dans la lutte contre cette pandémie. Ces derniers pointent un doigt accusateur sur les directeurs d’hôpitaux et les coordonnateurs des hôpitaux du jour. Ils n’appliquent pas (...)
... la suite
 Les femmes séropositives mieux armées pour faire face au VIH
AFP - 07/03/2011 - Contrairement aux idées établies, les femmes des pays du Sud qui vivent avec le virus du sida s’en sortent plutôt mieux que les hommes dans la même situation, utilisant plus qu’eux les services de dépistage et de traitement. A l’occasion de la Journée des femmes, l’Agence française de recherches sur le sida (Anrs) a rassemblé 16 études de chercheurs sous le titre "Les femmes à l’épreuve du VIH dans les pays du Sud". Ces études, réalisées notamment au Burkina Faso, au Cameroun, en Côte (...)
... la suite
 “Un mot, des morts” : de Russie aussi on expulse les étrangers malades du VIH/ Sida

Refus d’accorder un permis de séjour en raison de la séropositivité du ressortissant étranger

Combat pour les droits de l’homme - 15 mars 2011 - par Nicolas Hervieu Cour européenne des droits de l’homme (EDH), 1e Sect. 10 mars 2011, Kiyutin c. Russie. La législation russe qui refuse l’octroi d’un permis de séjour à un étranger au motif qu’il est infecté par le VIH (Virus de l’Immunodéficience Humaine) et qui va même jusqu’à prévoir l’expulsion des étrangers dont la séropositivité est détectée ou contractée ultérieurement est source d’une discrimination dans la jouissance du droit au respect de la vie (...)
... la suite
 Des Africains malades du sida sous le couperet de l’expulsion
Libération - Orléans -2 Mars 2011 - par Mourad Guichard - L’Agence régionale de sante (ARS) du Centre se rendrait- elle coupable d’un zèle préjudiciable au maintien sur le sol français des étrangers malades ? Gaelle Duplantier, avocate orléanaise, le pense. « Je défends plusieurs malades atteints du VIII et placés dans une situation sanitaire d’une exceptionnelle gravité, explique-t-elle. Chargés d’ émettre un avis pour la délivrance ou le renouvellement de leur titre de séjour, les médecins de l’agence (...)
... la suite
 Malades étrangers : "Si l’on me chasse en Afrique, c’est pour mourir"
L’Express - Julie Brafman, le 08/02/2011 - Alors qu’un amendement au projet de loi immigration, intégration et nationalité pourrait, s’il est voté, restreindre le droit au séjour des étrangers pour raisons médicales, LEXPRESS.fr est allé au-devant de ces malades qui vivent et travaillent en France. "Lorsque l’on se noie, on s’accroche même aux serpents", dit un proverbe camerounais. Sourire aux lèvres mais regard épuisé, Alain (1) évoque le dicton de son pays natal pour raconter sa vie en France. Dépisté (...)
... la suite
 Sri Lanka : Princey Mangalika « On a brûlé ma maison parce qu’on pensaient que j’étais infectée par le VIH »
IRIN - Gothatuwa - 23 Decembre 2010 - Il y a peu de témoignages positifs de personnes vivants avec le VIH au Sri Lanka, mais celui de Princey Mangalika est une exception. Depuis qu’elle a appris qu’elle était séropositive en 2001, elle a fait du combat contre la stigmatisation liée au VIH une croisade personnelle ; elle est responsable du Réseau des femmes séropositives (Positive women Network), l’une des rares ONGs qui apportent un soutien aux quelque 3 000 personnes vivant avec le VIH dans le (...)
... la suite
 « Le virus ne doit pas prendre le dessus »
Libération.fr - Florent Pecchio - Acceptation de soi, tabous, désagréments liés au traitement... Trois personnes racontent leur quotidien avec le VIH, et leur regard sur la maladie. Si la médecine a fait d’incroyables progrès, le virus, lui, est toujours là. Il touche près de 150 000 personnes dans tout l’Hexagone, avec autant d’histoires à raconter, tant la maladie affecte les personnes à des degrés divers. Manuel, Christine et Jean-Louis ont accepté de se livrer à visage découvert. Des milliers (...)
... la suite
 Olivier Pasquiers, photographe : VIH et VIE quotidienne

À l’occasion de la journée nationale de lutte contre le VIH, cette exposition de 15 affiches sera présentée les 26 et 27 novembre au CNIT Paris-La Défense ; et le 1er décembre à l’hôpital Louis Mourier, à Colombes (92)

Retrouvez le travail d’Olivier Pasquiers sur son site web : http://olivier.pasquiers.pagesperso-orange.fr
... la suite
 Plan sanitaire détenuEs 2010-2014 : un plan lâche et hypocrite
Act Up-Paris - 28 octobre 2010 - Jeudi 28 octobre, les ministres de la Santé et de la Justice doivent présenter un plan sur « la prise en charge sanitaire des personnes détenues » qui traite, entre autres, du sida et des hépatites en prison. Hélas, ce plan continue d’ignorer l’usage de drogues en prison. Il ne s’engage pas sur l’application effective de la suspension de peine pour raison médicale pour les personnes incarcérées séropositives et co-infectées VIH/hépatites [1] et le développement des (...)
... la suite
 VIH : AIDES publie un guide pour aider les patients dans leurs démarches administratives

...auprès de la MDPH

Le Parisien, 26 Octobre 2010 - L’association de lutte contre le sida AIDES propose un guide pour accompagner les patients vivant avec le VIH ou une hépatite virale dans la constitution de leur dossier de demandes auprès de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Le guide fournit tous les conseils nécessaires pour élaborer un dossier complet, que cela soit pour une demande d’allocation aux adultes handicapées, de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé ou encore de (...)
... la suite
 Botswana : un amendement pour mettre fin au licenciement lié au VIH
Gaborone, 13 septembre 2010 - PlusNews - Le gouvernement botswanais a fait passer un amendement à sa Loi du Travail qui mettra fin au licenciement fondé sur l’orientation sexuelle d’une personne ou sur son statut VIH, mais les groupes de défense des droits humains estiment que la législation doit aller plus loin. Des organisations de la société civile au Botswana ont salué cette avancée mais ont dit qu’une législation destinée à protéger les droits des personnes vivant avec le VIH était nécessaire. (...)
... la suite
 Des séropositifs réclament la promotion d’un film sur le SIDA
Brazzaville, Arsène Séverin - 30 août (IPS) - Valérie et Thierry Maba sont deux jeunes séropositifs mariés, il y a quelques années, à Brazzaville, la capitale congolaise. Ils ont produit un film, « Une vie positive », dans lequel ils dévoilent comment ils vivent quotidiennement avec le VIH/SIDA. Réparti en quatre épisodes, le film dure 56 minutes, et met en exergue l’acceptation de la sérologie, vivre avec la maladie, et ce que les autres personnes doivent savoir du SIDA. Pratiquant le sport et faisant (...)
... la suite
 Afrique Australe : Nouveaux cas de stérilisation de femmes séropositives
Johannesbourg, 31 août 2010 - PlusNews - Veronica* n’a réalisé qu’elle avait été stérilisée lors de la naissance de sa fille que quatre ans plus tard, lorsque son conjoint et elle ont consulté un médecin car ils n’arrivaient pas à avoir d’enfant. « Je me suis dit “bon, d’accord”, parce je ne pouvais plus rien y faire, mais j’étais fâchée. Je déteste [ces infirmières] », a-t-elle dit à IRIN/PlusNews. Veronica a été diagnostiquée positive au VIH lors d’une consultation prénatale de routine et les infirmières de (...)
... la suite
 Prison - sida, crime d’Etat

Zap devant le ministère de la justice

Act Up-Paris, le 26 mai 2010 - Aujourd’hui, des militantEs d’Act Up-Paris ont manifesté devant le ministère de la Justice pour exiger la libération immédiate des personnes séropositives incarcérées Les ministres de la Santé et de la Justice ont annoncé le 19 avril 2010, à la maison d’arrêt de Bois d’Arcy, un « plan d’action stratégique sur la prise en charge sanitaire des détenus ». Face à cet énième effet d’annonce, Act Up-Paris dénonce la catastrophe sanitaire qui se déroule actuellement dans nos prisons (...)
... la suite
 Kenya : Cultiver l’estime de soi dans les écoles d’agriculture
Burnt Forest, 25 mai 2010 - PlusNews - Les habitants des régions rurales du Kenya qui ont été touchées par les flambées de violence post-électorales de 2008 font partie des milliers de bénéficiaires d’un programme destiné à améliorer la sécurité alimentaire et les revenus des populations et à réduire la vulnérabilité des femmes à la violence sexiste par la formation à de meilleures techniques agricoles. « L’insécurité alimentaire et la malnutrition figurent parmi les principaux problèmes liés à la propagation (...)
... la suite
 Malade du sida et sans-papiers, il est arrêté en préfecture
Chloé Leprince - Rue89 - 27 Mars 2010 - On l’appellera Mounir. Il est Tunisien, il a 36 ans, il est arrivé en France en février 2008. Sans titre de séjour, pas même un visa touristique. Installation provisoire chez sa sœur, qui vit dans les Hauts-de-Seine et est mariée avec un Français. Assez vite, il remarque des boutons sur son visage. Séances chez le dermatologue, visites répétées chez le généraliste. Aucun indice. Jusqu’au dépistage VIH - positif. Surprise de l’intéressé et de sa famille, raconte (...)
... la suite
 Congo : Quand le cinéma fait renaître l’espoir
Brazzaville, 26 mars 2010 - PlusNews - La quarantaine révolue, Thierry Maba a appris sa séropositivité en 1991. Valérie vit avec le VIH depuis 1993. Mariés depuis 2005, ils sont les deux protagonistes d’ « Une vie positive », un documentaire projeté il y a quelques semaines à Brazzaville, la capitale congolaise, et dont le but est de sensibiliser sur l’épidémie. C’est lors d’un bilan de santé pour se rendre en Algérie grâce à une bourse d’études obtenue après son baccalauréat que Thierry a appris qu’il (...)
... la suite
 Kenya : Emuhaya et ses pierres qui parlent

De la contamination à l’activisme en passant par le désespoir

Emuhaya, 2 décembre 2009 (PLUSNEWS) - Il y a 15 ans, Dan On’gayi fut le premier habitant d’Emuhaya, un village situé dans l’ouest du Kenya, à révéler publiquement sa séropositivité. A l’époque, la réaction de sa collectivité fut si cinglante qu’il avait envisagé de mettre fin à ses jours. « A l’église, je m’asseyais sur mon banc et personne n’osait me saluer, mes enfants étaient traumatisés et ma femme vivait recluse, et ce, à cause de ma séropositivité », a-t-il confié. « Je pensais que mourir valait mieux que (...)
... la suite
 Etre africain et malade du sida à Paris en 2009 - Paroles de patients Paroles de soignants

Une nouvelle publication de l’association Uraca

Uraca, le 6 janvier 2010 Ce travail a été réalisé sous la direction du Dr Moussa Maman. Cette enquête, réalisée avec le soutien du Conseil Régional Ile de France, n’est pas une recherche universitaire, c’est une recherche-action basée sur un travail de terrain et dont l’objectif est d’améliorer la prise en charge des personnes atteintes du VIH d’origine africaine vivant en France. Vous pouvez télécharger le format pdf en cliquant ici ou en bas de cet article. Si vous préférez la forme papier (brochure (...)
... la suite
 Prof et séropo, j’ai appris à pratiquer mon métier autrement
Rue89 - Par Cedric P. | Enseignant certifié sur poste adapté | 08/12/2009 Trente ans après le début de l’épidémie, le VIH/sida reste en France une pathologie taboue, on est considéré comme le pestiféré, le lépreux d’autrefois. Ce qui m’oblige à témoigner sous un faux prénom pour me protéger (et protéger ma famille). J’ai découvert ma séropositivité en 1999, et ce fut pour moi une annonce de mort : le médecin avait beau m’expliquer que cela se soignait bien grâce aux trithérapies, je me suis vu dans le trou ! Je (...)
... la suite
 Sida : le calvaire des homosexuels africains

Les homosexuels africains ne bénéficient d’aucune aide et d’aucun secours dans la prévention du sida

Slate, 28 November 2009, par Pierre Malet - Longtemps, le principal obstacle au soin des séropositifs en Afrique a été le manque de moyens. Les génériques étaient accessibles dans un faible nombre de pays. Même la puissante Afrique du Sud avait pris un retard considérable dans le traitement de la maladie. Puisque son Président Thabo Mbeki niait l’efficacité des traitements et ne faisait rien pour que son pays se procure des génériques. Alors même que l’Afrique du Sud était la nation la plus touchée au (...)
... la suite
 Anna Matopodza : "When I tell people I am a grandmother, they do not believe me"
Harare, 2 November 2009 (PLUSNEWS) - When Anna Matopodza, 55, from a village in the Buhera district of Manicaland Province, Zimbabwe, found out she was HIV-positive, she was anxious about who would look after her five children when she died. The thought of death haunted her for months ; then she joined dance group and travelled around the world, teaching people about HIV/AIDS through song and dance. "I tested HIV positive in 1996, after the death of my husband. My husband had been sick for (...)
... la suite
 Levée lundi de l’interdiction faite aux séropositifs d’entrer aux Etats-Unis

Barack Obama sort son pays de l’arriération

Le Monde.fr avec AFP | 30.10.09 | 18h38 Les Etats-Unis prendront lundi 2 novembre les dernières dispositions pour lever l’interdiction faite aux porteurs du virus du sida d’entrer sur leur territoire et la liberté de voyager sera restaurée tout début 2010, a annoncé vendredi le président Barack Obama. "Il y a vingt-deux ans, par une décision fondée sur la peur plutôt que sur les faits, les Etats-Unis ont instauré une interdiction d’entrer sur le territoire pour ceux qui étaient porteurs du virus du (...)
... la suite
 Prise en charge de 4000 Pvvih dans le centre du Cameroun

Signature d’un partenariat entre KidsAids et Care International

OSI Bouaké, 23 octobre 2009 Le communiqué de KidAids à télécharger en bas de page et un article du Messager reprenant la nouvelle. Prise en charge : Bientôt 4000 Pvvih pris en charge dans le Centre Le Messager | Mardi 13 octobre 2009 | Par Nadege Christelle Bowa C’est le résultat d’une convention de partenariat signée récemment entre KidAids-Cameroon et Care International Cameroon. Avec le financement du Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme, elle permettra la prise (...)
... la suite
 Zimbabwe : Des footballeuses séropositives combattent la stigmatisation
Harare, 14 octobre 2009 (PLUSNEWS) - Janet Mpilime, 32 ans, capitaine des ARV Swallows, une équipe de football féminine basée à Epworth, un site d’établissement informel situé à 10 kilomètres à l’est d’Harare, la capitale zimbabwéenne, vient de conduire son équipe à la victoire, avec un score de 2-1 contre les Sporting ART. Souriante et vêtue d’une tenue de football semblable à celle du FC Barcelone, la plus grande équipe d’Espagne, Mme Mpilime a expliqué que le nom de l’équipe, ARV Swallows, avait été (...)
... la suite
 Returned to Risk

Deportation of HIV-Positive Migrants

Andrea Mortlock was 15 in 1979 when she arrived in New York from Jamaica, leaving behind the abusive household where she had lived since her mother, years earlier, had left for work in the United States. In 1987, she was convicted of selling cocaine and served a year in prison. A legal permanent resident of the United States with a US-citizen daughter and son, Ms. Mortlock was ordered deported in absentia in 1995 based on her criminal conviction. However, Ms. Mortlock was HIV-positive, (...)
... la suite
 Sénégal : La récente vague homophobe fait ses premières victimes du sida
Dakar, 20 août 2009 (Plusnews) - Décès, abandon de traitement, suspension des efforts de prévention et recrudescence des comportements à risque : bien qu’encore difficiles à évaluer, les effets du récent regain de violence à l’encontre de la communauté MSM (Hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes, en anglais) sur la propagation du VIH au Sénégal commencent à se faire ressentir, ont averti plusieurs acteurs de la lutte contre le sida. Depuis février 2008, date de la publication dans la (...)
... la suite
 Niger : La faible application de la loi VIH frappe plus durement les femmes
Niamey, 21 août 2009 (Plusnews) - Bien qu’une loi pénalisant la discrimination des personnes atteintes du VIH existe depuis deux ans, les femmes séropositives nigériennes affirment qu’elles reçoivent toujours des soins de santé de seconde classe, ne trouvent pas d’emploi et risquent de perdre la garde de leurs enfants à cause de la maladie. « Quand une femme [divorce] pour cause de séropositivté, il est difficile pour elle d’avoir la garde des enfants », a dit Sona Soumaré Conté, présidente d’une ONG (...)
... la suite
 Burkina Faso : Quand des parents refusent de dépister leurs enfants au VIH
Ouagadougou, 20 août 2009 - PlusNews - Les autorités sanitaires estiment que moins de 25 pour cent des enfants infectés au VIH au Burkina Faso ayant besoin de traitement, en reçoivent, alors que des milliers d’enfants à risque ne sont pas diagnostiqués parce que leur famille refuse de les faire dépister. En 2006, d’après les estimations du Programme commun des Nations Unies sur le sida, 10 000 enfants vivaient avec le VIH au Burkina Faso, dont 4 600 ayant besoin de traitements antirétroviraux (ARV). (...)
... la suite
 Mozambique : An accord to combat prejudice and stigma
Chitobe, 13 August 2009 (Plusnews) - Many people living with HIV in Mozambique’s Manica Province, near the Zimbabwe border, suffer more as a result of stigma than from a lack of medication, hunger or poverty. "I lost my home. My family isolated me and even went so far as to separate the utensils I used ; they were afraid of becoming contaminated," said Nussanema Samuel, 28. She has had to build a new life since she revealed her HIV-positive status to her family and friends in Machaze, in (...)
... la suite
 African women with HIV ’coerced into sterilisation’
David Smith in Johannesburg guardian.co.uk, Monday 22 June 2009 Women in Africa are being sterilised without their consent after being told the procedure is a routine treatment for Aids, a lawsuit will claim. Forty HIV-positive women in Namibia have been made infertile against their will, according to the International Community of Women Living with HIV/Aids (ICW). The group is preparing to sue the Namibian government over at least 15 cases. Campaigners also report coerced (...)
... la suite
 Des mères bientôt jugées pour transmission du VIH-sida à leur enfant ?
vendredi 12 juin 2009, par Habibou Bangré pour Afrik.com Septembre 2004, à N’Djamena, la capitale du Tchad. Au terme d’un atelier de la section VIH/sida d’Action pour la région de l’Afrique de l’Ouest, une loi-type sur le virus est adoptée. Elle vise entre autres à prévenir les nouveaux cas, sensibiliser les populations et protéger les droits des personnes vivant avec le VIH (PVVIH). Un volet répressif prévoit également la pénalisation de la transmission volontaire du VIH. Cette batterie de mesures doit (...)
... la suite
 Le Burundi criminalise l’homosexualité dans son nouveau code pénal
Yagg, lundi 27 avril 2009 La nouvelle était malheureusement attendue. Le 22 avril, le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, a promulgué une loi qui criminalise les pratiques sexuelles entre personnes de même sexe. Avec l’entrée en vigueur du nouveau code pénal, les relations homosexuelles seront passibles, selon l’article 567, de peines pouvant aller jusqu’à deux ans de prison. Jusqu’alors, la loi de ce pays d’Afrique de l’Est ne faisait pas mention de l’homosexualité. Samedi 25 avril, plus de 63 (...)
... la suite
 Cameroun : Encore à faire pour éradiquer le sida des prisons
Douala, 30 mars 2009 (PLUSNEWS) - Les efforts de prévention et de traitement du VIH menés depuis quatre ans dans la prison centrale de Douala, la capitale économique du Cameroun, ont permis d’améliorer de manière significative la situation des détenus, mais les problèmes de malnutrition et d’accès à des outils de prévention, comme les préservatifs, constituent toujours des obstacles. Plus de 3 000 détenus s’entassent dans cette prison de moins de 700 places, la plus importante du pays. Les conditions (...)
... la suite
 Somalie : « Les gens refusent de me serrer la main »
Bosasso, 6 mars 2009 - PlusNews - Ahmed Ibrahim, 55 ans, a été testé pour la tuberculose à Bosasso, dans la région autonome du Puntland, dans le nord-est de la Somalie, en 2007. Peu après, il a aussi été dépisté positif au VIH. Aujourd’hui, il parle ouvertement de son état, mais gérer la stigmatisation est un combat de tous les instants. « J’étais allé dans une clinique de Bosasso [capitale commerciale du Puntland] pour des maux qui se sont révélés être liés à la tuberculose [TB]. Le médecin m’a référé au (...)
... la suite
 RD Congo : réhabilitation sociale des sidéennes

Reportage Audio de Liliane Kambirigi, correspondante de la Radio de l’ONU à la FAO

United Nations Radio , 23 Feb 2009 Gros plan sur la réhabilitation sociale des catégories vulnérables de la population congolaise qui ont le plus souffert des affres d’une longue guerre civile : les femmes, les enfants, les déplacés. L’association "ALPI-Plus", travaille en particulier auprès des femmes infectées par le VIH-Sida. En partenariat avec la FAO des programmes d’aide et d’assistance aux veuves des agriculteurs et aux enfants orphelins du sida ont étés alloués... Ce reportage de Liliane (...)
... la suite
 L’aide médicale à la procréation chez les couples atteints par le VIH. Nouvelles implications dans l’accès à la parentalité ?

Article scientifique publié dans la revue Neuropsychiatrie de l’enfance et de l’adolescence

Article scientifique publié dans la revue Neuropsychiatrie de l’enfance et de l’adolescence 56 (2008) 263–268 Télécharger au format pdf ci-dessous. Auteurs O. Rosenblum , C. Poirot , D. Cohena Résumé Depuis plusieurs années, les équipes d’AMP sont régulièrement sollicitées par des couples désirant un enfant, mais dont l’un des partenaires ou bien les deux sont infectés par le VIH et/ou le virus de l’HépatiteC et ces demandes sont en augmentation constante. Le 10 mai 2001 paraît un arrêté qui fixe les (...)
... la suite
 Rwanda : les sidéens plus forts à deux
11-02-2009, Jean Fichery Dukulizimana Au Rwanda, les mariages entre séropositifs se développent. Solidaires, les partenaires optent ainsi pour la sécurité et l’entraide. Des associations de personnes vivant avec le VIH/Sida facilitent leur rencontre ainsi que leur intégration au sein de la société. Assis dans leur salon, au cœur du village de Kinihira, au nord du Rwanda, Annoncée sourire aux lèvres, sert un café à Donat, son nouvel époux. Séropositive, âgée de 37 ans, Annoncée a divorcé de son mari (...)
... la suite
 L’amour EST l’amour

Lettre ouverte de Warning à M. Willy Rozenbaum, Président du Conseil National du Sida

5 février 2009 Communiqué de presse de Warning, association de sérofiers pour la prévention et la santé communautaire Les personnes porteuses du virus du sida, sous traitement efficace, sont-elles encore contaminantes ? Dans cette situation, les préservatifs sont-ils encore nécessaires ? Qu’en est-il du risque de transmettre le VIH quand la charge virale est indétectable ? L’amour est-il destiné à rester sous les verrous ? Ces questions sont essentielles dans le débat actuel sur la pénalisation de la (...)
... la suite

Documents liés

 
Etude PEC PVVIH Senegal 2005
23 novembre 2005

Prise en charge psychosociale des personnes vivant avec le VIH Etude dans le service des maladies infectieuses du CHU de Fann, Dakar/Senegal

PDF - 121.3 ko, 0 x 0 pixels
 
 
Quelques pistes pour une prise en charge ethnopsychiatrique des migrants touchés par le VIH
28 avril 2005

S. Dekens, Mémoire de DESU d’ethnopsychiatrie, sous la direction de Françoise SIRONI, Paris 8, 2000

PDF - 636.6 ko, 0 x 0 pixels
 
 
Rapport sur l’impact psychosocial du VIH dans la vie des personnes atteintes au Congo
6 mai 2005

CREDES/Banque Mondiale, S. DEKENS, A.-L. CHARRUAU, décembre 2003

Zip - 2.5 Mo, 0 x 0 pixels
 

Sur le Web :

Créée en 1996 par Act Up-Paris et le RAP+ (Réseau Africain des Personnes avec le VIH/sida), Planet Africa s’efforce de mettre en réseau via Internet et le courrier électronique des associations de malades (au Burkina Faso, au Cameroun, au Mali, au Kenya, en Afrique du Sud, etc.)