Gabon - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Pays > Gabon

Gabon


    Sur la trace des biens de Teodorin Obiang

    Enquêtes sur l’enrichissement des chefs d’Etat africains

    Libération - 28 février 2013 - Par Violette Lazard - L’homme de confiance du fils du président de Guinée-Equatoriale mis en examen dans l’affaire des biens mal acquis s’est ouvert aux policiers. Le fils du président de Guinée-Equatoriale ne peut plus mettre un pied en France, sous peine d’être interpellé. Teodore Obiang, 41 ans, officiellement ministre de l’Agriculture mais plus connu pour son train de vie outrancier et ses folies dépensières, n’a plus de logement depuis que son ubuesque domicile (...)
    ... la suite

    Selon WikiLeaks, Omar Bongo aurait détourné des fonds au profit de partis français

    LeMonde.fr avec AFP | 29.12.10 Selon des notes diplomatiques américaines divulguées par Wikileaks et visibles mercredi 29 décembre sur le site du quotidien espagnol El Pais, près de 30 millions d’euros auraient été détournés de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) à son profit par le défunt président gabonais Omar Bongo. Une partie de ces fonds aurait aussi profité à des partis politiques français. Cette information a été donnée quatre jours après la mort de M. Bongo, en juin 2009, par un haut (...)
    ... la suite

    Areva et Gabon créent un "observatoire de la santé" sur un ex-site d’uranium

    ... sous le pression des ONG

    Romandie News - 20 octobre 2010 - Libreville - Le groupe nucléaire français Areva, l’Etat gabonais et d’anciens travailleurs miniers ont créé mardi un "Observatoire de la santé de Mounana" (sud-est du Gabon), notamment pour définir "l’impact de l’activité minière" sur cet ancien site d’exploitation de l’uranium. "C’est une première mondiale. C’est la première fois qu’un industriel s’engage sur une surveillance sanitaire des anciens salariés" de sites miniers, a déclaré à la presse à Libreville le directeur (...)
    ... la suite

    Bongo, enfin la rupture

    CADTM, 9 juin par Pauline Imbach Omar Bongo est mort Doyen de la Françafrique, le président du Gabon, Omar Bongo Ondimba, est mort d’un cancer des intestins ce lundi 8 juin à l’hôpital Quiron de Barcelone. Agé de 73 ans, le dictateur a passé plus de quarante au pouvoir. Installé en 1967 par Jacques Foccart |1.| à la tête d’un émirat pétrolier du Golfe de Guinée, Omar Bongo, membre des réseaux maçonniques, a été l’ami et le bras droit africain de tous les présidents de la Vème République. De De Gaulle à (...)
    ... la suite

    Bongo et la France : quarante ans de mauvais coups

    Dans le rétro avec l’INA

    Par Zineb Dryef | Rue89 | 27/07/2007 | 12H50 Après 41 années passées à la tête du Gabon, Omar Bongo est mort lundi 8 juin, à l’age de 73 ans. Après avoir suspendu ses pouvoirs à Libreville le 6 mai, le plus ancien chef d’Etat africain avait été admis dans une clinique de Barcelone. Sa carrière et ses liens incestueux avec la France, avec l’INA. (De nos archives) Mémoire vivante de la Ve République, Omar Bongo a bien connu tous les présidents français, de Charles de Gaulle à Nicolas Sarkozy. Le Président (...)
    ... la suite

    Gabon : « Il y a trop de malades dans les villages, les gens ne produisent plus »

    Lambaréné, 12 juin 2009 (Plusnews) - Peu de temps après avoir découvert sa séropositivité il y a six ans, Basile Biteghe, aujourd’hui âgé de 41 ans, a réalisé qu’il était loin d’être le seul à être touché par le VIH dans sa région rurale, à environ 200 kilomètres de Libreville, la capitale gabonaise. Avec une dizaine d’autres personnes réunies au sein d’une association, ils tentent aujourd’hui de sensibiliser les villages et de soutenir les malades isolés, avec pour seuls moyens une volonté inébranlable et la (...)
    ... la suite

    Avec Omar Bongo, c’est un bout de la Françafrique qui disparaît

    L’inamovible président du Gabon est mort hier à 73 ans d’un cancer.

    Libération, 07/06/2009 à 23h36 - THOMAS HOFNUNG Depuis le décès de l’Ivoirien Félix Houphouët-Boigny, fin 1993, il avait repris vaillamment le flambeau d’une « Françafrique » en déclin. Doyen des chefs d’Etat sur le continent, le président du Gabon, Omar Bongo Ondimba, est mort dimanche des suites d’un cancer aux intestins dans un hôpital de Barcelone. Il avait 73 ans, et en avait passé plus de quarante au pouvoir, sans coup d’Etat. Un record. Propulsé en 1967 à la tête du petit émirat pétrolier du Golfe (...)
    ... la suite

    Enquête : Le rapport Kouchner au Gabon : cher, inutile et redondant

    Trois semaines après la sortie du livre de Pierre Péan, de nouveaux éléments à charge apparaissent contre l’ex-"French doctor".

    Par David Servenay | Rue89 | 27/02/2009 | 19H05 France Inter a levé le lièvre des rapports de Bernard Kouchner sur le système de santé gabonais. Et le résultat est édifiant : l’audit du French Doctor apparaît bien léger et surtout inutile. Trois semaines après la sortie du livre polémique de Pierre Péan, la position du ministre des Affaires étrangères devient de plus en plus fragile, à mesure que se dévoile les travaux du consultant. A-t-il vendu son influence à Omar Bongo ? Enquête. Que contient le (...)
    ... la suite

    Les petites affaires étrangères du consultant Kouchner

    Un livre l’accuse de s’être servi de son poste pour recouvrir de vieux impayés au Gabon.

    Libération, 31 janvier 2009, Thomas Hofnung On se souvient du champion du droit d’ingérence qui, dans un rapport commandité par Total, avait absous la compagnie pétrolière française des soupçons de travaux forcés en Birmanie lors de la construction d’un oléoduc. Voici l’ancien French doctor Bernard Kouchner affublé ces jours-ci d’un nouveau costume peu reluisant : celui de conseiller de potentats africains en matière de santé, surtout soucieux de recouvrer les factures impayées, y compris après sa (...)
    ... la suite

    Sarkozy l’Africain fait grincer des dents

    Au Gabon, vendredi, le Président a assumé ses propos sur la colonisation.

    Libération, par Thomas Hofnung (envoyé spécial), samedi 28 juillet 2007 Chanson composée spécialement pour lui, honneurs militaires, foule des grands jours agitant de petits drapeaux français : le président du Gabon Omar Bongo, qui avait tant désiré la visite de son homologue français, a réservé un accueil royal, vendredi à Libreville, à Nicolas Sarkozy. La chaleur des Gabonais, même orchestrée par le pouvoir, a dû lui mettre du baume au cœur. Au lendemain d’une étape ratée au Sénégal, la presse de Dakar (...)
    ... la suite

    Gabon : Le Centre d’accueil et d’accompagnement de Nzeng Ayong accueille des orphelins

    Libreville - Le Centre d’accueil et d’accompagnement (C2A) du quartier Nzeng Ayong, dans la banlieue de Libreville, a accueilli samedi de jeunes orphelins venus de différents quartiers de Libreville pour partager un goûter communautaire auquel ont participé les tuteurs et les orphelins. Le Centre va s’impliquer dans la prévention, la sensibilisation et le dépistage volontaire du VIH/Sida. Pour démarrer, la présidente de l’Association Sida Zéro créée en 1998, Mme Perpetue Ndong, a déclaré samedi que « (...)
    ... la suite

    France-Gabon : mise en application d’Unitaid

    La taxe solidaire sur les billets d’avion est entrée en vigueur le 1er juillet

    mardi 4 juillet 2006 Depuis le 1er juillet, la France et le Gabon appliquent une taxe baptisée « contribution internationale de solidarité », sur les billets d’avion. Cette dernière devrait rapporter en France près de 200 millions d’euros par an. La somme est destinée à alimenter Unitaid, un nouveau mécanisme mis en place pour faciliter l’accès aux médicaments contre le sida, la tuberculose et le paludisme dans les pays en développement. Par Vitraulle Mboungou La France et le Gabon sont les premiers (...)
    ... la suite