Accueil >>  Orphelins du sida, orphelins et enfants vulnérables (OEV)

L’Onusida craint " une armée dirigée par des orphelins du sida "

Des orphelins du sida venant grossir les rangs de bandes armées, conduisant à une déstabilisation du monde


AFP - 04 mars 2005 15h39

ADDIS ABEBA - Des orphelins du sida   venant grossir les rangs de bandes armées et une déstabilisation du monde constituent des scénarios possibles si la pandémie du sida   n’est pas stoppée, a affirmé vendredi à Addis Abeba Peter Piot, directeur exécutif de l’Onusida  .

"L’un des pires scénarios possibles pourrait être d’avoir une armée dirigée par des orphelins du sida  . Pourquoi pas, s’il n’y a pas d’avenir" pour eux, a mis en garde le Dr. Piot. Il s’exprimait à l’issue de la présentation à Addis Abeba d’un rapport de l’Onusida   donnant plusieurs scénarios possibles pour la pandémie qui ravage l’Afrique. Selon le rapport, il pourrait y avoir 27 millions d’orphelins dus au sida   d’ici 2025.

"Tous ces enfants grandissant sans point de référence pourraient être une proie facile pour n’importe quel chef de guerre qui passe par là", a poursuivi le directeur exécutif de l’agence de l’Onu   contre le sida   dans un entretien avec la presse.

"Dans le monde d’aujourd’hui le sida   risque certainement de déstabiliser l’Afrique mais aussi peut-être l’Europe de l’Est (...) cela affecte les pays riche en terme de migrations, de marchés qui deviendront moins importants et aura toute sorte de conséquences coûteuses pour le monde", a-t-il poursuivi.

"La plupart des orphelins ne vont pas à l’école, à la place ils prennent de mauvaises habitudes dans la rue pour survivre, en se livrant notamment à des activités criminelles et à la prostitution", a renchéri l’ancien président de Zambie, Kenneth Kaunda.

"Il n’y a aucun doute qu’à long terme cette situation aura des implications sérieuses sur la sécurité dans la société", a-t-il estimé.

"Nous devons les sortir de la rue et leur offrir les connaissances nécessaires afin qu’ils deviennent des citoyens productifs", a conclu M. Kaunda.

La pandémie du sida   "est sans précédent, la seule chose à laquelle je pourrais comparer la situation que nous traversons, est l’esclavage, car il a également décimé des pays entiers", a ajouté le directeur général d’Onusida  .

Plus de 60% des personnes atteintes par le virus du sida   dans le monde - soit quelque 25,4 millions sur un total de 39,4 millions - vivent en Afrique subsaharienne, selon le rapport 2004 de l’Onusida  . L’Ethiopie avec 70 millions d’habitants, est le 16ème pays le plus atteint par le virus du sida   avec environ 5.000 personnes qui contractent le virus chaque semaine et environ 1 million d’orphelins du sida  .


Publié sur OSI Bouaké le dimanche 24 avril 2005

 

DANS LA MEME RUBRIQUE

 
 
 


> L’Onusida craint " une armée dirigée par des orphelins du sida "
25 avril 2005, par admin   [retour au début des forums]

L’ONUSIDA   a compris que pour convaincre les Etats-Unis de lever le petit doigt, la menace de terrorisme et de chaos était un bon argument. D’abord ce n’est pas faux, et ensuite ça pourrait marcher ! Sd

> L’Onusida craint " une armée dirigée par des orphelins du sida "
26 avril 2005, par sand   [retour au début des forums]

L’ONUSIDA   a compris que pour convaincre les Etats-Unis de lever le petit doigt, la menace de terrorisme et de chaos était un bon argument. D’abord ce n’est pas faux, et ensuite ça pourrait marcher !