Accueil >>  Zone Franche >>  Librophagie

La chambre du secret

Photographies Olivier Verley, Textes Eric Chevillard.


OSI Bouaké - 4 février 2011 - SD

« La chambre du secret », un livre de Olivier Verley, Eric Chevillard, Creaphis, avril 2010, 19 euros


Dans ce livre Olivier Verley a puisé dans une série de 100 photographies, 43 images qui forment le corps de l’ouvrage. Pour réaliser ces portraits il a utilisé un dispositif particulier. A l’aide d’une chambre photographique de très grand format (40 x 40 cm) il a fait poser les personnes qui ont accepté de venir dans son atelier. Cette chambre en bois, de marque HOHLUX, est devenue la complice de l’artiste qui l’a installée en vue d’enregistrer les visages dans un temps très long mais identique pour chaque personne : 4 minutes. Le photographe, avant de s’éclipser le temps de la prise de vue, a effectué les réglages de l’ouverture nécessaires à la bonne exposition, le temps étant fixé pour chaque prise de vue. Paradoxe pour HOHLUX que de délivrer une image floue alors que les appareils de très grands formats sont les champions de la netteté. Ce léger bougé témoigne de la respiration de chaque « déposant ».

« L’os du crâne ne serait pas si dur s’il n’était le rempart de nos secrets, il ne serait pas si opaque : nous aurions des têtes flasques et translucides si nous n’avions rien à cacher. La lumière les traverserait sans s’y arrêter et il n’y aurait pas de photographie possible. Sans nos secrets, nous serions invisibles. » (Eric Chevillard)

L’image traduit la vibration de ce long temps passé devant l’objectif. Chaque déposant est ainsi en réflexion. Dans la maquette, la page blanche à gauche (à trois exceptions près) sert de réflecteur à cette image-temps. Et, montés ensemble les 43 portraits choisis composent en continuum, au bout de l’ouvrage, un seul visage.

Olivier Verley, né en 1956, élève de Pierre de Fenoyl, a photographié l’architecture et les paysages en Italie, Espagne, France, en particulier le littoral Nord-Pas-de-Calais, le Vexin, le Sud-Ouest et Paris. En même temps, il travaille sur le cops et ses représentations. Nombreuses expositions personnelles, expositions collectives et publications chez divers éditeurs dont Marval (Côte d’Opale, le site des caps, 1996), Point de vues, (Jumièges, 2009), Points de suspension (Les Passants considérables, 2002), Créaphis (Voir Royaumont, 2001).

Eric Chevillard, né en 1964, appartient à un groupe d’écrivains publiés par les éditions de Minuit à partir des années 1980 (avec Jean Echenoz, Jean-Philippe Toussaint ou François Bon) et y a publié des dizaines de romans. En janvier 2009, les éditions de L’Arbre vengeur publient L’Autofictif.


Exposition Olivier Verley chambre des secrets La Roche-Guyon
envoyé par vonews. - Regardez plus de courts métrages.

OSI Bouaké vous offre plus bas quelques photos extraites du livre, et vous engage à dépenser immédiatement la très modique somme de 20€ pour ce petit livre, bel objet d’édition.


D’autres photos sur le site du photographe : partir de la page 15 et feuilleter les précédentes


Publié sur OSI Bouaké le vendredi 4 février 2011

 

DANS LA MEME RUBRIQUE

 
 
 


La chambre du secret

c’est fou, je trouve que la jeune personne qui est photographiée en couverture ressemble à quelqu’un que je connais...

La chambre du secret
4 février 2011, par  free.fr">sand   [retour au début des forums]

Ah bon ?? J’avais pas vu et même quand tu le dis, j’ai du mal... Une allure générale ? Le troisième portrait me bouleverse complètement. Je trouve que c’est un "grand portrait". En tout cas, merci pour tes louanges à l’égard de mon flair... Je lui trouve un grand talent à ce garçon. Mais c’est vrai qu’il n’est pas une jeune fille de 25 ans... Il ne photographie pas les orang-outangs en Indonésie... Lui, c’est plutôt le style à photographier des oies dans un camp d’Auvers sur Oise... C’est pas glam ! Il n’a pas un profil à déchainer l’enthousiasme. Sauf le mien !