ASE - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Glossaire > ASE

ASE


    Plaidoyer pour l’adoption nationale

    10 propositions pour une mobilisation en faveur des enfants délaissés

    OSI Bouaké - 13 septembre 2013 - SD - Un groupe de professionnelles engagées dans la pratique de l’adoption nationale fait entendre sa voix et celle, trop souvent oubliée, des enfants pupilles de l’Etat et de certains enfants placés à l’ASE, délaissés tant par leurs parents biologiques que par l’institution qui en a la charge. En 20 pages et 10 propositions concrètes, elles appellent à une mobilisation urgente en faveur de ces enfants, et à une réforme politique et administrative du dispositif de (...)
    ... la suite

    France : A l’abri des parents terribles

    Le Monde | 27.06.2012 - Par Gaëlle Dupont - C’est un petit garçon aux cheveux et aux yeux sombres, tout sourire. Il est l’heure du petit-déjeuner à la pouponnière du Village Saint-Exupéry (VSE), le foyer départemental de l’enfance d’Angers (Maine-et-Loire). Deux auxiliaires de puériculture dirigent les opérations, chacune un bébé dans les bras. Noé (tous les prénoms ont été modifiés) grimpe sur les genoux du visiteur et engage la conversation, comme n’importe quel enfant curieux de son âge. Mais il aura (...)
    ... la suite

    Les conditions de reconnaissance du "délaissement parental" et ses conséquences pour l’enfant

    9 juin 2010 - Paris - IGAS Inspection générale des affaires sociales - HESSE Catherine, NAVES Pierre En 2008,le rapport de Jean-Marie Colombani sur l’adoption préconisait d’élaborer un référentiel identifiant les critères de "délaissement parental" et les outils permettant d’évaluer la situation de l’enfant et l’état des rapports avec ses parents. C’est dans ce cadre que la secrétaire d’Etat chargée de la famille a demandé à l’IGAS de conduire une mission sur le sujet. La mission se penche sur l’application (...)
    ... la suite

    Plus de 80 enfants adoptés sont abandonnés chaque année

    France Soir - Nicole Korchia - 03/05/10 Les chiffres sont secrets et tabous en France : officiellement 2 % des adoptions sont vouées à l’échec en France. Mais officieusement, les spécialistes parlent carrément d’un cas sur dix… Notre enquête. Un terrible constat… Les échecs de l’adoption, on en parle peu. Pourtant, même en France, des histoires déchirantes d’enfants adoptés remis aux institutions, puis renvoyés dans leurs pays sont fréquentes et bien réelles. Sujet tabou, polémique, aucune (...)
    ... la suite