Accueil >>  Orphelins du sida, orphelins et enfants vulnérables (OEV)

Invisibles orphelins. Reconnaître, comprendre, accompagner

Un ouvrage collectif sous la direction de Magali Molinié.


Autrement, septembre 2011

Ignorés des statistiques, souvent confondus avec les enfants abandonnés, adoptés, les orphelins sont invisibles dans ce qui fait la singularité de leur situation : avoir perdu l’un de ses parents, ou les deux à la fois.

Cet ouvrage entend faire la lumière sur la situation des orphelins en France. Sont convoqués l’histoire, la psychologie, la sociologie, le droit... Chaque contribution vient éclairer la manière dont s’est construite la catégorie « orphelin » dans l’hexagone : la guerre de 14-18, les lois sur l’adoption plénière, sur la protection de l’enfance en danger. Et aussi, la manière dont les institutions les pensent, les prennent en charge aujourd’hui, comment la littérature s’en est depuis longtemps emparée, de Sans famille à Harry Potter.

Surtout, l’ouvrage restitue avec sensibilité la manière dont un enfant vit la perte d’un parent. Il fournit des pistes pour accompagner au mieux un enfant orphelin dans son deuil, que l’on soit parents et grands-parents, proches ou enseignants. Un guide pour tous ceux qui sont en contact avec des jeunes et veulent les aider : parent survivant, grands-parents, proches, enseignants, éducateurs… en particulier grâce à la partie juridique et pratique qui termine l’ouvrage

— -

  • Invisibles orphelins. Reconnaître, comprendre, accompagner. Un ouvrage collectif sous la direction de Magali Molinié. Autrement, Collection Mutations. 224 pages, 20 €

Parution en librairie le 5 octobre 2011

Cet ouvrage a été réalisé en partenariat avec l’OCIRP

Contact presse : Doris Audoux, Tél. 01 44 73 79 86, doris.audoux autrement.com

— -

Les auteurs

  • Magali Molinié est psychologue clinicienne. Elle enseigne à l’université Paris VIII et collabore aux activités de soin et de recherches du Centre Georges Devereux.

Elle a fait appel à des spécialistes (pédopsychiatres, psychologues cliniciens, professeurs de littérature, historiens, écrivains…). Eric Auriacombe, Patrick Ben Soussan, Isabelle Cani, Sandrine Dekens, Yves Denechère, Olivier Faron, Catherine Grandsard, Manon Pignot, Hélène Romano, Florence Valet et Nathalie Zadje ont ainsi mis leurs témoignages, leurs expériences et leur expertise au service de la cause des orphelins.

— -

Table des matières

  • Préface : Président de l’OCIRP
  • Introduction : Plaidoyer pour sortir du silence, Magali Molinié

I - Les orphelins aujourd’hui : qui sont-ils, que vivent-ils ?

T’es grand, mais tu n’oublies jamais. Serge Moati, producteur et réalisateur

Les orphelins, nombreux mais invisibles. Défendre encore et toujours la veuve et l’orphelin ? Florence F. Valet, rédactrice-documentaliste

Comment l’enfant vit la mort en famille. "Mon enfance s’est tue ce jour-là". Patrick Ben Soussan, pédopsychiatre

II - Les orphelins dans l’histoire : depuis quand les orphelins "existent-ils" ?

Histoires croisées des orphelins et de l’adoption. Du XVIè siècle à aujourd’hui. Yves Dénéchère, historien

L’expérience intime des orphelins de la Grande Guerre. Entre gloire et douleur. Manon Pignot, historienne

Orphelins, d’une guerre à l’autre. Ou quand l’indemnisation ne vaut pas mémoire. Olivier Faron, historien

Les orphelins de la Shoah. Les métamorphoses de l’identité. Nathalie Zajde, maître de conférences en psychologie

III - Les orphelins dans la littérature . Des héros à succès

Les orphelines en littérature de jeunesse au tournant des XIXè-XX siècles. Des rescapées rédemptrices. Isabelle Cani, docteur en littérature générale et comparée

Harry Potter, orphelin du XXIè siècle. La tentation de l’invisibilité. Eric Auriacombe, psychiatre

IV - Aider les orphelins aujourd’hui

L’institution scolaire face à l’enfant orphelin. A l’école de la perte. Hélène Romano, docteur en psychologie clinique

La spécificité de l’accueil des mineurs étranger orphelins. Migrer avec ses morts. Catherine Grandsard, maître de conférences en psychologie clinique

Les orphelins aux marges des pratiques d’adoption en France. Sandrine Dekens, psychologue clinicienne

V - Prendre en charge les orphelins

Le statut juridique de l’orphelin. Agnès Chambraud, juriste

  • Informations pratiques
  • Bibliographie incitative
  • Biographie des auteurs

Publié sur OSI Bouaké le jeudi 15 septembre 2011

 

DANS LA MEME RUBRIQUE