France - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Pays > France

France


    Il faut écouter les personnes adoptées plutôt que les mythes dont elles font l’objet

    Écouter notre expérience du racisme, nos questionnements, nos vécus.

    Publié par le Huffington Post, le 19/11/2020 - Par Joohee Bourgain, Enseignante Depuis 2018, se déroule le mois des adopté. es durant le mois de novembre. À l’initiative de la réalisatrice Amandine Gay, il s’agit d’ouvrir un temps d’échange et d’expression ouvert aux personnes adoptées de l’espace francophone (France, Belgique, Suisse, Québec). Pensé sur le modèle du “National Adoption Awareness Month”, instauré dans les pays anglo-saxons depuis 30 ans, cet événement a pour but de donner à entendre et à (...)
    ... la suite

    Paris-Bamako, les chemins de l’adoption : du Finistère au Sahel, un passé à recomposer

    Entre 1989 et 2001, plus de 300 enfants furent adoptés au Mali par l’intermédiaire de Rayon de Soleil, un organisme français agréé pour l’adoption. Plusieurs d’entre eux, partis à la recherche de leurs racines, s’interrogent sur les conditions, pour le moins troubles, de ces adoptions.

    Le Monde - 9 juin 2020 - Par Morgane Le Cam et Kaourou Magassa Le temps s’est arrêté à Saint-Thégonnec Loc-Eguiner, dans le nord du Finistère. Assis devant deux albums photo, Françoise Raoult et son fils Jean-Noël, 35 ans, revivent une à une chaque image, le sourire aux lèvres et le regard tendre. Ce 17 octobre 2019, rien d’autre n’existe que ces clichés, vestiges de l’enfance de Jean-Noël et de celle de son petit frère Pierre-Yves. « Un vrai bain. Avec de l’eau qui sort du pommeau de douche ! », (...)
    ... la suite

    Suis-je trop noire pour être française ?

    Juliette Mouline est adoptée, noire et issue d’un milieu très favorisé. Elle témoigne du racisme qu’elle a vécu en France

    10 juin 2020 - par Juliette Mouline J’ai été adoptée par une famille blanche, avec un papa haut fonctionnaire, un grand-père Commissaire en Chef de la Marine et Directeur Général d’une entreprise faisant aujourd’hui partie du CAC 40 et un autre grand-père Vice-Amiral, tous décorés de la Légion d’Honneur. On pourrait croire qu’avec un tel environnement, j’ai été protégée des discriminations et du racisme. Ce n’est évidemment pas le cas. (Photo : Juliette et ses soeurs) “Trop noire pour être Française” est (...)
    ... la suite

    Neuf Français d’origine malienne portent plainte contre un organisme d’adoption

    Selon les plaignants, l’association Le Rayon de soleil aurait eu recours à des « stratagèmes » pour faire adopter des enfants qui, au regard de la loi, n’auraient pas dû l’être.

    Le Monde - 8 juin 2020 - Par Morgane Le Cam et Kaourou Magassa - Ils s’appellent Marie M., Jean-Noël R., Lise F. ou encore Florent T.*. Ils sont nés au Mali il y a une trentaine d’années. Tous sont ensuite devenus français, adoptés par l’entremise de l’association Le Rayon de soleil de l’enfant étranger, basée à Paris. Mais dans quelles conditions ? Trente ans après leur adoption, ce lundi 8 juin, ils sont neuf à déposer une plainte au tribunal de grande instance de Paris contre l’organisme français et (...)
    ... la suite

    Coronavirus : la réduction des risques, c’est encore et toujours nous

    Reconnaître la société civile en acteur incontournable de la lutte contre le coronavirus et lui donner les moyens de son implication n’est pas seulement question éthique ou démocratique, c’est d’abord un impératif pragmatique. Ne pas le faire, au delà de choix idéologiques et politiques discutables, est surtout dangereux et inefficace.

    Blog Médiapart - Par Gwen Fauchois - 25 avr. 2020 - Il y a désormais 6 semaines, atterrée par l’apathie générale nourrie par des messages institutionnels et médiatiques incohérents, édulcorants, voire mensongers, je tentais à ma petite échelle un cri d’alerte invitant à ne pas attendre et ne pas s’en remettre aux seuls discours, inactions et choix des pouvoirs publics face à l’effroyable et évidente progression d’une épidémie que nos prétendues élites s’efforçaient encore de dénier. 6 semaines plus tard, (...)
    ... la suite

    Sortir du Covid-19 avec les citoyen•ne•s

    A l’instar de la lutte contre le sida, la population doit être associée étroitement aux décisions fermes et solides d’un discours politique empreint de sincérité, d’espoirs véritables contre la pandémie.

    Libération - Tribune - 6 mai 2020 - Depuis cinq mois le monde entier est en effervescence. Un nouveau virus jusqu’alors inconnu a sauté à la gorge de plus de 7 milliards d’humains, sur tous les continents. Avec une attention modérée au début dans les pays européens, tant il semblait alors que la Chine, apparent berceau de cette nouvelle épidémie, était loin et nous inattaquables. Si certains pays semblent contrôler la progression du virus, plusieurs sont rapidement débordés. En Europe ce seront (...)
    ... la suite

    Sida et Covid-19 : « Aujourd’hui, c’est un peu la même inconnue »

    Pionnier de la prise en charge des malades du VIH et codécouvreur du virus, Willy Rozenbaum souligne les différences mais aussi certaines similitudes avec le Covid-19.

    Libération - Par Eric Favereau — 7 avril 2020 - Sommes-nous en guerre, comme au temps des premières années du sida ? « Cette expression ne me choque pas, dit Daniel Defert, président fondateur d’Aides, en 1985, devenue la plus importante association de lutte contre le sida en Europe. Mais à la différence du coronavirus, la guerre, ce sont les malades du sida qui l’ont déclarée, et non les pouvoirs publics. » La différence est de taille. Sida, Covid-19 : deux sigles qui ont peu à voir. Deux histoires si (...)
    ... la suite

    Olivier Rousteing, un « wonder boy » en quête d’amour et d’identité

    L’enfant prodigue de la mode française est né sous X en 1985 et a été adopté à l’âge d’un mois par un couple de Bordelais blancs

    Le Monde - Publié le 16 octobre 2019 - Par Audrey Fournier Un documentaire juste et émouvant d’Anissa Bonnefont sur le flamboyant directeur artistique de Balmain, à la recherche de ses parents biologiques. Dans l’imaginaire anglo-saxon, un « wonder boy » est un homme pour qui rien n’était gagné d’avance, qui a réussi sa vie sans qu’une fée se soit penchée sur son berceau à la naissance. C’est ce qu’explique Olivier Rousteing, directeur artistique de Balmain et enfant prodige de la mode française, à son (...)
    ... la suite

    Frères et sœurs, grandir à l’épreuve du handicap

    Le 4 décembre, la cour administrative d’appel de Bordeaux a ordonné la compensation des « préjudices moraux » subis par le frère de deux enfants atteints d’une maladie génétique non diagnostiquée in utero.

    Le Monde - 21/07/2019 - Par Charlotte Chabas C’était en CE1, à l’âge où d’ordinaire l’on s’affaire plus à jouer à chat qu’à s’interroger sur son avenir. Camille (*), 7 ans, avait déjà conscience du fossé qui l’éloignait de ses camarades. « Il fallait que j’aie des bonnes notes pour faire de bonnes études, pour trouver un bon travail et un bon logement, pour pouvoir accueillir un jour mon petit frère », se souvient l’adolescente, aujourd’hui âgée de 14 ans. Un an et demi seulement les sépare. Leurs visages sont (...)
    ... la suite

    « On n’a pas pensé que les enfants adoptés deviendraient des adultes » : interview d’Amandine Gay

    EHK, 5 octobre 2018 - Warda Mohamed - « Enfants à (ne pas) adopter » : en 2005, le magazine Courrier international consacrait un numéro à la question de l’adoption suite au tsunami de décembre 2004. En Une, une petite fille vêtue de rose, aux couettes défaites, probablement issue des pays dévastés par cette catastrophe naturelle. Cette accroche, saisissante, allait à l’encontre du discours habituel sur l’adoption : il évoquait la dimension politique de cette démarche. C’est aussi le but de la (...)
    ... la suite

    France : Pour les enfants placés, des familles d’accueil en pénurie, poussées « à l’épuisement »

    La protection de l’enfance au point de rupture

    Le Monde | 24.07.2018 | Par Charlotte Chabas - Les assistants familiaux sont de moins en moins nombreux pour héberger les mineurs sous mesures de protection. Les départements peinent à recruter. Selon l’ONED, ils étaient 38 300 en 2015 à accueillir des enfants au titre de la protection de l’enfance, contre environ 50 000 en 2012. Elle essaie de compter sur ses mains. Très vite, ses longs doigts diaphanes ne suffisent plus. « Une bonne quarantaine », se résigne à chiffrer Typhaine L., 54 ans. (...)
    ... la suite

    « Enfants de la Creuse » : un rapport pointe la responsabilité de l’Etat français

    Au total, 2 015 mineurs, orphelins ou non, ont été déplacés de La Réunion entre 1962 et 1984 et envoyés dans des campagnes de métropole frappées par l’exode rural.

    Le Monde - 10 avril 2018 - Par Patrick Roger Photo (c) Nicola Lo Calzo // Marie-Thérèse Gasp, née en 1963, a été placée à 6 semaines en pouponnière puis exilée dans la Creuse à 3 ans (ci-contre, une photographe prise par la DDASS). C’est une affaire qui est longtemps restée ignorée. Entre 1962 et 1984, 2 015 mineurs réunionnais relevant de l’aide sociale à l’enfance (ASE) ont été « transplantés » en métropole par une société d’Etat, le Bureau des migrations des départements d’outre-mer (Bumidom). Si ces (...)
    ... la suite

    Il faut repenser la lutte contre le VIH outre-mer

    Dans les Antilles françaises et en Guyane, les dispositifs de santé contre le sida et les infections sexuellement transmissibles ne correspondent ni aux territoires ni aux besoins des populations.

    Le Monde, 27 mars 2018 - Patrick Yeni, président du Conseil National du SIDA, Le mouvement social guyanais du printemps 2017, puis le -passage de l’ouragan Irma qui a dévasté Saint-Martin il y a six mois, ont montré que l’offre de santé -demeure extrêmement fragile en Guyane et dans les Antilles fran-çaises. Pour autant, la santé n’est pas -devenue une priorité des politiques publiques, au-delà de la réponse -d’urgence apportée. En matière de lutte contre le virus du sida (VIH) et les autres infections (...)
    ... la suite

    Après « 120 BPM », épargnez-nous vos louanges

    Le cofondateur d’Act Up salue la récompense accordée à Cannes au film de Robin Campillo, mais rappelle que l’engagement a mis ces militants « au ban de la société ».

    Libération, Didier Lestrade, Journaliste, écrivain, cofondateur d’Act Up et de Têtu — 30 mai 2017 - Il y a encore deux mois, ma mère me disait à table  : ­« Didier, tu as tout fait contre le sida, c’est bien, maintenant, il faut que tu tournes la page et que tu écrives sur autre chose. » Je lui ai répondu  : « Mais je sais maman  ! Tous mes amis me le disent depuis des années, rassure-toi, je n’ai plus rien à raconter. » Et bingo, 120 Battements par ­minute reçoit le grand prix à Cannes. Et Robin Campillo (...)
    ... la suite

    France : La police s’en prend aux migrants à Calais

    Le gouvernement ferme les yeux sur les nombreux témoignages de mauvais traitements

    HRW - Paris - 26 Juillet 2017 - La police française à Calais commet régulièrement des abus envers les demandeurs d’asile et autres migrants, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Les autorités françaises restent sourdes aux multiples comptes-rendus sur ces abus. Le rapport de 47 pages, intitulé « ‘C’est comme vivre en enfer’ : Abus policiers à Calais contre les migrants, enfants et adultes », montre que les forces de l’ordre à Calais, en particulier les Compagnies républicaines de sécurité (CRS), ont (...)
    ... la suite

    Prevagay : conduites à risques chez les homosexuels face au VIH

    les 3 leçons de cette étude

    le nouvel observateur, 18 Juillet 2017 - La situation de l’épidémie de VIH chez les jeunes hommes homosexuels est "extrêmement préoccupante", démontre l’enquête Prevagay 2015. C’est la conclusion de l’enquête "Prevagay 2015" dévoilée ce mardi 18 juillet : en France, la situation de l’épidémie de VIH chez les jeunes hommes homosexuels est "extrêmement préoccupante". Publiée dans le "Bulletin épidémiologique hebdomadaire" (BEH),cette étude s’appuie sur un panel de 2.600 hommes ayant des rapports sexuels avec (...)
    ... la suite

    SIDA : angles d’attaque

    « 120 battements par minute », un film de Robin Campillo, dont Philippe Mangeot a contribué à l’écriture, a été présenté le 20 mai 2017 en sélection officielle du festival de Cannes. Co-fondateur de la revue Vacarme, militant puis président d’Act Up-Paris, Philippe Mangeot détaille dans cet article la référence différenciée à Foucault par trois associations de lutte contre le sida dans les années 1990.

    Vacarme - 2 Octobre 2004 - par Philippe Mangeot - La richesse d’une pensée se mesure souvent à l’aune des usages distincts voire contradictoires qu’on peut en faire. Une telle profusion d’usages fut en tout cas le propre de la pensée foucaldienne. Et la lutte contre le sida en France dans les années 1980-1990 en est un exemple frappant. Ses trois plus grandes associations — AIDES, ARCAT-SIDA et Act Up-Paris — ont pu ainsi s’y nourrir différemment, consciemment ou non mais à chaque fois à bon droit, (...)
    ... la suite

    La Fabrique nomade, l’association d’insertion qui valorise les savoir-faire des migrants

    Basta, 5 mai 2017, Samy Archimède , - Poterie, travail du marbre, broderie... Nombreux sont les migrants à ne plus exercer l’activité professionnelle qu’ils pratiquaient autrefois avec brio. Créée à Paris il y a un an, la Fabrique nomade accompagne ces artisans-migrants dans un projet visant à remobiliser les savoir-faire mis de côté dans l’exil. L’association s’est donnée un triple objectif : valoriser leurs compétences, changer le regard que la société d’accueil porte sur eux, et les aider à s’insérer (...)
    ... la suite

    Rozenn Le Berre : « Combien de temps les jeunes migrants vont-ils supporter les injustices et l’arbitraire ? »

    « A 18 ans moins un jour on est un enfant à protéger, à 18 ans plus un jour on est un étranger à expulser ».

    Basta, Olivier Favier - 24 février 2017 - Rozenn Le Berre a été éducatrice pour l’Aide sociale à l’enfance, chargée d’accueillir les jeunes migrants, d’évaluer leur âge, de les mettre à l’abri s’ils sont mineurs, de les renvoyer à leur incertain destin d’expulsables s’ils sont majeurs. Face à cette insupportable contradiction, elle a choisi de démissionner puis d’écrire un livre De rêves et de papiers, 547 jours avec les mineurs isolés étrangers. Elle nous raconte les coulisses de la protection des enfants (...)
    ... la suite

    Face aux humiliations et aux discriminations, la vie de personnes trans en France

    Basta, Alexandre-Reza Kokabi - 24 novembre 2016 - Taboue et souvent fantasmée, la question de la « transidentité » bouleverse la vision binaire et traditionnelle du genre et des identités sexuelles. En France, la vie des personnes trans se heurte à des difficultés au quotidien. Violences et humiliations dans l’espace public, discrimination à l’emploi et dans les entreprises, voyeurisme des médias, obstacles juridiques au changement d’état civil... Rencontre avec Jules, Laure et William, qui mesurent (...)
    ... la suite

    Fin de l’ORCAN : mauvais signal pour l’adoption nationale

    Un camouflet pour les bonnes pratiques à l’heure où il faudrait développer les projets de vie pour les pupilles

    Gynger - 11 octobre, 2016 - par Gaëlle Guernalec-Levy - Depuis 2004, l’Organisation Régionale de Concertation pour l’Adoption en Normandie avait pour mission de trouver des familles aux enfants pupilles de l’Etat à besoins particuliers. Le dispositif s’arrêtera à la fin de l’année 2016 pour des raisons budgétaires. Le travail de dentelle que nécessite la recherche de candidats idoines pour ces enfants au parcours si particulier coûte cher. Mais bien moins que la prise en charge de ces enfants, des (...)
    ... la suite

    Charles Juliet, un cheminement pour "naitre à soi-même"

    Placé et adopté, l’orphelin est devenu l’écrivain de "Lambeaux"

    Charles Juliet, les lambeaux de l’enfance ou l’enfance en lambeaux Esprits nomades - par Gil Pressnitzer « ...Écrire pour panser mes blessures. Ne pas rester prisonnier de ce qui a fracturé mon enfance. Écrire pour me parcourir, me découvrir. Me révéler à moi-même. ... Écrire pour déterrer ma voix. Écrire pour me clarifier, me mettre en ordre, m’unifier. » Il n’est de douleur plus inaltérable que la maladie de l’enfance, la seule « maladie dont on ne guérisse jamais ». Et Charles Juliet aura écrit (...)
    ... la suite

    Amandine Gay, afromilitante et féministe

    Née sous X et adoptée, elle témoigne sur "La couleur de l’adoption"

    Rencontre avec Amandine Gay, pionnière de la France La couleur de l’adoption - 13 septembre 2016 - Amandine Gay est née sous X le 16 octobre 1984, en France. Née d’un père français et d’une mère marocaine, Amandine a grandi socialisée comme noire et elle est devenue militante pour les noirs. Elle qui superpose avec brio les titres et identités : universitaire, afro-féministe, comédienne et réalisatrice, s’est confiée à l’équipe de La couleur de l’adoption concernant son histoire personnelle, un honneur (...)
    ... la suite

    Une campagne de Médecins du monde censurée pour ne pas fâcher l’industrie pharmaceutique

    Bastamag, Sophie Chapelle, 15 Juin 2016 - "Chaque année en France, le cancer rapporte 2,4 milliards d’euros », « Le mélanome c’est quoi exactement ? C’est 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires », « Une leucémie, c’est en moyenne 20 000 % de marge brute »... Voici trois des douze slogans choc de la campagne « Le prix de la vie », lancée par Médecins du monde le 13 juin pour dénoncer « le prix indécent des médicaments ». Selon l’ONG, « les laboratoires déterminent le prix des médicaments en fonction de (...)
    ... la suite

    Calais, au sein d’un bidonville en état d’urgence, devenu la honte de la France

    Bastamag - Olivier Favier - 15 Decembre 2015 - A quelques kilomètres de Calais, parqués dans un bidonville, des milliers de réfugiés continuent de vivre dans des conditions indignes d’un pays riche. La frontière vers le Royaume-Uni est devenue infranchissable. En six mois, vingt-deux migrants sont morts en essayant de la passer. Au sein du bidonville, jeunes militants européens et associations humanitaires tentent de subvenir aux besoins les plus indispensables, en particulier auprès des enfants (...)
    ... la suite

    Une jeune fille de 18 ans, porteuse du VIH depuis sa naissance, est en rémission

    Le cas de cette française née avec le VIH et qui semble hors de danger, a été dévoilé ce lundi. Les raisons de sa rémission échappent en grande partie aux chercheurs

    Le Monde.fr avec AFP | 20.07.2015 Une Française de 18 ans, infectée par le virus du sida (VIH) pendant la grossesse de sa mère, est en rémission après avoir été sous traitement antirétroviral jusqu’à l’âge de 6 ans, un traitement stoppé par la suite, selon une étude publiée lundi 20 juillet Ce premier cas mondial montre qu’« une rémission prolongée après un traitement précoce peut être obtenue chez un enfant infecté par le VIH depuis la naissance », selon l’étude française présentée par le Dr Asier Saez-Cirion (...)
    ... la suite

    Ces enfants qui émigrent seuls

    Le journal du CNRS - 7 Juillet 2015 - par Laure Cailloce - Ils seraient 7 600 mineurs étrangers isolés sur le territoire français, plusieurs dizaines de milliers en Europe. Du fait de leur jeune âge, ces migrants arrivés seuls sur le Vieux Continent bénéficient de la protection des États, qui leur doivent éducation et soin. Certains se retrouvent pourtant en grande précarité. C’est un imbroglio juridique qui a mis le phénomène des mineurs migrants dans la lumière dans les années 1990 : des adolescents (...)
    ... la suite

    Sida : un monde associatif en crise ?

    La vie des idées, Gabriel Girard, le 14 octobre 2014 - Forme exemplaire de militantisme répondant à une épidémie elle-même exceptionnelle, le monde associatif de la lutte contre le sida connaît aujourd’hui des difficultés. Cette situation, tributaire des politiques récentes de santé publique, est aussi la conséquence de la normalisation de l’épidémie et de la médicalisation de la prévention. 12 décembre 2013 : la direction générale de l’association AIDES annonce un plan social. À l’échelle nationale, plus (...)
    ... la suite

    « Christophe a toujours eu une perception de la réalité différente de la nôtre »

    Témoignage qui dessine le portrait accablant d’un accusé adopté et en creux, celui d’une parentalité adoptive glaçante

    Libération - 30 septembre 2014 - par Ondine MILLOT (Envoyée spéciale à Aix-en-Provence) - Christophe Morat est jugé pour avoir sciemment transmis le virus du sida alors qu’il avait déjà été condamné pour les mêmes faits. Sa mère a témoigné lundi à son procès, reconnaissant une enfance marquée par les « tensions » et les « éclats ». Elle s’est avancée d’un pas souple, droite, les épaules en arrière, une grande et belle femme en chemise blanche chic et pantalon noir. Elle s’est tournée vers lui et l’a regardé en (...)
    ... la suite

    Enfants d’outre Tombes

    Les enfants des Vermiraux ou la douloureuse mémoire de l’assistance publique

    Didier Arnaud - 2 juillet 2011 - En 1911, à Quarré-les-Tombes dans le Morvan, des orphelins de l’Assistance publique maltraités et exploités, se rebellent contre leur institution. Un procès à sensation condamnera leurs tortionnaires. Mais l’histoire a vite été oubliée, jusqu’à son exhumation récente par la fille d’une des victimes. Le jour où sa mère est morte, Marie-Laure Las Vergnas, 57 ans, adepte des courses de fond, s’est mise à explorer les archives du Morvan pour retrouver son histoire restée (...)
    ... la suite

    La « vie politique » de Daniel Defert

    Billet du sociologue Gabriel Girard pour accompagner la lecture du livre

    Gabriel Girard - 7 avril 2014 - À l’occasion des 30 ans de AIDES, son fondateur, Daniel Defert, publie au Seuil un recueil passionnant avec l’historien Philippe Artières, le journaliste Éric Favereau et l’éditrice Joséphine Gross. Dans le climat de morosité qui règne actuellement sur le monde associatif en France, Une vie politique a le grand mérite de mettre en perspective quelques uns des enjeux de la lutte contre le VIH/sida. Il ne s’agira pas d’en faire ici un compte-rendu critique et complet (ça (...)
    ... la suite

    40 propositions pour adapter la protection de l’enfance et l’adoption aux réalités d’aujourd’hui

    Télécharger le rapport Gouttenoire

    OSI Bouaké - 11 avril 2014 - SD - Ce vendredi 11 avril, l’universitaire Adeline Gouttenoire rend publics les travaux du groupe mandaté par l’ancienne ministre de la famille, Dominique Bertinotti, sur « la protection de l’enfance et l’adoption ». Vous pouvez télécharger ce document en bas de cet article.
    ... la suite

    Act Up Paris est en train de mourir. Aide-nous, bats-toi avec nous

    Fin mars 2014, il sera trop tard, Act Up Paris ne sera plus

    Act Up Paris - 25 février 2014 - Rideau sur une association qui lutte contre le sida depuis 25 ans ? ACTION = VIE Viens tracter, coller des affiches, distribuer des flyers avec nous. Soutiens-nous, écris-nous par mail et sur nos réseaux sociaux. Dis-nous pourquoi Act Up-Paris doit vivre. Relaie nos « post », parles-en autour de toi. Partage nos visuels, nos tracts, des pdf t’attendent sur notre site . Arbore le triangle rose, porte nos t-shirts, nos badges en soirée, entre amiEs, dans les (...)
    ... la suite

    France : Les orphelins sont en marge de l’adoption nationale

    Un article dans le n°9 de la revue O’Coeur de l’OCIRP

    OCIRP, Revue O’Coeur , n°9, décembre 2013, pages 12-13 - Entre absence de statut juridique spécifique, délaissement institutionnel et complexité des situations familiales et individuelles, l’enfant orphelin en France voit ses chances d’être adopté significativement compromises. Pour quelles raisons ? Et comment changer la donne ? O’Coeur fait le point sur le sujet... QUELQUES RAPPELS Selon les standards internationaux, les « orphelins doubles » sont les enfants de moins de 18 ans qui ont perdu leur (...)
    ... la suite

    Histoire : quand la France et ses grandes entreprises investissaient dans l’apartheid

    Basta, Ivan du Roy - 10 décembre 2013 - Une classe politique unanime, des médias focalisés sur la commémoration « planétaire » : les funérailles de Nelson Mandela suscitent l’union sacrée autour du combat que le militant de l’ANC a incarné. Pourtant, quand Nelson Mandela est jeté en prison à perpétuité, il n’en était rien. La France et ses grandes entreprises sont l’un des plus fidèles soutiens au régime raciste de Pretoria, lui vendant armements, centrales nucléaires et technologies industrielles, tout en (...)
    ... la suite

    40 000 suppressions d’emplois en 2014 : ce plan social invisible qui frappe le secteur associatif

    Bastamag, Nadia Djabali - 18 novembre 2013 - Les associations ont souffert sous la présidence Sarkozy. Vont-elles expirer avec Hollande ? 30 000 à 40 000 emplois devraient être supprimés en 2014, dans un secteur associatif qui en compte 1,8 million. Les raisons de cette gigantesque vague de licenciements : la baisse des budgets des collectivités locales, qui n’ont plus les moyens de soutenir les associations. Et la politique de l’État qui oriente ses subventions et ses appels d’offre vers les (...)
    ... la suite

    Trop d’enfants délaissés, trop peu d’adoptés...

    L’adoption d’enfants français en France est en crise. Des professionnels s’insurgent contre une organisation défaillante. Cela fait vingt ans que des rapports le disent. En vain.

    Ouest France - Vendredi 04 octobre 2013 - Bernard Le Solleu - Révoltée. Des enfants oubliés, non proposés à l’adoption, Sandrine Dekens, psychologue clinicienne, en connaît beaucoup. Placés à l’aide sociale, totalement délaissés par leurs parents biologiques, ils grandissent oubliés, ballottés de foyers en institutions, « sans projets de vie ». Sandrine Dekens est en charge de l’association Enfants en recherche de famille. Avec cinq autres professionnels, elle vient de lancer un appel aux pouvoirs publics (...)
    ... la suite

    Plaidoyer pour l’adoption nationale

    10 propositions pour une mobilisation en faveur des enfants délaissés

    OSI Bouaké - 13 septembre 2013 - SD - Un groupe de professionnelles engagées dans la pratique de l’adoption nationale fait entendre sa voix et celle, trop souvent oubliée, des enfants pupilles de l’Etat et de certains enfants placés à l’ASE, délaissés tant par leurs parents biologiques que par l’institution qui en a la charge. En 20 pages et 10 propositions concrètes, elles appellent à une mobilisation urgente en faveur de ces enfants, et à une réforme politique et administrative du dispositif de (...)
    ... la suite

    Les autotests pour le dépistage du virus du sida arrivent en France

    (à grand renfort de soutien politique, médiatique et associatif)

    Le Monde.fr | 09.04.2013 - Par Maxime Goldbaum - Le kit Ora Quick Advance Rapid commercialisé aux Etats-Unis. Les Français se sont montrés généreux. L’édition 2013 du Sidaction, qui s’est tenu du 5 au 7 avril, a vu les promesses de don augmenter de 25 % par rapport à 2012. 5,1 millions d’euros seront potentiellement consacrés à la recherche contre le virus du sida (VIH), qui contamine chaque année 2,5 millions de personnes, dont 6 100 en France. Si l’efficacité des traitements antiviraux est en (...)
    ... la suite

    France : enquête Vespa2, les séropositifs se portent mieux mais font face à de grandes difficultés sociales

    Yagg - Christophe Martet - 2 Juillet 2013 - Un bilan de santé plus satisfaisant mais des difficultés sociales et économiques qui persistent ou s’aggravent, tels sont les principaux enseignements de l’enquête Vespa2 réalisée auprès des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) et publiée aujourd’hui dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire. Vespa2 est une enquête réalisée en 2011 par l’Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS) auprès des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) (...)
    ... la suite

    Soigner ou normaliser : divisions sur la prise en charge de "l’autisme"

    Autisme : la psychanalyse isolée 19 juin 2013 - par Eric Favereau - Un comité de suivi se tient aujourd’hui en pleine controverse sur la prise en charge des enfants. C’est une réunion importante qui se tient aujourd’hui au ministère de la Santé. La ministre en charge du dossier réunit le comité de suivi du plan Autisme 2013-2017. Or il est né sous les plus mauvais auspices, Marie-Arlette Carlotti, n’ayant rien trouvé de plus opportun que de relancer la sempiternelle guerre entre les prises en charge (...)
    ... la suite

    Enfants maltraités : deux morts par jour en France

    Valérie Trierweiler pour une « grande cause nationale »

    Le Monde - 14.06.2013 - Par Gaëlle Dupont - L’enfance maltraitée, ce n’est pas seulement une succession de faits divers effroyables mais apparemment isolés, comme l’affaire de la petite Marina Sabatier, morte en 2009 à l’âge de 8 ans sous les coups de ses parents, ou celles de ces bébés retrouvés dans des congélateurs (trois cas depuis mars). La maltraitance est "un phénomène de santé publique massif", estime l’épidémiologiste Anne Tursz, directrice de recherche à l’Institut national de la santé et de la (...)
    ... la suite

    Sous le couloir aérien de Roissy, l’enterrement de "X masculin N° 13/0824"

    L’adolescent de 15 ans était mort congelé dans le train d’atterrissage d’un avion venu du Cameroun

    LeMonde | 02.05.2013 - Par Benoît Hopquin Quelqu’un, un être humain, a été enterré mardi 30 avril à Mauregard (Seine-et-Marne), une commune de 350 habitants jouxtant les pistes de Roissy. Il a été porté en terre dans un joli cercueil en chêne vernissé, avec d’élégantes poignées en cuivre. Il repose désormais entre la tombe d’un poilu "mort pour la patrie" en 1916 et un caveau de famille. Le cimetière est intime, propre, très bien entretenu. Une jolie sépulture a été commandée. Il ne manquera rien à ce mort. (...)
    ... la suite

    La fille publique, de Cheyenne Carron

    Un film dédié aux enfants pupilles de l’Etat français

    OSI Bouaké - 29 mai 2013 - SD - Un article pour attirer l’attention sur un film réalisé par une jeune femme qui le dédie "aux enfants pupilles de l’Etat français". Il s’agit d’une fiction fondée sur sa propre histoire... C’est suffisamment exceptionnel pour être salué ! Retrouvez une interview avec Cheyenne Carron ci-dessous... Bande Annonce : LA FILLE PUBLIQUE - BANDE ANNONCE 1 - Un film... par Che-Carr Un extrait : La Fille Publique Extrait vidéo La Fille publique , de Cheyenne Carron, (...)
    ... la suite

    Roland Garros 2013 : Et si votre passion pour le tennis nous aidait à faire reculer la pandémie de sida ?

    Tennis : 30 ans que la France cherche un successeur à Yannick Noah // Lutte contre le sida : 30 ans de mobilisation pour vaincre le virus

    One 24 Mai 2013 - Sarah Roussel - A partir de ce dimanche et pendant les deux prochaines semaines, la France entière sera branchée sur sa télévision pour suivre les Internationaux de France de Tennis. Toute la discipline attend cette compétition avec impatience, l’une des plus retransmises sur l’ensemble du globe. A cette occasion la marque HEAD s’associe à (RED), une organisation sœur de ONE, et lance une édition spéciale de sacs de tennis et de sacs à dos au profit de la lutte contre le sida. 40% (...)
    ... la suite

    Des hommes, des bois. Déboires et débrouilles.

    Une ethnographie des habitants du bois de Vincennes, par Gaspard Lion

    OSI Bouaké - 25 avril 2013 - Gaspard Lion est doctorant au Centre d’études des mouvements sociaux (CEMS) de l’EHESS. Il travaille sur un phénomène d’importance croissante, celui de l’habitat « spontané » en plein air, habitat auto-institué, produit par les habitants eux-mêmes. En analysant la constitution de l’habiter dans une situation précaire, illégale, dans un espace précisément défini comme non-habitable, il s’agit de contribuer à sa connaissance anthropologique. C’est ainsi une enquête ethnographique (...)
    ... la suite

    Malades en prison : la colère du médecin de Fresnes

    Le Monde - 13 Avril 2013 - Anne Dulioust n’en peut plus et veut "alerter ceux qui ont encore la force de s’indigner". Cette médecin de 56 ans, docteure en immunologie, est depuis début 2011 chef de pôle de l’Etablissement public de santé national de Fresnes (EPSNF, Val-de-Marne), l’un des huit hôpitaux sécurisés qui prennent en charge les détenus malades. Elle s’est scandalisée, le 27 mars, dans un courrier "aux autorités compétentes", de "la réalité de l’état de santé des personnes âgées détenues". (...)
    ... la suite

    Pascal Simbikangwa, premier Rwandais à comparaitre devant les assises de Paris pour complicité de génocide

    RFI - 2 avril 2013 - par Sarah Tisseyre - Pascal Simbikangwa devrait bien être le premier Rwandais poursuivi en France pour son rôle présumé dans le génocide de 1994. Comme le Parquet l’avait fait il y a quelques semaines, les juges d’instruction du Tribunal de grande instance de Paris (TGI) ont décidé de renvoyer cet ancien militaire rwandais devant la cour d’assises pour « complicité de génocide » et de crimes contre l’humanité. Arrêté à Mayotte en 2008 dans une affaire de faux papiers, ce (...)
    ... la suite

    A la crèche, les stéréotypes genrés se portent bien

    Un rapport préconise un « pacte éducatif pour l’enfance » pour améliorer l’égalité entre les filles et les garçons dès la naissance.

    Libération - 28 mars 2013 - par Quentin Girard - Comment diminuer la perpétuation des stéréotypes entre les garçons et les filles dès la petite enfance ? C’est l’enjeu d’un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) remis ce jeudi matin à la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem. Pour les deux auteurs, les inspecteurs généraux Brigitte Grésy et Philippe Georges, à la crèche, « les pratiques, sous couvert de neutralité, confortent les stéréotypes ». Si, dans la théorie, (...)
    ... la suite

    "Ma terreur, c’était de mourir un week-end et que personne ne le voie"

    Le Monde | 25.06.2012 - Par Gaëlle Dupont - Sur les photos d’elle enfant, on la voit souriante, petite fille modèle. "Ça ne veut rien dire, dit la jeune femme. Sur les photos, j’ai toujours l’air heureuse." Céline Raphaël est interne en médecine, elle a 28 ans. D’apparence frêle, elle impressionne par son ton déterminé, et plus encore par ses fréquents éclats de rire. Jusqu’à 14 ans, Céline a vécu "dans la terreur" de son père, qui la battait. Placée, elle a poursuivi ses études, est devenue médecin, son (...)
    ... la suite

0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250