Accueil >>  Et en Afrique, on dit quoi ? >>  Côte d’Ivoire >>  Actualité

Côte d’Ivoire : près de 15.000 enseignants bientôt redéployés dans le nord


BOUAKE ( (Côte d’Ivoire) - Près de 15.000 enseignants seront "bientôt redéployés" dans le nord de la Côte d’Ivoire, sous contrôle de la rébellion, dans le cadre de la restauration du système éducatif national, a affirmé samedi le ministre ivoirien de l’Education nationale.

Michel Amani N’Guessan a indiqué au cours d’une conférence de presse à Bouaké (quartier général de la rébellion des Forces Nouvelles) que "dans l’immédiat" 9.000 enseignants qui ont quitté la région du fait de la guerre rejoindront leurs postes.

"Nous avons pris des dispositions (....) Nous avons notamment demandé au nom de la réconciliation nationale aux propriétaires des maisons (privées) occupées auparavant par les enseignants de ne pas leur réclamer les trois ans de loyers impayés", a expliqué M. Amani N’Guessan.

Le système éducatif est paralysé depuis le déclenchement de la guerre en septembre 2002. Les examens scolaires du baccalauréat et du brevet d’études de fin de premier cycle, qui ne s’étaient pas tenus depuis deux ans, se déroulent depuis la fin février.

"Tout s’est bien passé", a commenté à propos le ministre qui achève une tournée dans plusieurs centres d’examens du nord, relevant cependant un taux d’absentéisme d’environ 33%.

Selon lui, la correction des épreuves auront lieu pour le BEPC dans 17 centre situés en zone sous contrôle de la rébellion, et 16 autres situés dans le sud du pays sous contrôle gouvernemental.

En revanche, a-t-il poursuivi, pour des raisons de "crédibilité", la correction des épreuves du baccalauréat auront lieu exclusivement en zone gouvernemental.

Les résultats de ces examens seront publiés avant la fin du mois, a-t-il ajouté.

"L’éducation nationale est un facteur important de la réconciliation nationale. Je me réjouis de voir tous les acteurs se donner la main pour que le système éducatif redémarre ici (dans le nord), a-t-il poursuivi.

"Preuve supplémentaire que nous allons vers la paix, (Guillaume) Soro (leader des FN) m’a annoncé son retour à Abidjan pour la semaine prochaine", a également déclaré le ministre ivoirien.

De source proche de la rébellion, Guillaume Soro est depuis vendredi "en mission" à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso.

Dans la perspective de la restauration du système éducatif dans le nord du pays, l’université de Bouaké, qui comptait environ 13.OOO étudiants avant la crise, et l’Unité de recherches et d’enseignement supérieur de Korhogo (URES, 200 à 300 étudiants), les deux structures de l’enseignement supérieur basée dans le nord, rouvriront leurs portes le 28 mars prochain, toujours selon le ministre.

(AFP / 04 mars 2006 16h03)


Publié sur OSI Bouaké le dimanche 5 mars 2006

 

DANS LA MEME RUBRIQUE

 
 
 


> Côte d’Ivoire : près de 15.000 enseignants bientôt redéployés dans le nord

slt à vous. je vous ecrit ce ptit pour juste vous demander un p’tit tuuc je sui en 3eme et j’ai aprri que les resulatas du bepc sont bloqués.dans se cas publiez les resultats sur le net . svp faites ca pour moi