Accueil >>  Associations, Mobilisations >>  Autres associations

Le devenir du GIP Esther

Clarification de la situation et confirmation des inquiétudes


Chers Collègues et Amis,

Pour ceux qui sont au courant des nouvelles d’ESTHER et du GIP diffusées la semaine passée, je tiens à vous écrire et à remercier tous ceux qui se sont mobilisés depuis quelques jours autour d’ESTHER pour consolider sa contribution à la lutte contre le VIH  /Sida   et la poursuite de ses actions.

Pour ceux qui ne seraient pas au courant de la diffusion récente de certaines nouvelles relatives au devenir du GIP ESTHER, je tiens à vous informer de la situation.

Une réduction des subventions 2008 est envisagée, à la suite des discussions budgétaires annuelles par le Ministère de la Santé, qui attribuerait 3,5 millions d’euros pour l’année à venir au GIP ESTHER, alors que la subvention avait été de 10 millions en 2006, et de 7,5 millions en 2007. Cette information se confirme, sans toutefois que les arbitrages n’aient été encore rendus (débats parlementaires en fin d’année).

Cette nouvelle s’accompagne de changements de la gouvernance du GIP ESTHER et de sa direction, puisqu’il m’est demandé de quitter mes fonctions au 31 octobre prochain. Comme vous le savez, nous sommes engagés, depuis plusieurs mois déjà, sur le renouvellement du GIP ESTHER (mars 2008) et sommes en attente de la nomination d’un nouveau président du Conseil d’Administration, le Président actuel étant démissionnaire.

Je ne peux donc que confirmer la menace qui pèse sur la poursuite des actions d’ESTHER pour faciliter la prise en charge globale des personnes touchées par le VIH  /Sida  . Ceci nous préoccupe au plus haut point tant pour les personnes soignées que pour les équipes soignantes dans les sites soutenus par ESTHER, et la mobilisation de l’expertise en réseau entre pays solidaires.

Au-delà de ces perspectives, le GIP ESTHER n’a reçu aucun crédit au titre de l’exercice 2007, au moment où j’écris ce message. Une toute récente assurance a cependant été donnée sur l’acheminement de la moitié de la subvention prévue (3 665 000 Euros) pour les derniers jours de septembre. Ceci nous a mis au troisième trimestre, et continue de nous mettre en difficulté pour abonder de nouveaux projets et consolider les projets en cours. Il faut absolument obtenir le complément de subvention 2007.

Croyez bien que, aussi bien à titre personnel qu’en tant que directrice du GIP ESTHER, responsabilité que j’assure depuis sa création il y a plus de cinq ans maintenant, je reste actuellement mobilisée pour maintenir et renforcer les résultats et avancées auxquels, grâce aux efforts de vous tous, nous avons abouti.

Merci, donc, à tous pour votre investissement depuis cinq ans et demi, votre mobilisation depuis quelques jours autour d’ESTHER et les témoignages de soutien que vous m’avez adressés.

Très cordialement.

Dr. Anne Petitgirard Directrice, GIP ESTHER Ensemble pour une Solidarité Thérapeutique Hospitalière en Réseau 36 rue de Charenton 75012 - Paris, France tél. : 01 53 17 51 50/58 fax : 01 53 17 51 67 anne.petitgirard esther.fr www.esther.fr

Anne Petitgirard, M.D., M.Sc. Director, GIP ESTHER Ensemble pour une Solidarité Thérapeutique Hospitalière en Réseau 36 rue de Charenton 75012 - Paris, France tél. : 01 53 17 51 50/58 fax : 01 53 17 51 67 anne.petitgirard esther.fr www.esther.fr


Publié sur OSI Bouaké le lundi 24 septembre 2007

 

DANS LA MEME RUBRIQUE