Politiques - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Généraux M-Z > Politiques

Politiques


    Françafrique : toujours plus de coopération militaire, toujours pas de démocratie

    Bastamag - 14 avril 2016 - Rachel Knaebel, Ces élections sont passées relativement inaperçues dans l’actualité. Dimanche 10 avril, les Tchadiens se rendaient aux urnes pour élire leur président. Le 8 avril, c’était à Djibouti. Le 20 mars, au Congo Brazzaville. Les électeurs gabonais éliront leur président en août. Partout, ces élections sont loin de se dérouler dans un climat serein d’alternance démocratique. Au Congo, Denis Sassou Nguesso, déjà au pouvoir depuis 1979, avec une interruption entre 1991 et (...)
    ... la suite

    Xénophobie en Afrique du Sud : en finir avec les idées reçues

    Nairobi, 23 avril 2015 (IRIN) - La xénophobie ne sort pas de nulle part. Elle naît des problèmes sociaux et des difficultés économiques. Après une recrudescence de la violence à Durban et Johannesbourg qui a fait sept morts et poussé plus de 5 000 personnes à fuir de chez elles, voici un aperçu de l’histoire de la xénophobie en Afrique du Sud et des idées reçues qui y ont pris racine. La vérité sur les chiffres La xénophobie se nourrit de préjugés et l’un des plus ancrés en Afrique du Sud est que le pays (...)
    ... la suite

    La couverture sanitaire universelle - L’après-Ebola

    Londres, 5 janvier 2015 (IRIN) - L’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest a cruellement souligné les lacunes des systèmes de santé des pays touchés par le virus. Il était compréhensible que ces pays ne soient pas prêts à faire face à l’épidémie - qui n’avait jamais sévi dans la région auparavant - mais Margaret Chan, le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dit qu’ils n’avaient pas les infrastructures de santé publique essentielles pour répondre à l’inattendu. « Cela nécessite de (...)
    ... la suite

    Des chercheurs pointent une responsabilité du FMI dans l’épidémie d’Ebola

    Tiens, tiens, la crise Ebola serait le produit de choix et d’actions politiques

    OSI Bouaké - 23-12-14 - SD - Comme le papier de Guillaume Lachenal le pointait, la crise Ebola serait aussi le produit de choix et d’actions politiques. Ici, des sociologues de Cambridge et d’Oxford mettent en cause les exigences de réformes du FMI... Des chercheurs pointent une responsabilité du FMI dans l’épidémie d’Ebola Le Monde.fr avec AFP | 22.12.2014 - Les exigences du Fonds monétaire international (FMI) en matière de rigueur budgétaire ont affaibli les systèmes de santé des pays africains (...)
    ... la suite

    Ebola. 1er août 2014, la guerre africaine est officiellement déclarée

    1 août 2014 - Jean-Yves Nau - Agence France Presse, BBC, CNN, New York Times - Des images (symboliques). Des mots (puissants). De l’argent (autant que possible). Et le retour des anciens combattants. Aucun doute : ce vendredi 1er août la guerre contre Ebola est officiellement déclarée. Cela prendra la forme d’un « sommet régional » organisé à Conakry en présence des chefs d’Etat de Guinée, Liberia, Sierra Leone et Côte d’Ivoire. Avec 100 millions de dollars à la clef. L’affaire est rapportée par l’AFP (...)
    ... la suite

    Comment la santé est devenue un enjeu géopolitique

    Ou la sollicitude intéressée des grandes puissances...

    Le Monde diplomatique - juillet 2013 - par Dominique Kerouedan - Ni l’altruisme ni la philanthropie n’expliquent la préoccupation des grandes puissances pour la santé mondiale. Mais plutôt des intérêts tantôt sécuritaires, tantôt économiques ou géopolitiques. Néanmoins, l’Europe pourrait mieux utiliser les fonds octroyés aux institutions internationales. La priorité revient à l’Afrique francophone, où se concentrent les défis des décennies à venir. En 2000, cent quatre-vingt-treize Etats membres de (...)
    ... la suite

    Plaidoyer pour l’adoption nationale

    10 propositions pour une mobilisation en faveur des enfants délaissés

    OSI Bouaké - 13 septembre 2013 - SD - Un groupe de professionnelles engagées dans la pratique de l’adoption nationale fait entendre sa voix et celle, trop souvent oubliée, des enfants pupilles de l’Etat et de certains enfants placés à l’ASE, délaissés tant par leurs parents biologiques que par l’institution qui en a la charge. En 20 pages et 10 propositions concrètes, elles appellent à une mobilisation urgente en faveur de ces enfants, et à une réforme politique et administrative du dispositif de (...)
    ... la suite

    Revoir la santé mentale en Afrique

    Un sujet sur lequel il est urgent de se pencher...

    Kampala, 3 septembre 2013 (IRIN) - Alors que les pays africains font leur possible pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) d’ici 2015 et préparent le terrain pour un nouveau plan d’action pour le développement pour la suite, des spécialistes de la santé collectent des données sur l’ensemble du continent pour démontrer l’importance d’accorder une plus grande attention aux millions de malades mentaux. Selon les experts, investir dans le traitement des maladies mentales en (...)
    ... la suite

    Sida : l’enjeu du traitement des populations marginales

    Le Monde | 27.07.2012 à 16h07 | Par Paul Benkimoun (Washington, envoyé spécial) - La 19e Conférence internationale sur le sida s’est achevée, vendredi 27 juillet, à Washington dans un climat plus mitigé que l’enthousiasme du premier jour. Les raisons d’espérer un meilleur contrôle de l’épidémie dans les prochaines décennies n’efface pas le fait que rien n’est encore joué. A commencer par la mobilisation des ressources financières qui seront nécessaires pour déployer à grande échelle les politiques de lutte (...)
    ... la suite

    Centrafrique : Effondrement d’un pays

    Plus d’Etat, une situation humanitaire alarmante... Cette ex-colonie française, désormais dirigée par des rebelles, est en train de s’effondrer

    Rue 89 - 7 aout 2013 - Sabine Cessou La Centrafrique, Etat en faillite et angle mort des médias occidentaux, n’intéresse personne. Plus d’Etat, un climat de violences... elle fait penser au suicide national qui s’est déjà produit en Somalie ou au Liberia dans les années 90. 1) A Bangui, « on tue, on viole, on vole » Il n’y a plus que Bangui, la capitale, qui reste plus ou moins gouvernée. Et encore… Il a fallu un sursaut du nouveau Président, l’ex-chef rebelle Michel Djotodia, en juin, pour qu’un (...)
    ... la suite

    Le Distilbène en France : un scandale au long cours

    Malgré différentes alertes, ce médicament, censé prévenir les fausses couches, a été prescrit aux femmes pendant trente ans. Aujourd’hui, on étudie enfin les effets à long terme du Distilbène

    La Recherche - juin 2013 - nº 476 - par Emmanuelle Fillion et Didier Torny . En avril 1970, Arthur Herbst et Robert Scully, médecins à l’hôpital général du Massachusetts, à Boston, rapportent dans la revue Cancer un fait inquiétant : ils ont observé six cas de cancer du vagin dit « à cellules claires » chez des jeunes filles âgées de 15 à 22 ans. Chez des femmes aussi jeunes, cela laisse suspecter un problème de santé publique. Poursuivant leur enquête, ils découvrent que ces cancers sont associés de (...)
    ... la suite

    Isabelle Stengers : « La gauche a besoin de manière vitale que les gens pensent »

    L’Humanité - 15 Juillet 2013 - Entretien réalisé par 
Pierre Chaillan - Isabelle Stengers 
a d’abord suivi une formation scientifique. Les travaux de cette physico-chimiste ont 
porté sur le temps 
et l’irréversibilité. 
Avec le physicien 
belge d’origine russe 
Ilya Prigogine, prix Nobel 
de chimie, elle a coécrit, en 1979, la Nouvelle Alliance. Élargissant son champ 
de compréhension, 
elle s’intéresse ensuite, en faisant appel aux travaux de Foucault et de Deleuze, à la critique de la science moderne. (...)
    ... la suite

    DSM-5 : Le dérapage incontrôlé de la psychiatrie

    Entretiens avec Allen Frances, Roland Gori et quelques articles accompagnant la sortie du DSM-5, fer de lance de l’industrie du médicament

    Dossier OSI Bouaké - 25 mai 2013 - DSM : quand la psychiatrie fabrique des individus performants et dociles Basta - 23 mai 2013 - par Laura Raim - Sommes-nous tous fous ? C’est ce que laisserait supposer la nouvelle version du DSM, la bible des psychiatres recensant troubles mentaux et comportements « anormaux ». Plus on compte de malades, plus le marché de l’industrie pharmaceutique s’élargit. Surtout, le DSM apparaît comme un moyen de faire rentrer dans la norme ceux qui seraient jugés « (...)
    ... la suite

    Des idées pour transformer une République encore oligarchique

    Le Monde | 06.05.2013 • Propos recueillis par Nicolas Truong Malaise démocratique, débandade politique et vent de panique dans la République. Un an après l’élection de François Hollande, le bilan n’est pas brillant. D’où l’envie de réunir le philosophe Jacques Rancière et le philosophe Pierre Rosanvallon, l’un des théoriciens les plus écoutés de la "deuxième gauche", deux penseurs incontournables de la question démocratique afin de comprendre notre crise morale et politique. Comment avez-vous fait de la (...)
    ... la suite

    A la crèche, les stéréotypes genrés se portent bien

    Un rapport préconise un « pacte éducatif pour l’enfance » pour améliorer l’égalité entre les filles et les garçons dès la naissance.

    Libération - 28 mars 2013 - par Quentin Girard - Comment diminuer la perpétuation des stéréotypes entre les garçons et les filles dès la petite enfance ? C’est l’enjeu d’un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) remis ce jeudi matin à la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem. Pour les deux auteurs, les inspecteurs généraux Brigitte Grésy et Philippe Georges, à la crèche, « les pratiques, sous couvert de neutralité, confortent les stéréotypes ». Si, dans la théorie, (...)
    ... la suite

    L’Etat australien présente ses excuses pour des milliers d’adoptions forcées

    Australian Nation apologises for ’shameful’ adoption past

    Le Monde.fr avec AFP | 21.03.2013 - L’Etat australien a présenté, jeudi 21 mars, ses excuses pour avoir contraint des dizaines de milliers de mères, le plus souvent célibataires, à abandonner leur bébé qui était ensuite placé en adoption, lors des années 50 à 70, dans une Australie alors très conservatrice et religieuse. Une enquête parlementaire avait révélé il y a un an que quelque 250 000 enfants avaient été arrachés ainsi à leur mère, et préconisait des excuses et des compensations financières. Ces (...)
    ... la suite

    Des morts qu’on mobilise

    Le sociologue Arnaud Esquerre livre une réflexion sur le rapport que l’État entretient avec les corps de défunts. S’inscrivant en faux contre l’idée d’une négation occidentale de la mort, il montre comment se joue depuis plusieurs décennies une intégration de plus en plus mobile des restes humains parmi les vivants.

    La Vie des Idées - 31-08-2012 - par Milena Jakšić Au sujet du livre d’Arnaud Esquerre, Les os, les cendres et l’État, Paris, Fayard, 2011, 328 p., 20 €. Que reste-t-il d’un humain après son décès ? Quelle relation les vivants entretiennent-ils avec les corps morts ? Telles sont les questions posées par Arnaud Esquerre dans cet ouvrage qui se propose de se défaire de la thèse du « déni de la mort », apparue dans les sciences sociales au début des années 1970, en France et en Europe. Portée par Philippe (...)
    ... la suite

    Racisme d’Etat et racisme intellectuel

    Par Alain Badiou

    Mai 2012 - Par Alain Badiou - Article paru le 5 mai 2012 dans Le Monde, sous le titre (de la rédaction) "Le racisme des intellectuels" L’importance du vote pour Marine Le Pen accable et surprend bien des gens. On cherche des explications. Le personnel politique y va de sa sociologie portative : la France des gens d’en bas, des provinciaux égarés, des ouvriers, des sous-éduqués, effrayée par la mondialisation, le recul du pouvoir d’achat, la déstructuration des territoires, la présence à leurs (...)
    ... la suite

    Lobbying pharmaceutique : un scandale à 500 millions d’euros par an

    Novartis et la dégénérescence maculaire liée à l’âge

    Médiapart - 31 août 2012 | Par Michel de Pracontal Question : entre deux médicaments d’efficacité équivalente, et également tolérés, mais dont l’un coûte vingt fois plus cher que l’autre, lequel faut-il recommander ? Si vous avez répondu « le moins cher », vous avez perdu ! En juillet, la Direction générale de la santé (DGS) a interdit l’utilisation de l’anticancéreux Avastin pour traiter la DMLA , une maladie de l’œil qui affecte environ un million de personnes en France et qui est la première cause de cécité (...)
    ... la suite

    Washington 2012 : Une conférence bicéphale

    Par Gilles Pialoux

    VIH.org - 27/08/12 - par Gilles Pialoux - Cette XIXe conférence internationale sur le sida, localisée à Washington DC, aux Etats-Unis, avec ses 25 000 congressistes venus du monde entier, a été, au bout du compte, une conférence à deux visages. Quasi schizophrénique parfois, même. D’une part la conférence triomphaliste telle que lancée par une Amérique en pleine campagne électorale. « Vers la fin du sida ? », comme questionnait la une de Libération du 21 Juillet. Certes le modèle « cure » est attractif (...)
    ... la suite

    Face à l’ingérence du Rwanda en RDC, les pays occidentaux réduisent leurs aides

    Le Monde.fr | 10.08.2012 | Par Aymeric Janier L’heure n’est plus à la flagornerie. Ni aux échanges diplomatiques doucereux et policés. Depuis qu’un rapport d’experts des Nations unies (télécharger en ligne sur le site de l’ONU), rendu public le 27 juin, a explicitement accusé le Rwanda de déstabiliser la République démocratique du Congo (RDC) voisine par le truchement d’armes, de munitions et de combattants, le "pays des mille collines" est victime d’un désamour patent de la part de ses principaux (...)
    ... la suite

    Marisol Touraine à Washington : la langue de bois et le renoncement, c’est maintenant.

    Act Up Paris - 26 juillet 2012 - Washington - Présente à la conférence mondiale de lutte contre le sida à Washington, la ministre ne cesse de décevoir. Elle n’a pris aucun engagement, a fait preuve d’une langue de bois caricaturale et montrer ainsi qu’elle était prête à renoncer sur des questions pourtant essentielles. Interrogée sur l’abolition des franchises médicales, elle a confirmé qu’elle les maintiendrait en place. Elle n’a eu aucun argument à opposer au fait qu’il s’agit d’une discrimination. (...)
    ... la suite

    Washington : une manifestation contre la rapacité de l’industrie pharmaceutique

    Act Up Paris, le 24 juillet 2012 - Les militantEs d’Act Up-Paris ont participé à la manifestation organisée par les activistes à Washington. Vous trouverez ci-dessous notre annonce de la manifestation, et sur cette page notre chronique de la marche. Les militantEs d’Act Up-Paris ont participé à la manifestation organisée par les activistes à Washington dans le cadre de la mobilisation We Can End Aids. Cette manifestation s’est séparée en cinq branches thématiques : financements de la lutte contre (...)
    ... la suite

    Dette, extractivisme, gâchis, aux racines de l’injustice globale

    CADTM - 21 Juillet 2012 - La société de consommation qui rêve de se transformer en une société de développement durable est comme un sprinter de 100 mètres qui imagine pouvoir conserver la même vitesse pendant les 42 kms d’un marathon. Cette civilisation européenne, fondée sur l’extraction de ressources naturelles, doit son exceptionnelle puissance à une accélération du pillage et du gâchis généralisé de toutes les richesses de la planète. Le pétrole – âge 500 millions d’années - n’est largement utilisé (...)
    ... la suite

    Prochaine journée de l’Appel des appels le 7 juillet 2012

    L’appel des appel - juin 2012 Suite au travail engagé ensemble avec vigueur et déterminantion le 14 avril dernier, nous vous invitons à vous pré-inscrire dès maintenant à la prochaine journée de ce cycle de réflexions et de propositions sur le thème "Que deviennent nos métiers ? Comment et à qui en rendre compte ?", qui se tiendra le 7 juillet 2012 de 9h à 18h, au Lieu-dit, 6 rue Sorbier, 75020 Paris. La pré-inscription se fait simplement en envoyant un mail Pré-programme (à titre indicatif, en (...)
    ... la suite

    Coopération : Canfin marque la rupture

    Le nouveau ministère du Développement veut faire oublier la Françafrique.

    Libération - 17 mai 2012 - par Thomas Hofnung C’est l’une des surprises du premier gouvernement du quinquennat de François Hollande : exit le ministère de la Coopération, place au ministère du Développement ! Un glissement sémantique qui n’est pas anodin. « Le terme de coopération était trop marqué Françafrique », concède un haut fonctionnaire. « Il y avait une notion un peu condescendante dans ce vocable, ajoute un diplomate. Le développement, c’est l’idée d’un partenariat mutuellement profitable. » On est (...)
    ... la suite

    En Argentine, choisir son genre devient un droit

    L’Argentine, premier pays d’Amérique latine à légaliser le mariage homosexuel, vient de voter une loi permettant aux transsexuels et travestis de choisir librement leur genre.

    Le Monde.fr | 10.05.2012 - Par Valentine Pasquesoone C’est une première, qui place l’Argentine en pays précurseur. Après l’autorisation du mariage homosexuel en 2010, le Sénat argentin a approuvé dans la nuit de mercredi à jeudi un projet de loi permettant aux transsexuels et travestis de choisir librement leur genre. Ce texte autorise les citoyens argentins à déclarer le sexe de leur choix, et ainsi de changer d’état civil selon leur bon vouloir, sans nécessiter l’accord d’un médecin ou d’un juge. (...)
    ... la suite

    Pierre Rabhi : « Si nous nous accrochons à notre modèle de société, c’est le dépôt de bilan planétaire »

    Bastamag - 7 mai 2012 - Et si, après une stressante campagne électorale, on respirait un peu ? Quelle société voulons-nous aujourd’hui construire ? « La croissance est un problème, pas une solution », affirme Pierre Rabhi, paysan-philosophe. Face à la disparition des questions écologiques dans le débat politique, et à la frénésie marchande qui nous a pris en otages, il invite à repenser la vie sur un mode à la fois « sobre et puissant ». Et à inventer, pour éviter des explosions sociales et un chaos (...)
    ... la suite

    « Rescapé du camp 14 » : un survivant d’un camp nord-coréen témoigne

    Shin Dong-huyk en visite en France pour promouvoir le livre de Blaine Harden, "Rescapé du camp 14", qui vient de sortir chez Belfond

    Paris, 1er mai 2012 (Yonhap) - Shin Dong-hyuk, un transfuge nord-coréen et la seule personne connue à ce jour à avoir réussi à s’enfuir d’un camp de prisonniers politiques au Nord, a lancé un appel à la communauté internationale pour une action globale afin de mettre un terme à la tragédie que connaissent ses compatriotes détenus actuellement dans les camps de l’enfer du pays isolé. Shin, qui est né et a été élevé dans un camp de travail nord-coréen et qui a découvert la liberté en 2005, a raconté sa (...)
    ... la suite

    Quand le Royaume-Uni réexpédiait en France des enfants clandestins

    Depuis le 20 avril 1995 et jusqu’en août 2011, un accord à l’amiable entre la France et le Royaume-Uni permettait aux autorités anglaises de renvoyer immédiatement sur le sol français tout enfant non accompagné étant entré clandestinement sur le territoire.

    LeMonde.fr | 17.01.12 | C’est ce que révèle mardi 17 janvier le rapport (PDF) de la commission anglaise des enfants après plusieurs mois d’investigations. Un "gentleman’s agreement" (reproduit dans le rapport entre les pages 58 et 62) signé alors par le directeur des libertés publiques, au sein du ministère de l’intérieur, Jean-Paul Faugère (aujourd’hui chef de cabinet du premier ministre) et son homologue anglais, autorisait le Royaume-Uni à prendre une telle mesure à l’encontre de toute personne (...)
    ... la suite

    Présidentielle en RDC : Tshisekedi conteste la victoire de Kabila

    LeMonde.fr avec AFP | 03.12.11 | L’opposant Etienne Tshisekedi à Kinshasa, le 5 septembre 2011. Le principal candidat de l’opposition à la présidence de République démocratique du Congo, Etienne Tshisekedi, a contesté samedi 3 décembre les premiers résultats partiels donnés la veille par la Commission électorale (Céni) et "mis en garde" le président sortant Joseph Kabila. Avec quatre jours d’avance sur le calendrier initialement prévu, le président de la commission électorale, le pasteur Daniel Ngoy (...)
    ... la suite

    Sida : 30 ans et l’éradication pour horizon

    La lutte contre le virus, surgi en 1981, est à un tournant. Arrêter l’épidémie est possible, si on s’en donne les moyens

    Libération - 30/11/11 - Par Eric Favreau La fin du sida ? Demain, c’est la Journée mondiale de lutte contre le sida. Et pour la première fois en trente ans - les premiers cas officiels de sida sont survenus en 1981 -, jamais le thème de la fin de l’épidémie n’a été aussi clairement affiché, aussi bien en France que dans le monde, par le biais de l’Onusida (programme commun de l’ONU sur le sida et le VIH). « Arrêter le sida n’est plus un slogan, c’est tout un programme », annonce très clairement Aides, la (...)
    ... la suite

    Colonialisme : L’instrumentalisation LGBT

    Minorités - Samedi 05 novembre 2011 - par Thierry Schaffauser - Le gouvernement britannique a annoncé que les pays qui portent atteinte aux droits des LGBT perdront les aides dites humanitaires qu’ils reçoivent. Certains seront peut être prêts à se réjouir de cette mesure perçue comme un signe fort du gouvernement contre l’homophobie dans le monde. Je n’en fais pas partie. Cette mesure n’a rien d’un soutien à nos droits, mais est une attaque contre les nations les plus pauvres. Retirer cette aide (...)
    ... la suite

    Côte d’Ivoire : Combler les lacunes en santé mentale

    Abidjan, 27 octobre 2011 (IRIN) - Si les troubles qui ont éclaté à la suite des élections ont causé des dommages qui sont encore visibles à Abidjan, la principale ville de Côte d’Ivoire, ils ont également eu d’autres effets moins tangibles, mais tout aussi destructeurs : les traumatismes psychologiques. Selon des experts de la santé ivoiriens, il est difficile de dire combien de personnes ont besoin de soins de santé mentale à la suite de la récente crise. Le ministère de la Santé a indiqué qu’il ne (...)
    ... la suite

    Les atteintes répétées du gouvernement aux droits des malades

    Baisses des indemnités en cas d’arrêt maladie, déremboursement de médicaments en pagaille... Depuis le début de l’année, les pouvoirs publics s’en donnent à cœur joie.

    Libération - 26/10/11 - Par Marie Piquemal Heureusement que le ministre de la Santé Xavier Bertrand avait promis que 2011 serait « l’année des patients et de leurs droits ». Depuis le début de l’année, le gouvernement multiplie les atteintes à la prise en charge des malades. Tout un tas de mesures ont été adoptées ces derniers mois, grignotant les remboursements des soins par la Sécurité sociale. Certaines sont passées complètement inaperçues, d’autres comme la hausse de la taxation des mutuelles ont (...)
    ... la suite

    Promouvoir sans mensonge l’adoption des enfants pupilles

    Réponse à la tribune de Michèle Tabarot, dans le Monde du 18 octobre 2011

    OSI Bouaké - 22 octobre 2011 - par Sandrine Dekens Dans un texte publié dans le Monde le 18 octobre 2011 (voir plus bas), Michèle Tabarot prétend défendre l’adoption des enfants délaissés. Elle écrit qu’il y aurait en France « 1 600 orphelins (…) qui ne font jamais l’objet d’un projet d’adoption », entretenant ainsi la confusion fréquente entre enfants « délaissés » et « orphelins ». En effet, l’enquête de l’Observatoire national de l’enfance en danger (ONED) sur la situation des pupilles au 31 décembre 2008, (...)
    ... la suite

    Cannabis thérapeutique : « Pour me soigner, je dois être un délinquant »

    Rue 89 - 15/10/2011 - Sophie Verney-Caillat Jako à la rédaction de Rue89, en octobre 2011 (Audrey Cerdan/Rue89) « Jako » est séropositif depuis 1985, et ne supporte les effets secondaires de sa quadrithérapie qu’avec le cannabis. Son médecin l’autorise à prendre ce « traitement » et le juge l’a relaxé. Maintenant, il veut faire changer la loi. Jean-Jacques Simon de son vrai nom est un cas : ce grand gaillard abîmé par la vie pète la forme pour ses 52 ans, dont une moitié avec le sida. Il interpelle (...)
    ... la suite

    « Si le Noir n’est pas capable de tenir debout, laissez-le tomber »

    Rue 89 - 06/10/2011 - En partenariat avec la Tribune des droits humains - Venance Konan - Journaliste En septembre, je suis allé présenter une communication sur le thème « société et religion en Afrique », lors des rencontres pour la paix organisées par la communauté Sant’Egidio à Munich. Il y avait dans mon panel deux évêques africains, une Européenne qui s’occupe d’une ONG de lutte contre le sida en Afrique et un ministre africain. Lors des débats, l’on en vint à la question de l’aide à l’Afrique. (...)
    ... la suite

    Soins psychiatriques : une loi délirante

    "Sécuritaire", "antithérapeutique", la loi du 5 juillet sur les soins psychiatriques est loin de faire l’unanimité. Hôpitaux, centres d’accueil alternatifs : qu’en pensent les professionnels ?

    Télérama n° 3215 - 30 août 2011 - Enquête de Juliette Bénabent Difficile d’oublier ces visages denses qui scrutent intensément l’interlocuteur, le questionnent avec une clairvoyance incisive. Impossible de laisser filer ces voix laborieuses, et pourtant si désireuses de parler. Au centre psychothérapique de Saint-Martin-de-Vignogoul (Hérault), une évidence prend à la gorge : la psychose que l’on y soigne, c’est la part de folie, de difficulté à vivre, que tout humain porte en lui, mais que certains, plus (...)
    ... la suite

    VIH/SIDA : Baisse « inquiétante » des fonds mondiaux

    Les fonds alloués à la lutte mondiale contre le VIH ont diminué pour la première fois en plus de dix ans

    Nairobi, 22 août 2011 (PlusNews) - Les fonds alloués à la lutte mondiale contre le VIH ont baissé de dix pour cent entre 2009 et 2010, selon la Fondation de la famille Kaiser et le Programme commun des Nations Unies sur le SIDA (ONUSIDA) ; les activistes craignent qu’une réduction continue ne fasse obstacle aux progrès mondiaux en matière de prévention et de traitement contre le VIH. Dans leur rapport annuel sur l’assistance internationale dans la lutte contre le VIH/SIDA dans les pays à revenu (...)
    ... la suite

    La réforme de la loi sur la psychiatrie entre en vigueur, dans un climat de fronde

    LeMonde.fr | 01.08.11 | En dépit de l’opposition de la majorité des professionnels du secteur, la réforme de la loi sur l’internement psychiatrique sans consentement légal est entrée en vigueur, lundi 1er août. Promulguée le 5 juillet, cette réforme, qui autorise notamment les soins sans consentement à domicile, est dénoncée comme un texte "sécuritaire" par l’opposition et l’ensemble des syndicats de psychiatres. Dans plusieurs tribunes publiées dans Le Monde et sur Le Monde.fr, des professionnels (...)
    ... la suite

    Sida : des promesses de soins mais pas d’argent

    Le Monde | 11.06.11 | Alexandra Geneste | New York Correspondance | "Nous nous réunissons pour mettre fin au sida", avait prévenu le Secrétaire général des Nations unies (ONU) Ban Ki-moon devant une trentaine de chefs d’Etat et de gouvernement et de ministres des affaires étrangères à l’ouverture, mercredi 8 juin, du sommet de trois jours sur le sida au siège de l’Organisation à New York. La déclaration finale qui devait être adoptée vendredi, confirme cette ambition mais sans préciser les moyens (...)
    ... la suite

    Prison : des détenus privés d’intimité

    Secret médical pas assez respecté, parloirs pas adaptés, courriers ouverts... Jean-Marie Delarue, le contrôleur général des lieux de privation fait le point.

    Libération - 03/05/2011 Passer un coup de fil à l’abri des oreilles indiscrètes, recevoir la visite de ses enfants, être soigné dans le respect du secret médical... Des droits élémentaires, encore mal respectés dans les prisons françaises. « Il faut mettre fin à ces images naïves d’une prison quatre étoiles (...) La réalité est encore souvent celle de la vétusté et quelquefois du sordide, dans des établissements anciens et mal entretenus », écrit Jean-Marie Delarue, le contrôleur général des lieux de (...)
    ... la suite

    Cinq moyens de réduire la vulnérabilité des femmes au VIH

    5 moyens qui bénéficieraient à toutes les femmes. Un défi pour le sud comme le nord.

    Nairobi, 9 mars 2011 (IRIN) - Alors que le monde célèbre le 100e anniversaire de la Journée Internationale de la Femme, les femmes et les filles à travers le monde sont toujours touchées de manière disproportionnée par la pandémie du Sida - le VIH est la première cause de décès et de maladie parmi les femmes en âge de procréer dans le monde. IRIN/PlusNews présente cinq moyens importants pour réduire la vulnérabilité des femmes au VIH : L’éducation : Selon l’ONUSIDA, les femmes illettrées sont quatre (...)
    ... la suite

    Le projet de loi sur les soins psychiatriques suscite une forte opposition

    LeMonde.fr | 04.03.11 La pétition a recueilli plus de dix-sept mille signatures, vendredi 4 mars. Parmi lesquelles, celles de personnalités comme l’ancien ambassadeur Stéphane Hessel, le sociologue Edgar Morin ou le magistrat Serge Portelli. Toutes dénoncent un projet de loi qui prévoit "un traitement sécuritaire des malades mentaux". A l’initiative de la pétition, le Collectif des trente-neuf contre la nuit sécuritaire, un groupe de professionnels et d’usagers de la psychiatrie. Leur appel, relayé (...)
    ... la suite

    « Une déraison d’Etat »

    Nouvel appel du Collectif des 39 contre un projet de loi qui propose un cadre juridique à "la nuit sécuritaire"

    Libération - 28/02/2011 - Tribune EXIGEONS le retrait de ce projet loi qui va organiser le retour au "grand renfermement". Masqué par une appellation toute séduisante : « Projet de loi relatif aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge », il a été adopté au Conseil des Ministres du 26 janvier 2011, et va être débattu au Parlement au printemps. « Trente mille personnes ont signé avec nous l’Appel contre La nuit (...)
    ... la suite

    Une génération libérée du SIDA est possible si l’on se concentre sur les communautés affectées par le VIH qui sont les plus désavantagées

    Selon le rapport de l’UNICEF « Enfants et SIDA : Cinquième bilan de la situation 2010 »

    UNICEF - Communiqué de presse - New York, le 30 novembre 2010 Libérer l’humanité du SIDA en l’espace d’une génération, c’est possible si la communauté internationale redouble d’efforts pour fournir un accès universel à la prévention du VIH, aux traitements et à la protection sociale, déclare le rapport « Enfants et SIDA : Cinquième bilan de la situation 2010 » (télécharger ce rapport en bas de cet article), rendu public aujourd’hui à New York. Pour atteindre ce but, cependant, il faudra toucher les membres les (...)
    ... la suite

    Les générations orphelines et vulnérables d’Afrique : Les enfants affectés par le SIDA

    Rapport de l’UNICEF, 2006

    OSI Bouaké - 10 février 2011 - SD Ce rapport semble avoir échappé à notre vigilance au moment de sa sortie. Il n’est pas trop tard... Voici le résumé et le rapport à télécharger en bas de cet article. Résumé : Les enfants affectés par le SIDA montre que l’épidémie de SIDA continue d’affecter les enfants de façon disproportionnée et qu’elle s’attaque à eux de bien des façons. Elle les rend plus vulnérables que les autres enfants, car beaucoup d’entre eux se retrouvent orphelins et c’est leur survie-même qui est (...)
    ... la suite

    Un jour, mon donneur viendra

    A débat bioéthique passionnant, La vie des idées propose une toute aussi passionnante note critique sur l’ouvrage d’Irène Théry, Des humains comme les autres

    La vie des idées - Ariane Poulantzas - 24-01-2011 Irène Théry plaide pour la levée de l’anonymat du don dans la procréation médicalement assistée. Ce « secret d’État » est à ses yeux discriminatoire. Il faut inscrire le donneur dans un modèle de famille multiple en phase avec l’évolution des mœurs et avec le droit. Cette vision idéaliste fait pourtant abstraction des conditions psycho-sociales du processus. Recensé : Irène Théry, Des humains comme les autres. Bioéthique, anonymat et genre du don, Paris, (...)
    ... la suite

    Aide médicale d’Etat : Il y aura finalement un droit d’entrée de 30 euros pour les étrangers

    AFP le 15/12/2010 Les bénéficiaires de l’Aide médicale d’Etat (AME, pour les étrangers sans papiers et à faibles ressources) devront payer un droit d’entrée de 30 euros, selon les conclusions de la commission mixte paritaire (CMP) qui s’est achevée lundi soir, a-t-on appris de source parlementaire. La CMP (sept députés et sept sénateurs) est donc revenue à la version de l’Assemblée nationale pour cette mesure du projet de budget 2011. Ce sont en effet les députés UMP qui avaient instauré notamment un (...)
    ... la suite

0 | 50 | 100