Accueil >>  VIH/Sida >>  PVVIH

L’aide médicale à la procréation chez les couples atteints par le VIH. Nouvelles implications dans l’accès à la parentalité ?

Article scientifique publié dans la revue Neuropsychiatrie de l’enfance et de l’adolescence


Article scientifique publié dans la revue Neuropsychiatrie de l’enfance et de l’adolescence 56 (2008) 263–268

Télécharger au format pdf ci-dessous.

Auteurs O. Rosenblum [1], C. Poirot [2], D. Cohena [3]

Résumé Depuis plusieurs années, les équipes d’AMP sont régulièrement sollicitées par des couples désirant un enfant, mais dont l’un des partenaires ou bien les deux sont infectés par le VIH   et/ou le virus de l’HépatiteC et ces demandes sont en augmentation constante. Le 10 mai 2001 paraît un arrêté qui fixe les conditions particulières de la prise en charge. Il s’agit là de dispositions contraignantes qui maintiennent le couple sous le sceau d’une sexualité codifiée par la quantification normée des constantes biologiques retrouvées dans les fluides vitaux et sexuels. Ici, l’intimité des conduites et du corps désirant se traduit par une objectivation biologique, prélude à la naissance d’un corps calibré et filtré.

© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

.: L’aide médicale à la procréation chez les couples atteints par le VIH. Nouvelles implications dans l’accès à la parentalité ? :.

Article complet pdf


[1] Service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, hôpital Pitié-Salpêtrière, 83, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France ; Auteur correspondant. Adresse e-mail : rosenblouriel noos.fr

[2] UF de biologie de la reproduction, Pitié-Salpêtrière, Paris, France

[3] Lille-3, Lille, France


Publié sur OSI Bouaké le samedi 28 février 2009

 

DANS LA MEME RUBRIQUE