Accueil >>  Zone Franche

La lutte contre la pauvreté enfin au cœur de la réforme de l’ONU

communiqué de presse de la coalition "2005 : plus d’excuses"


Mots-Clés / ONU / OMD

COMMUNIQUE DE PRESSE / 21-03-05

Objectifs du Millénaire pour le développement : K. Annan place les Etats devant leurs responsabilités.

"Nous sommes la première génération qui a réellement les moyens de faire du droit au développement une réalité pour tous" rappelle le Secrétaire général des Nations unies dans un rapport publié aujourd’hui. La coalition "2005 : plus d’excuses !" se réjouit que la lutte contre la pauvreté soit enfin au cœur de l’action des Nations unies. Ce nouveau rapport promeut notamment l’annulation de la dette des pays pauvres, le doublement de l’aide publique au développement et la création d’une fiscalité internationale. "2005 : plus d’excuses !" attend des Etats membres de l’ONU   qu’ils prennent ces recommandations au pied de la lettre.

Le rapport de K. Annan "Une liberté plus grande : développement, sécurité et respect des droits de l’homme" fixe les priorités du Sommet des chefs d’Etats qui se tiendra à New York en septembre prochain et fera un premier bilan sur la réalisation des OMD  . Les organisations membres de la coalition « 2005 : plus d’excuses ! » accueillent de manière positive ce rapport dans la mesure où il rejoint en grande partie les revendications portées dans le cadre de l’Action mondiale contre la pauvreté.

Il demande notamment : > l’annulation de 100% de la dette multilatérale des pays pauvres ; > le doublement immédiat de l’aide publique au développement ; > l’instauration d’une fiscalité internationale pour le développement.

Toutefois, la coalition française regrette que ce rapport ne remette pas d’avantage en cause le modèle économique dominant fondé sur le dogme néo-libéral notamment en matière commerciale, fiscale et sociale.

La coalition "2005 : plus d’excuses !" est composée d’une quarantaine d’organisations, syndicats, ONG... Elle relaye en France l’Action mondiale contre la pauvreté, qui regroupe des centaines d’organisations à travers le monde. Tout au long de l’année 2005, des millions de citoyens se mobiliseront notamment dans le cadre des "journées du bandeau blanc" (1er juillet et 10 septembre), afin de rappeler aux dirigeants qu’ils doivent tenir leurs engagements. Le bandeau blanc est le symbole de cette mobilisation internationale. Les recommandations portées par la coalition sont disponibles sur le site : www.2005plusdexcuses.org

Contacts presse : Laetitia Guidi, Agir ici : lguidi agirici.org, tel : 01 56 98 24 46 - Véronique de La Martinière, CCFD Tel : 021 11 92 72 33 50 - Sandrine Auneau, Coordination SUD : info coordinationsud.org, tel : 01 44 72 87 14 - Maÿlis d’Aboville, Secours Catholique-Caritas France : maylis-d-aboville secours-catholique.asso.fr, tel : 06 07 12 46 36


Publié sur OSI Bouaké le mardi 19 avril 2005

 

DANS LA MEME RUBRIQUE