Accueil >>  Orphelins du sida, orphelins et enfants vulnérables (OEV)

La FAO enseigne les techniques agricoles aux orphelins du sida en Afrique


Mots-Clés / Orphelin

New York, le 9 mai 2005 Source : United Nations News Service

En collaboration avec le PAM, la FAO a aménagé 34 écoles rurales en Afrique subsaharienne pour enseigner aux enfants orphelins du sida   un savoir-faire agricole que leurs parents n’ont pas pu leur transmettre. On compte aujourd’hui 11 millions orphelins du sida   en Afrique subsaharienne, ils pourraient être plus de 20 millions en 2010.

Au Kenya, au Mozambique, en Namibie et en Zambie, l’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) a aménagé 34 écoles qui permettront de former aux techniques agricoles un millier de jeunes, orphelins du VIH  /SIDA  , dont leurs parents n’ont pas pu leur transmettre leur savoir-faire, annonce l’agence de l’ONU   dans un communiqué publié aujourd’hui à Rome. « Sur les 34 millions d’orphelins que compte l’Afrique subsaharienne, plus de 11 millions sont des orphelins du sida  . D’ici à 2010, on estime que jusqu’à 20 millions d’enfants pourraient perdre l’un de leur parent ou les deux à la fois du fait de la maladie. Ces enfants constituent une population à risque qu’il convient de protéger contre la sous-alimentation, les maladies et l’exploitation sexuelle », rappelle la FAO. « Le risque d’exploitation sexuelle est particulièrement élevé chez les enfants abandonnés à eux-mêmes lesquels, à cause la pauvreté, sont forcés de gagner de l’argent par n’importe quel moyen pour aider leur famille », explique l’agence de l’ONU   pour l’agriculture. « Après le décès de leurs parents, les enfants, métamorphosés du jour au lendemain en soutien de famille, doivent affronter une dure réalité : se procurer des revenus dans un monde rural où les emplois sont rares, les services quasi-inexistants et les infrastructures évanescentes ». « Les écoles rurales, aménagées en collaboration avec le Programme alimentaire mondial (PAM) des ONG et des institutions locales, servent à inculquer aux orphelins du sida  , âgés de 12 à 18 ans, le savoir-faire agricole, le sens des affaires et les règles élémentaires de survie », indique la FAO. « Les écoles dispensent les techniques agricoles aussi bien traditionnelles que modernes. Les enfants apprennent à préparer les champs, à labourer, à transplanter, à sarcler, à irriguer, à lutter contre les nuisibles, à bien utiliser et conserver les ressources disponibles, à moissonner, à transformer leurs récoltes, à les stocker et à les écouler sur les marchés ». « Le savoir traditionnel relatif aux cultures indigènes, aux plantes médicinales et à la biodiversité des cultures est également enseigné dans ces écoles ». L’enseignement porte également sur la sensibilisation et la prévention contre le VIH  /sida  .


Publié sur OSI Bouaké le samedi 14 mai 2005

 

DANS LA MEME RUBRIQUE

 
 
 


> La FAO enseigne les techniques agricoles aux orphelins du sida en Afrique
14 mai 2005, par Sand   [retour au début des forums]

Très mauvaise traduction, mais le contenu valait la peine d’être diffusé.


> La FAO enseigne les techniques agricoles aux orphelins du sida en Afrique
14 mai 2005, par didier   [retour au début des forums]

« Le savoir traditionnel relatif aux cultures indigènes, aux plantes médicinales et à la biodiversité des cultures est également enseigné dans ces écoles ». ...j’espère que c’est effectivement le cas... n’oublions pas que l’agriculture-ecologique est aussi un enjeu majeur pour l’Afrique... à ce propos je vous conseille vivement la lecture des oeuvres et la rencontre de Pierre Rabhi...