Accueil >>  VIH/Sida >>  Accès aux ARV et aux soins >>  Actualité

Le laboratoire Roche appuie trois sociétés africaines de production d’ARV


Mots-Clés / ARV

22 Septembre 2006 Le laboratoire pharmaceutique suisse Roche a annoncé vendredi des transferts de technologie en faveur de trois compagnies africaines de fabrication de médicaments génériques contre le sida  .

Roche fournira les capacités techniques pour la production de saquinavir, un traitement antirétroviral (ARV  ) générique de seconde génération, à Aspen Pharmacare, Cosmos Limited et Universal Corporation Limited, trois firmes africaines respectivement basées en Afrique du Sud et au Kenya, a annoncé le laboratoire dans un communiqué .

« Les personnes qui vivent avec le VIH  /SIDA   en Afrique sub-saharienne ont des options de traitement limitées ; alors que l’accès à des thérapies de première ligne s’améliore, il devient vital de leur permettre d’obtenir, de manière durable, des traitement de deuxième ligne comme le saquinavir », a expliqué Lembit Rago, de l’Organisation mondiale de la santé (OMS  ).

Le saquinavir, renforcé avec du ritonavir, est recommandé par l’OMS   comme l’un des trois traitements de deuxième ligne à mettre à la disposition des pays les plus pauvres.

De plus en plus d’organisations de prise en charge médicale appellent à la mise à disposition rapide de traitement bon marché de deuxième génération au profit des personnes vivant avec le virus en Afrique, dont la vie est aujourd’hui menacée. Au Sénégal, 10 pour cent des patients qui suivent un traitement ARV   ont besoin de ces nouvelles molécules.

Annoncée en janvier dernier, cette initiative, destinée à renforcer les capacités locales de production de médicaments génériques contre le sida  , a déjà suscité l’intérêt de 25 sociétés installées dans 14 pays, dont le Ghana et le Nigeria. Roche s’est engagée à ne pas déposer de brevets pour ces médicaments dans les pays qui les produiront sous forme générique.

Pour en savoir plus et contacter Roche


VOIR EN LIGNE : Roche
Publié sur OSI Bouaké le dimanche 24 septembre 2006

 

DANS LA MEME RUBRIQUE

 
 
 


Une pure opération de marketing ?
25 septembre 2006   [retour au début des forums]

"Dès son annonce, l’initiative du groupe pharmaceutique bâlois a laissé perplexe l’ONG suisse Déclaration de Berne (DB), active dans le lobbying en faveur d’un développement équitable.

Cette dernière qualifiait le projet de Roche d’« opération marketing » sur fonds de situation juridique ’peu claire’.

Secrétaire politique de la DB en charge des questions de santé, Julien Reihnard soulignait également que la production isolée du saquinavir n’apportait pas grand chose.

Ce générique anti-VIH   ne peut en effet jamais être prescrit seul. Il doit être combiné avec le ritonavir, produit par l’Américain Abbott."

un point de vue relevé sur swissinfo.