Kenya - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Pays > Kenya

Kenya


    Jugement à hauts risques pour la Cour pénale internationale

    Ouverture du procès de William Ruto aujourd’hui

    La Libre Be - AFP - 8 septembre 2013 - Pour la première fois de son histoire, la CPI va juger un haut dirigeant en fonction : William Ruto, 46 ans, accusé d’avoir fomenté les violences ayant meurtri le Kenya après la réélection contestée du président Mwai Kibaki fin décembre 2007. Le procès pour crimes contre l’humanité du vice-président kényan William Ruto (à droite sur la photo, aux côtés de Uhuru Kenyatta, président du Kenya) doit s’ouvrir mardi à La Haye devant la Cour pénale internationale, une (...)
    ... la suite

    Le Kenya se fait le porte-parole des Etats africains opposés à la CPI

    (Les Etats ne sont pas les peuples)

    Le Monde - 7 septembre 2013 - Stéphanie Maupas, La Haye Correspondance - Le Parlement kényan demande le retrait du pays de la Cour pénale internationale Cinq jours avant l’ouverture du procès de William Ruto, le vice-président du Kenya, le 10 septembre, et deux mois avant celui du chef de l’Etat, Uhuru Kenyatta, Nairobi s’apprête à rompre avec la Cour pénale internationale (CPI). Les deux hommes sont poursuivis, comme le journaliste Joshua Sang, pour crimes contre l’humanité commis après l’élection (...)
    ... la suite

    Préservatif : une publicité qui dérange les kényans

    Tolé des religieux devant un spot publicitaire de prévention du VIH

    Afrik.com - jeudi 21 mars 2013 - par Cheikh Dieng - Un spot publicitaire qui met en scène une femme conseillée de porter le préservatif a dû être retiré mercredi des écrans de télévision suite à une vague de protestation. Les chefs religieux, indignés, réclament le respect de la famille. Un spot publicitaire d’une chaîne de télévision kényane a crée un véritable tollé au Kenya. Financé par le gouvernement, la publicité présente une femme à qui l’on conseille d’utiliser un préservatif en cas de rapports (...)
    ... la suite

    Des militants font pression sur les candidats à l’élection présidentielle au Kenya

    Bomet -26 février 2013 - IRIN - Quelques militants de la lutte contre le VIH/SIDA ont décidé de suivre les candidats à l’élection présidentielle kenyane dans leurs déplacements à travers le pays afin de les convaincre de renforcer leur engagement en faveur du traitement et des soins des personnes vivant avec le VIH. À quelques jours d’une élection qui s’annonce serrée, les militants indiquent qu’ils sont en mesure de convaincre une grande partie des Kenyans vivant avec le VIH, dont le nombre est estimé (...)
    ... la suite

    Les droits des enfants et l’industrie pharmaceutique

    Child Rights International Network - 03/10/2012 - Incontestablement, le rôle de la médecine est prédominant pour garantir les droits des enfants. La Convention relative aux droits de l’enfant définit en effet clairement leurs droits à la survie, au développement, et au meilleur niveau de santé possible, qui tous doivent être respectés pour qu’ils puissent bénéficier de l’ensemble des droits reconnus par la Convention. L’assistance médicale est par conséquent indispensable à la réalisation de tous les (...)
    ... la suite

    Kenya : l’arrêt de la Haute Cour sur la loi anti-contrefaçon « défend le droit à la santé »

    Nairobi - 26 avril 2012 - IRIN - Selon des militants kényans de la lutte contre le VIH, l’arrêt de la Haute Cour, qui estime que la définition du terme « anti-contrefaçon » utilisée dans la Loi anti-contrefaçon de 2008 est trop large, permettra de sauver des millions de Kényans et de protéger le droit à la vie des citoyens. En juillet 2009, trois personnes vivant avec le VIH ont déposé une plainte, faisant valoir que les articles 2, 32 et 34 de la loi contenaient des ambiguïtés qui, si elles étaient mal (...)
    ... la suite

    Kenya : S’occuper de ceux qui s’occupent des enfants

    Kisumu, 21 janvier 2011 - PlusNews - Elever de jeunes enfants ne faisait pas partie du plan de retraite d’Angeline Abuga, âgée de 65 ans, mais après la mort de son fils et sa belle-fille suite à des complications liées au VIH il y a quatre ans, elle s’est retrouvée seule à s’occuper de leur cinq enfants. « Je me bats pour leur donner à manger », a-t-elle dit. « J’essaye de les guider car ce sont des adolescents et je ne veux pas que les filles tombent dans la prostitution ou que ces jeunes hommes (...)
    ... la suite

    Kenya : les enfants séropositifs se débrouillent avec un peu d’aide de leurs amis

    Vihiga, 4 janvier 2011 - Plusnews - Quand Yona, 12 ans, est venu vivre avec sa grand-mère après la mort de ses parents il y a plusieurs années, celle-ci a dit aux voisins qu’il était séropositif, en espérant que cela lui attirerait un peu de compassion. Mais le garçon a au contraire été tourné en ridicule et tenu à distance par ses camarades. « Ma grand-mère le leur a dit parce que j’étais tout le temps malade. Beaucoup parmi les enfants qui sont au courant ont peur de moi et ne veulent pas jouer avec (...)
    ... la suite

    Kenya : Le gouvernement devrait soutenir la divulgation aux enfants séropositifs de leur condition

    HRW - New York, le 1er décembre 2010 - Les enfants ont droit à une information adaptée à leur âge au sujet de leur statut sérologique et ne devraient pas être les derniers à découvrir qu’ils sont séropositifs, a déclaré Human Rights Watch au cours de la Journée mondiale du SIDA, le 1er décembre 2010. Human Rights Watch a évoqué ses recherches au Kenya sur le sujet et a appelé le gouvernement kenyan à fournir des conseils au personnel des services de santé et aux parents sur la divulgation, qui pourrait (...)
    ... la suite

    Kenya : When orphans become care-givers

    Bondo, 24 September 2010 (PLUSNEWS) - The role of grandparents and other members of the extended family in raising HIV orphans is well established ; what is less recognized is the contribution these children make to their carers’ lives. Grandparents, often elderly and infirm, rely heavily on these children for household chores, home care and even income. Humphrey Ochiel, 16, lost his parents to HIV-related complications five years ago, after which he and his three siblings went to live (...)
    ... la suite

    Kenya : Il faut procurer un traitement aux enfants qui souffrent

    Le gouvernement devrait fournir aux jeunes patients les médicaments et soins auxquels ils ont rarement accès

    HRW, Nairobi, le 9 septembre 2010 - Au Kenya, les enfants qui endurent des douleurs intenses et chroniques souffrent inutilement à cause de politiques gouvernementales qui restreignent l’accès aux remèdes antidouleur peu coûteux, d’un manque d’investissement dans les services de soins palliatifs et de la formation insuffisante des assistants sanitaires, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd’hui. Le rapport de 78 pages, « Needless Pain : Government Failure to Provide Palliative (...)
    ... la suite

    Chassés de leurs terres, les Masaï de Tanzanie sont menacés

    Rue 89 / Par Arnaud Bebien | Journaliste | 27/06/2010 | 17H00 (De Tanzanie) Des éleveurs masaï, enroulés dans leur traditionnelle toge rouge, scrutant l’horizon. L’image est connue. Mais le mode de vie semi-nomade de ce peuple d’Afrique de l’Est est aujourd’hui en danger. Le 16 mai dernier, des Masaï ont manifesté dans le Nord de la Tanzanie. Un investisseur français envisage en effet de construire un hôtel sur leurs terres ancestrales situées près des parcs nationaux, très fréquentés par les (...)
    ... la suite

    Kenya : Cultiver l’estime de soi dans les écoles d’agriculture

    Burnt Forest, 25 mai 2010 - PlusNews - Les habitants des régions rurales du Kenya qui ont été touchées par les flambées de violence post-électorales de 2008 font partie des milliers de bénéficiaires d’un programme destiné à améliorer la sécurité alimentaire et les revenus des populations et à réduire la vulnérabilité des femmes à la violence sexiste par la formation à de meilleures techniques agricoles. « L’insécurité alimentaire et la malnutrition figurent parmi les principaux problèmes liés à la propagation (...)
    ... la suite

    L’agriculture verte connaît une croissance très rapide

    Nairobi, 27 avr (IPS) - Isolda Agazzi - L’agriculture biologique utilisant les méthodes de culture naturelles au lieu des engrais et des pesticides a connu des succès importants dans les pays africains - non seulement parmi les agriculteurs, mais aussi chez les consommateurs. L’Afrique a besoin de tripler sa productivité agricole d’ici à 2050 afin de suivre le rythme de la croissance démographique. Selon un rapport de l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture écrit par 400 chercheurs, les (...)
    ... la suite

    Afrique : Suivre les avancées dans la circoncision masculine

    Nairobi, 3 mars 2010 - PlusNews - La circoncision masculine médicale est désormais largement reconnue comme un outil important pour la prévention du VIH, et plusieurs pays africains l’ont inclus dans leurs stratégies nationales de lutte contre le VIH. IRIN/PlusNews liste les progrès de 13 états en Afrique de l’Est et en Afrique australe, identifiés comme des pays prioritaires pour une augmentation de la circoncision masculine par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Kenya : on estime que 85 (...)
    ... la suite

    Kenya : Emuhaya et ses pierres qui parlent

    De la contamination à l’activisme en passant par le désespoir

    Emuhaya, 2 décembre 2009 (PLUSNEWS) - Il y a 15 ans, Dan On’gayi fut le premier habitant d’Emuhaya, un village situé dans l’ouest du Kenya, à révéler publiquement sa séropositivité. A l’époque, la réaction de sa collectivité fut si cinglante qu’il avait envisagé de mettre fin à ses jours. « A l’église, je m’asseyais sur mon banc et personne n’osait me saluer, mes enfants étaient traumatisés et ma femme vivait recluse, et ce, à cause de ma séropositivité », a-t-il confié. « Je pensais que mourir valait mieux que (...)
    ... la suite

    Kenya : Les guerriers massaïs sur le front du VIH/Sida

    Quand la prévention respecte les cultures

    Magadi, 4 janvier 2010 (PLUSNEWS) - Alors que les tentatives visant à sensibiliser la communauté massaï du Kenya aux dangers du VIH se sont souvent heurtées au refus de la communauté d’accepter des changements préconisés par des membres externes, une nouvelle initiative fait appel aux « morans », ou guerriers massaïs, afin de diffuser des messages de prévention. « Les Massaïs sont un peuple très traditionnel et la meilleure façon de leur adresser des messages est de s’insérer dans leur communauté sans (...)
    ... la suite

    Kenya : les avantages indirects de la circoncision masculine

    Kisumu, 12 janvier 2010 - PlusNews - En 2009, James Nango a appris qu’il souffrait de la syphilis alors qu’il s’était rendu dans une clinique de Kisumu, sa ville natale, dans la province de Nyanza, dans l’ouest du Kenya, dans l’espoir de se faire circoncire et réduire ainsi les risques de contracter le VIH/SIDA. « L’extrémité de mon pénis me démangeait, mais j’ignorais ce que c’était… Je pensais que ce n’était qu’une rougeur qui finirait par disparaître », a confié le jeune homme de 26 ans à IRIN/PlusNews. (...)
    ... la suite

    Kenya : Gel des approvisionnements en ARV

    Nairobi, 13 octobre 2009 - PlusNews - Dans l’ensemble du Kenya, on assiste à une pénurie de médicaments antirétroviraux (ARV) provoquée par un procès qui continue d’en empêcher l’achat. À Nairobi, la capitale, la Cour suprême a interdit au ministère de la Santé de distribuer des ARV après qu’un consortium de fournisseurs de médicaments a contesté le processus d’appel d’offres. Selon James Ole Kiyapi, secrétaire permanent au ministère de la Santé publique, si la cour ne permet pas au gouvernement d’acheter (...)
    ... la suite

    Kenya : La lutte contre l’alcoolisme améliore l’observance du traitement ARV

    Busia, 8 septembre 2009 (PLUSNEWS) - Christopher Orodi reconnaît qu’il a un sérieux problème avec l’alcool ; le groupe de soutien hebdomadaire auquel il participe ne l’aide pas seulement à combattre la tentation de boire, mais aussi à suivre son traitement antirétroviral (ARV). « J’ai réalisé que si je n’arrêtais pas de boire, j’allais mourir du VIH. J’étais plus intéressé par l’alcool que par mes horaires [de prise] de médicaments », a-t-il dit à IRIN/PlusNews dans sa ville natale de Busia, dans l’ouest du (...)
    ... la suite

    Kenya : Pas de conseils pour prendre soin des enfants séropositifs

    Nairobi, 26 juin 2009 - PlusNews - James Samo [1] éprouve de plus en plus de difficultés à éviter les questions persistantes de Mary, sa nièce de six ans dont il s’occupe, la petite fille lui demandant par exemple pourquoi elle doit prendre des médicaments antirétroviraux tous les jours alors qu’elle ne se sent pas malade. « Comment puis-je lui expliquer ? Même si je trouve le courage de le faire, quel en sera l’impact sur sa vie ? C’est une question qui me hante », a-t-il dit à IRIN/PlusNews. Selon (...)
    ... la suite

    Kenya : Les programmes ARV retrouvent les patients perdus lors des violences électorales

    Eldoret, 26 février 2009 (Plusnews) - Les affrontements qui ont éclaté dans la vallée du Rift au Kenya à la suite des élections l’année dernière ont empêché des centaines de patients de se rendre dans leurs centres de soins habituels afin de se procurer leurs antirétroviraux (ARV), faisant redouter aux travailleurs sanitaires que leurs malades ne développent des résistances au traitement, tombent malades, ou meurent. Par exemple, plus de 90 pour cent des patients de l’Academic model for the prevention (...)
    ... la suite

    Kenya : les pénuries alimentaires menacent l’adhésion aux ARV

    Makueni, 28 janvier 2009 - PlusNews - L’hôpital régional de Makueni, dans l’est du Kenya, a constaté une perte de poids significative chez plusieurs de ses patients séropositifs au cours des trois derniers mois, un phénomène que les nutritionnistes imputent aux pénuries alimentaires graves observées dans une bonne partie du pays. « Un grand nombre de nos patients ont un IMC [indice de masse corporelle, une mesure de l’état nutritionnel] inférieur à 18,5, le seuil de corpulence normale », a indiqué à (...)
    ... la suite

    Kenya : un peu d’argent peut faire beaucoup pour les orphelins du sida

    Kwale, 1 janvier 2009 (PlusNews) - Vêtue de son uniforme scolaire, soigneusement repassé chez elle à Bangladesh, un bidonville de la région de Kwale, sur la côte kenyane, Winnie Adhiambo affiche une humeur enjouée qui ne laisse rien transparaître des difficultés qu’elle a dû surmonter pour pouvoir rester à l’école. Lorsque son père est décédé, en 2003, personne ne lui a dit que sa mort était due au sida, mais l’adolescente a tiré ses propres conclusions. « Beaucoup de gens du bidonville sont souffrants et (...)
    ... la suite

    Kenya : « Nous avons fui avec, pour tout bagage, les vêtements que nous portions »

    Thika, 20 mars 2008 - Pendant un mois, Teresia Wamwitha, 47 ans, a vécu dans la brousse avec 10 enfants : ses huit rejetons et deux neveux, sa sœur étant décédée il y a 10 ans. C’est là que la famille avait trouvé refuge après avoir fui pour échapper aux flambées de violence post-électorales qui ont eu lieu dans la province de la vallée du Rift, au Kenya. La maison de Teresia, dans la région de Burnt Forest, a été entièrement rasée ; Teresia a à peine eu le temps d’en faire sortir les enfants, la nuit du (...)
    ... la suite

    Kenya : Les répercussions de la crise dans l’ensemble de la région

    Nairobi, 6 février 2008 (Irin) Les troubles qui agitent le Kenya menacent les opérations humanitaires et commerciales dans l’ensemble de la région des Grands Lacs, risquant ainsi d’affecter plus de 100 millions de vies, selon les analystes. Des pénuries de carburant et autres produits essentiels ont notamment été constatées au Sud-Soudan, en Ouganda, au Burundi, au Rwanda et dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) en raison du climat d’insécurité qui règne le long de la section (...)
    ... la suite

    Kenya : Les enfants déplacés en péril

    Nakuru, 30 janvier 2008 (IRIN) Les flambées de violence qui secouent Nakuru, dans la vallée du Rift, ont entraîné une augmentation vertigineuse du nombre des déplacés installés dans le plus grand camp de la ville, mais selon les responsables du camp, il devient de plus en plus difficile d’assurer la sécurité de ces déplacés, et les enfants sont particulièrement touchés. « À l’heure actuelle, nous avons plus de 5 900 PDIP [personnes déplacées dans leur propre pays] au camp, et plus de 2 800 d’entre eux (...)
    ... la suite

    Kenya : la résistance aux médicaments, un risque pour les déplacés séropositifs

    Nairobi, 17 janvier 2008 - Au terme de quinze jours de violences politiques au cours desquelles quelque 250 000 Kényans ont été déplacés, selon les estimations, les travailleurs de la santé luttent pour s’assurer que les personnes séropositives sous traitement anti-rétroviral (ARV), une thérapie susceptible de prolonger leur espérance de vie, continuent de recevoir leurs médicaments, ainsi que des vivres en quantité suffisante. « La semaine dernière, environ cinq pour cent seulement de nos patients (...)
    ... la suite

    Kenya : Risquer le VIH ou ne jamais avoir d’enfant, le dilemme des couples sérodiscordants

    Nairobi, 7 septembre 2007 - Les couples sérodiscordants en âge de procréer sont confrontés à un choix susceptible de modifier le cours de leur vie : ne pas avoir d’enfant ou prendre le risque que le partenaire séronégatif contracte le virus pour en avoir un. « Les gens se marient pour avoir des enfants, alors quand les couples découvrent qu’ils sont sérodiscordants, leur plus grand défi consiste à décider quoi faire en matière de procréation », a expliqué Churchill Kamau*, de Discordant Couples of Kenya (...)
    ... la suite

    Kenya : "nous défierons les brevets pour sauver des vies"

    Nairobi - Les autorités kenyanes sont déterminées à s’opposer aux brevets internationaux très restrictifs des médicaments antirétroviraux (ARV) qui permettent de prolonger la vie de patients vivant avec le VIH et de limiter les conséquences mortelles du VIH/SIDA. « Nous n’allons pas rester là à regarder les gens mourir. Nous allons nous procurer des médicaments génériques bon marché où qu’ils se trouvent et auprès de tout laboratoire prêts à collaborer avec nous pour sauver la vie des patients qui en ont (...)
    ... la suite

    Kenya : Encadrer rapidement la pratique de la circoncision

    Nairobi, 27 février 2007 - Le nombre d’hommes demandant à être circoncis a triplé à l’ouest du Kenya depuis que des études ont révélé que ce procédé pouvait réduire au moins de moitié le risque d’infection au VIH, ce qui rend urgent la définition de consignes strictes pour encadrer la pratique de cette intervention chirurgicale. La circoncision n’est pas une tradition chez les populations de la Province du Nyanza. Mais le docteur Reuben Okioma, médecin à l’hôpital régional New Nyanza, a déclaré que la (...)
    ... la suite

    Kenya : des orphelins du sida apprennent à cultiver

    Des enfants orphelins apprennent ce que leurs parents, morts du sida, n’ont pas eu le temps de leur enseigner.

    17 octobre - Un projet mis en place au Kenya par les Nations unies apprend depuis deux ans à des enfants orphelins du sida comment cultiver et vivre. Basé à l’ouest du Kenya, au bord du lac Victoria, dans la province de Nyanza, ce projet appelé ‘École pratique d’agriculture et de vie pour jeunes’ (Junior Farmer Field and Life Schools project, JFFLS en anglais) apprend à 120 enfants orphelins les techniques agricoles de base et des notions de santé sociale, comme la vie à deux, les dangers de (...)
    ... la suite

    Kenya : Les veuves qui refusent d’être ’héritées’ s’occupent des orphelins

    L’orphelinat St Claire, situé dans la ville de Kisumu, dans l’ouest du Kenya, accueille des enfants, mais également des femmes qui ont perdu leur mari, pour certaines des suites du VIH/SIDA, et qui refusent d’être ‘héritées’ par leur beau-frère comme le veut la tradition.

    NAIROBI, 6 septembre 2006 (PLUSNEWS) « Lorsqu’un homme meurt, sa femme doit être héritée par le frère ou l’un des cousins proches du défunt. Si elle refuse, elle est rejetée par la communauté », a expliqué Sœur Philomena Adhiambo, responsable de l’orphelinat. « Pour la famille du défunt, la maladie qui a tué l’homme est sans importance, ce qui importe, en revanche, c’est que l’épouse soit ‘nettoyée’ [par le remariage] et qu’elle puisse ainsi se mélanger librement au reste de la communauté. » Cette pratique, (...)
    ... la suite

    Kenya : La gratuité des ARV, une étape attendue enfin franchie

    Le Président Mwai Kibaki a récemment annoncé la gratuité des traitements antirétroviraux (ARV) dans les hôpitaux publics du Kenya - une décision qui a été largement saluée par les personnes séropositives de ce pays d’Afrique de l’Est. « Peu de personnes pouvaient acheter des médicaments lorsque le programme d’accès aux ARV a été lancé à Kisumu [une ville située dans l’ouest du Kenya] en 2004 », a expliqué le docteur Lennah Nyabiage, responsable du programme d’accès aux ARV dans la province de Nyanza. A cette (...)
    ... la suite

    Kenya : A Better Way to Fight Poverty

    Impact d’une initiative d’aide alimentaire sur la réussite scolaire des élèves

    New York Times - May 5, 2005 Kenya has never seemed to be able to live up to the potential of its rich farmland and staggeringly beautiful valleys. Its government is corrupt. Its capital, Nairobi, has become a haven for street thieves and muggers. Some 56 percent of the population lives below the poverty level. Malaria, which could be as treatable as strep throat, kills one in five children every year because the government grossly shortchanges its public health system. All in all, it is a (...)
    ... la suite