VIH - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Glossaire > VIH

VIH

Virus de l’immunodéficience humaine (En anglais : HIV, Human Immunodeficiency Virus).


    Sida : 30 ans et l’éradication pour horizon

    La lutte contre le virus, surgi en 1981, est à un tournant. Arrêter l’épidémie est possible, si on s’en donne les moyens

    Libération - 30/11/11 - Par Eric Favreau La fin du sida ? Demain, c’est la Journée mondiale de lutte contre le sida. Et pour la première fois en trente ans - les premiers cas officiels de sida sont survenus en 1981 -, jamais le thème de la fin de l’épidémie n’a été aussi clairement affiché, aussi bien en France que dans le monde, par le biais de l’Onusida (programme commun de l’ONU sur le sida et le VIH). « Arrêter le sida n’est plus un slogan, c’est tout un programme », annonce très clairement Aides, la (...)
    ... la suite

    France : les chiffres du VIH en 2010, une stagnation en eaux troubles

    VIH.ORG - Gilles Pialoux - 30/11/11 - Autant l’écrire clairement : Compte tenu de ce que l’on sait de l’épidémie et des modes de transmissions du VIH, compte tenu des outils de prévention actuellement disponibles, compte tenu des moyens mis dans la prévention VIH, toute stagnation de l’épidémie en France est un échec. Et ce n’est pas l’éditorial de cette livraison attendu du BEH, centré sur le thème « Eliminer les nouvelles contaminations VIH en France en 2017 ? » qui change quelque chose à ce constat. A (...)
    ... la suite

    Le Fonds mondial proche de l’asphyxie, les associations inquiètes

    vih.org - Charles Roncier - 28/11/11 -A l’occasion de sa 25e réunion, le Conseil d’administration du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, dont les caisses sont presque vides malgréles promesses des pays donateurs faites à New York, annonce avoir adopté une nouvelle stratégie dans sa réponse à l’épidémie. Des changements qui s’accompagnent d’un arrêt du financements des nouveaux projets en 2011 et de la mise en place d’un mécanisme transitoire. Les associations de (...)
    ... la suite

    VIH-SIDA : les idées reçues persistent

    Rapport KABP 2011 : Les connaissances, attitudes croyances et comportements face au VIH/sida en Ile-de-France en 2010 : situation en 2010 et 18 ans d’évolution

    Destination Santé - 28 novembre 2011 - « Le VIH-SIDA est une maladie de moins en moins visible dans la population générale ». Ce constat issu d’une étude française sur les connaissances, attitudes, croyances et comportements (KABP en anglais) relatifs au VIH-SIDA, constitue a priori une bonne nouvelle. Mais a priori seulement… Après celles menées en 1992, 1994, 1998, 2001 et 2004, voici donc la 6ème édition de l’enquête KABP, réalisée en Ile-de-France sous l’égide de l’Agence nationale de Recherches sur (...)
    ... la suite

    Colloque “Enfance et VIH” le 7 octobre 2011 à Paris

    Aspects psycho-comportementaux et prise en charge thérapeutique en France et en Afrique

    Coordination Sud- 10 septembre 2011 - L’association Sol En Si (Solidarité Enfants Sida) accompagne depuis plus de 20 ans les enfants et leurs familles touchés par le VIH/sida, en France et en Afrique. Elle organise son premier colloque : « Enfance et VIH : aspects psycho-comportementaux et prise en charge thérapeutique en France et en Afrique » le vendredi 7 octobre 2011 à la Mairie du 19e arrondissement, à Paris. Des professionnels de la santé et de l’enfance seront présents afin de stimuler (...)
    ... la suite

    Trans et VIH/IST : la fin de l’invisibilité ?

    Gabriel Girard, EHESS-CERMES (Paris) - 27/09/11 - Depuis le début de l’épidémie de sida, les communautés trans sont les grandes oubliées des statistiques officielles sur le VIH et les IST à l’échelle internationale (Namaste, 2010). Pourtant les quelques enquêtes disponibles soulignent la très forte prévalence du VIH dans certains sous-groupes de cette population. En France, de nombreuses associations trans, soutenues par des acteurs de la lutte contre le sida, réclament de longue date une meilleure (...)
    ... la suite

    Migrants et VIH : Une approche ethnopsychiatrique de la prise en charge

    Quand le sida est une maladie sorcière, politique et médicale

    OSI Bouaké - 15 septembre 2011 - SD Ce travail est le fruit de 10 ans de pratiques cliniques auprès des familles touchées par le VIH, originaires d’Afrique et d’Haïti et vivant à Paris. Il propose une synthèse des étiologies médicales (virus), militantes (maladie politique) et culturelles du VIH (sorcellerie, transgression, élection), montrant comment il est possible d’intervenir en complémentarité et sans disqualifier les malades, en accueillant et en maniant les théories qui les habitent. Le lecteur (...)
    ... la suite

    Découverte de séropositivité maternelle à l’accouchement : Comment traiter l’enfant ?

    PTME - Situations extrèmes (2/2)

    VIH.org - Transcriptase 146 - 11/08/11 - Par Roland Tubiana, Hôpital de la Pitié-Salpétrière (Paris) Est-il encore temps, en cas de dépistage maternel positif au moment de l’accouchement, de réduire le taux de transmission du VIH en traitant le nouveau né ? Et quel est le type de régime antirétroviral le plus efficace ? La présentation orale, en late-breaker à la CROI 2011, de l’étude HPTN 040/PACTG 1043 faisait le point. Cet article fait partie du numéro 146 de la revue Transcriptases, qui doit être (...)
    ... la suite

    VIH/SIDA : Baisse « inquiétante » des fonds mondiaux

    Les fonds alloués à la lutte mondiale contre le VIH ont diminué pour la première fois en plus de dix ans

    Nairobi, 22 août 2011 (PlusNews) - Les fonds alloués à la lutte mondiale contre le VIH ont baissé de dix pour cent entre 2009 et 2010, selon la Fondation de la famille Kaiser et le Programme commun des Nations Unies sur le SIDA (ONUSIDA) ; les activistes craignent qu’une réduction continue ne fasse obstacle aux progrès mondiaux en matière de prévention et de traitement contre le VIH. Dans leur rapport annuel sur l’assistance internationale dans la lutte contre le VIH/SIDA dans les pays à revenu (...)
    ... la suite

    La circoncision, un moyen pour circonscrire le sida

    Présenté hier par le professeur Auvert, un programme massif d’ablation du prépuce dans un township sud-africain a réduit l’épidémie.

    Libération - 21/07/2011 - Par Eric Favereau Il y a dix ans, on n’y croyait pas. Il y a cinq ans, on en doutait. Il y a trois ans, on disait : « C’est intéressant mais inapplicable. » Hier, à la conférence internationale sur le sida à Rome, le professeur de santé publique à l’université de Versailles, Bertran Auvert, a présenté les résultats du premier programme massif de circoncision qui s’est déroulé en Afrique du Sud. Ils sont spectaculaires : ce programme a fortement réduit l’infection des hommes par le (...)
    ... la suite

    Sida : des promesses de soins mais pas d’argent

    Le Monde | 11.06.11 | Alexandra Geneste | New York Correspondance | "Nous nous réunissons pour mettre fin au sida", avait prévenu le Secrétaire général des Nations unies (ONU) Ban Ki-moon devant une trentaine de chefs d’Etat et de gouvernement et de ministres des affaires étrangères à l’ouverture, mercredi 8 juin, du sommet de trois jours sur le sida au siège de l’Organisation à New York. La déclaration finale qui devait être adoptée vendredi, confirme cette ambition mais sans préciser les moyens (...)
    ... la suite

    Le sida 30 ans après : un tournant pour les nations

    Rapport ONUSIDA 2011

    New York, ONUSIDA - 3 juin 2011 – Communiqué de presse - On estime à environ 6,6 millions le nombre de personnes sous traitement antirétroviral dans les pays à revenu faible ou intermédiaire à la fin 2010 – c’est-à-dire près de 22 fois plus qu’en 2001 – selon un nouveau rapport intitulé ‘Le sida 30 ans après : un tournant pour les nations‘ (en anglais) publié aujourd’hui par le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA). 1,4 million de personnes (chiffre le plus élevé jamais enregistré sur (...)
    ... la suite

    Sida : 30 ans, 30 millions de morts, 2500 jeunes infectés chaque jour...

    publication du rapport mondial sur la prévention du VIH

    24hSanté - 3 Juin 2011 - Chaque jour, quelque 2500 jeunes contractent le VIH, selon les estimations d’un rapport mondial sur la prévention du VIH publié aujourd’hui. Cette publication, préparée conjointement par l’UNICEF, l’ONUSIDA, l’UNESCO, l’UNFPA, l’OIT, l’OMS et la Banque mondiale, présente pour la première fois des données sur les adolescents et le VIH. Pour la première fois, une publication, Tirer parti de la crise : prévenir le VIH du début de l’adolescence au début de l’âge adulte, présente des (...)
    ... la suite

    Une prise rapide d’antirétroviraux diminuerait fortement le risque de transmission du sida

    LeMonde.fr avec AFP | 12.05.11 • Une étude clinique à grande échelle, dont les résultats ont été publiés jeudi 11 mai, montre qu’en commençant un traitement à base d’antirétroviraux immédiatement après la transmission, au lieu d’attendre que la maladie ne progresse, le risque de transmission du VIH d’une personne infectée par le virus vers un partenaire séronégatif était réduit de 96 %. La phase de test, qui devait se terminer en 2015, s’est révélée si convaincante que l’essai clinique a été stoppé plus tôt (...)
    ... la suite

    "Pour tous les séropositifs ivoiriens, les séquelles seront là"

    Tribune publiée dans Le Monde sous le titre : "L’attention aux malades du sida, baromètre de l’humanité"

    LeMonde.fr | 05.04.11 | par Xavier Anglaret, Françoise Barré Sinoussi, Renaud Becquet, Christine Danel, Eric Fleutelot Le sida, au début "maladie des homosexuels et des drogués", puis des "pays pauvres qui n’auraient jamais les moyens d’y faire face", est devenu un des symboles du combat universel pour l’accès aux soins. Parce que son équation initiale paraissait insoluble – comment traiter à vie des dizaines de million de personnes, avec des médicaments chers, dans des pays à ressources limitées – (...)
    ... la suite

    Circoncision ou pas, le préservatif est non négociable

    Rue89 - Par Camille | Mauvais genre | 13/03/2011 | L’article sur la circoncision a occasionné une levée de boucliers. Je réfute l’idée que cet article initial était une « charge hygiéniste pro-circoncision ». Il reflète ce que les témoins que j’ai interviewés ont dit, et on ne peut pas réfuter leur ressenti sous prétexte qu’il ne nous arrange pas. Je dois admettre que je n’avais pas perçu que certains vivaient une réelle pression à la circoncision, comme j’ai pu lire sur Twitter : « Je confirme la mode, (...)
    ... la suite

    Une génération libérée du SIDA est possible si l’on se concentre sur les communautés affectées par le VIH qui sont les plus désavantagées

    Selon le rapport de l’UNICEF « Enfants et SIDA : Cinquième bilan de la situation 2010 »

    UNICEF - Communiqué de presse - New York, le 30 novembre 2010 Libérer l’humanité du SIDA en l’espace d’une génération, c’est possible si la communauté internationale redouble d’efforts pour fournir un accès universel à la prévention du VIH, aux traitements et à la protection sociale, déclare le rapport « Enfants et SIDA : Cinquième bilan de la situation 2010 » (télécharger ce rapport en bas de cet article), rendu public aujourd’hui à New York. Pour atteindre ce but, cependant, il faudra toucher les membres les (...)
    ... la suite

    Mediator : le VIH entre dans la partie

    Seronet - 27 janvier 2011 Avant son interdiction en 2009 en raison de sa toxicité pour les valves cardiaques, le Mediator a, outre son usage comme médicament antidiabétique, été utilisé dès 1998 dans les traitements de complications liées aux lipodystrophies. C’est le cas de Laurence, séropositive, qui témoigne. Isabelle Poizot-Martin, chef de service de l’Hôpital Sainte Marguerite à Marseille, fait le point sur ce que les personnes vivant avec le VIH ayant pris ce médicament doivent faire. Mediator : (...)
    ... la suite

    L’association Aides s’estime diffamée

    Nouvelobs.com - 26/01/11 - Louis Morice Vrai scandale ? Fausse polémique !, explique à Nouvelobs.com l’association de lutte contre le sida, mettant en avant la totale transparence de ses finances. Christian Saout a été président de l’association Aides de 1998 à 2007. (AFP) "Choqués et abasourdis" : mis en cause pour la gestion de son budget par Le Parisien de mardi, les volontaires et les salariés de l’association Aides s’estiment diffamés. Créée en 1984, l’association de lutte contre le sida est (...)
    ... la suite

    Fonds mondial : la Suède suspend son aide et le FM se défend

    Fonds mondial : la Suède suspend son aide Séronet - 28 janvier 2011 Bonne raison ou prétexte ? Quoi qu’il en soit, la nouvelle, dans le contexte financier actuel du Fonds mondial, n’est pas très bonne. La Suède refuse, en effet, de verser sa contribution de quelque 167 millions d’euros au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, en raison de faits de "corruption" découverts dans certains pays bénéficiaires. "Le risque de corruption est pris plus au sérieux, mais avant (...)
    ... la suite

    Kenya : S’occuper de ceux qui s’occupent des enfants

    Kisumu, 21 janvier 2011 - PlusNews - Elever de jeunes enfants ne faisait pas partie du plan de retraite d’Angeline Abuga, âgée de 65 ans, mais après la mort de son fils et sa belle-fille suite à des complications liées au VIH il y a quatre ans, elle s’est retrouvée seule à s’occuper de leur cinq enfants. « Je me bats pour leur donner à manger », a-t-elle dit. « J’essaye de les guider car ce sont des adolescents et je ne veux pas que les filles tombent dans la prostitution ou que ces jeunes hommes (...)
    ... la suite

    Un patient atteint du VIH et d’une leucémie guéri

    LeMonde.fr avec AFP et Reuters | 17.12.10 | Les chercheurs de l’université de médecine de Berlin ont cependant prévenu que ces résultats ne pouvaient pour autant pas être généralisés à la totalité des quelque 33 millions de personnes infectées par le virus du sida dans le monde. Trois ans après avoir reçu une greffe de cellules souches, un patient américain a guéri du sida, une première, ont révélé des scientifiques allemands. Leurs recherches ont été publiées, mercredi 15 décembre, dans la revue (...)
    ... la suite

    Les relations sexuelles concomitantes comme moteur du VIH en Afrique : la fin d’une idée reçue ?

    L’affirmation que les relations sexuelles concomitantes jouent un rôle clef dans la propagation du VIH en Afrique subsaharienne a pris une place centrale dans les discussions sur le VIH/sida en Afrique au cours de la dernière décennie. Il a été démontré à Vienne qu’elle ne tient pas.

    Moritz Hunsmann - Transcriptases n°144 Spécial Vienne 2010, réalisé en partenariat avec l’ANRS - 10/12/2010 Depuis le début de l’épidémie, de nombreuses tentatives d’explication de l’ampleur exceptionnelle de l’épidémie en Afrique subsaharienne par des différences dans les comportements sexuels se sont succédées. Ces tentatives ont échoué, notamment parce que les études comportementales montrent que les comportements « à risque » (début précoce d’activité sexuelle, nombre de partenaires sexuels, fréquence (...)
    ... la suite

    Afrique du Sud : La prévalence du VIH parmi les travailleurs agricoles atteint 40 pour cent

    Johannesbourg, 1 décembre 2010 (PLUSNEWS) - Le taux de prévalence du VIH parmi les travailleurs agricoles en Afrique du Sud est d’environ 40 pour cent. C’est le niveau le plus élevé jamais enregistré en Afrique du Sud, selon une nouvelle étude. L’étude, menée entre mars et mai 2010, était commanditée par l’Organisation internationale pour les migrations (l’OIM). Elle a utilisé des questionnaires et des échantillons de sang séché pour cerner les comportements à risque de transmission du VIH et les croyances (...)
    ... la suite

    Les incohérences de la nouvelle politique de dépistage du sida

    Le gouvernement annonce la généralisation du dépistage à toutes les personnes âgées de 18 à 70 ans.

    Slate - 2 décembre 2010 - Jean-Yves Nau L’AUTEUR : Jean-Yves Nau Journaliste et docteur en médecine, Jean-Yves Nau a été en charge des questions de médecine, de biologie et de bioéthique au Monde pendant 30 ans. Il est notamment le co-auteur de « Bioéthique, Avis de tempête ». Depuis près d’un quart de siècle le dépistage, en France, de l’infection par le VIH n’était effectué (hormis chez les donneurs de sang et les femmes enceintes) que sur la base du volontariat. Il sera bientôt systématiquement « (...)
    ... la suite

    « Le virus ne doit pas prendre le dessus »

    Libération.fr - Florent Pecchio - Acceptation de soi, tabous, désagréments liés au traitement... Trois personnes racontent leur quotidien avec le VIH, et leur regard sur la maladie. Si la médecine a fait d’incroyables progrès, le virus, lui, est toujours là. Il touche près de 150 000 personnes dans tout l’Hexagone, avec autant d’histoires à raconter, tant la maladie affecte les personnes à des degrés divers. Manuel, Christine et Jean-Louis ont accepté de se livrer à visage découvert. Des milliers (...)
    ... la suite

    La Journée mondiale de lutte contre le sida 2010 sur France culture

    OSI Bouaké privilégie les informations de qualité...

    France Culture - Dossier du Jour - 1er décembre 2010 La prise en charge des malades graves du SIDA France Culture - 01.12.2010 - 07:31 Pour l’instant une seule structure existe pour accueillir les malades les plus atteints ou bien ceux qui sont atteints depuis très longtemps et sont lourdement handicapés, à Saint-Denis. Où s’est rendue Danielle Messager. Ecoutez en Podcast Les matins de France culture Journée mondiale de lutte contre le Sida : tous au dépistage ? France Culture - 01.12.2010 (...)
    ... la suite

    Rapport ONUSIDA 2010 : Le nombre de nouvelles infections par le sida dans le monde a baissé en dix ans

    Le Monde.fr avec AFP | 23.11.10 Le nombre de nouvelles infections par le sida dans le monde a baissé de près d’un cinquième en dix ans et de nouvelles avancées sont encore possibles grâce notamment au nouveau gel microbicide, selon le rapport annuel d’Onusida publié mardi 23 novembre (téléchargeable en fin d’article). Quelque 30 millions de personnes sont mortes du sida depuis l’apparition de la maladie et 60 millions ont été infectées, explique le document de l’organisme onusien établi en (...)
    ... la suite

    Usage de drogues, VIH, VHC : l’impasse de la criminalisation

    VIH.org - Vienne 2010 - par Marie Jauffret-Roustide - 10/11/2010 - Cet article a été publié dans Transcriptases n°144 Spécial Vienne 2010, réalisé en partenariat avec l’ANRS. L’impact délétère de la criminalisation des drogues sur la réduction des risques a constitué le fil rouge de cette conférence internationale sur le sida, dans le champ de l’usage de drogues, à Vienne. La Déclaration de Vienne signée par bon nombre de militants et de chercheurs a pointé la nécessité de s’appuyer sur la science et non (...)
    ... la suite

    L’accès à la prise en charge du VIH progresse dans les pays en développement

    Rapport de situation 2010 : vers un accès universel

    OMS - 28 Septembre 2010 - Plusieurs pays à revenu faible ou intermédiaire sont parvenus à élargir sensiblement l’accès aux services de prise en charge du VIH/sida. C’est ce qu’indique un nouveau rapport publié aujourd’hui par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) et le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) sous le titre Vers un accès universel. Il s’agit du quatrième rapport annuel faisant le point des progrès accomplis sur (...)
    ... la suite

    Au Cameroun, la décentralisation du traitement contre le VIH est efficace

    Catherine Vincent, Le Monde, 14 Aout 2010 - Ils sont trois, tous séropositifs. Le premier, marié à une femme également séropositive, est père de deux enfants. "En dehors des personnes qui nous suivent à l’hôpital, personne n’est au courant", confie-t-il. La deuxième, mère de famille, préfère cacher sa maladie plutôt que se voir coller l’étiquette de femme légère. La troisième, 19 ans, espère devenir avocate, mais parle de renoncer à son projet au cas où son statut serait révélé... Ces témoignages (...)
    ... la suite

    Roselyne Bachelot annonce une nouvelle campagne de dépistage en France

    Le Monde | 20.07.10 / Vienne - Catherine Vincent, Envoyée spéciale On attendait sa position sur les salles de consommation de drogue à moindre risque, c’est sur le dépistage du virus VIH que Roselyne Bachelot, lundi 19 juillet, a créé la surprise. A l’occasion de la Conférence internationale sur le sida, qui se tient en Autriche, du 18 au 23 juillet, la ministre française de la santé et des sports a présenté les grandes lignes du cinquième plan national de lutte contre le sida, qui sera finalisé à (...)
    ... la suite

    Des organisations internationales conviennent de prendre des mesures concertées pour mettre fin au VIH/SIDA pédiatrique

    Global AIDS Alliance, Vienne, Juillet 2010, article diffusé sur PRNewswire "Aucun enfant ne devrait venir au monde séropositif" Une alliance mondiale des organisations internationales, y compris les têtes de l’UNICEF, ONUSIDA et le Fonds mondial de la lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludismeainsi que d’autres ONG y compris le Pan African Treatment Access Movement, Health GAP, la Ugandan Pediatric Association et la Global AIDS Alliance ont convenu aujourd’hui de prendre des mesures (...)
    ... la suite

    La stigmatisation des enfants séropositifs

    Unicef - 19 Juillet 2010 - Une épidémie souterraine de VIH en Europe de l’Est et en Asie centrale est en train de prendre de l’ampleur à une vitesse alarmante, nourrie par la toxicomanie, les comportements sexuels à haut risque et un niveau élevé de stigmatisation sociale, qui dissuade les gens de chercher un traitement ou des informations sur la prévention. Un nouveau rapport publié aujourd’hui par l’UNICEF, intitulé « Blâme et bannissement : l’épidémie souterraine de VIH touchant les enfants (...)
    ... la suite

    Sida : les défis de Vienne

    La 18e Conférence internationale sur le sida s’ouvre dimanche en Autriche. Selon les experts, la pandémie peut être enrayée.

    Libération - 17/07/2010 - Par Éric Favereau Les Conférences internationales sur le sida, qui ont lieu tous les deux ans, se ressemblent par leur gigantisme (plus de 20 000 participants). En même temps, elles sont uniques, jalonnant l’histoire de cette épidémie qui a tué déjà plus de 25 millions de personnes dans le monde. Celle qui s’ouvre à Vienne en Autriche, dimanche soir, est incertaine. De quel côté va pencher le balancier ? Vienne ou l’histoire au tournant. Quatre défis pour tenter d’inverser la (...)
    ... la suite

    « Nous, acteurs de la lutte, savons ce qu’il faut faire : décider et agir »

    Libération - 17/07/2010 - Eric Favereau « Nous avons aujourd’hui les moyens de faire régresser l’épidémie de VIH en France par des politiques globales et des stratégies ciblées sur les groupes de personnes les plus concernés par la transmission du virus. Face à ces potentialités, les pouvoirs publics restent dans l’indécision et diffèrent la mise en œuvre d’une politique courageuse capable de faire régresser l’épidémie. Ils font perdre du temps à la lutte contre le sida. Or aujourd’hui, nous, acteurs de (...)
    ... la suite

    "Outlook", le rapport 2010 de l’ONUSIDA

    10 millions de décès et 1 million de nouvelles infections à VIH pourraient être évités si les pays atteignent leurs objectifs de traitement du virus

    ONUSIDA - Genève - 13 Juillet 2010 - Outlook, le nouveau rapport de l’ONUSIDA , présente les grandes lignes d’une plate-forme de traitement du VIH radicalement simplifiée appelée ‘Traitement 2.0’ qui pourrait permettre de réduire considérablement le nombre de décès liés au sida et diminuer fortement le nombre de nouvelles infections à VIH. Des informations concrètes indiquent que les nouvelles infections parmi les jeunes chutent massivement dans les 15 pays les plus durement affectés par le VIH car ce (...)
    ... la suite

    JAIV : Participez au 2ème Forum National « Jeunes et VIH »

    Les rencontres auront lieu en novembre 2010 à Paris. La participation est gratuite pour les jeunes VIH+ de 14 à 21 ans, d’où qu’ils viennent

    OSI Bouaké - SD - 1er juillet 2010 Forum National « Jeunes et VIH » 2 : Le retour ! La deuxième fois c’est encore mieux ! L’association Adovih invite tous les jeunes séropositifs âgés de 14 ans à 21 ans à venir rencontrer d’autres jeunes concernés par le VIH "Viens participer, échanger et trouver des réponses pour mieux vivre avec le VIH, dans des ateliers, du théâtre interactif, et à travers de nombreux témoignages ... Mais viens aussi t’amuser lors d’une sortie surprise et d’une (...)
    ... la suite

    Ouganda : Quand annoncer à un enfant sa séropositivité ?

    Kampala, 15 juin 2010 (PLUSNEWS) - En Ouganda, un projet de politique recommandant que les enfants séropositifs soient informés de leur statut sérologique dès l’âge de 10 ans reçoit un accueil mitigé auprès des travailleurs de la santé. Selon l’ancienne politique, les travailleurs sanitaires ne pouvaient annoncer aux enfants de moins de 12 ans qu’ils étaient infectés par le virus sans avoir obtenu préalablement l’accord des parents. Toutefois, avec le nouveau projet, les professionnels de la santé (...)
    ... la suite

    VIH, sida : Comment en parler ?

    Un guide pour les médias

    19 Avril 2010, Aude Segond, Crips - Sidaction vient de mettre à disposition sur son site la première version de VIH, sida : comment en parler ? (PDF, 2,48 Mo), un guide pratique destiné aux journalistes, très complet, richement illustré, ayant pour objectif de leur fournir des clés pour mieux comprendre et mieux traiter l’infection à VIH dans les médias. Pour commencer deux journalistes, Eric Favereau de Libération et Hélène Cardin de France Inter, livrent leur perception de la couverture médiatique (...)
    ... la suite

    Besoin de fonds plus importants contre le VIH

    Kristin Palitza, Le Cap, 15 mars (IPS) - La diminution ou le plafonnement du financement du VIH déstabilisera les systèmes de santé des pays en développement, a annoncé un groupe d’organisations non gouvernementales (ONG). Ce groupe exige que les gouvernements du monde entier tiennent leur promesse de réaliser l’accès universel au traitement du VIH. La Campagne d’action pour un traitement (TAC), l’Alliance de lutte contre le SIDA et de défense des droits en Afrique australe (ARASA) et Médecins sans (...)
    ... la suite

    Haïti : situation des personnes infectées par le VIH

    CNRS - Femmes et sida - 1er février 2010 Haïti est le pays de la Caraïbe le plus gravement touché par l’épidémie de VIH/sida. Avant le séisme du 12 janvier 2010, les estimations portaient à 120 000 le nombre de personnes vivant avec le VIH dans le pays, dont 6800 enfants âgés de moins de 15 ans. Face à l’ampleur de la catastrophe, le défi pour le gouvernement haïtien aidé par l’ONUSIDA, le PEPFAR, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, ainsi que par des organisations non (...)
    ... la suite

    Kenya : Les guerriers massaïs sur le front du VIH/Sida

    Quand la prévention respecte les cultures

    Magadi, 4 janvier 2010 (PLUSNEWS) - Alors que les tentatives visant à sensibiliser la communauté massaï du Kenya aux dangers du VIH se sont souvent heurtées au refus de la communauté d’accepter des changements préconisés par des membres externes, une nouvelle initiative fait appel aux « morans », ou guerriers massaïs, afin de diffuser des messages de prévention. « Les Massaïs sont un peuple très traditionnel et la meilleure façon de leur adresser des messages est de s’insérer dans leur communauté sans (...)
    ... la suite

    Journée mondiale du SIDA : les lois punitives infirment les progrès réalisés dans le traitement du VIH

    New York, Human Rights Watch, 25 Novembre 2009 - Les mesures de prévention du VIH tout comme l’espoir suscité par les thérapies antirétrovirales conçues pour prévenir ce virus sont menacées par les lois punitives visant les personnes déjà infectées par le VIH et celles à risque, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui, à la veille de la journée mondiale du SIDA. Cette année, le thème sera « l’accès universel et les droits humains » et portera à la fois sur les objectifs visés tels que l’accès universel à la (...)
    ... la suite

    Les découvertes de séropositivité VIH chez les migrants en France

    INVS, 1 décembre 2009 - Selon une récente étude réalisée par le département des maladies infectueuses de l’Institut national de veille sanitaire (InVS), le nombre de découvertes de séropositivité VIH chez les migrants s’est stabilisé en 2008, notamment chez les migrants d’Afrique subsaharienne, après une diminution constante depuis 2003. Des tendances expliquées par une diminution de l’incidence, avec néanmoins peut-être une diminution du recours au dépistage de cette population. L’étude observe également (...)
    ... la suite

    Sida : l’heure d’arrêter l’épidémie

    Libération - 27/11/2009 - Par Eric Favereau Un rapport que « Libération » s’est procuré propose une nouvelle politique, basée sur un dépistage généralisé et une prévention tous azimuts. Et de trois ! Après le rapport du Conseil national du sida il y a deux ans, puis les recommandations de la Haute autorité de santé le mois dernier, c’est au tour du rapport des professeurs France Lert et Gilles Pialoux, respectivement directrice de recherches à l’Inserm et chef du service des maladies infectieuses à (...)
    ... la suite

    Rapport ONUSIDA 2009 : La tendance sur huit ans indique une baisse des nouvelles infections à VIH de 17% — la plupart des progrès s’observent en Afrique subsaharienne

    Les activités sur la voie de l’accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et à l’appui en matière de VIH sortent le sida de son isolement

    ONUSIDA - Genève / Shanghai, 24 novembre 2009 Selon de nouvelles données publiées dans Le point sur l’épidémie de sida 2009, les nouvelles infections à VIH ont baissé de 17% au cours des huit dernières années. Depuis 2001, date de la signature de la Déclaration d’engagement des Nations Unies sur le VIH/sida, le nombre des nouvelles infections en Afrique subsaharienne a baissé de près de 15%, ce qui représente environ 400 000 infections de moins en 2008. En Asie de l’Est, les nouvelles infections à VIH (...)
    ... la suite

    Plus de questions que de réponses avec l’essai vaccinal VIH

    Johannesbourg, 27 octobre 2009 (PLUSNEWS) - L’annonce récente selon laquelle un vaccin contre le VIH avait montré pour la première fois des effets protecteurs a suscité un grand enthousiasme, jusqu’à ce qu’il apparaisse que les conclusions étaient basées sur les résultats les plus prometteurs de trois analyses différentes des conclusions de l’essai. L’équipe de recherche à Bangkok, la capitale de la Thaïlande, a annoncé le 24 septembre qu’une combinaison des deux vaccins avait réduit le taux d’infection du (...)
    ... la suite

    La Haute autorité de santé préconise un dépistage volontaire généralisé du VIH

    Yagg - 21 octobre 2009 - par Christophe Martet Faut-il proposer plus largement et plus fréquemment le dépistage du VIH à toute la population française ? La Haute autorité de santé (HAS) semble répondre favorablement à cette question, puisque, selon le quotidien Libération, elle préconise que tout le monde ait accès au test, sans prescription médicale. La HAS recommande surtout de cibler des actions de dépistage annuel sur des groupes vulnérables : homosexuels, hétérosexuels à partenaires multiples, (...)
    ... la suite

    Vers un accès universel : étendre les interventions prioritaires liées au VIH/SIDA dans le secteur de la santé (rapport de situation 2009)

    Plus de 5 millions de malades du sida n’ont toujours pas accès aux soins

    Résumé analytique du rapport de situation 2009 "TOWARDS UNIVERSAL ACCESS Scaling up priority HIV/AIDS interventions in the health sector" publié par l’OMS, l’UNICEF et l’ONUSIDA. Avec près de 33 millions de personnes qui vivent avec le VIH et 2,7 millions nouvelles infections en 2007, l’épidémie de VIH continue de représenter une menace majeure pour la santé mondiale. Bien que les engagements politiques et financiers et les activités des pays aient permis d’élargir l’accès aux services ces dernières (...)
    ... la suite

0 | 50 | 100