Accueil >>  Orphelins du sida, orphelins et enfants vulnérables (OEV) >>  EVVIH et enfants affectés

Annonce du statut sérologique aux enfants sous traitement ARV : le combat est encore loin d’être gagné

Comme le constate l’association camerounaise KidAIDS, mettre les enfants infectés sous traitement est nécessaire mais pas suffisant


Yaoundé, le 2 avril 2008

Au Cameroun en fin 2007, seulement 1 536 enfants de moins de 15 ans étaient sous traitement dans les 176 centres de traitement agréés et unités de prise en charge des cas de VIH  /SIDA   du pays d’après le rapport de progrès N° 8 du CNLS, représentant 15,4% des 9 953 enfants infectés éligibles au traitement ARV  .

L’ambition du Cameroun était certes de mettre sous traitement 4 000 enfants en fin 2007 ; mais force est de noter tout de même une dynamique et des avancées notables : la croissance du nombre d’enfants mis sous traitement est spectaculaire, la courbe est presque verticale.

Ce souci de faire du chiffre masque d’autres réalités qui renvoient aux notions qualitatives, à la prise en charge globale et notamment la compréhension et l’adhésion aux traitements afin d’améliorer l’observance. Plus de 80% d’enfants sous traitement et suivis par l’équipe de volontaires communautaires de KidAIDS-Cameroon ignorent leur statut sérologique et la nature exacte des médicaments qu’ils prennent.

Proposer un traitement ARV   aux enfants semble être simple ; mais l’observer requiert d’énormes efforts et de l’imagination pour les justifier dans le contexte d’ignorance du statut sérologique.

Parler du SIDA   en famille est encore une gageure, les parents s’emmurent dans un silence préjudiciable à terme à la qualité de l’observance des traitements ARV   par leurs enfants devenus adolescents.

Patrick Ndzié CdP KidAIDS-Cameroon

Towards an... AIDS-free generation

********************************* KidAIDS - Cameroon P.O. Box : 6110 Yaounde / Cameroon Office phone : +237 22 00 40 89 Mobil phone : +237 77 88 57 44 / 77 76 65 37 E.mail : kidaids.cameroun laposte.net & kidaidscmr yahoo.fr


Publié sur OSI Bouaké le vendredi 4 avril 2008

 

DANS LA MEME RUBRIQUE