Pillage des ressources - OSI Bouaké
Accueil du site > Mots-clés > Généraux M-Z > Pillage des ressources

Pillage des ressources


    Les fonds volés par les dictateurs à leur propre pays représentent entre 20 et 40 milliards de dollars par an

    Le Monde | 09.06.10 | Alain Faujas On estime que le général Sani Abacha, qui dirigea le Nigeria d’une main de fer de 1993 à 1998, détourna entre 3 et 5 milliards de dollars durant sa dictature. Une sorte de record ! "Il procédait de deux façons, explique Ngozi Okonjo-Iweala, directrice du Groupe de la Banque mondiale et ancienne ministre des finances du Nigeria. Soit il faisait gonfler les marchés publics pour s’approprier la différence, soit il allait directement se servir à la banque centrale de (...)
    ... la suite

    Haïti : Monsanto et le "Projet Winner"

    Thalles Gomes - 25 mai 2010 - legrandsoir.info - Les médias ne parlant plus d’Haïti on se dit que tout s’est bien fini, que la solidarité internationale a permis de faire sortir le petit pays de la crise qu’il a subit en janvier dernier. Et bien non, en fait tout commence, même si le pays tente de se réorganiser et que la vie reprend doucement son cours Haïti n’en a absolument pas fini avec les crises. Tout au contraire, comme annoncé précédemment les vautours multinationales se sont jetés dessus (...)
    ... la suite

    Une société d’Etat française "empoisonne" des pauvres

    Ou quand Areva met en danger la vie des Nigériens

    Paris, Julio Godoy , 15 avril 2010 (IPS) - Des études menées récemment par Greenpeace affirment que les déclarations publiques de décontamination des zones peuplées près des mines d’uranium au Niger, faites par la société d’Etat française Areva, sont fausses. Une forte radioactivité existe toujours dans les villes et les zones rurales à proximité des mines, touchant environ 80.000 personnes, selon l’ONG. Lorsque l’uranium a été découvert dans cet Etat pauvre d’Afrique de l’ouest dans les années 1960, (...)
    ... la suite

    Les achats de terres cultivables s’accélèrent dans le monde

    LaCroix , 10 Mars 2010 - D’après un rapport de l’ONU, les investisseurs étrangers ont acquis près de 20 millions d’hectares de terres arables dans les pays en développement Ruée sur les surfaces agricoles. À Madagascar, une société indienne, Varun International, a loué, ces dernières années, 465 000 hectares de terres pour cultiver du riz destiné au marché indien. Au Mali, les autorités ont concédé 100 000 hectares aux Libyens, là encore pour la production de riz. Au Soudan, la Corée du Sud a acquis 690 (...)
    ... la suite

    Le franc CFA, un outil de contrôle politique et économique sur les pays africains de la zone franc

    22 mars 2010 - Survie La zone franc et le franc CFA, un système hérité de la colonisation. La zone franc et sa monnaie le franc CFA constituent le seul système monétaire colonial au monde à avoir survécu à la décolonisation. La mise en place progressive de ce système est le résultat de choix stratégiques de la France mettant l’entreprise de colonisation au service des intérêts économiques français. Les monnaies africaines sont supprimées et des banques privées appartenant aux colons mais contrôlées par (...)
    ... la suite

    Bolloré poursuit France Inter « pour l’exemple »

    Un procès d’un autre âge dans lequel un esclavagiste se fait passer pour un bienfaiteur

    Rue89 | 13/03/2010 | Par David Servenay | Compte-rendu d’audience « Lorsque nous avons compris qu’une campagne de presse était lancée contre le groupe, Vincent a décidé d’y mettre un terme en attaquant. » Tapi au fond de la salle d’audience, le communicant Michel Calzaroni ne cache rien de la volonté de son client. En poursuivant en diffamation France Inter, Vincent Bolloré veut faire « un exemple ». En décembre, nous avions raconté la première audience de ce procès. Mercredi et jeudi, le tribunal a (...)
    ... la suite

    Ruée vers les terres “libres” d’Afrique

    La conférence de Copenhague a rappelé que nous vivions dans un monde fini, que les ressources de la planète étaient limitées. La crise alimentaire mondiale, les nouveaux besoins des pays émergents qui consomment plus de viande que dans le passé, l’engouement pour les biocarburants, ont soudain aiguisé l’appétit pour les terres cultivables encore disponibles. Alors que la population mondiale a triplé depuis 1945, la production de céréales ne cesse de chuter : en 1999, les réserves mondiales de grains (...)
    ... la suite

    Bolloré attaque France Inter et se retrouve sur la défensive

    Par David Servenay | Rue89 | 16/12/2009 | 18H08 Un procès en diffamation est souvent plein de surprises. Mardi, la XVIIe chambre du tribunal de Paris a examiné la plainte du groupe Bolloré contre une enquête de France Inter intitulée « Cameroun : l’empire noir de Vincent Bolloré ». Rue89 a suivi cette audience boomerang où l’attaquant s’est retrouvé en position de défenseur. La présidente et ses deux assesseurs ont hésité 30 minutes. Un délibéré pour finalement décider d’entendre quatre témoins, cités (...)
    ... la suite

    "The Rape of a Nation"

    By Marcus Bleasdale

    Mediastorm, Février 2008 - The Democratic Republic of Congo (DRC) is home to the deadliest war in the world today. An estimated 5.4 million people have died since 1998, the largest death toll since the Second World War, according to the International Rescue Committee (IRC). IRC reports that as many as 45,000 people die each month in the Congo. Most deaths are due to easily preventable and curable conditions, such as malaria, diarrhea, pneumonia, malnutrition, and neonatal problems and are (...)
    ... la suite

    Zimbabwe : des défenseurs des droits demandent un embargo sur les exportations de diamants

    La semaine passée a amené un nouvel examen minutieux du rapport sur les droits de l’Homme au Zimbabwe, avec l’expulsion d’un haut fonctionnaire des Nations Unies envoyé pour enquêter sur la torture là-bas. De même, une coalition d’organisations de la société civile a demandé à la communauté internationale d’aborder les violations des droits humains qui résultent de la lucrative industrie de diamants dans ce pays d’Afrique australe. Le rapporteur spécial, Manfred Nowak, avait été invité au Zimbabwe par (...)
    ... la suite

    Des milliers de rebelles se désarment au Nigéria

    Libération - 04/10/2009 à 18h03 En échange d’une amnistie gouvernementale, ces combattants, dont certains du principal mouvement rebelle (le Mend), vont rendre les armes. La production pétrolière pourrait reprendre rapidement dans le sud du pays. A bord d’embarcations, des milliers de combattants rebelles du sud du Nigeria ont suivi leur chef, surnommé Tompolo, à destination d’un camp où ils se désarmeront en échange de l’amnistie gouvernementale qui est arrivée à échéance. Tompolo, un héros (...)
    ... la suite

    En Birmanie, la junte pompe l’argent de Total

    l’ONG Earth Rights révèle les liens entre le groupe pétrolier français et la dictature de Rangoun.

    Libération, Arnaud Vaulerin, 10 Septembre 2009 Total est à nouveau rattrapé par ses liens troubles avec la junte birmane. Dans un rapport publié aujourd’hui, que Libération a pu lire en avant-première, l’ONG américano-thaïlandaise Earth Rights International (ERI) accuse le géant pétrolier français et son partenaire américain Chevron (ex-Unocal) d’être les principaux soutiens financiers de la junte, au pouvoir depuis 1962, ainsi que d’avoir « contribué à un haut niveau de corruption en Birmanie » et de se (...)
    ... la suite

    Niger : Reboiser le désert

    Le Monde | 21.08.09 | 18h23 | Hervé Kempf En 2004, une surprise attendait l’agronome néerlandais Chris Reij : " Cette année-là, je suis revenu dans des régions du Niger que je n’avais pas vues depuis dix ans. Et partout, du côté de Maradi, à l’est du pays, comme dans la région de Zinder et dans celle de Tahoua, je voyais des arbres en nombre surprenant, dans tous les champs." On croyait pourtant savoir que, depuis des décennies, le déboisement se poursuit au Niger, un des pays les plus pauvres du (...)
    ... la suite

    Les rebelles du Mend frappent Lagos

    Libération, Monde 13/07/2009 à 17h34 Pour la première fois, le mouvement séparatiste nigérian Mend s’est attaqué à un terminal pétrolier de Lagos, la capitale du pays. L’attaque a fait cinq morts. C’est une première depuis trois ans. Les rebelles nigérians du Mend ont frappé un terminal pétrolier de Lagos, la capitale du pays, loin du delta pétrolier où ils frappent habituellement. Cinq ouvriers en service sur l’embarcadère d’Atlas Cove ont été tués dans l’explosion qui a été entendue dans une bonne (...)
    ... la suite

    L’industrie pétrolière a apporté la pauvreté et la pollution au delta du Niger

    Amnesty International 30.06.2009 Selon un nouveau rapport d’Amnesty International, l’industrie pétrolière du delta du Niger (Nigéria) a entraîné, pour la majorité des personnes des zones concernées, la paupérisation, les conflits, les atteintes aux droits humains et le désespoir. Le rapport décrit comment des décennies de pollution et de dégradation de l’environnement causées par l’industrie pétrolière ont privé des centaines de milliers de personnes du droit à un niveau de vie décent, qui passe notamment (...)
    ... la suite

    Liban, Zimbabwe et Venezuela dominent le négoce des "diamants de sang"

    Le Monde | 27.06.09 | 21h03 • Londres Correspondant Après avoir alimenté des guerres via la contrebande, le diamant peine à emprunter de nouvelles voies d’acheminement officielles, malgré l’existence du processus de Kimberley (ville minière d’Afrique du Sud) interdisant la vente de pierres lorsqu’elles proviennent d’une zone de conflit. Lors de la réunion, qui s’est achevée vendredi 26 juin à Windhoek, (capitale de la Namibie), de cette structure de coopération internationale visant à lutter contre (...)
    ... la suite

    Le gouvernement brésilien et de nombreuses grandes marques complices du massacre de l’Amazonie

    Une surface équivalente à un terrain de football part en fumée toutes les deux secondes. L’équilibre du climat, le maintien de la biodiversité et le cadre de vie de millions d’habitants sont en jeu. Pour enrayer cette dramatique déforestation, Greenpeace se bat pour encadrer les activités destructrices (industrie du bois, agro-industrie) et pour la création de vastes zones d’aires protégées. Chaque pas compte pour sauver l’Amazonie envoyé par gpfrance - L’actualité du moment en vidéo. Greenpeace, (...)
    ... la suite

    Avec Omar Bongo, c’est un bout de la Françafrique qui disparaît

    L’inamovible président du Gabon est mort hier à 73 ans d’un cancer.

    Libération, 07/06/2009 à 23h36 - THOMAS HOFNUNG Depuis le décès de l’Ivoirien Félix Houphouët-Boigny, fin 1993, il avait repris vaillamment le flambeau d’une « Françafrique » en déclin. Doyen des chefs d’Etat sur le continent, le président du Gabon, Omar Bongo Ondimba, est mort dimanche des suites d’un cancer aux intestins dans un hôpital de Barcelone. Il avait 73 ans, et en avait passé plus de quarante au pouvoir, sans coup d’Etat. Un record. Propulsé en 1967 à la tête du petit émirat pétrolier du Golfe (...)
    ... la suite

    Guerre au Kivu : vrais enjeux et questions sans réponse

    Par Cédric Kalonji | Journaliste Rue89 | 27/11/2008 | 13H46 On a vu les rebelles par ci, il y a des déplacés par là, un massacre a été signalé à tel autre endroit... Tout le monde parle de la guerre dans le Kivu, à l’est de la République démocratique du Congo. Une "rébellion" bénéficiant d’une très bonne couverture médiatique et un gouvernement visiblement incapable de remettre de l’ordre ou de restaurer l’autorité d’un état qui n’en est plus une depuis quelques années. Mais des explications claires quant (...)
    ... la suite

    RD Congo : voici comment nous alimentons la plus sanglante des guerres africaines

    On parle rarement du gigantesque hold-up mondial sur les ressources du Congo

    Par Johann Hari pour the Independent, 31 octobre 2008 article original : "Johann Hari : How we fuel Africa’s bloodiest war" La guerre la plus meurtrière, depuis la marche d’Adolf Hitler sur l’Europe, redémarre – et vous transportez très probablement dans votre poche un morceau de ce carnage gorgé de sang. Lorsque l’on jète un coup d’œil sur l’holocauste qui se déroule au Congo, avec 5,4 millions de morts, les clichés des reportages sur l’Afrique n’y résistent pas. Ils prétendent qu’il s’agit d’un (...)
    ... la suite

    La République démocratique du Congo tente d’empêcher le pillage de ses ressources

    Manœuvres spéculatives dans un Katanga en reconstruction

    L’envolée des cours des matières premières modifie la donne économique en Afrique. En effet, le continent, qui regorge de ces ressources, pourrait en tirer de substantiels bénéfices. Plusieurs pays ont ainsi décidé de renégocier les contrats — souvent très désavantageux — qui les lient aux sociétés extractives. Géant minier, la République démocratique du Congo en conteste soixante et un, faisant jouer la concurrence entre l’Europe et la Chine. Dans sa province du Katanga, l’essor économique est (...)
    ... la suite

    Arnaques forestières au Congo

    Greenpeace dénonce l’évasion fiscale orchestrée par les compagnies forestières européennes

    Alors qu’une prise de conscience se fait au niveau du rôle de la déforestation dans le réchauffement climatique, nous avons découvert que les plus grandes entreprises d’abattage opérant dans le Bassin du Congo, tout en détruisant une des forêts les plus importantes de la planète d’un point de vue écologique, pratiquent l’évasion fiscale et escroquent la population congolaise. Le Bassin du Congo contient la deuxième plus grande forêt tropicale au monde. Elle est non seulement d’une importance inestimable (...)
    ... la suite

    RDC : Diamants, enfants et sorcellerie

    Décidément les richesses naturelles coutent cher à l’Afrique...

    Premier produit d’exportation de la République démocratique du Congo (RDC), les diamants, proviennent généralement des riches gisements de la province du Kasai Oriental (Centre). Mais ironie du sort, les habitants de cette province comptent parmi les plus pauvres de la RDC et les diamants exploités dans la région semblent être un réel facteur de désintégration sociale. L’essentiel du travail d’extraction est réalisé par des enfants et beaucoup perdent la vie dans les mines de diamants à la suite (...)
    ... la suite

    Brésil : ’le soja nous tue’

    Cette terre appartient aux yakiriti [les esprits ancestraux] détenteurs des ressources naturelles. Si vous épuisez la terre et les rivières, les yakiriti se vengeront et tueront tous les Enawene Nawe

    Alors que le président Lula est attendu cette semaine en visite officielle au Royaume-Uni, une des tribus les plus atypiques d’Amazonie est en passe de perdre son territoire au profit de plantations de soja destinées en partie au marché britannique. Le territoire des Enawene Nawe dans l’Etat du Mato Grosso est massivement défriché pour faire place aux plantations de soja et aux activités d’élevage. Le gouverneur de l’Etat du Mato Grosso et le ‘baron’ du soja Blairo Maggi, l’un des plus importants (...)
    ... la suite

    Comment le Congo cache l’argent du pétrole à ses créanciers...

    ...et à ses citoyens

    Le Congo pratique des « montages peu orthodoxes » dans le secteur pétrolier, mais seulement pour « échapper à ses créanciers vautours », a expliqué dimanche le Premier ministre congolais. Si l’ONG Global Witness reconnaît cette pratique, dénoncée dans un procès défavorable au Congo en novembre dernier, elle fait remarquer que l’argent qui échappe aux créanciers échappe également aux Congolais pour se retrouver dans des sociétés écran appartenant à des proches du Président. « Nous sommes harcelés, des (...)
    ... la suite

    Nigeria : les miliciens de l’or noir prêts pour le grand soir

    Ils menacent d’empêcher le Nigeria d’exporter du pétrole

    mercredi 18 janvier 2006, par Saïd Aït-Hatrit Le Mouvement pour l’émancipation du delta du Niger, qui s’en prend depuis le 22 décembre dernier aux stations de pompage de Shell au Nigeria, a annoncé mercredi s’être attaqué aux structures de Total et d’Agip. Les activistes ont enlevé quatre personnes et prétendent se battre pour le partage équitable des richesses de la région et la libération de Dokubo Asari, le leader de la Force des volontaires du peuple du delta du Niger. Mais son mouvement s’est (...)
    ... la suite

0 | 50