Accueil >>  Orphelins du sida, orphelins et enfants vulnérables (OEV) >>  Par pays

RDC / L’Eglise catholique invitée à la pastorale de proximité en matière de lutte contre le sida

1 Mars 2005 - Journal Le Potentiel - Kinshasa (RDC)


Mots-Clés / RDC

Publié sur le web le 1 Mars 2005 - Raymonde Senga

Pendant une semaine aux Facultés catholiques de Kinshasa, les théologiens et autres personnalités venues de différents horizons scientifiques et sociaux ont pris part à la semaine théologique organisée par la faculté de théologie sur le thème « Maladie et souffrance en Afrique : l’église interpellée par la pandémie du sida   ». Les participants à cette semaine ont, à travers leurs réflexions et questions sur le thème, contextualisé, décontextualisé et recontextualisé la réalité du Sida  .

Après avoir suivi les exposés en rapport avec la responsabilité commune des instances et organisations, notamment l’église vis-à-vis de la pandémie qui engage désormais une approche multisectorielle pour son élimination, les participants ont pris des résolutions et formulé un certain nombre de recommandations à l’intention de la communauté internationale, du gouvernement, de l’église et des facultés catholiques de Kinshasa.

Au regard de l’insuffisance de la prise en charge et de l’information sur le Vih  /sida   dont la propagation a atteint des proportions inquiétantes pour les populations ainsi que l’urgence des solutions médicales, morales, psychologiques, pastorales, économiques que cela exige, ils ont décidé de vulgariser ces résolutions et recommandations afin d’amener l’ensemble de l’humanité à prendre conscience de l’ampleur de ce fléau qui menace gravement son avenir.

Ils vont non seulement devenir des sensibilisateurs dans leurs différents milieux de vie afin d’en réduire les risques de transmission, mais aussi souscrire au dépistage volontaire pour connaître leurs statuts sérologiques et plaider en faveur de l’amélioration des conditions de vie des victimes et des orphelins du Vih  /Sida  .

Ils ont également pris l’engagement d’adopter une attitude positive vis-à-vis de la pandémie et des personnes vivant avec le virus, sujettes de droit, de dignité parce que créées à l’image de Dieu.

Comme recommandations à l’Eglise catholique, ils ont demandé à ce qu’elle s’engage concrètement dans la pastorale de proximité par l’accompagnement moral, spirituel, psychologique et matériel des Pvv et orphelins du sida   :

  • instituer une journée spéciale de prière pour eux ;
  • utiliser les médias disponibles dans la lutte, créer un groupe dénommé solidarité sida   dans l’église (Sse) qui s’occuperait spécialement des actions pastorales en faveur des Pvv ;
  • former les agents de l’évangélisation aux enjeux cliniques, spirituels et pastoraux liés à la pandémie et faire connaître sa position sur le sida   en le situant dans la perspective du salut de Jésus-Christ en invitant la population à un comportement responsable.

Au niveau continental, ils ont sollicité la création au sein de l’Union africaine d’une commission chargée d’étudier les enjeux du Sida   par rapport à l’avenir de l’Afrique.

Ils ont également demandé aux gouvernements :

  • de lutter contre certaines pratiques traditionnelles qui constituent des facteurs de transmission de Vih  /Sida   ;
  • d’encourager et financer les recherches en médecine naturelle ;
  • de faciliter l’accès et la libre circulation des Arv  , etc.

Au gouvernement de la Rdc, ils ont demandé de mener des actions concrètes en matière de sida   en créant à travers le pays des structures de prévention et de lutte, centres de transfusions sécurisées, de dépistage gratuit, de soins, à moindre coût, d’accompagnement des Pvv, d’accueil et d’encadrement des enfants orphelins du Vih  .

Le gouvernement doit aussi protéger les droits des Pvv dans les milieux socio-professionnels et élaborer une loi qui interdise de prendre en otage les malades par toute forme de charlatanisme.

Les autres confessions religieuses sont, quant à elles, invitées à faire prévaloir l’accompagnement spirituel par rapport à la guérison miracle.


Publié sur OSI Bouaké le dimanche 24 avril 2005

 

DANS LA MEME RUBRIQUE

 
 
 


> RDC / L’Eglise catholique invitée à la pastorale de proximité en matière de lutte contre le sida
22 décembre 2005   [retour au début des forums]

bonjour,je suis à Bruxelles et ai été contaminée par un militaire à l’age de 5ans.J’ai eue ce projet de m’occupée d’enfants malades en voyant mes amis mourir.J’ai 5flacons de norvir que je voudrais envoyer.Je suis Congolaise et crie ma révolte,un malade a détruit mon innocence et m’a donné la mort mais grace à Dieu je vis. Donnez moi votre adresse et j’enverrai des colis. TITINA


> RDC / L’Eglise catholique invitée à la pastorale de proximité en matière de lutte contre le sida
31 décembre 2005, par  free.fr">Sand   [retour au début des forums]

Bonjour Titina,

C’est super que vous pensiez aux autres malades qui eux, n’ont pas accès aux ARV   parce qu’ils vivent dans les pays du Sud. Mes meilleurs amis me donnent régulièrement leurs surplus d’ARV   pour en faire bénéficier les patients africains et j’ai un conseil à vous donner : il faut vous adresser à Actions Traitements, qui mutualise les ARV   donnés (même les petites quantités) et en assure le transfert dans des pharmacies communautaires en Afrique. Ils prennent aussi le NORVIR qui a besoin de rester au frigidaire (attention à la chaîne du froid)...

Pour les contacter :

190, bd de Charonne 75020 Paris FRANCE

Tél : 00 33 1 43 67 66 00

Fax : 00 33 1 43 67 37 00

Site : http://www.actions-traitements.org/

Email : site actions-traitements.org