Rwanda - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Pays > Rwanda

Rwanda


    Pascal Simbikangwa condamné à 25 ans de détention

    Verdict du Jury de la Cour d’Assises de Paris à l’issue du premier procès d’un génocidaire rwandais en France

    Le blog de Colette Braeckman - 14 mars 2014 - Une étape importante pour la justice française Alors que le ministère public avait requis la détention à perpétuité pour Pascal Simbikangwa, les jurés parisiens ont tranché : le capitaine de gendarmerie, qui avait été arrêté à Mayotte pour faux papiers et transféré en France a été condamné à 25 ans de prison. C’est moins que ce à quoi s’attendaient ceux qui portèrent plainte contre lui, mais malgré tout le seul fait que ce procès, le premier du genre sur le (...)
    ... la suite

    Pascal Simbikangwa, premier Rwandais à comparaitre devant les assises de Paris pour complicité de génocide

    RFI - 2 avril 2013 - par Sarah Tisseyre - Pascal Simbikangwa devrait bien être le premier Rwandais poursuivi en France pour son rôle présumé dans le génocide de 1994. Comme le Parquet l’avait fait il y a quelques semaines, les juges d’instruction du Tribunal de grande instance de Paris (TGI) ont décidé de renvoyer cet ancien militaire rwandais devant la cour d’assises pour « complicité de génocide » et de crimes contre l’humanité. Arrêté à Mayotte en 2008 dans une affaire de faux papiers, ce (...)
    ... la suite

    Face à l’ingérence du Rwanda en RDC, les pays occidentaux réduisent leurs aides

    Le Monde.fr | 10.08.2012 | Par Aymeric Janier L’heure n’est plus à la flagornerie. Ni aux échanges diplomatiques doucereux et policés. Depuis qu’un rapport d’experts des Nations unies (télécharger en ligne sur le site de l’ONU), rendu public le 27 juin, a explicitement accusé le Rwanda de déstabiliser la République démocratique du Congo (RDC) voisine par le truchement d’armes, de munitions et de combattants, le "pays des mille collines" est victime d’un désamour patent de la part de ses principaux (...)
    ... la suite

    Kinshasa et Kigali doivent mettre fin à l’impunité des criminels de guerre congolais

    Le Monde 22 Mai 2012 - par Clément Boursin [1] Au moins deux criminels de guerre congolais séjournent au Rwanda sans être inquiétés par la justice... Le colonel Laurent Nkunda, ex-chef du Conseil national pour la défense du peuple (CNDP), est en résidence surveillée et ne semble faire l’objet d’aucune poursuite judiciaire depuis son arrestation le 22 janvier 2009. Quand il était officier supérieur du Rassemblement congolais pour la démocratie-Goma (RCD-Goma), puis chef du CNDP, ses soldats ont (...)
    ... la suite

    « Dès 1990, les chercheurs avaient mis en garde contre le futur génocide rwandais »

    Questions à Jean-François Bayart, directeur de recherche au CNRS

    Libération - 12 janvier 2012 - Propos recueillis par Thomas Hofnung Jean-François Bayart, directeur de recherche au CNRS, auteur de L’Etat en Afrique. La politique du ventre (Fayard, dernière édition en 2006), suivait de près la politique africaine de la France et l’évolution du conflit rwandais dans la période 1990-1994. Il réagit au nouveau rapport balistique présenté mardi, qui attribue aux Hutus extrémistes l’attentat contre le président hutu Habyarimana en 1994, point de départ du génocide. (...)
    ... la suite

    Rwanda : l’aveu qui accable Kagame

    Un ex-bras droit du Président l’accuse d’avoir orchestré l’attentat déclencheur du génocide, en 1994.

    Libération - 20 octobre 2011 - Par Thomas Hofnung Ce n’est pas la première fois que Paul Kagame, l’actuel président du Rwanda, est accusé par d’anciens proches d’avoir orchestré l’attentat qui a déclenché le génocide dans son pays. Mais ce témoignage fait mal, car il émane de l’un de ses ex-bras droits, Théogène Rudasingwa, en exil aux Etats-Unis. Le 6 avril 1994, l’avion piloté par un équipage français et transportant le président hutu Juvénal Habyarimana était abattu à l’approche de l’aéroport de Kigali. (...)
    ... la suite

    Rwanda : le reporter et l’espion disent « L’Agenda du génocide »

    Par David Servenay | Rue89 | 12/12/2010 | 17H59 Jean-François Dupaquier est un vétéran du génocide rwandais qu’il a d’abord scruté sous l’angle des médias de la haine. Dans un livre d’entretien fouillé, il révèle le témoignage de Richard Mugenzi, responsable des écoutes de l’armée rwandaise de 1990 à 1994. « L’Agenda du génocide » (éd. Khartala) permet de mieux comprendre la mécanique qui fit 800 000 morts en trois mois. Rue89 : Comment retrouvez-vous cet espion rwandais, Richard Mugenzi ? Jean-François (...)
    ... la suite

    L’acte d’accusation de dix ans de crimes au Congo RDC

    Le Monde pour Le Monde.fr | 26.08.10 | 13h04 - Christophe Châtelot Redoutée par les principaux acteurs régionaux de l’interminable drame humain dans la région des Grands Lacs, la radiographie sans précédent des crimes jalonnant dix ans de guerre en République démocratique du Congo (RDC, ex-Zaïre) que vient d’établir le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH) est accablante, principalement pour le Rwanda voisin. Sur près de 600 pages, ce document, dont Le Monde a obtenu une (...)
    ... la suite

    Rwanda : Les infirmiers mobilisés pour accélérer l’accès aux ARV

    Kigali, 2 mars 2010 (Plusnews) - Les infirmiers rwandais seront bientôt autorisés à administrer aux patients séropositifs des antirétroviraux (ARV), traitements destinés à prolonger leur vie - une mesure qui, d’après les responsables du ministère de la Santé, accélèrera l’extension de l’accès aux ARV dans ce pays d’Afrique de l’Est. « Le transfert des tâches réduira le nombre de cas nécessitant la présence d’un médecin, ce qui permettra de réduire le nombre de patients éligibles aux traitements qui n’ont pas (...)
    ... la suite

    Afrique : Suivre les avancées dans la circoncision masculine

    Nairobi, 3 mars 2010 - PlusNews - La circoncision masculine médicale est désormais largement reconnue comme un outil important pour la prévention du VIH, et plusieurs pays africains l’ont inclus dans leurs stratégies nationales de lutte contre le VIH. IRIN/PlusNews liste les progrès de 13 états en Afrique de l’Est et en Afrique australe, identifiés comme des pays prioritaires pour une augmentation de la circoncision masculine par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Kenya : on estime que 85 (...)
    ... la suite

    Munyurangabo (Liberation Day)

    Un film de Lee Isaac Chung, tourné en kinyarwanda, s’intéresse aux rapports entre hutus et tutsis

    OSI Bouaké - 23 octobre 2009 Le 7 octobre 2009 est sorti sur nos écrans français, un film tourné par un cinéaste d’origine coréenne de nationalité américaine, avec des acteurs rwandais. Je crois que c’est la première fois qu’un film international est tourné en kinyarwanda, sous-titré en français. Le dossier de presse en pdf est téléchargeable en bas de cet article. Munyurangabo (Liberation Day) Un film de Lee Isaac Chung AFI Fest 2007 - Grand prix du Jury international Cannes 2007 - Sélection Un (...)
    ... la suite

    Génocide des Tutsi rwandais. L’attentat du 6 avril 1994 ? Une manipulation de A à Z

    Survie France, 2 septembre 2009, exclusivité Billets d’Afrique. Le juge « antiterroriste » Jean-Louis Bruguière avait été chargé d’identifier et de poursuivre les responsables de l’attentat du 6 avril 1994 à Kigali (Rwanda) qui avait coûté la vie au président rwandais Juvénal Habyarimana et donné le signal de l’extermination des Tutsi. Son ordonnance s’appuie lourdement sur les « pièces à conviction » de Richard Mugenzi, espion radio, supposé avoir intercepté, le 7 avril 1994, des messages où le Front (...)
    ... la suite

    Rwanda : Bien placé dans la course vers l’accès universel au traitement

    Kigali, 17 août 2009 (Plusnews) - La toute petite nation du Rwanda se révèle être le pays le plus avancé d’Afrique centrale en matière de progrès vers l’accès universel à la prévention, aux soins et au traitement du VIH. Les traitements antirétroviraux (ARV), qui permettent de prolonger la vie des personnes atteintes du VIH, sont accessibles à plus de 70 pour cent des Rwandais qui en ont besoin ; les services de prévention de la transmission de la mère à l’enfant (PTME) touchent 60 pour cent des femmes (...)
    ... la suite

    Rwanda : les sidéens plus forts à deux

    11-02-2009, Jean Fichery Dukulizimana Au Rwanda, les mariages entre séropositifs se développent. Solidaires, les partenaires optent ainsi pour la sécurité et l’entraide. Des associations de personnes vivant avec le VIH/Sida facilitent leur rencontre ainsi que leur intégration au sein de la société. Assis dans leur salon, au cœur du village de Kinihira, au nord du Rwanda, Annoncée sourire aux lèvres, sert un café à Donat, son nouvel époux. Séropositive, âgée de 37 ans, Annoncée a divorcé de son mari (...)
    ... la suite

    Première mondiale : le Canada va exporter des génériques antisida au Rwanda

    AFP - Vendredi 5 octobre Le Canada est devenu le premier pays à recourir à une dérogation au droit des brevets adoptée par l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) pour faciliter l’exportation vers le Rwanda d’une version générique d’un médicament breveté contre le sida, a annoncé l’OMC. Dans un communiqué publié sur son site, l’OMC précise qu’elle a reçu du Canada une notification pour permettre au groupe pharmaceutique canadien Apotex d’exporter l’antirétroviral TriAvir au Rwanda. Le Rwanda avait déjà (...)
    ... la suite

    Rwanda : la nutrition négligée dans les soins des enfants séropositifs

    La nutrition, un élément essentiel, pourtant trop souvent oublié, du traitement des enfants infectés au VIH

    12 décembre - Près de 45 pour cent des enfants rwandais séropositifs de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë, ont révélé des participants à la deuxième Conférence pédiatrique sur le traitement, les soins et le soutien aux enfants infectés et affectés par le VIH. « Le volet nutrition n’est pas suffisamment intégré aux soins et au traitement VIH/SIDA [au Rwanda]. Il ne reçoit pas le soutien financier et politique qu’il mérite, alors qu’il permet d’obtenir des résultats positifs », a déclaré (...)
    ... la suite

    Rwanda : la population prend les orphelins du sida et les veuves sous son aile

    Douze ans après le génocide, énormément d’enfants ont encore besoin d’aide.

    Kigali, 27 novembre - Compte tenu de la pauvreté et des souffrances perpétuelles dont est victime le Rwanda, 12 ans après le génocide, la population locale n’attend plus l’aide de la communauté internationale pour s’occuper des enfants orphelins. « J’ai survécu au génocide, mais pas mes parents. Après m’être occupé de mes frères et sœurs, je me suis rendu compte qu’il y avait énormément d’enfants qui avaient besoin d’aide. Moi-même quand j’étais petit, j’ai reçu l’aide de mes amis et voisins », a témoigné (...)
    ... la suite

    Rwanda : les orphelins du sida ont leur mot à dire

    Le génocide de 1994 et le sida ont fait du Rwanda le pays qui compte le plus grand nombre de foyers dirigés par des enfants en Afrique

    11 octobre - Au Rwanda, une nouvelle méthode participative permet d’aider les enfants orphelins à assumer les responsabilités parentales et à continuer à vivre avec leurs frères et soeurs. Quelque 270 000 enfants ont perdu un ou deux de leurs parents des suites d’une maladie liée au sida. En outre, le génocide de 1994 a fait du Rwanda le pays africain qui compte le plus grand nombre de foyers dirigés par un enfant. « Ce qu’il faut bien comprendre avant tout, c’est qu’au Rwanda, plus de 60 pour cent (...)
    ... la suite

    Rwanda : les survivants séropositifs du génocide continuent à souffrir

    Les personnes âgées sont souvent obligées de s’occuper des enfants devenus orphelins

    6 juillet A l’occasion de la douzième journée de la Libération, qui célèbre la fin du génocide, le Rwanda a rappelé mardi que les atrocités perpétrées en 1994 ne devaient plus se reproduire. Mais des milliers de femmes, violées au cours de ces cent jours de terreur, en portent toujours les séquelles. « Il y a deux ans, après être tombée plusieurs fois malade, je suis allée faire un test de dépistage, et j’ai appris que j’étais séropositive », a témoigné Marie-Thérèse Mutoni (un nom d’emprunt), une femme (...)
    ... la suite

    Rwanda : détenus illégalement par centaines dans un ancien entrepôt

    Le centre de détention de Gikondo doit être fermé et les enfants libérés

    Des centaines de personnes, dont de nombreux enfants, sont incarcérées dans des conditions déplorables dans un centre de détention non officiel situé dans le quartier Gikondo de la capitale rwandaise Kigali, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui dans un document d’informations. Le document de 13 pages, intitulé « Balayés loin des regards : enfants de la rue détenus illégalement à Kigali, Rwanda » (telechargeable en fin d’article), décrit la vie dans ce centre en se basant sur les témoignages d’enfants (...)
    ... la suite

    Rwanda : Un premier plan d’action national pour la promotion du préservatif

    25 janvier 2006 (PLUSNEWS) - Le Rwanda s’est doté mercredi d’un premier plan national pour la promotion du préservatif, une initiative destinée à renforcer la lutte contre le VIH/SIDA et les barrières culturelles et religieuses, ont annoncé les autorités. “Chaque année, l’usage s’accroît, mais les Rwandais n’utilisent pas encore assez le préservatif, alors qu’il se trouve à la croisée de plusieurs objectifs de santé et de développement”, a expliqué à l’Agence France Presse le docteur Agnès Binagwaho, la (...)
    ... la suite