Homosexualité, Homophobie - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Généraux A-L > Homosexualité, Homophobie

Homosexualité, Homophobie


    Afrique : L’homophobie en pleine croissance

    C’est ce qui ressort du rapport d’’Amnesty International sur les discriminations à l’encontre des personnes LGBTI sur le continent.

    Seronet - 29 Juillet 2013 - Les agressions et les persécutions homophobes sont de plus en plus visibles en Afrique subsaharienne. C’est ce qui ressort du rapport d’’Amnesty International sur les discriminations à l’encontre des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres ou intersexuées (LGBTI) sur le continent. Etats de faits. Le titre retenu par Amnesty International marque bien les esprits et l’idée du contenu de ce rapport : "Quand aimer devient un crime. La criminalisation des (...)
    ... la suite

    Un militant homosexuel torturé et assassiné au Cameroun

    Rue89 - Pierre Haski - 17/07/2013 - La communauté gay au Cameroun est sous le choc après la découverte, lundi, du corps d’un des plus célèbres militants des droits homosexuels du pays, assassiné et horriblement mutilé. Eric Ohena Lembembe, journaliste, et directeur de la Fondation camerounaise de lutte contre le sida (Camfaids), a été découvert à son domicile de Yaoundé par des amis qui s’inquiétaient de son silence. Selon l’un d’eux cité par Human Rights Watch, Eric Lembembe avait apparemment le cou et (...)
    ... la suite

    Nigéria : grâce aux lois homophobes le sida a de beaux jours devant lui !

    Communiqué de presse d’Africagay

    AfricaGay - 6 juin 2013 - Communiqué de presse - La chambre des représentants du Nigéria est en train de travailler à un projet de loi renforçant considérablement la pénalisation de l’homosexualité : si ce projet de loi est promulgué, toute personne qui participerait à une « organisation de défense des droits des homosexuels » ou qui serait surprise dans une « démonstration publique » d’affection avec une personne du même sexe, serait passible d’une peine de 10 ans de prison. Ce projet de loi prévoit par (...)
    ... la suite

    Auditions : Les vraies histoires des enfants d’homos

    Yagg - 22 décembre 2012 - par Judith Silberfeld - Un rayon de soleil et d’émotion cette semaine avec les auditions, jeudi 20 décembre, par la commission des lois des enfants de parents homosexuels ou bisexuels. C’était la dernière séance d’auditions sur le projet de loi visant à ouvrir le mariage et l’adoption aux couples mariés. Tour à tour, ils et elles ont raconté leur histoire, leur famille, qu’elle se soit créée grâce à un couple d’amis, par l’adoption ou dans une relation hétérosexuelle. Des (...)
    ... la suite

    Homosexuels et subversifs

    Le Monde Diplomatique, Benoit Breville, Aout 2011 - Il y a quarante ans naissait en France un Front homosexuel d’action révolutionnaire (FHAR) qui associait bouleversement des mœurs et transformation sociale. Si les liens avec les partis politiques traditionnels peinèrent à se nouer, cette création libéra la parole, témoignant de l’irruption des luttes minoritaires au sein de l’extrême gauche. Dans la nuit du 27 juin 1969, des policiers font irruption au Stonewall Inn, un bar gay de New York (...)
    ... la suite

    Ouganda : Trente ans plus tard, le stigmate associé au VIH existe toujours

    Kampala, 2 octobre 2012 - PlusNews - Au cours des trente dernières années, les Ougandais ont appris à connaître le VIH. Une nouvelle recherche suggère toutefois que nombre d’entre eux sont encore scandalisés par la maladie. En effet, selon l’Enquête nationale sur les indicateurs du SIDA 2011, publiée le 18 septembre, les Ougandais sont nombreux à croire que les personnes vivant avec le VIH devraient ressentir de la honte et de la culpabilité. Ainsi, même si l’enquête de population a montré que 93 (...)
    ... la suite

    L’homophobie et les lois punitives continuent de menacer la riposte au VIH et les droits de l’homme

    Près de 80 pays ont des lois qui criminalisent les relations entre personnes de même sexe.

    ONUSIDA - 28 août 2012 - Dans de nombreuses régions du monde, les lois et pratiques punitives à l’encontre des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transsexuelles et intersexe (LGBTI)[1] continuent de bloquer les ripostes efficaces au VIH. De nombreux cas de violations des droits de l’homme ont été recensés, allant du refus de l’accès aux services de santé à l’interdiction de la liberté d’association, en passant par le harcèlement, les violences et les meurtres. La semaine dernière, au Cameroun, une (...)
    ... la suite

    « Mystère Alexina », ou les pièges de l’assignation identitaire

    En 1985, René Féret adapte au cinéma le « Journal d’Herculine Barbin »

    OSI Bouaké - 25 août 2012 – SD - De son premier film (« Histoire de Paul », 1975, Prix Jean Vigo) jusqu’au dernier (« Madame Solario », 2012), René Féret filme les errances de l’identité, ses fausses-trappes, ses double-fonds, ses richesses, ses pièges et sa complexité. Né dans le Pas-de-Calais, sur une terre à la fois façonnée par le social et le politique, lui-même enfant re-né (voir l’article « L’enfant de remplacement »), interné en asile psychiatrique après une tentative de suicide (sujet évoqué dans son (...)
    ... la suite

    Africagay, réseau d’associations africaines de lutte contre le sida et pour les droits des homosexuels, publie son premier rapport

    "Africagay contre le sida : un combat africain"

    Africagay - 13 Juillet 2012 - A l’occasion de la Conférence Mondiale sur le VIH/sida de Washington (22 au 27 Juillet 2012) le réseau Africagay contre le sida lance son premier rapport dont l’objectif est de faire connaitre le travail mené sur le terrain par les associations membres de ce réseau de même que le rôle primordial de la société civile africaine dans la lutte contre l’épidémie de sida auquel rendent hommage les mots d’introduction de Françoise Barré Sinoussi, Prix Nobel de Médecine et (...)
    ... la suite

    Les lois répressives et les violations des droits de l’homme entravent la réponse mondiale au VIH

    ONU - New York - 09 juillet 2012 - Un important rapport démontre que des lois répressives entravent les réponses au VIH et constituent un gaspillage de ressources. La Commission appelle avec insistance à l’adoption de lois qui protègent les droits de l’homme et qui sauvent des vies, économisent de l’argent et mettent fin à l’épidémie. Selon un rapport de la Commission mondiale sur le VIH et le droit, un organisme indépendant composé de leaders mondiaux et d’experts, des lois répressives et des (...)
    ... la suite

    « La dépénalisation des pratiques homosexuelles est incontestablement un enjeu »

    Solthis, 06 Juillet 12 - Pour le Dr. Steave Nemandé, directeur d’Evolve au Cameroun, la lutte contre le sida en Afrique ne pourra pas avancer sans dépénalisation des pratiques homosexuelles. une interview réalisée à l’occasion de l’ICASA 2011 par les équipes de Solthis. Comment est structurée la mobilisation sur le thème VIH et Homosexualité au niveau Africain  ? La mobilisation sur le thème VIH et homosexualité n’est pas structurée de façon unique  ; elle s’est même développée de manière très (...)
    ... la suite

    Colonialisme : L’instrumentalisation LGBT

    Minorités - Samedi 05 novembre 2011 - par Thierry Schaffauser [1] - Le gouvernement britannique a annoncé que les pays qui portent atteinte aux droits des LGBT perdront les aides dites humanitaires qu’ils reçoivent. Certains seront peut être prêts à se réjouir de cette mesure perçue comme un signe fort du gouvernement contre l’homophobie dans le monde. Je n’en fais pas partie. Cette mesure n’a rien d’un soutien à nos droits, mais est une attaque contre les nations les plus pauvres. Retirer cette aide (...)
    ... la suite

    Homophobie : forte hausse de témoignages d’agressions physiques

    AFP - Paris - 11 Mai 2011 - Le nombre de témoignages d’agressions physiques homophobes a fortement augmenté en 2010, passant de 88 à 142, notamment dans les lieux publics, révèle l’association SOS-Homophobie dans son rapport annuel publié mercredi. L’association, qui a enregistré la plus forte hausse de signalements homophobes (1.483, plus 18%) depuis 15 ans, rappelle que cette hausse "n’est pas forcément liée à une augmentation des actes homophobes "en 2010, mais reflète plutôt "que les victimes osent (...)
    ... la suite

    « En Afrique, les homosexuels sont des boucs émissaires »

    Libération - 11/05/2011 - Propos recueillis par Quentin Girard Charles Gueboguo est un sociologue camerounais, auteur de plusieurs ouvrages sur la question de l’homosexualité en Afrique. Actuellement à l’université du Michigan aux Etats-Unis, il analyse les répressions actuelles qui touchent la communauté gay. Projet de loi en Ouganda, viols correctifs des lesbiennes en Afrique du Sud, la situation des homosexuels en Afrique ne semble pas s’améliorer. D’où viennent ces difficultés ? Il est très (...)
    ... la suite

    Les homos de Damas : ce que je fais ne dit pas qui je suis

    Par Florentin Cassonnet | Journaliste | 02/01/2011 Le hammam a pignon sur une rue traditionnelle et commerçante, tout près du célèbre souk Amidiyeh, dans le centre de Damas. Pourtant, il est bien connu pour être ce que d’aucuns appelleraient un « lieu de débauche ». Des vieux, des jeunes, gros, petits, barbus et imberbes, marchent seuls ou par deux, se toisent et se cherchent. La configuration du hammam et l’opacité de la vapeur offrent assez d’intimité pour que les corps se rapprochent et c’est (...)
    ... la suite

    Parcours et discours lesbiens

    Notes sur une enquête s’intéressant au parcours de vie de femmes se disant lesbiennes en France

    La vie des idées - 26-11-2010 - par Marie-Ange Schiltz À partir d’une enquête sur les parcours de vie de femmes se disant lesbiennes en France, la sociologue Natacha Chetcuti identifie plusieurs parcours mettant en évidence le jeu des normes au sein duquel se compose et s’affirme une culture lesbienne. L’analyse des trajectoires conjugales et sexuelles montre la difficulté d’imposer une image de soi en rupture avec les normes hétérosexistes. Recensé : Natacha Chetcuti, Se dire lesbienne. Vie de (...)
    ... la suite

    Cameroun : Les rapports homosexuels suscitent agressions et arrestations

    Le gouvernement devrait dépénaliser les activités consensuelles et protéger les droits des personnes LGBT

    HRW, le 4 Novembre 2010 - Douala - Les personnes camerounaises soupçonnées d’avoir des relations sexuelles avec une personne du même sexe se font agresser par la police, les politiciens, les médias et même leur propre communauté, affirment quatre organisations de défense des droits humains dans un rapport commun publié aujourd’hui. Le gouvernement devrait agir sans plus tarder pour dépénaliser ces comportements consensuels et garantir l’entière protection des droits humains à tous les Camerounais, (...)
    ... la suite

    Homosexualité et prises de risques : le sujet divisé

    Une recherche sur les prises de risques sexuels liés au VIH/sida chez les homosexuels masculins avec la théorie psychanalytique de Jacques Lacan comme « grille de lecture ».

    Pierre Bonny, Université Rennes - 26/08/10 - Cet article a été publié dans Transcriptases n°143, suite à l’intervention de l’auteur lors des Journées scientifiques 2010 du Réseau Jeunes chercheurs en sciences sociales et VIH/sida. Depuis le début des années 2000, l’Agence nationale de recherche sur le sida (ANRS) et l’Institut de veille sanitaire (InVS) notent une augmentation des prises de risques sexuels liés au VIH/sida chez les homosexuels masculins. Dans un contexte où l’information sur la (...)
    ... la suite

    Robert Badinter : « la pénalisation de l’homosexualité est un outrage absolu »

    Libération - 14/10/2010 à 17h42 http://q.liberation.fr/video/player.swf Prise de son et montage : Hervé Marchon / Durée : 24’27" En prélude aux Rendez-vous de l’histoire de Blois, l’historienne Florence Tamagne, spécialiste de l’histoire des homosexualités, s’entretient avec Robert Badinter sur la pénalisation de l’homosexualité dans de nombreux pays. L’ancien ministre de la Justice qui, en 1982, a mis en oeuvre la dépénalisation de l’homosexualité en France, s’étonne du peu d’indignation dans le monde (...)
    ... la suite

    L’intérêt de l’enfant. Homoparenté et homoparentalité aux États-Unis

    La vie des idées - par Jennifer Merchant [20-05-2010] Le discours des opposants à l’homoparentalité sur « l’intérêt de l’enfant » est-il fondé ? Des études récentes menées aux États-Unis comparent les résultats scolaires, le développement personnel et la stabilité psychique des enfants élevés par des couples de même sexe avec ceux des enfants élevés par des couples hétérosexuels. Politologue, Jennifer Merchant est professeur à l’Université Panthéon-Assas Paris II et membre du Centre d’études et de recherches de (...)
    ... la suite

    Afrique : cachez ces homosexuels que je ne saurais voir !

    L’homosexualité est criminalisée dans 38 pays du continent

    Afrik.com, 26 Mars 2010 - Djamel Belayachi - En Ouganda, on brûle d’envie de les envoyer à l’échafaud. Au Malawi, gare à ceux qui osent se « marier ». Au Burundi, on les préfère au cachot. Au Zimbabwe, le président Mugabe a refusé, mardi, d’introduire leurs droits dans la nouvelle constitution, après les avoir traités de "porcs" et de "chiens". Il ne fait décidément pas bon être homosexuel en Afrique. Dans 38 des 53 Etats que compte le continent, les gays sont considérés comme des criminels. En Afrique du (...)
    ... la suite

    « Cameroun : sortir du Nkuta » (placard), l’Afrique face aux gays

    Infosud - Tribune des droits humains | Par Sandra Fontaine | 15/03/2010 (De Genève) Cécile Metzger a réalisé le documentaire « Cameroun : sortir du Nkuta » [« sorti du placard, ndlr] pour traiter de la dure réalité de l’homosexualité sur le continent africain : clandestinité quasi obligatoire, répression accrue, durcissement des lois… A l’instar du reste du continent, être homosexuel au Cameroun constitue un calvaire. De l’ensemble des pays du Maghreb à nombre de ceux au Sud du Sahara, 38 Etats (...)
    ... la suite

    Dans mon pays, la sexualité est un crime

    Libération, le 4 février 2010, Témoignages et photos recueillis par Philippe Castetbon Ils sont homosexuels au Yémen, en Ouganda, à la Grenade ou à l’Ile Maurice, des pays où leur sexualité est condamnée. Le journaliste Philippe Castetbon les a rencontrés sur le Net, leur a demandé un autoportrait et a recueilli leur témoignage, des paroles de peur et de révolte mêlées. Voici seize extraits de son livre « les Condamnés », avec, pour chaque pays, le texte de loi qui les condamne. R. 28 ans. Fès, Maroc. (...)
    ... la suite

    La répression de l’homosexualité renforce la clandestinité

    IRIN/PlusNews a dressé une liste rapide de cas de violation des droits humains à l’encontre des homosexuels africains

    Johannesburg, 20 janvier 2010 (PLUSNEWS) - Plus de deux tiers des pays africains disposent d’une législation réprimant les actes homosexuels. Bien qu’ils représentent un pourcentage significatif de nouvelles infections dans de nombreux pays, les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes tendent à être exclus des initiatives de lutte contre le VIH. « [Ils] vivent dans la clandestinité ; ils se cachent et continuent à alimenter l’épidémie », a récemment expliqué à IRIN/PlusNews Michel (...)
    ... la suite

    Le Malawi doit libérer deux hommes accusés de « pratiques contre nature »

    Amnesty International - 7 janvier 2010 Les autorités du Malawi doivent relâcher immédiatement et sans condition deux Malawiens arrêtés le mois dernier après leur « cérémonie traditionnelle de fiançailles », a déclaré Amnesty International. Steven Monjeza et Tiwonge Chimbalanga ont été inculpés de « pratiques contre nature entre individus mâles et outrage aux bonnes mœurs ». Ils ont été arrêtés le 28 décembre 2009, deux jours après la cérémonie, célébrée dans la communauté urbaine de Chirimba, à Blantyre. (...)
    ... la suite

    Sida : le calvaire des homosexuels africains

    Les homosexuels africains ne bénéficient d’aucune aide et d’aucun secours dans la prévention du sida

    Slate, 28 November 2009, par Pierre Malet - Longtemps, le principal obstacle au soin des séropositifs en Afrique a été le manque de moyens. Les génériques étaient accessibles dans un faible nombre de pays. Même la puissante Afrique du Sud avait pris un retard considérable dans le traitement de la maladie. Puisque son Président Thabo Mbeki niait l’efficacité des traitements et ne faisait rien pour que son pays se procure des génériques. Alors même que l’Afrique du Sud était la nation la plus touchée au (...)
    ... la suite

    En Ouganda, les homosexuels menacés de peine de mort

    Par Camille | Mauvais genre | 18/11/2009 | 15H44 Des membres de groupes religieux ougandais en campagne contre l’homosexualité à Kampala en août 2007 (James Akena/Reuters). Une loi antihomosexuels est en préparation en Ouganda. L’enjeu est de taille : l’interdiction de « présenter sous un jour favorable » l’homosexualité, l’obligation de dénoncer les faits homosexuels, voire la peine de mort dans certains cas. Dans cette dictature militaire d’Afrique noire, les homosexuels peuvent trembler, car même si (...)
    ... la suite

    Ouganda : un projet de loi anti-gay suscite de vives critiques

    Nairobi, 22 octobre 2009 - PlusNews - Un projet de loi, présenté au Parlement ougandais, visant à durcir les sanctions contre l’homosexualité, aggraverait la situation des hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes et leur rendrait encore plus difficile l’accès aux services de prévention et de traitement du VIH, d’après des activistes de la lutte contre le sida. Selon le journal ougandais New Vision, le projet de loi, présenté par David Bahati, député du parti de la majorité, propose (...)
    ... la suite

    Afrique : Urgence pour les hommes ayant des rapports homosexuels

    VIH.org, Michel Bourrelly, Volontaire national Aides (France), Septembre 2009. Dans la plupart des études épidémiologiques menées en Afrique, les pratiques homosexuelles et l’usage de drogues ne sont quasiment jamais évoqués contrairement à l’Europe ou aux Etats-Unis1. Toutefois depuis un peu plus de cinq ans, l’infection chez les homosexuels africains commence à être reconnue et à intéresser la communauté scientifique internationale, les pratiques hétérosexuelles ne pouvant à elles seules expliquer (...)
    ... la suite

    Les Soeurs de la Perpétuelle Indulgence

    Quiconque s’intéresse un peu à la lutte contre le SIDA, connaît les Sœurs de la perpétuelle indulgence. On a tous déjà assisté à leurs messes, et on y retourne régulièrement pour goûter l’incomparable et trop rare délice, qu’apporte une forte dose d’humour à la lutte contre le Sida. Extrait de la messe des Soeurs de la Perpetuelle Indulgence - Solidays 2007 Mais nous ne saurions réduire les Sœurs à leurs messes. L’association, créée en 1979 aux Etats-Unis, existe en France depuis les années 90 et (...)
    ... la suite

    Sénégal : La récente vague homophobe fait ses premières victimes du sida

    Dakar, 20 août 2009 (Plusnews) - Décès, abandon de traitement, suspension des efforts de prévention et recrudescence des comportements à risque : bien qu’encore difficiles à évaluer, les effets du récent regain de violence à l’encontre de la communauté MSM (Hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes, en anglais) sur la propagation du VIH au Sénégal commencent à se faire ressentir, ont averti plusieurs acteurs de la lutte contre le sida. Depuis février 2008, date de la publication dans la (...)
    ... la suite

    Act Up–Paris : 20 ans de combats / Nicolas Sarkozy : 2 ans de silence

    Communiqué d’Act Up Paris à l’occasion de la Marche des fiertés ce samedi (14h : Montparnasse Bastille)

    Communiqué de presse – vendredi 26 juin 2009 Le 26 juin 1989, Act Up-Paris participait à sa première gay pride : un die-in, des triangles roses inversés, venaient dire « silence = mort », non le sida n’est pas une fatalité, les pédés, les minorités, les malades doivent s’organiser et forcer l’État, les médecins, les labos à répondre à l’urgence de l’épidémie. Act Up-Paris a aujourd’hui 20 ans et s’apprête à manifester ce samedi pour sa 21ème Marche des Fiertés LGBT : nous serons en 29e position, départ au (...)
    ... la suite

    Le Burundi criminalise l’homosexualité dans son nouveau code pénal

    Yagg, lundi 27 avril 2009 La nouvelle était malheureusement attendue. Le 22 avril, le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, a promulgué une loi qui criminalise les pratiques sexuelles entre personnes de même sexe. Avec l’entrée en vigueur du nouveau code pénal, les relations homosexuelles seront passibles, selon l’article 567, de peines pouvant aller jusqu’à deux ans de prison. Jusqu’alors, la loi de ce pays d’Afrique de l’Est ne faisait pas mention de l’homosexualité. Samedi 25 avril, plus de 63 (...)
    ... la suite

    Inde : Les gays sortent progressivement de l’ombre

    Rue89, par Cléa Chakraverty, le 02/18/2009 - 16:00 (De Delhi) Les homosexuels indiens vont très bientôt avoir leur boutique. Officiellement lancée le 12 février, la marque "Azaad Bazaar" s’adresse aux gays et lesbiennes en Inde. La première exposition des produits vient d’avoir lieu à Bombay. Un pas a été franchi depuis la première manifestation pour les droits homosexuels en Inde, en juin 2008. Ce 12 février, Sabina et Simran ont lancé à Mumbai Azaad Bazaar avec le soutien de leurs proches. La (...)
    ... la suite

    Sénégal : Une vague de violences anti-gay hypothèque la lutte contre le VIH

    Dakar, 25 août 2008, Plusnews - La publication de photos d’une cérémonie gay au Sénégal dans un journal local en février 2008 a déclenché une véritable chasse à l’homme dans tout le pays -un phénomène que les autorités n’ont pas condamné et qui a forcé certains membres de la communauté gay à l’exil et d’autres, infectés au VIH, à renoncer aux soins. Tout a débuté lorsqu’un journal populaire local a fait paraître un dossier sur un mariage homosexuel, visant, selon son directeur de publication, à « alerter les (...)
    ... la suite

    Rencontres avec des activistes mexicains

    Act Up-Paris : Chronique des militantEs sur place - première journée

    3 août 2008 - Des activistes d’Act Up-Paris sont à Mexico pour assister à la conférence internationale sur le VIH/sida et rencontrer leurs alliéEs activistes. Premières données sur les enjeux propres au Mexique en termes de lutte contre le VIH/sida. Mexico est une ville gigantesque, dont l’étendue géographique dépasse l’entendement. La ville est recouverte d’une nappe de pollution en permanence, et son altitude - plus de 2300 mètres, nous fait parfois manquer d’oxygène. Le centre de la conférence - (...)
    ... la suite

    Polygamie et mariage gay font bon ménage en Afrique du Sud

    Par Pierre Haski | Rue89 | 06/01/2008 Etonnante Afrique du Sud ! Deux mariages célébrés ce week-end illustrent la complexité de cette société en mouvement : d’un côté, Jacob Zuma, le président récemment élu du parti au pouvoir, l’ANC, a pris une quatrième épouse en vertu du droit coutumier qui permet la polygamie ; de l’autre Zackie Achmat, président d’un groupe antisida, vient d’épouser son compagnon en vertu de la nouvelle loi permettant le mariage homosexuel. Quel autre pays au monde permettrait en même (...)
    ... la suite

    Les portes de la tolérance commencent à s’ouvrir pour les gays musulmans

    Johannesburg, 4 décembre 2007 (Plusnews) Suhail Abou el Samid paraît calme, mais au fond de lui, il tremble. Il est assis devant une rangée d’oulémas, éminents érudits musulmans, venus de l’Afghanistan jusqu’au Yémen pour assister à la Consultation internationale sur l’Islam et le VIH/SIDA, organisée par le Secours islamique (IRW), une association caritative, à Johannesbourg, en Afrique du Sud, la semaine dernière. Hier, plusieurs d’entre eux ont dénoncé l’homosexualité comme une pratique contraire à (...)
    ... la suite

    Haïti : S’armer d’une loi sur le VIH pour se protéger et protéger les autres

    Port-au-Prince, 31 octobre 2007 (PLUSNEWS) Adultes ou enfants, hommes ou femmes, pauvres ou aisés, célibataires ou mariés, hétérosexuels ou gays, les Haïtiens vivant avec le VIH ont tous en commun de devoir faire face à la stigmatisation liée au virus, un phénomène qu’ils espèrent bien voir disparaître, grâce à une loi. Jean-Sorel Beaujour n’est pas prêt d’oublier la nuit où, blessé, il s’est rendu à l’hôpital pour y être soigné. « Il avait eu des voleurs chez moi et j’ai reçu une balle », a raconté cet (...)
    ... la suite

    Les transsexuels, les oubliés de la lutte contre le sida

    Colombo, 22 août 2007 - En Asie, comme dans beaucoup d’autres régions du monde, les hommes qui ont des relations sexuelles avec d’autres hommes cachent souvent leurs préférences sexuelles par peur d’être harcelés par la police, rejetés par leurs familles ou stigmatisés par les membres de leur communauté. Mais les personnes transsexuelles - « warias » en Indonésie et « hijimas » dans certaines régions de l’Inde -, qui ne se reconnaissent pas dans leur sexe biologique, ont moins tendance à cacher leurs (...)
    ... la suite

    Anti-gay discrimination fueling HIV-AIDS epidemic in Africa : report

    1er mars 2007 - NEW YORK (AFP) - Discrimination against gays in Africa is fueling the HIV/AIDS epidemic on that continent, according to a report released Thursday by a rights group that called for urgent action to address the issue. The International Gay and Lesbian Human Rights Commission (IGLHRC), a non-profit US-based organization, said that African governments as well as the Bush administration and European governments must break the wall of silence that surrounds AIDS and same sex (...)
    ... la suite

    Homosexualité en Afrique : l’expérience camerounaise

    Sidanet, 2006, 3(10) : 946 - Mardi 23 janvier 2007 - En guise d’introduction Il est aujourd’hui très difficile de discuter des questions de sexualités en Afrique [1] en mettant en marge l’homosexualité/le lesbianisme sans risque de parcellisation de la réalité socio-sexuelle. Pour cause, les mœurs et les habitudes sexuelles constituent désormais l’un des aspects des comportements sociaux où l’on peut lire les dynamiques de changement, parfois les plus inattendus. En effet, notre société est entrée (...)
    ... la suite

    "On veut toujours nous enfermer"

    Awa a 30 ans, prostituée. Elle travaille dans une association malienne Danaya So, ce qui veut dire Maison de la confiance.

    Par Eric FAVEREAU - Vendredi 18 août 2006 - 16:37 Comment vous êtes vous retrouvée à militer ? Moi je suis du Burkina. Je suis venue au Mali par l’intermédiaire d’une amie qui m’a accompagnée. Et puis arrivée à Bamako, elle a disparu, alors j’ai été obligée de faire ce métier. Dans le quartier où j’habitais, il y avait une animatrice de quartier. J’étais assise à la porte, et elle cherchait des personnes-relais. C’est comme cela que je suis devenu bénévole dans l’association. Parce qu’elle savait que j’étais (...)
    ... la suite