Accueil >>  VIH/Sida >>  Accès aux ARV et aux soins

Le groupe Roche met trois millions de doses de Tamiflu à disposition de l’OMS

Et pourquoi pas les malades du sida ?


Mots-Clés / OMS

mercredi 19 avril 2006, 12h26

BALE, Suisse (AP) - Le groupe pharmaceutique suisse Roche a annoncé mercredi qu’il avait constitué pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS  ) un stock d’urgence de trois millions de traitements de Tamiflu prêt à être envoyé sur le site d’une pandémie de grippe aviaire.

Le PDG de Roche, Franz Humer, a transmis symboliquement mercredi le stock d’urgence de Tamiflu à Lee Jong-wook, le directeur général de l’OMS  . Il sera mis à disposition de l’OMS   sur simple demande, a relevé M. Humer. Le groupe bâlois a l’intention de faire don à l’OMS   de ces 30 millions de capsules d’antiviral contre la grippe, comme il s’y était engagé en août 2005.

Un deuxième stock de deux millions de traitements doit être constitué d’ici la fin de l’année pour couvrir les éventuels besoins des pays en développement les plus menacés, qui n’ont pas les moyens de se procurer le médicament. Ils sont également les moins bien préparés à faire face à une pandémie de grippe aviaire humaine, a observé le groupe pharmaceutique.

Depuis 1997, Roche mène, avec de nombreux gouvernements, des discussions sur les précautions à prendre en cas de pandémie. Il a livré des stocks d’urgence de Tamiflu à plus de 65 pays. La production de l’antiviral a été fortement augmentée grâce à des cessions de licences à d’autres sociétés, notamment en Chine et en Inde.

Quelque 400 millions de traitements pourront être fabriqués durant l’année en cours. Selon les experts, la souche hautement pathogène H5N1 de la grippe aviaire, apparue en Asie, peut être considérée comme la source la plus probable d’une éventuelle pandémie. Roche explique que le Tamiflu est conçu pour être actif contre tous les virus grippaux cliniquement significatifs, y compris la souche H5N1. Selon le groupe pharmaceutique, "des résultats donnent à penser qu’il pourrait également être efficace contre des souches du virus ayant muté". AP


Publié sur OSI Bouaké le dimanche 23 avril 2006

 

DANS LA MEME RUBRIQUE

 
 
 


> Le groupe Roche met trois millions de doses de Tamiflu à disposition de l’OMS

ça ressemble quand même beaucoup à un coup de pub, déjà parce que si j’ai bien lu, l’efficacité du Tamiflu face à un eventuel virus mutant, me semble sujet à controverse...et qu’en cas d’epidemie mondiale, 3 millions c’est "peanuts"...


> Le groupe Roche met trois millions de doses de Tamiflu à disposition de l’OMS

Je pense que c’est clairement un coup de pub. Une façon pour le rendre évident serait de les pousser à aller au bout de leur logique et dans ce cas, pourquoi pas nous ?