Accueil >>  Associations, Mobilisations >>  Centre Solidarité Action Sociale (SAS) de Bouaké >>  Actualité

Communiqué du Centre SAS : "Plus jamais la mort d’un jeune à cause de l’absence d’ARV"

Désarmés, nous ne pouvons que diffuser cet appel de Penda Touré


Mots-Clés / CSAS

A tous,

Le Centre SAS de Bouaké voudrait vous annoncer le décès de KONE El Hadj Lassiné, 15 ans, vice-président de l’Association YELENBA (la grande lumière) des enfants de la Cellule SAS de Korhogo. Décès survenu le jeudi 15 mars 2007 au CHR de Korhogo des suites d’une courte maladie. Il était élève en classe de 4ème.

S’il vous plaît, faisons en sorte que plus jamais des enfants aussi plein d’avenir ne s’en aillent. Mettons les laboratoires, les bilans, les examens, les médicaments, les ARV   pédiatriques, les personnels et tout ce qui semble nécessaire en place là où il faut pour éviter ces drames.

S’il vous plaît, plus jamais de EL HADJ rien qu’à cause de médicaments.

Merci de nous y aider.

Mme TOURE Penda Diagola Directrice Exécutive Centre SAS Bouaké


Publié sur OSI Bouaké le samedi 17 mars 2007

 

DANS LA MEME RUBRIQUE

 
 
 


> Communiqué du Centre SAS : "Plus jamais la mort d’un jeune à cause de l’absence d’ARV"

Après Mamadou Eric, Fatoumata, maintenant El Hadj... Nous ne sommes donc pas capables d’empêcher que l’histoire de ces jeunes se répète ?? Nous sommes en 2007 et des enfants courageux et engagés continuent de mourir du sida  .

Ces morts inutiles alimentent la colère des autres combattants. Toutes mes pensées et condoléances vont ce soir eux autres JAIV   (jeunes affectés et infectés par le VIH  /Sida  ) de Korhogo et Bouaké qui le connaissaient bien. Plus largement je pense à tous les JAIV   africains, qui se battent actuellement pour essayer de trouver un financement pour une rencontre entre pairs à l’automne. Sidaction et la Fondation de France ont d’ores et déjà refusé... Mais nous y arriverons ! Courage et amitiés à Rodrigue, Prince, Awa, Victor, Urbain, et Aristide.